Semaine #41: Matchs du week-end alternatifs

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 9 octobre 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous n’aimez pas les semaines internationales réservées aux sélections ? Je vous offre donc pour la deuxième fois un programme alternatif mêlant quelques matchs de Première Ligue à de nombreux matchs de divisions inférieures, à savourer si, et seulement si, vous trouvez une diffusion. Ne ratez surtout pas le choc en championnat de Crimée !

Les matchs du week-end:

CF Braila vs. Rapid Bucarest

Samedi à 10h, les deux leaders de la Série 1 de Liga 2 se rencontrent. Avec un match de plus au compteur (la série compte 13 équipes), le club de Brăila est en tête à l’aube de la 8e journée avec un petit point d’avance sur le Rapid. A domicile, les Bucarestois ont là une bonne occasion de passer devant et de prendre un peu d’avance dans un championnat serré où cinq équipes se tiennent en quatre points.

ukrqine

Dynamo Kyiv II vs. Obolon Kyiv

Dimanche à 14h00, on aura le droit à un « derby » à Kiev 1mais les objectifs des deux équipes, très bien classées, sont différents. Si le Dynamo-II profite des difficultés financières des autres équipes professionnelles ukrainiennes pour être si bien placé, l’Obolon voudra renouer avec la Première Ligue seulement trois ans après ses deux descentes consécutives.

Lietava Jonava vs. FK Panevezys

Dimanche à 12h, leader de I Lyga, la deuxième division lituanienne, le Lietava Jonava peut quasiment assurer sa promotion en A Lyga. Il faudra pour cela battre le 5e Panevėžys (dont nous avions parlé ici)et espérer une contre-performance du Banga Gargzdai, son premier poursuivant pour l’accession à l’élite. 

FK 1625 Liepaja vs. FC Caramba / Dinamo Riga

Samedi à 14h, toujours invaincu, le FC Caramba / Dinamo Riga (issu de la fusion des deux clubs éponymes) peut assurer sa position de leader et seul promu direct en Virsliga à cinq journées du terme de la saison. Il faudra pour cela s’imposer sur les rives de la Baltique, sur le terrain du deuxième club de Liepaja, qui pointe à la 4e place du classement. Pour un nouveau match sans défaite?

Backa Backa Palanka vs. Napredak

Samedi à 15h, c’est tout simplement le duel au sommet entre le leader de Prva Liga, la deuxième division serbe, et son dauphin. Après avoir raté la promotion en Super Liga pour une place, Bačka BP joue clairement la montée cette saison. Tout comme son adversaire Napredak, qui a été relégué cet été au terme des barrages et souhaite retrouver l’élite dès l’an prochain. Avec Bežanija, ils sont trois à se disputer les deux places accordant une promotion directe. L’affrontement direct de ce week-end n’en prend que plus d’importance.

Krumkachy vs. FK Smorgon

Samedi à 11h00, Krumkachy va devoir gagner pour ne pas perdre espoir. Seulement quatrième à six journées de la fin, ils sont pourtant irrésistibles à l’automne et le club de la capitale Minsk reste sur cinq victoires consécutives tout en pointant encore à quatre points des places permettant de monter. Face à eux, Smorgon est cinquième et s’ils parviennent à voler des points au Krumkachy, ils leur ôteront tout espoir de montée.

czech

Slavoj Vysehrad vs. Usti nad Labem

Dimanche à 10h15, on verra le Slavoj, vous vous souvenez ? Sinon venez lire ici pour savourer le match de dix heures et quart ! Au delà des Klobasa, c’est Usti-nad-Labem qui se présente et qui compte bien profiter du fait que le leader Karvina soit exempt cette semaine. 

slovakia

SFM Senec vs. FC Nitra

Samedi à 15h00, le leader Nitra doit renforcer sa position pour retrouver l’élite slovaque. Leader à l’ouest, ils se rendent sur la pelouse de Senec, mal classé et bien souvent sur courant alternatif en cette saison. 

Sibir Novossibirsk vs. Arsenal Tula

Dimanche à 15h00, le Sibir reçoit dans son stade Spartak, où nous étions récemment, un Arsenal, troisième et candidat à la remontée, en grande forme. Cela sera un vrai test pour les Tulyaki face à une équipe sibérienne en regain de forme et difficile à prendre à domicile. 

FK Bakou vs. Shamkir

Vendredi à 12h30, le FK Bakou a un premier gros obstacle dans sa quête de renouveau. Relégué l’an dernier après avoir de gros problèmes financiers sous la direction d’un certain Hafiz Mammadov, le grand club de la capitale est aujourd’hui 3e de deuxième division. Dans le sillage du leader Neftchala qui s’est imposé hier, le FK Baku reçoit Shamkir, qui le précède au classement. Ayant déjà perdu face à Neftchala lors de la 2e journée, il ne peut pas se permettre un nouvel échec dans ce match.

AO Kavala vs. Aris Salonique

Dimanche à 15h00, l’Ari,s dont on vous parlait cette semaine, se déplace sur la pelouse de Kavala, club ayant un temps connu une large colonie francophone quand il évoluait en Première Ligue en compagnie de son adversaire du week-end. Dimanche cela ne sera que le groupe A de la Gamma Ethniki (troisième division) mais le spectacle est en perspective en ce début de saison. 

Zawisza Bydgoszcz vs. Dolcan Zabki

Dimanche à 15h00, le leader, Zawisza reçoit son dauphin au classement, le club de Zabki. Avec une attaque de feu, l’équipe de Bydgoszcz est irrésistible en ce moment et compte bien retrouver l’Ekstraklasa qu’elle a quitté de manière rocambolesque et ce même si les supporters ne sont toujours pas de retour au stade.

HNK Sibenik vs. HNK Cibalia

Dimanche à 15h30, on croirait assister à un match de basket mais il s’agit bien de football ! Et il s’agit surtout des deux premiers de 2.HNL ! Enfin Sibenik possède déjà onze points d’avance sur son dauphin après seulement onze journées ! Le fossé va-t-il encore se creuser ? A vous de voir ! Soyez présents !

Kolpa vs. Ivancna Gorica

Dimanche à 16h00, le leader Gorica se déplace sur la pelouse de Kolpa en troisième division slovène. L’Ivancna n’a pas encore pris de but cette saison mais il va falloir suivre pour voir si le troisième, un point derrière fait enfin sauter le verrou dans l’est slovène. 

TSK Tavriya Simferopol vs. FK Sevastopol

Samedi à 18h00, c’est de nouveau LE match, LE grand match du week-end et du championnat. Les deux clubs phares criméens se retrouvent et s’ils étaient encore invaincus la semaine dernière. Sevastopol est tombé face à Kerch et ne peut pas se permettre une défaite sur la pelouse de Simferopol.

HNK Orasje vs. Metalleghe BSI Jajce

Dimanche à 15h00, le club du petit village d’Orasje est toujours en tête mais, après six victoires consécutives, il n’a pris que deux points en trois matchs. En face, se profile le dauphin de Jajce qui ne voudra pas rater l’occasion de se rapprocher dans le groupe bosniaque de la D2 Bosnienne. A suivre donc ! 

Jedintsvo Bijelo Polje vs. Kom Podgorica

Dimanche à 15h00, « l’unité des champs blancs », c’est comme ça qu’on pourrait le traduire. Enfin le club de la ville de Bijelo Polje vient de prendre la tête et voudra confirmer face à un club de la capitale en difficulté et bon dernier, même si l’on exclut Mogren qui s’est retiré de la compétition.

Akzhayik vs. Lashyn

Dimanche à 15h00, le leader de D2 kazakhe doit l’emporter sur son terrain d’Uralsk à quatre matchs de la fin pour se rapprocher de l’élite. Et ce d’autant plus qu’il s’agit d’un match des extrêmes et que Lashyn est bon dernier et n’a inscrit que quatre petits buts en vingt matchs (pourtant suffisant pour glaner deux victoires).

Karmiotissa vs. AE Zakakiou

Samedi à 14h30, direction la deuxième division chypriote pour voir le leader, Karmiotissa, seule équipe à ne pas avoir laissé de points en route cette saison, recevoir son dauphin qui n’a toujours pas pris de buts en trois matchs. Rencontre au sommet donc sur l’île.

Annabichl vs. Blau-WeiB Linz

Dimanche à 14h30, les bleus et blanc de Linz, anciens pensionnaires de l’élite vont chercher à reconquérir leur première place momentanément abandonnée à Hartberg ! Pour cela, il faudra tout d’abord s’imposer à Klagenfurt sur Wörthersee face à la farm-team de l’Austria Vienne.

Adrien Laëthier et Pierre-Julien Pera.

Semaine #41: Matchs du week-end alternatifs
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Yura Movsisyan, le buteur-gladiateur arménien

Traditionnellement plus connue pour ses joueurs offensifs à l’époque de l’URSS, l’Arménie peut s’appuyer sur un avant-centre de haut niveau :...

Fermer