Semaine #44 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 4 novembre 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Eh bien on vous fait votre programme ! Avec des grosses ambiances, des matchs à enjeux, des matchs qui décideront de titres, et un gros derby en Grèce notamment. Il y en a pour tous les goûts et pour presque toutes les tranches horaires. Bon week-end Footballski à vous !

Les matchs du week-end:

Vojvodina vs. Radnik Surdulica

Vendredi à 17h, cette semaine nous nous intéressons à un match 100% de la province de la Voïvodine. Pas vraiment un derby dans le sens le plus classique du terme mais un match à enjeu qu’il est important de gagner. Vojvodina a plus de mal depuis quelques temps avec une alternance de victoires et de défaites lors des six derniers matchs. De son côté, le Radnik maintient son rang avec une 10ème place.

FK Taraz vs. Altay Semey

Samedi à 9h, un match pour décider de toute une saison. Avant-dernier de Premier-Liga kazakhe, le Taraz joue son maintien dans l’élite face au deuxième de Pervaia Liga lors de ce match de barrage. Un barrage auquel le FK Taraz a déjà goûté puisqu’il lui avait permis de rester, déjà, en Premier-Liga à l’issue d’une victoire aux tirs au but face au FC Kyran.

Georgie

Kolkheti-1913 Poti vs. Samtredia

Samedi à 11h, les deux finalistes de cette courte saison de transition sont quasiment connus. Alors que dans le Groupe Blanc, le Chikhura Sachkere n’a besoin que d’un petit point pour être assuré de finir devant le grand Dinamo Tbilissi, les choses sont un peu plus serrées dans le Groupe Rouge. Leader, Samtredia compte trois points d’avance sur le Kolkheti Poti, son premier poursuivant. L’affiche du week-end est donc décisive pour l’obtention de la première place, synonyme de finale pour le titre. Bien que recevant pour ce match, le Kolkheti est loin d’être en confiance après sa lourde défaite 6-1 sur le terrain de Saburtalo la semaine dernière.

Levadia Tallinn vs. Flora Tallinn

Nõmme Kalju vs. FC Infonet

Samedi à 12h05, c’est la dernière journée en Premium Liiga ! Avec un suspense à couper le souffle puisque trois clubs peuvent encore jouer la gagne. Leader, l’Infonet compte deux points d’avance sur le Levadia et Kalju et a les cartes en main pour s’offrir son premier titre de champion. Distancé par son nul de la semaine dernière, le Flora ne peut plus jouer le titre mais sera un arbitre de qualité lors du grand derby de Tallinn. On ne pouvait rêver mieux que ces deux confrontations directes pour terminer la saison et connaître l’Eesti Meister !

Moldavie

FC Dacia vs. Milsami Orhei

Samedi à 13h, le Dacia doit absolument l’emporter face au leader Milsami. Six points d’écart s’observent déjà entre les deux équipes, il ne faudrait pas non plus que cela passe à neuf! Après avoir été bye la semaine passée, cela restera difficile pour les Loups, face à un Milsami en pleine forme mais qui a dû attendre les derniers instants pour l’emporter contre le Zimbru au match précédent. Toutefois, les Vulturii Rosii restent sur six victoires d’affilée (17 buts pour, 1 but contre) et seul un Dacia qui montre un statut de prétendant au titre pourrait les embêter. Au match aller, Milsami l’avait emporté 1-0 à domicile.

Krupa na Vrbasu vs. Sarajevo

Samedi à 13h30, alors que Krupa na Vrbasu restait sur une série de quatre victoires consécutives, le club a chuté la semaine dernière face à Radnik Bijeljina alors que Sarajevo s’est fait plaisir face à Celik en gagnant 4-0. Ce sera donc un match intéressant entre le 3ème du championnat qui reçoit le quatrième. C’est également un duel de buteurs entre Koljic d’un côté et Ahmetovic de l’autre pour Sarajevo.

Montenegro

Sutjeska Niksic vs. Mladost Podgorica

Samedi à 13h30, le Sutjeska qui est en train de retrouver de sa superbe après une année et demie de galère aimerait se rapprocher des clubs de Podgorica qui dominent la Prva Liga. Pour se faire, il va falloir en battre un dès ce samedi car c’est le champion en titre, Mladost, qui se présente sur au Kraj Bistrice avec la ferme intention de ne pas se laisser décrocher par son rival Buducnost.

Rijeka vs. Hajduk Split

Samedi à 15h, le derby de l’adriatique se profile. Et il pourrait être le plus intéressant depuis longtemps. Sur ces dernières années, l’Hajduk était clairement en-dessous de son rival mais cette année tout est différent. Certes, Rijeka survole le championnat qu’un Dinamo en déconfiture devrait perdre. Si finalement, le principal adversaire de Rijeka était l’Hajduk ? C’est ce que nous allons voir samedi à 15h. Soyez au rendez-vous !

Bulgarie

Ludogorets vs. CSKA Sofia

Samedi à 14h, le dernier match de la treizième journée (on ne joue pas ce dimanche, priorité à l’équipe nationale) verra le nouveau leader, qui a repris son train de marche avec sept victoires d’affilée au compteur et qui ne devance le Levski qu’au goal-average, affronter le « promu » CSKA Sofia, auteur d’un honnête début de saison mais dont les récents résultats n’incitent pas à l’optimisme, puisque les Rouge pointent à la 5e place, à sept points de leur adversaire du jour. Une victoire du CSKA sera un beau service rendu au Levski, mais qu’importe? Le principal étant de se qualifier pour les play off, et pour ça le CSKA a besoin de tous les points. Il faudra sans doute repasser face à un Ludogorets en pareille forme.

Hongrie

Ujpest vs. Vasas

Samedi, à 18h, la semaine dernière, Vasas a été contraint de partager les points avec Videoton (1-1), ce qui a permis à Ferencvaros, tombeur de Diósgyőr (2-3), de revenir à quatre points de la tête du championnat. Le leader serait donc bien inspiré de repartir de l’avant dès ce samedi, lors d’un derby de Budapest face à Újpest. Les Lilák, qui viennent d’enchaîner huit matchs sans victoire (deux défaites, six nuls), ont progressivement glissé au classement, au point d’occuper aujourd’hui une peu reluisante huitième place. Le doute s’est installé dans la tête des hommes de Nebojša Vignjević, qui attendent avec impatience le retour de Kylian Hazard, encore convalescent. En se rendant au Ferenc Szusza Stadion, les supporters des Violet et Blanc pourront néanmoins se rassurer en se rappelant qu’à l’aller, leur équipe s’était imposée sur le terrain de Vasas (0-1). L’une des trois défaites du VSC cette saison.

AEK vs. Atromitos

Samedi à 18h30, les deux clubs athéniens se retrouvent à l’OAKA pour un match qui pourrait compter pour la course aux playoffs. L’AEK, en souffrance offensivement, reçoit l’Atromitos d’Anthony Le Tallec, qui reste sur une prestation très frustrante contre l’Olympiakos (défaite 1-0). Au classement, un point sépare l’AEK (5e) de l’Atromitos (7e). Mais l’ancienne équipe de Gus Poyet a du mal à trouver sa vitesse de croisière, et reste sur deux matchs sans la moindre victoire. Fin de série, ou début de crise ?

Panionios vs. PAOK

Dimanche à 16h15, le Panionios recevra un PAOK vainqueur sur le fil de l’AEK la semaine passée, et qui, après l’Olympiakos et l’AEK, donc, poursuit sa tournée des clubs athéniens. Un PAOK qui voudra sans doute confirmer, histoire de profiter d’une éventuelle défaite de l’Olympiakos ou du Pana dans le derby, afin de se replacer. Le Panionios, de son côté, tentera d’enrayer cette série de 3 matchs sans succès (2 défaites, un nul). L’heure de David N’gog ?

Olympiakos vs. Panathinaïkos

Dimanche à 18h30, ce n’est rien d’autre que le match de l’année. Le Derby des éternels ennemis. Olympiakos contre le Pana. Un match réputé à l’échelle mondiale, souvent pour ce qui se passe en tribunes plutôt que sur la pelouse. Côté supporters, on devrait être gâté, avec un stade annoncé à guichets fermés. Côté pelouse, l’enjeu est de taille : 2e à 4 points, le Pana n’a déjà plus le choix s’il ne veut pas voir la bande à Paulo Bento filer vers le titre. Engagés ce jeudi en Ligue Europa, les deux équipes devront gérer au mieux leurs ressources pour arriver en pleine forme. Pour nous régaler.

Slavia Praha vs. Bohemians 1905

Samedi à 20h05, c’est le derby de Prague entre le Slavia et Bohemka. Depuis l’arrivée de Jaroslav Šilhavý sur le banc du Slavia Prague, le club remonte en flèche le classement du championnat tchèque avec pas moins de 10 matchs consécutifs sans aucune défaite. La métamorphose est totale et se fait ressentir, pour le plus grand bonheur des supporters du club qui, dorénavant, peuvent rêver de venir titiller la première place qui n’est qu’à trois petits points. Ce derby contre les Bohemians, qui, eux, également connaissent une bonne saison compte tenu de l’effectif à disposition.

NK Maribor vs. NK Celje

Samedi à 20h15, le derby de Styrie. Maribor est sur une série de 7 victoires et 2 matchs nuls en 9 matchs malgré un fâcheux 0-0 à Aluminij la semaine dernière. Il est vrai que l’attaque n’est pas forcément le point fort des Viole cette saison qui vont pourtant devoir s’employer face au voisin de Celje pour rester coller aux basques de l’Olimpija.

Zira vs. Qarabag

Dimanche à 13h, on aurait pu pointer le derby Neftchi-Inter, mais le Neftchi est tellement ignoble cette saison qu’on va parler de football de meilleure qualité: le Zira, la grosse surprise de l’année passée, reçoit la seule équipe qui l’avait surclassée, à savoir le champion en titre Qarabag. Les deux clubs ont commencé le championnat de manière moyenne, mais le Qarabag s’est bien repris après sa défaite face au leader Qäbälä, jusqu’à se porter à la seconde place, à deux points de ces derniers. Le Zira est déjà 8 points derrière mais connaît sans doute la recette pour faire douter, voire flancher, le « club d’Agdam ». Un match très intéressant à suivre ce dimanche.

Terek Grozny vs. Zenit Saint-Pétersbourg

Dimanche à 15h, le Zenit se rend en Tchétchénie pour y défier un Terek en pleine forme. Les joueurs de la capitale impériale doivent continuer sur leur rythme pour rester à hauteur du Spartak, mais le déplacement à Grozny est toujours compliqué, qui plus est lorsque le Terek est en forme. Néanmoins, il sera intéressant de savoir comment vont se comporter les joueurs de Grozny car cette équipe est une habituée des contre-performances après de grandes séries.

Slask Wroclaw vs. Zaglebie Lubin

Dimanche à 15h30, comme presque chaque week-end en Pologne, le dimanche est jour de Derby. Ce dimanche le WKS Slask reçoit le Zaglebie Lubin pour le Derby de Haute-Silésie. C’est un Slask Wroclaw qui va un peu mieux mais toujours tenu a bout de bras par son précieux meneur de jeu Ryota Morioka (4 buts et 3 passes décisives en 14 matchs) qui affrontera le Zaglebie Lubin, très bon troisième du championnat au jeu entreprenant et porté vers l’attaque. Tout porte à croire que les visiteurs devrait en faire voir de toutes les couleurs aux hommes de Rumak mais un derby reste un derby, un match à part et le WKS Slask pourrait créer la surprise tant dans les tribunes (souvent clairsemées du côté de Wroclaw) que sur le terrain. Rendez-vous à Literatka avant le match (en mangeant une Szarlotka et fumant un havane dans le fumoir) ou sur la #FootballskiTV.

SCR Altach vs. Austria Wien

Dimanche à 16h30, nous avons là l’affiche entre les deux équipes les plus en forme du championnat. Vainqueur du choc face au Sturm Graz la semaine dernière, l’Austria est en pleine forme, bien que battue par la Roma jeudi en Europa League. Quatre victoires consécutives, huit buts marqués, un encaissé, les joueurs de Thorsten Fink voient la vie en violet. En face, la surprise de la saison continue son bonhomme de chemin, sans accro, tout ça alors que Oberlin est un peu moins en forme, signe qu’il y a bien un collectif dans le club des Alpes autrichiennes.

MSK Zilina vs. Spartak Trnava

Dimanche à 17h30, le leader incontesté de la saison, le MSK Zilina, va clôturer la fin de cette quinzième journée du championnat slovaque. Un match importantissime face aux ennemis du Spartak qui, eux, connaissent, comment souvent, des difficultés pour enclencher la seconde et jouer les premières places. Surtout, les hommes de Gu’la auront la possibilité de connaitre les résultats de tous leurs adversaires dans un week-end qui s’annonce intense. En effet, dès vendredi, Podbrezova, second du classement, reçoit le champion en titre, Trencin. Tandis que le Slovan Bratislava, troisième et qui revient bien ces dernières semaines, rencontre lui le DAC dans l’un des matchs les plus tendus du championnat. Enfin, on peut également noter le choc entre Ruzomberok et le Spartak Myjava qui s’annonce lui aussi très intéressant. Un beau week-end slovaque en perspective.

Oleksandria vs. Shakhtar Donetsk

Dimanche à 18h30, toujours invaincu cette saison, le Shakhtar navigue tranquillement en tête de la Premier League et on ne voit pas bien qui pourrait le faire chuter. Pourquoi pas le petit club d’Oleksandria, actuellement quatrième et qui a réussi à poser des problèmes à bien des clubs cette saison. Après s’être offert le Dynamo l’an passé, pourquoi pas se payer le Shakhtar ce dimanche ? La tâche sera tout de même difficile face à cette formation de Donetsk en pleine confiance aussi bien en championnat qu’en coupe d’Europe.

Steaua Bucarest vs. FC Viitorul

Dimanche à 19h30, impériaux en Coupe de Roumanie comme en championnat la semaine dernière, les deux clubs continuent leur bon parcours. Leader de Liga 1, le Steaua compte quatre points d’avance sur le Viitorul, troisième à un point de retard sur Craiova. Les Oltènes jouant samedi à Târgu Mureș, leur résultat sera connu au coup d’envoi de ce match. Ce qui ne manquera pas d’ajouter une certaine pression sur les deux équipes en cas de victoire.


Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Rijeka vs. Hajduk Split [1 (1,40)]: Rijeka est une citadelle impénétrable à domicile cette saison. Et la série pourrait bien se poursuivre contre Split !

Un match sûr à l’extérieur

Pribram vs. Dukla Prague [2 (1,80)]: Cinq défaites en cinq matchs pour Pribram, difficile de faire pire !

Un tuyau pour doubler sa mise

Levadia Tallinn vs. Flora Tallinn [1 (2,40)]: Rien n’est encore joué en Estonie ! Même si le Levadia reste sur une défaite 6-1 contre son adversaire du jour en août dernier, c’est bien lui qui joue le titre. Un surplus de motivation qui peut jouer face à un adversaire démobilisé.

Un nul de folie

Bate Borisov vs. Torpedo Zhodino [N (3,20)]: Le BATE est champion et peut se permettre de laisser le point du nul au Torpedo, toujours en lice pour l’Europe.

Un risque à prendre

Alashkert vs. Banants [2 (3,25)]: Alashkert est l’ombre de lui-même ces derniers temps ! L’occasion pour Banants de se rapprocher des places européennes?

La rédaction de Footballski.

Semaine #44 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera la Coupe du Monde 2018. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Bernardo, le premier joueur estampillé Red Bull

Arrivé au RB Leipzig cet été, le jeune brésilien a gravi tous les échelons de la multinationale footballistique autrichienne. Du Brésil à...

Fermer