Semaine #40: Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 2 octobre 2015

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qui se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous et vous propose son déjà son vingt-et-unième épisode.

Les matchs du week-end:

Pandurii Târgu-Jiu vs. FC Viitorul

Vendredi à 20h, avec une seule défaite depuis le début de la saison, le FC Viitorul est largement en avance sur ses prévisions. Les jeunes de Hagi sont en état de grâce, et sont passés de la lutte pour le maintien à celle pour le titre, grâce notamment à leur défense parmi les meilleures du championnat. Il faudra pour continuer battre les Pandurii chez eux. Difficile mission. Car si ces derniers ont perdu deux fois à domicile contre de grosses cylindrées (Steaua et Dinamo), ils n’en restent pas moins difficiles à jouer. Ils ont ainsi remporté trois de leurs quatre derniers matchs, et peuvent revenir à hauteur de leur adversaire du jour en cas de victoire. 

Dinamo Bucarest vs. Astra Giurgiu

Samedi à 17h30, le Dinamo a une occasion en or de bousculer la hiérarchie en tête de Liga 1. Quatrième à trois points du leader Astra, le Dinamo réalise un début de saison au-delà de toute espérance, avec une seule petite défaite (face au CFR Cluj) sur ses 14 derniers matchs toutes compétitions confondues. Et l’attaquant français Harlem-Eddy Gnohéré est en pleine forme, avec sept buts et une passe lors de ses six derniers matchs. L’Astra sera de son côté diminuée par l’absence de Denis Alibec, suspendu.

bulgaria

Litex Lovech vs. Levski Sofia

Dimanche à 19h, c’est la grande affiche en clôture de la 11e journée d’A PFG. Après un bon nul sur le terrain du Ludogorets Razgrad, avec qui il partage la tête du championnat, le Litex a vu le Levski revenir en troisième place, à un petit point de retard seulement. Face à un Levski vainqueur de ses trois derniers matchs, les hommes de Laurenţiu Reghecampf auront fort à faire. Le grand vainqueur de cette journée pourrait être… le Ludogorets.

ukrqine

Volyn Lutsk vs. Zorya Louhansk

Dimanche à 18h30, ce ne sont pas forcément les deux équipes les plus médiatisées pourtant ce Volyn – Zorya est une belle affiche d’UPL, entre deux bonnes équipes du championnat. Un match qui vaudra cher dans la lutte à trois pour la troisième place entre ces deux clubs et le Dnipro.

Traku FK vs. Suduva

Samedi à 18h00, depuis sa victoire sur le terrain du Zalgiris Vilnius voila deux semaines, Traku pointe à cinq points du leader et garde un mince espoir de titre. Pour continuer d’espérer, il faudra battre Suduva, troisième du championnat, et attendre un improbable faux-pas du Zalgiris sur le terrain de la lanterne rouge Siaulai.  

FK Liepaja vs. FK Jelgava

Vendredi à 18h30, le leader Liepaja peut assurer encore plus son statut de leader de Virsliga. Une semaine après avoir battu leur dauphin, le Skonto Riga, sur son terrain, les maritimes de Liepaja ont l’occasion d’accentuer leur avance face à Jelgava, troisième du classement. Un club qu’ils ont déjà battu lors de la phase aller.

Ferencvaros vs. Budapest Honved

Samedi à 20h30, le leader d’OTP Bank Liga est opposé à un concurrent de premier rang. Vainqueur de ses neuf premiers matchs de championnat, Ferencvaros a buté lors la semaine dernière face à la Puskas Academy, contre qui il n’a pu faire mieux qu’un 0-0. Un premier accroc qui pourrait donner quelque espoir à Honved, troisième, de faire un coup. Ce dernier reste néanmoins très inconstant, capable de battre le MTK et de tenir tête à Haladas ou Debrecen mais de perdre face au modeste Vasas.

Partizan vs. Cukaricki

Dimanche à 13h00, ces dernières saisons, cette affiche aurait été entre deux des trois premiers du classement, une affiche de premier choix autrement dit. Sauf que cette saison, rien ne va plus pour ces deux clubs Belgradois. Le Partizan ne s’est pas qualifié pour la Ligue des Champions et Cuka a été sorti sans prestige des qualifications en Europa League. En championnat, ce n’est guère mieux, le Partizan a neuf points de retard sur Zvezda alors que Cukaricki en comptabilise quatorze. D’un côté comme de l’autre, il faut se ressaisir et un match nul n’arrangerait aucune des deux équipes. Au classement, le Partizan est troisième et Cukaricki septième. Avantage aux locaux. 

moldavie

Milsami vs. Dacia

Samedi à 14h00, Il y a un peu plus de trois mois, il s’agissait de la « finale » du championnat moldave qui a vu la consécration, pour la première fois de son histoire, du Milsami Orhei. Cette année, Coupe d’Europe oblige, les Vulturii ont du mal à se remettre dans le bain de la Divizia Naţională. Le Dacia, de son côté, a enchaîné les performances (notamment une victoire 1-0 face au Milsami il y a une vingtaine de jours) depuis son revers – sur forfait au final – au Zimbru. Mais les Lupii Galbeni piétinent depuis deux semaines tandis que Milsami retrouve des couleurs. Au point que si les hôtes gagnent ce soir, ils remonteraient à deux petits points de leur adversaire. Match indécis, entre deux grosses écuries, qui pourrait déterminer si la lutte pour le titre se jouera à trois…ou à quatre !

Shakhter Soligorsk vs. FC Minsk

Dimanche à 16h00, un match qui, c’est assez rare pour être souligné en Biélorussie, n’inclut ni le Dinamo Minsk, ni le BATE Borisov. C’est justement le duel entre les deux poursuivants qui nous intéressent. A cinq journées de la fin du championnat, les deux équipes ne sont séparées que de trois points, et ceux-ci sont en faveur… surprise… des visiteurs. Le Shakhter connaît une saison délicate et très irrégulière alors que le FC Minsk fait mentir les pronostics en se plaçant à la troisième place du championnat, bousculant l’habituelle hiérarchie du football biélorusse. Une bouffée d’air frais en Vysshaya Liga. L’enjeu de ce match ? La qualification en Europa League. Pour cela, il faut terminer troisième. Défaite interdite pour les deux équipes.

czech

Skavia Praha vs. Dukla Praha

Dimanche à 14h30, nouveau derby de Prague ce week-end. Il s’agira surtout pour le Slavia de confirmer après cette belle victoire face à son grand rival, le Sparta. Emmené par l’inévitable Škoda à la tête de l’attaque, le Slavia ne devrait pas avoir de mal à se défaire du Dukla Praha et de son irrégularité constante.

Zenit Saint-Pétersbourg vs. FK Rostov-na-Donu

Samedi à 16h00, le Zenit, qui s’est bien repris en coupe d’Europe après sa période compliquée en championnat, reçoit son surprenant poursuivant direct, le FK Rostov ! Les hommes de Berdyev sont désormais à égalité de points avec le champion en titre et comptent bien confirmer leur intention de se mêler à la lutte en haut de classement face à un « gros », qui plus est, assez peu serein dans son antre de Petrovsky.

Dinamo Moscou vs. CSKA Moscou

Dimanche à 12h30, le CSKA va jouer son troisième derby de Moscou cette saison, face à la moins forte des équipes de la capitale. Cela reste tout de même un derby, d’autant plus que les deux équipes partagent le même stade temporaire à Khimki. De son côté, les hommes du Dinamo vont vouloir devenir la première équipe à faire tomber le leader, ce qui serait un acte fondateur fort de la nouvelle politique des bleus et blancs.

Samtredia vs.Dila Gori

Samedi à 13h00, le Dila gori joue son premier match en tant que leader d’Umaglesi Liga. Après avoir réussi l’exploit de l’emporter 2-0 face à l’ogre Dinamo Tbilissi la semaine dernière (un Dinamo certes réduit à 10 dès le premier quart d’heure de jeu), les joueurs du jeune manager Ucha Sosiachvili (26 ans à peine!) vont devoir confirmer leur position. Tâche qui devrait s’avérer ardue sur le terrain du FC Samtredia, quatrième et qui a enfin mis fin à une série de cinq matchs sans victoire.

Inter Baku vs. Qarabag

Dimanche à 16h00, le premier du classement opposé au second. Les visiteurs auront fort à faire face à la deuxième équipe du classement qui, en cas de victoire leur passeront devant. Il ne faut pas oublier que l’équipe de Qarabag a joué ce jeudi (même si c’est à domicile) face à Anderlecht en coupe d’Europe. On peut donc s’attendre à une certaine fatigue de leur part. Les observateurs avertis s’intéresseront également au mano à mano entre les buteurs brésiliens de chaque équipe: Richard Almeida côté Qarabag et Dhiego Martins pour l’ Inter Baku. 

AEK Athenes vs. Atromitos

Dimanche à 17h00, on aura le droit à un derby Athénien, avec le déplacement d’Atromitos au Stade OAKA pour tenter de déjouer l’AEK qui fait un excellent début de saison après sa remontée parmi l’élite. 

PAOK Salonique vs.Olympiakos

Dimanche à 19h30, ce sera le au choc entre le PAOK et l’Olympiakos. Les gars de la Gate 4 vont encore nous livrer un beau spectacle. Espérons que sur le terrain, les 22 acteurs soient également à la hauteur. Sur le papier, footballistiquement parlant, c’est le match le plus intéressant de l’année en Grèce donc vous ne devez le rater sous aucun prétexte ! Compris ? 

KS Cracovia vs. Lech Poznan

Dimanche à 18h00, il y a urgence pour le Lech Poznan. Champion en titre, le club subit une crise très impressionnante et pointe, après dix journées, à la 16e et dernière place du classement de l’Ekstraklasa. Défait en Europa League hier à Bâle, le Lech n’a plus gagné en championnat depuis fin juillet et n’a marqué que six buts. A cinq points du 14e, les trois points sont désormais impératifs à chaque match mais ce déplacement sur la pelouse du Cracovia sera des plus difficiles. Quatrième dans un classement ultra-resserré derrière l’étonnant Piast Gliwice, le Cracovia reste sur une victoire à domicile face au Ruch Chorzow. Mais on dit qu’il est difficile d’enchaîner deux victoires consécutives à domicile…

Partizani vs. Tirana

Samedi à 20h45, le Partizani, seule équipe à pouvoir rêver à faire de l’ombre au Skënderbeu en ce début de saison reçoit ses rivaux et voisins dans un derby de Tirana. Les joueurs du KF, eux, vont devoir se reprendre d’un début de saison plutôt manqué.

Zeljeznicar vs FK Sarajevo

Samedi à 17h00, poussez vous, faites de la place au derby de Sarajevo ! On était au stade la dernière fois pour vous !  Autant dire que ça va être chaud avec les Bordo-Bijeli qui doivent confirmer après une victoire la semaine dernière et Zeljo qui connait un début de saison raté, pointant à la huitième place du classement. Bref, un match à ne rater sous aucun prétexte !

Omonia vs. Apollon

Samedi à 17h00, Les deux équipes éliminées précocement sur la scène européenne devront l’emporter pour ne pas laisser échapper au classement, le trio de tête AEK Larnaca, Anorthosis et APOEL.

SK Rapid Wien vs. Red Bull Salzburg

Dimanche à 16h30, le choc au sommet de la Tipico-Bundesliga. Si le Rapid Wien avait démarré la saison plein badin, le départ de Robert Beric a quelque peu bousculé les plans des joueurs de la capitale, qui a dû changer de style de jeu et une petite période d’adaptation est nécessaire. La dernière victoire à Ried s’est uniquement dessinée dans les arrêts de jeu et le Rapid a perdu deux fois sur les quatre derniers matchs. De l’autre bord, le Red Bull a retrouvé son rythme de croisière. Si c’est moins impressionnant que les années précédentes, les retours des blessés, Soriano en tête, ont fait beaucoup de bien aux taureaux et Peter Zeidler semble avoir trouvé la bonne formule. La dernière défaite du RB en championnat ? Face au Rapid, lors de la deuxième journée. Revanche dimanche !

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Kuban vs. Anzhi [1 (1,80)]: Pour quitter la zone de relégation le club de Krasnodar devra s’imposer face à la lanterne rouge.

Un match sûr à l’extérieur

Gornik Zabrze vs. Legia Varsovie [2 (1,60)]: Face à l’avant dernier du championnat le club de Varsovie devrait s’en sortir aisément.

Un tuyau pour doubler sa mise

PAOK vs. Olympiakos [2 (2,15)]: Les rouges ont fait tomber Arsenal à Londres et doivent continuer sur cette lancée.

Un nul de folie

Spartak Trnava – Spartak Myjava [2 (3,10)]: Le troisième du championnat serait bien heureux de rapporter un point de son déplacement à Trnava.

Un risque à prendre

Zaporozhye vs. Olympik Donetsk [1 (3,10)]: La lanterne rouge reçoit un Olympik qui reste sur 11 défaites d’affilées à l’extérieur en championnat.

La rédaction de Footballski.

Semaine #40: Matchs du week-end et bons coups
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Zenit Saint-Pétersbourg vs. La Gantoise

Passionné de football et étudiant pour l’année à Saint-Pétersbourg, je ne pouvais évidemment pas rater le premier match à domicile...

Fermer