Semaine #42 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 19 octobre 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Si tel est le cas, cet article est fait pour vous ! Voici en effet le programme des rencontres à suivre vendredi, samedi et dimanche. Et il y aura même du rab en début de semaine prochaine…

Les matchs du week-end:

 

FK Cukaricki vs. FK Vojvodina

Vendredi à 17h30, deux clubs qui nous avaient habitué à lutter pour la troisième place il y a quelques temps mais qui se sont effondrés l’année dernière. L’équipe de Belgrade pointe à la quatrième place et a 22 points. L’équipe de Novi-Sad pointe elle à la septième place avec 15 points. L’équipe reste sur une défaite face à Napredak à domicile juste avant la trève, en espérant que cette dernière ait été assez longue pour retravailler la cohérence et le collectif.

FC Clinceni vs. Chindia Târgoviste

Samedi à 11h, joli duel en haut du classement de Liga 2, dans le petit stade champêtre de Clinceni. Dans la foulée de sa bonne saison l’an dernier, terminée à la sixième place, le club d’Ilfov, en grande banlieue de Bucarest, surprend son monde et pointe en tête du classement après douze journées. Une surprise que le Chindia compte bien concurrencer sur son terrain. Troisième avec un petit point de retard sur les deux leaders (Clinceni et Snagov), le barragiste malheureux de la dernière saison fait partie des prétendants aux deux premières places, synonymes de promotion directe en Liga 1. Cette affiche entre adversaires directs est donc d’une importance capitale, alors que la lutte fait rage en haut du classement, avec pas moins de six équipes se tenant en cinq points.

Hsk Zrinjski Mostar vs. FK Zeljeznicar

Samedi à 15h, affiche plaisante ce week-end en championnat bosnien où Mostar; second reçoit les bleus de Zeljo, troisièmes du championnat. Les deux équipes sont séparées de 3 points et courent derrière le FK Sarajevo qui fait cette saison la course seul en tête. Le Zrinjski est à la peine depuis la saison dernière et cette saison reste dans la continuité de la dernière. Reste à savoir à quel moment ils se réveilleront comme ces dernières années…

Trans Narva vs. Flora Tallinn

Samedi à 15h, les jeux sont quasiment faits en Premium Liiga. Invaincu cette année en championnat, le Nõmme Kalju a quasiment assuré son titre en tenant le nul face à ses deux poursuivants, le FCI Levadia et le Flora. Les deux ennemis de la capitale en sont rendus à se disputer la deuxième place. Dans cette optique, le Flora doit absolument ramener la victoire de son périlleux déplacement à Narva. Car le Trans Narva, quatrième du classement, réalise sa plus belle saison depuis 2012 (année du premier titre de Kalju, coïncidence). Et a surtout déjà réussi à tenir deux fois le Flora en échec cette saison.

MTK Budapest vs. Budapest Honvéd

Samedi à 17h, en plus d’être un derby de Budapest « historique », ce duel entre le MTK et le Honvéd opposera deux formations actuellement aux avant-postes. Troisièmes, les Bleu et Blanc n’ont que deux points en moins que les Rouge et Noir, deuxièmes. Surtout, les deux rivaux de la capitale hongroise n’ont pas de temps à perdre s’ils souhaitent rester dans le sillage de Ferencváros, solide leader du championnat.

Zimbru vs. Zaria

Samedi à 17h, tous à la Zimbru Arena, l’heure est grave ! Devenu lanterne rouge du championnat (qui se joue à 8, pour rappel) lors de la dernière journée, le Zimbru est au pied du mur et se doit de renverser la vapeur pour éviter une débâcle que personne ne souhaite. Cela passe par une victoire impérative contre le Zaria, qui partage le même nombre de points mais se poste à l’avant-dernière place grâce au goal average. Le ventre mou étant très serré, une série de bonnes performances pourrait rapidement mettre le Zimbru – tout comme le Zaria – en zone sûre. Match de tous les dangers ce samedi, à 17h, à Chisinau !

Zalgiris Vilnius vs. FK Trakai

Dimanche à 12h, en Lituanie, le choc du week-end sera le petit derby Vilnius-Trakai (les deux équipes partagent le même terrain et sont distantes de 30 kilomètres). Complètement relancé dans la course au titre, le Zalgiris Vilnius est grand favori. D’autant plus que Trakai à vécu un petit psychodrame avec le départ surprise de son entraîneur, l’espagnol José Antonio « Kibu » Vicuna au Wisla Plock. Arrivé en février du Slask Wroclaw ou il était assistant , il redressait la barre d’une équipe mal en point et qui est actuellement en pleine lutte pour une qualification européenne. La club à pour l’instant privilégié le staff existant pour terminer la saison, à voir si ce départ aura une influence sur la fin de saison de Trakai.

FC Alashkert vs. Gandzasar Kapan

Dimanche à 13h, champion et vice-champion en titre, Alashkert et Gandzasar sont deux équipes en difficulté en ce début de saison. Après un début très poussif, Alashkert a enfin trouvé son rythme avec trois victoire consécutives lors des trois dernières journées, dont une lors du duel décisif face au surprenant leader, le FC Lori. Les choses ont donc l’air d’aller mieux pour les hommes de Sukiasyan, ce qui n’est pas forcément le cas pour leurs adversaires du jour. Après avoir attendu la septième journée pour connaître leur première victoire, les joueurs du Gandzasar Kapan ont remporté deux de leurs trois derniers matchs, mais sont très loin au classement, avec neuf petits points. Une victoire lors de ce déplacement ferait office d’exploit.

Vardar Skopje vs. KF Shkëndija

Dimanche à 14h30, on démarre fort après cette trève international par un alléchant « clasico macédonien ». Le Vardar a retrouvé de l’allant (autant dire que les joueurs ont du recevoir leurs salaires en retard) et cracolent en tête du championnat avec 7 points d’avance sur le Shkendija, qui avait pourtant survolé la compétition l’an dernier. « L’étincelle » de Tetovo cherchera à mettre le feu à Skopje.

Gjilani vs. Feronikeli

Dimanche à 14h45, une affiche classique du championnat kosovar avec un leader Feronikeli qui continue de faire la course en tête avec 5 victoires d’affilée. Et une nouvelle sur la pelouse de Gjilani ?

Torpedo Kutaisi vs. Rustavi

Dimanche à 16h, c’est le temps du redressement pour le Torpedo Kutaisi, plutôt hésitant en début de championnat après un été passé à poursuivre une belle campagne européenne, délaissant un peu la compétition domestique. Heureusement cela va un peu mieux pour les champions en titre depuis quelques semaines, qui restent sur une très belle série de 9 matchs sans défaite, qui pourrait se prolonger face à un Rustavi qui se maintient tout juste au dessus de la ligne de relégation.

Sheriff vs. Milsami

Dimanche à 16h, à cinq journées de la fin, 15 points séparent le Sheriff de son dauphin et adversaire du jour. Autant dire qu’il est déjà virtuellement champion et pourrait assurer mathématiquement son 4e titre d’affilée ce dimanche, en cas de victoire ou de match nul. Même s’il reste sur deux partages de suite, le Sheriff affronte une équipe en perdition, qui a perdu ses quatre dernières rencontres, rejoint par le Petrocub sur la deuxième marche du podium et qui semble n’attendre que la saison prochaine et les demi-finales de la Coupe. Une nouvelle fête en perspective pour le Sheriff donc, et un titre de champion bien moins contesté que les trois dernières saisons. Reste plus qu’à parapher la chose.

Krasnodar vs. Akhmat Grozny

Dimanche à 18h, match important pour le FK Krasnodar ce week-end! Deux semaines après sa défaite sur la pelouse du Zénit Saint Pétersbourg, les bykys se doivent de réagir face à un Akhmat dans le ventre mou. Victoire obligatoire car le Zénit est déjà à six points devant!

CS U Craiova vs. FCSB

Dimanche à 21h, le beau stade Ion Oblemenco va vibrer de tout son béton! La réception du FCSB est toujours l’occasion d’un grand déploiement de chants et banderoles de la part des supporters oltènes, qui ont toujours gardé une profonde détestation des grands clubs bucarestois depuis le début des années 80 et l’époque du Craiova Maxima. L’ambiance sera donc chaude pour la réception du FCSB dans ce duel de haut de tableau. Leader, le FCSB alterne le bon et le mauvais en gagnant seulement deux de ses cinq derniers matchs, et restant surtout sur une invraisemblable défaite à domicile face au Concordia Chiajna (0-1)! Les choses ne vont guère mieux du côté de Craiova, dont la saison est plus difficile que l’an dernier, mais qui peut toujours compter sur Mitrița pour déstabiliser les défenses adverses par ses accélérations sur l’aile gauche, ainsi que sur son nouveau buteur providentiel, le Bosnien Elvir Koljic, auteur de cinq buts en autant de matchs depuis son arrivée en Liga 1.

La rédaction de Footballski.

Semaine #42 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Astana
On a vécu FC Astana – Stade Rennais, la Coupe d’Europe au milieu des steppes

Footballski était à Astana pour la rencontre de Coupe d'Europe contre Rennes. Au programme, de belles rencontres, du rap kazakh,...

Fermer