Semaine #40 – 2016 : Matchs du week-end alternatifs

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 7 octobre 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end parce que les éliminatoires pour la coupe du monde 2018 ne vous passionnent pas, cette petite sélection est donc faite pour vous avec ce que vous pourrez suivre de plus beau dans les divisions inférieures de l’Est ce week-end. Principalement des gros chocs en D2, certains décisifs pour la montée. Voici une quinzaine de matchs rien que pour vous et dans l’ordre chronologique.

Les matchs du week-end:

 

Foresta Suceava vs. CS Mioveni

Samedi à 10h, avec l’arrivée du sublime Dorin Goian en tant que président exécutif et de Cristian Popovici sur le banc, le Foresta Suceava connaît une nouvelle jeunesse. Sauvé de la relégation sur tapis vert, grâce à la disparition du Farul Constanța, du FCM Bacău et du FC Baia Mare, le Foresta pointe maintenant à la troisième place de Liga 2 grâce une série encours de huit victoires consécutives! Toujours vivante également en Coupe de Roumanie, l’équipe menée par les vétérans Dorin Semeghin, Daniel Bălan ou Răzvan Avram se heurte samedi à un gros morceau avec Mioveni, ancien club de l’élite qui ne compte qu’un point de retard et reste lui aussi sur une bonne série, avec neuf matchs consécutifs sans défaite. 

UTA Arad vs. Juventus Bucarest

Samedi à 14h30, gros match entre deux candidats déclarés à la montée en Liga 1. A la veille de cette onzième journée, la Juventus Bucarest est un solide leader de Liga 2 avec huit victoires et un nul pour une seule défaite. En face, l’UTA Bătrâna Doamnă, la Vieille Dame, est un peu plus en retard, avec une sixième place après avoir raté de peu la promotion au bout des barrages au printemps. Solides en championnat, ces deux clubs ont été éliminés cette semaine dès leur entrée en Coupe de Roumanie. La grande affiche de ce week-end n’en a que plus de saveur, chacun devant se reprendre après un faux-pas. Le tout devant la chaude ambiance des supporters de l’historique UTA. 

Turan Tovuz vs. Sebail

Samedi à 12h30, direction le deuxième échelon azerbaïdjanais. On parle très rarement de ce championnat sur Footballski mais ca sera l’occasion de le découvrir avec un choc opposant les deux leaders du championnat et qui pourrait peut-être décider de la montée plus tard dans la saison.

Dnepr Mogilev vs. Gomelzheldortrans

Samedi à 13h, voilà un match qui pourrait couper court à tout suspense en première division biélorusse. En effet, le deuxième, le Dnepr Mogilev pourrait valider sa montée à quatre matchs de la fin en dominant le troisième « Gomelzheldortrans ». Il s’agit pour les cheminots du match de la dernière chance pour encore espérer. S’ils perdent, ils envoient non seulement leur adversaire du soir Vyschaya liga mais également les leaders, l’autre club de Gomel, le FK, relégué la saison passée.

Dinamo Moscou vs. Kuban Krasnodar

Samedi à 14h, la FNL nous offre un choc que l’on a plus l’habitude de voir en RPL. Mais les deux équipes connaissent des fortunes très diverses. Vingt point séparent déjà les deux équipes au classement, et si le Dinamo caracole en tête du championnat, la situation est toute autre pour le Kuban. Une défaite pourrait les replonger dans la zone de relégation, alors qu’ils abordent leur premier match cette saison sans leur désormais ancien coach roumain, Dan Petrescu.

Veres Rivne vs. Illichivets Mariupol

Samedi à 15h, c’est un duel au sommet que nous réserve la Persha Liga. Mariupol, incontestable leader et en route pour faire son retour en UPL se déplace chez son dauphin qui marque le pas. En effet, si les joueurs du Veres sont toujours deuxième, ils restent sur trois matchs nul consécutifs et vont devoir l’emporter s’ils ne veulent pas voir le Desna leur prendre la deuxième place significative de montée.

Macva Sabac vs. Sindelic Belgrade

Samedi à 15h, la Prva Liga nous offre un match sympathique à suivre pour qui voudrait découvrir le deuxième niveau serbe. En cette neuvième journée, le leader Sabac, défait pour la première fois la semaine dernière à Celarevo reçoit une équipe du Sindelic, invaincue depuis trois matchs et désormais quatrième du championnat.

Rudes Zagreb vs. Radnik Sesvete

Samedi à 15h, on se retrouvera dans la capitale croate pour un duel au sommet de 2.HNL. Le championnat en est quasiment au tiers désormais et il est plus que jamais ouvert pour la promotion, ainsi toute victoire comptera au moment de faire les bilans. Le Rudes qui est l’équipe la plus en forme du championnat pourrait ainsi en profiter pour creuser un petit écart sur son adversaire du week-end qui marque le pas depuis deux semaines.

Zagłebie Sosnowiec vs. Drutex-Bytovia Bytów

Samedi à 18h, la meilleure attaque et leader de I.Liga, le Zaglebie Sosnowiec reçoit le Brutex-Bytovia Bytow étonnant quatrième. Ce match de haut de tableau sera le premier pour le nouvel entraineur du leader, Piotr Mandrysz (l’homme qui a fait monter le Bruk-Bet Termalica) qui remplace Jacek Magiera parti au Legia Warszawa comme tout le monde le sait (ou pas). Si vous aimez le spectacle, ce match est fait pour vous car Sosnowiec c’est une attaque mitraillette et un jeu débridé, 17 buts marqués sur les 5 derniers matchs. Et puis pour être honnête, un beau match de I.Liga un samedi après-midi accompagné d’une crêpe au nutella, ça ne se refuse pas.

FK Palanga vs. Vytis Vilnius

Dimanche à 13h, à quatre journées de la fin de saison, les choses se précisent en deuxième division lituanienne. Deux points derrière le leader Silas, le FK Palanga peut toujours espérer lui ravir la première place, synonyme de promotion directe en A Lyga. Il faut pour cela s’imposer face à un Vytis Vilnius pour qui ce match est celui de la dernière chance. Actuel troisième avec sept points de retard sur Palanga, le Vytis a certes bien peu d’espoir d’accrocher la place en barrages de promotion. Une victoire peut entretenir l’espoir. Tout autre résultat assurera cette place de barragiste à Palanga, et l’on pourra se concentrer sur le duel à distance entre Silas et Palanga.

Rezekne/BJSS vs. SK Babite

Dimanche à 13h, large leader de Pirma Liga, la deuxième division lettone, le SK Babite a d’ores et déjà assuré sa promotion en Virsliga avec 19 points (!) d’avance sur son premier poursuivant à six journées de la fin de saison. Pour le Football Academy de Rezeknes en revanche, la lutte est toujours ardue. Troisième, ce dernier ne compte qu’un petit point de retard sur Olaine et joue donc toujours la deuxième place, qui offre, comme en Lituanie, une possibilité de promotion via un barrage contre l’avant-dernier de l’élite. Alors qu’Olaine joue face à un club en lutte pour le maintien, son principal concurrent a une haute marche à gravir pour croire encore à la montée.

NK Kranj vs. ND Triglav 2000 Kranj

Dimanche à 15h30, c’est jour de derby dans la montagne. Le Triglav, c’est 9 matchs pour 9 victoires. Le club est donc bien parti pour retrouver l’élite du football slovène mais cela va passer par Zarica où il faudra battre un voisin en difficulté et pour le moment relégable. A l’aller, le Triglav, sur son terrain s’était imposé 3-1.

Montenegro

Otrant-Olympic vs. Radnicki Berane

Dimanche à 16h30, c’est dans la ville d’Ulcinj que va se jouer le match au sommet de deuxième division monténégrine. Le promu est le dernier club invaincu du championnat et se dirige vers une seconde accession, cinq années après avoir quitter le monde professionnel. Face à lui, se présente le Radnicki, une des équipes de Berane, troisième mais très peu efficace à l’extérieur.

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #40 – 2016 : Matchs du week-end alternatifs
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l’Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l’Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J’essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d’ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,…) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Shakhtar Donetsk vs. Volyn Lutsk

Une semaine après mon aventure footballistique dans la capitale, me voici plutôt par hasard dans la grisaille de Lviv à...

Fermer