Semaine #4 – 2016 : Matchs du week-end – Format court

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 29 janvier 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? Lisez donc notre quatrième épisode de l’année 2016 qui sera l’avant-dernier format court avant le retour de la plupart de nos championnats. En attendant, après la Grèce et Chypre; l’hiver est désormais fini en Albanie ainsi qu’en Azerbaïdjan.

Les matchs du week-end:

FK Zira vs. Inter Bakou

Dimanche à 16h, on vous parlait du FK Zira dans nos six mois de football en Azerbaïdjan. Et bien la reprise nous offre un duel ô combien important entre le promu et l’Inter, qui les devance d’un petit point seulement. Les deux clubs ont besoin de la victoire pour démarrer l’année sur de bonnes bases et aller chercher cette qualification européenne âprement disputée…

Qäbälä vs. Kapaz

Samedi à 16h… car la veille, le Qäbälä reçoit Kapaz dans l’espoir de les distancer définitivement de cette lutte à l’Europe. Pour l’instant, deux points séparent les deux équipes, respectivement classées quatrième et cinquième. La bande à Grigorchuk se doivent de remporter ce match pour regoûter à la victoire et se remettre dans la dynamique qui les avait vu réaliser une excellente deuxième partie de saison l’année passée.

Khazar Lankaran vs. Rävan

Dimanche à 16h, enfin, terminons par le match de la peur entre les deux lanternes rouges de la Topaz Première Ligue. Un match à six points comme on les appelle. Le vaincu prendra un gros coup au moral dès la reprise. Pour le Khazar, il s’agira de mettre fin à une affolante série de sept défaites d’affilée, et ils pourront compter sur son bouillant public qui sera sans doute ravi de retourner au stade après ce break hivernal.

Platanias vs. Panathinaïkos

Dimanche à 16h15. Certes, Platanias n’est que onzième en Super League. Mais c’est l’équipe qui, cette année, a réussi à accrocher deux fois l’ogre de l’Olympiakos (dont une fois en Coupe), mettant fin à sa folle série de victoires. Et c’est un Pana hésitant qui se présentera, renforcé par un mercato hivernal prometteur, mais toujours aussi irrégulier. Un mauvais résultat des hommes de Stramaccioni serait problématique dans la course à la 2e place, vu la forme étincelante de l’AEK.

PAOK vs. Atromitos

Samedi à 18h30. Sur le papier, cette affiche peut paraître déséquilibrée, le PAOK possédant 15 points de plus que son adversaire du jour. Mais l’Atromitos, dernier non-relégable à cinq points de la zone rouge, est en besoin urgent de résultat. Face à un PAOK qui alterne le bon et le moins bon, à l’image de Berbatov, les coéquipiers d’Anthony Le Tallec pourraient bien venir créer la surprise sur la pelouse de la Toumba. Ou s’incliner, et replonger dans le doute.

Albanie

Vlazznia Shkodër vs. Skënderbeu Korçë

Samedi à 17h, l’Albanie revient. Et pour ce match d’ouverture de la deuxième partie de saison; c’est le champion en titre et leader Skenderbeu qui se déplace chez une équipe en difficulté. Il va être intéressant de voir comment Korçë va réagir après sa défaite surprise de décembre. Les champions en titre doivent protéger une première place fragile et cela sans sa star Berisha partie à Makhachkala pendant l’hiver.

APOEL vs. Nea Salamis

Samedi à 17h. Remake du match de coupe de mercredi dernier où APOEL s’est fait peur après pourtant avoir mené 3-0 assez rapidement. O thrylos, s’est laissé quasi remonter à 3-2 mais les hommes de Temury Ketsbaia ont finalement pu écarter les Rouges et Blancs de Nea Salamis pour se qualifier pour les ¼ de finale. APOEL tourne de mieux en mieux au meilleur moment de la saison et redevient un candidat sérieux au titre.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Panetolikos vs. Kalloni[1 (1,30)]: Un seul point remporté par Kalloni à l’extérieur depuis le début de la saison et c’était fin septembre … Une aubaine pour le Panetolikos qui pourrait se rapprocher des places européennes.

Un match sûr à l’extérieur

Paphos vs. Omonia [2 (1,30)]: Le quatrième contre l’avant-dernier, un match déséquilibré sur le papier mais Paphos pourrait poser quelques soucis à l’Omonia qui devrait néanmoins s’en sortir.

Un tuyau pour doubler sa mise

Aris vs. AEL Limassol [2 (2,00)]: L’Aris est très instable à domicile ces derniers temps et Limassol pourrait en profiter pour se donner un bol d’air en championnat.

Un nul de folie

Paralimni vs. Doxa [N (3,20)]: Doxa est le spécialiste du match nul avec 8 résultats sur 20 matchs. La récidive  chez Paralimni qui flirte avec la zone rouge?

Un risque à prendre

Asteras vs. Levadiakos [2 (5,00)]: Malgré deux défaites contre l’AEK et l’Olympiakos, Levadiakos montre de belles choses. La confirmation ce dimanche?

La rédaction de Footballski.

Semaine #4 – 2016 : Matchs du week-end – Format court
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
2015 – Six mois de football en Ukraine

Après une saison profondément marquée par les troubles militaires dans l’est du pays, le championnat ukrainien a vu briller un...

Fermer