Semaine #42 – 2017 : Matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Aujourd'hui à 20h11

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Voici votre programme plus que complet de tout ce qui se passe à l’Est ce week-end !

Les matchs du week-end:

Dacia vs. Zaria

Vendredi à 14h, l’affiche n’aurait pas eu grande saveur il y a quelques semaines, mais voilà que le Zaria a repris quatre points sur le Dacia lors des deux dernières journées. Certes, le Zaria, 4e, est toujours plus proche de la dernière place (5 points) que du Dacia (3e, 8 points devant) mais une victoire pourrait décemment relancer la course au podium entre les deux équipes – et surtout dire pour de bon adieu au titre du Dacia. A cinq journées de la fin, en effet, les Lupii Galbeni pointent à onze points du leader, le Sheriff, et ne peut envisager autre chose qu’une victoire pour espérer un retour abracadabrantesque tel que celui opéré la saison dernière. C’est le match à suivre ce vendredi !

Trans Narva vs. Flora Tallinn

Vendredi à 18h30, il ne reste que trois journées à disputer et le suspense est toujours à son comble en Premium Liiga! Alors que les deux équipes doivent se rencontrer lors de la dernière journée, le Flora Tallinn compte toujours quatre points d’avance sur le Levadia. Une avance qu’il faut absolument conserver pour ne pas tout perdre lors de cette ultime confrontation directe. Pour cela, le Flora doit passer l’embûche Narva, qui est tout sauf une promenade de santé. Après des victoires difficiles face à Paide et Sillamäe, le Flora a montré sa fragilité en concédant un nul 2-2 face au Tulevik Viljandi. Cinquième, le Trans Narva reste lui sur quatre victoires en cinq matchs, avec notamment un succès sur le terrain du FCI Talinn. Le déplacement dans l’est du pays a donc tout du match piège pour le Flora. Et pour cause: Narva est la seule équipe à avoir battu le leader lors de leurs trois matchs cette saison!

Palanga vs. Trakai-2

Samedi à 13h, dénouement de la saison en seconde division. Avec deux points d’avance sur le Banga Gargzdai, et en accueillant la réserve de Trakai, Palanga devrait théoriquement coiffer les lauriers sans trop de soucis. L’espoir d’une défaite surprise de Palanga est mince du côté de Gargzdai qui devra se rabattre sur une confrontation promotion/relégation contre le Stumbras Kaunas étonnant vainqueur de la coupe, mais à la dérive en A Lyga.

 

Levski Sofia – CSKA Sofia

Samedi à 15h00, à ne surtout pas rater ! Derby de Sofia ce week-end entre le 2e et le 3e de cette Parva Liga ! Les deux équipes sont au coude à coude à trois points d’écart ! Des points qui couteront cher dans la course au titre ! Le Levski, actuellement sur une bonne dynamique avec deux victoires de suite se frottera au CSKA qui reste sur deux nuls face au Pirin (0-0) et à Etar (2-2). Le match se déroulera aussi dans les tribunes dans ce derby toujours aussi chaud !

Spartak Subotica vs. Cukaricki

Samedi à 15h, Le Spartak Subotica, surprise de ce début de saison reçoit Cukaricki en courant alternatif, alternant le bien et le mauvais. Comment sera branchée l’équipe de Lalatovic cette semaine ? L’équipe du nord du pays est invaincue depuis neuf rencontres alors que Cukaricki reste sur deux matchs nuls peu convaincants 0-0 face au Partizan puis Javor.

Ferencváros vs. Újpest

Samedi à 15h30, nous avons rendez-vous avec le moment fort du week-end en Hongrie, à savoir le principal derby de Budapest ! Ennemis jurés depuis des décennies, Ferencváros et Újpest s’affronteront en effet du côté de la Groupama Aréna. Tenu en échec par la Puskás Akadémia (1-1) samedi dernier, Fradi voudra remettre la machine en route afin de maintenir une pression constante sur Videoton, premier avec deux points d’avance sur les Aigles verts. De leur côté, les Lilak peinent à véritablement lancer leur saison et enchaînent les résultats décevants. Conséquence : une anonyme neuvième place, qui ne reflète ni l’ambition, ni le niveau réel de l’UFC. Et quoi de mieux qu’un derby pour (enfin) se mettre dans le sens de la marche ?

Zrinjski vs. FK Sarajevo

Samedi à 19h, Zrinjski, le champion en titre et actuel leader du championnat reçoit le FK Sarajevo, pointant à une insignifiante huitième place. Le club de la capitale alterne entre victoire et défaite, et semble aller un peu mieux après son début de saison catastrophique. Le Zrinjski lui domine la ligue avec six points d’avance sur le second Zeljeznicar.

AEK Larnaca vs. APOEL Nicosie

Samedi à 19h, légèrement distancé en championnat, l’APOEL, quatrième avec dix points, se rend à Larnaca afin d’y jouer l’AEK, second avec treize points. Si l’écart n’est pas important, il faut néanmoins confirmer la bonne dynamique du club de la capitale, avec en guise d’apothéose ce dernier match nul en Ligue des Champions face au Borussia Dortmund. De quoi se déplacer avec la confiance et l’envie de bien faire.

FC Viitorul vs. CFR Cluj

Samedi  à 19h45, malgré un nul 0-0 à Botoșani la semaine dernière, le CFR Cluj de Dan Petrescu est toujours en tête de Liga 1, et toujours avec quatre points d’avance sur le FCSB, puisque ce dernier est également rentré avec un nul de son court déplacement à Voluntari. Au lendemain du match du CSU Craiova, qui peut passer deuxième en cas de victoire, le CFR va jouer sous pression sur le terrain d’un Viitorul qui va mieux. Après un début de saison plus que poussif, le champion en titre est sur deux victoires consécutives. Aux portes des play-offs, les joueurs de Hagi semblent néanmoins encore trop justes pour contrer la force de frappe de Petrescu. A moins que la trêve internationale n’ait modifié l’équilibre des forces en présence?

 Lechia Gdansk vs. Lech Poznan

Samedi à 20h30, il y a le Fla-Flu brésilien et il y a le Lechia-Lech polonais. Un grand stade un peu plus rempli qu’à l’accoutumée, des stars sur et en dehors du terrain, certaines cirant le banc et d’autres sirotant des mojitos dans les rues venteuses de Sopot en octobre. En espérant un spectacle enfin à la hauteur, un match à Gdansk est toujours l’occasion de manger du hareng frais avec quelques oignons tout en buvant une bière brune de micro-brasserie juste avant de se diriger vers le Stadion Energa. À défaut de voir un niveau de jeu élevé cette saison, nous devrions avoir un combat de tous les instants, match déjà capital pour le Lechia après la défaite de la semaine dernière à Varsovie. Le Molo va trembler, car en cas de défaite à la maison le Lechia serait dans une position très inconfortable alors que les hommes d’Owen possèdent déjà neuf points de retard sur leur adversaire du jour, leader de l’Ekstraklasa. Le Lech ne se privera de mettre encore un peu plus la tête sous l’eau de leur rival du jour, club qui était un candidat au titre en début de saison. De plus, une victoire des Kolejorz leur permettrait de garder le très convoité fauteuil de leader du championnat. Aller donc acheter du hareng frais au Casino, votre bière polonaise au Carrouf’ et posez vous tranquillement devant la #FootballskiTV, et admirez donc le spectacle que la Pologne vous offre.

Suduva Marijampolé vs. Zalgiris Vilnius

Dimanche à 13h, dernière journée de la phase classique qui se conclut en apothéose. En disposant du Zalgiris ce dimanche, Suduva prendrait la tête du championnat avant le début des play-offs. Scénario complètement improbable pour tout amateur d’une A-Lyga généralement discrète en surprises. En inscrivant l’unique but de la victoire de Trakai sur le Zalgiris Vilnius, le recrutement star de cette saison, Diniyar Bilyaletdinov venait poursuivre la mauvaise passe dans laquelle le club de la capitale est engagé. Quelque chose semble s’être cassé du côté de Vilnius depuis la défaite surprise en coupe contre le Stumbras Kaunas. Toute autre chanson du côté de Suduva qui à la suite de sa grosse campagne européenne vient d’enchainer huit victoires à la suite (le dernier faux pas étant une élimination en demi-finale de la coupe aux penaltys justement contre Zalgiris au bout d’un match très engagé). Le club s’est récemment renforcé avec les signatures de Sergio Semedo (Apollon Limassol), Rigino Cicilia (Port Vale) et Josip Tadic (Slaven Belupo) montrant ainsi son ambition de jouer le coup à fond. Nul doute que le vainqueur obtiendra un adjuvant moral avant des play-offs qui s’annoncent passionnants. La pression est clairement sur les épaules de Vilnius qui doit enrayer cette spirale négative.

Shkendija vs. Shkupi

Dimanche à 14h30, duel entre clubs albanais ce week-end en Macédoine! Le club de la capitale qui reste sur une défaite contre l’Akademija Pandev se déplace sur la pelouse du leader, le Shkendija. Tombé la semaine dernière sur le terrain du Vardar, le Shkendija doit impérativement s’imposer face au Shkupi qui devra faire sans son attaquant franco-camerounais Emmanuel Mbella suspendu. Un gros match en perspective à Tetovo.

Qabala vs. Qarabag

Dimanche à 16h30, Qabala-Qarabag, round 2. Les champions en titre et leaders du Qarabag avaient remporté la première manche, 2-1, il y a deux mois. Ils sont toujours invaincus en championnat, là où Qabala a subi une deuxième défaite récemment contre Kapaz. Trois points séparent les deux rivaux, mais Qarabag a un match en retard. La victoire est donc impérative pour Qabala histoire de recoller aux basques de la lutte pour le titre. Elle est aussi souhaitable pour le Zira, troisième larron de cette bataille comme il y a deux ans, toujours invaincu également et qui mettrait la pression sur Qarabag au prix d’une victoire samedi après-midi !

Austria Wien vs. Rapid Wien

Dimanche à 16h30, Wiener Derby, 323e du nom. L’Austria reçoit le Rapid, dimanche, pour le match entre les deux plus gros ennemis du football autrichien. Étrangement, en plus de l’évident sentiment de domination de l’un sur l’autre, ce match a également un vrai enjeu sportif entre les deux clubs qui se suivent au classement. C’est plutôt rare ces derniers temps et c’est rafraîchissant. L’Austria sort de deux revers, un en championnat face au leader Grazer et un en Europa League face à Rijeka alors que le Rapid reste sur trois victoires en championnat bien que peu convaincantes. Difficile de prédire un vainqueur à ce match, et c’est tant mieux !

Flamurtari vs. Kamza

Dimanche à 17h, duel entre deux équipes surprenantes de ce début de saison en Albanie! D’un côté le Flamurtari qui reste sur une saison très délicate, alimentée de scandales financiers et de retrait de points. Et de l’autre le Kamza qui vient d’être promu dans l’élite. Les deux équipes ont bien lancé cet épisode 2017/2018, actuellement troisième et quatrième, les deux équipes qui sont ex aeqo au classement et qui en cas de résultat positif peuvent viser plus haut!

Wisla Krakow vs. Legia Warszawa

Dimanche à 18h00, l’ancienne Capitale reçoit la nouvelle dans une ambiance qui risque d’être survoltée. Pour la première fois depuis longtemps, le Wisla jouera dans un stade totalement rempli, à guichet fermé. Le duel des deux clubs puissants des années 2000 avait un peu perdu de sa superbe, mais cette année la donne a changé. Malgré un mauvais départ, le Legia Warszawa n’est qu’à trois points de la première place alors que le Wisla Krakow n’est lui qu’à deux points du triumvirat de tête. Une victoire pourrait projeter l’un des deux clubs sous les feux de la rampe, inespéré pour le Legia, mérite pour le Wisla. Ce match sera l’occasion d’admirer les arabesques footballistiques du meilleur joueur du championnat, un certain Carlitos. Artiste espagnol, à la conduite de balle et frappe ronde tenant plus d’un Botero que d’un Picasso, l’attaquant venu dans les bagages de Kiko Ramirez arrose de son talent une bien pâle Ekstraklasa jusqu’à présent. Les Legionisci arriveront sans grande certitude dans le jeu ou dans le XI, mais avec la confiance après avoir battu le Lechia lors de la dernière journée. Dans un stade qui sera chauffé à blanc et/ou rouge par les Wisla Sharks, le combat sera rude, bonheur au vainqueur, tristesse au vaincu, fumigènes pour lauriers, écharpes bicolores pour costume. Une grande affiche qui mérite d’être regardée après avoir tapé un foot avec des potes en ce dimanche ensoleillé. La #FootballskiTV vous offre cette chance, saisissez la comme un bon bocal d’Ogorki après une Wodka sylvestre, d’une main ferme, le regard embrumé par la beauté du football.

Dynamo Kiev vs. Shakhtar Donetsk

Dimanche à 18h30, le classico ukrainien aurait pu avoir beaucoup plus de saveur ce dimanche si le Shakhtar n’avait pas déjà sept longueurs d’avance sur son rival. Quoi qu’il en soit, la victoire est toujours obligatoire pour l’un ou l’autre des deux camps. Le Shakhtar de Fonseca pourrait donc sérieusement creuser l’écart en cas de victoire à Kiev. Le Dynamo sera quant à lui sous pression, restant sur une défaite et deux nuls dans un début de saison très mitigé. Une victoire des Kiéviens les relancerait au championnat, car on le rappelle, le Dynamo traine toujours un match en retard.

Olympiakos vs. PAOK

Dimanche à 19h30, la Superleague version 2017-2018 arrive peut être déjà à un de ses tournants. En effet, le multi champion en titre, l’Olympiakos, 5e à 4 points du PAOK, leader actuel, accueille l’équipe de Thessalonique dans son stade Karaiskakis. Autant dire qu’une défaite n’est envisageable pour personne, encore moins pour l’Olympiakos, qui n’a gagné qu’une fois sur ses 5 derniers matchs de championnat et qui pourrait déjà être lâché en cas de revers. Le PAOK, qui a pris l’habitude de causer beaucoup de soucis à son rival athénien, se verrait bien réaliser un gros coup…

Torpedo Kutaisi vs. Locomotive Tbilissi suivi de Dinamo Tbilissi vs. Samtredia

Lundi à partir de 16h, préparez-vous un apéro football géorgien en rentrant du travail ! Le Torpedo Kutaisi, toujours en chasse derrière le leader du Dinamo Tbilisi accueille le Locomotive, tenu en échec par Saburtalo en milieu de semaine et pour qui le podium s’est encore éloigné. Juste après le Dinamo Tbilissi accueille son autre dauphin, Samtredia. Beau duel à prévoir entre les deux derniers champions.

AEK vs. Atromitos

Lundi à 18h30, l’Atromitos peut confirmer son très bon début de saison en allant ramener un résultat de ce cours déplacement au stade olympique. 2e avec un point sur l’équipe de Nicolas Diguiny, qui pointe à une prometteuse 3e, l’AEK se verrait, aussi, profiter du choc entre l’Olympiakos et le PAOK pour prendre la tête ou distancer l’Olympiakos. Un match à enjeux multiples, donc, qui laisse présager d’un spectacle au rendez-vous. L’issue incertaine, elle, ajoute forcément un peu de piment.

 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Rubin Kazan vs. Dinamo Moscou [1 (1,75)]: Le Rubin va mieux et a remporté un match important contre Rostov. Ils sont largement capables d’enchaîner face à un Dinamo qui comptera beaucoup d’absents.

Un match sûr à l’extérieur

Moravce vs. Slovan Bratislava [2 (1,70)]: Avec cinq points de retard sur le leader Trnava, le Slovan n’a déjà plus le droit à l’erreur.

Un tuyau pour doubler sa mise

Sandecja vs. Cracovia [2 (2,70)]: Mal en point cette saison, le Cracovia devra s’imposer sur la pelouse d’un promu qui fait son petit bonhomme de chemin.

Un nul de folie

Jablonec vs. Sparta Prague [N (2,85)]: Le Sparta a du mal cette saison, actuellement cinquième il pourra se contenter du point du nul sur la pelouse du Jablonec.

Un risque à prendre

FC Viitorul vs. CFR Cluj [1 (3,10)]: Le champion en titre arrivera t-il à vaincre Cluj actuellement leader?

La rédaction de Footballski.

Semaine #42 – 2017 : Matchs du week-end
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue des Champions 2017/2018 – 3ème journée

Chères amies, chers amis, après la trêve internationale, voici venue la troisième journée de la Ligue des Champions 2017/2018  !...

Fermer