Semaine #38 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 28 septembre 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Si tel est le cas, cet article est fait pour vous ! Voici en effet le programme des rencontres à suivre vendredi, samedi et dimanche. Et il y aura même du rab en début de semaine prochaine…

Les matchs du week-end:

Chikhura Sachkere vs. FC Saburtalo

Vendredi à 14h, horaire inhabituel pour un match de haut de tableau. Car c’est bien le leader qui se déplace chez le 4e de ce championnat géorgien. Un leader qui vient de tomber de haut, battu lourdement par le Torpedo Kutaisi à domicile (3-0). Un revers que les joueurs de Saburtalo seraient bien inspirés de corriger dès ce week-end. Car à 10 journées de la fin le club de la capitale ne possède en effet plus que 4 points d’avance sur le Dinamo Tbilissi.

Viktoria Plzen vs. Sparta Prague

Vendredi à 19h, match au sommet en Tchéquie entre le Viktoria Plzen et le Sparta Prague. Tandis que le club de Plzen semblait rouler sur le championnat, une claque reçue face au Slavia Prague l’a plongé dans un moment de doute. Un moment prolongé par le match nul reçu face au CSKA Moscou en Ligue des Champions. Pour se sortir de là, les hommes de Vrba doivent affronter le Sparta, nouveau second du championnat, en pleine confiance. De quoi proposer un beau spectacle.

Tirana vs. Partizani

Vendredi à 19h45, c’est le grand retour du derby de Tirana! Après un an de purgatoire en deuxième division, le KF Tirana retrouve l’élite et son adversaire de toujours, le Partizani. L’ambiance sera électrique dans la capitale albanaise, surtout que le début de saison du promu est compliqué et que des points sont obligatoires!

Buducnost Podgorica vs. Iskra

Samedi à 15h, match de haut de tableau ce week-end au Monténégro! Le deuxième du classement reçoit le quatrième dans une rencontre qui sent bon l’Europe. Déjà distancé par l’OFK Titograd, le Buducnost ne peut pas se laisser permettre de perdre des points surtout après sa défaite la semaine précédente contre Sutjeska!

 

FK Spartak Subotica vs. FK Vojvodina

Samedi à 15h, le  derby de la Voîvodine. Avant dernier cette saison, le club de la frontière hongroise reçoit le grand club de la région. Les deux équipes connaissent un début de saison compliqué. Une victoire lors d’un derby régional serait pour les deux clubs une bonne opportunité de redonner le sourire rapidement à leurs supporters.

Spartak Trnava vs. Slovan Bratislava

Samedi à 18h, week-end derby en Slovaquie ! Malgré un début de saison difficile en championnat, le Spartak Trnava, champion en titre, fait vibrer tout le pays grâce à ses performances européennes et sa victoire historique face à Anderlecht. Si l’enchaînement des matchs semble délicat à gérer pour le club, ce derby face au Slovan, solide leader invaincu, semble être le moment idéal pour marquer les esprits et revenir dans la course pour les places européennes.

RFS Riga vs. Riga FC

Samedi à 18h30, derby de Riga synonyme de duel au sommet en Lettonie cette année. Longtemps leader, le RFS a connu un gros coup de mou au mois de septembre permettant au Riga FC de le dépasser au classement. Le Riga FC compte désormais 50 points, contre 46 au RFS, qui a néanmoins un match de retard à rattraper. Derrière, Ventspils est en embuscade avec 46 points également. À domicile, le RFS doit donc absolument s’imposer.

Ferencváros vs. Újpest

Samedi à 19h30, les affrontements entre clubs de Budapest sont assez fréquents, mais ce derby-là est assurément le plus chaud de tous ! Rivaux depuis de longues décennies, Ferencváros et Újpest vont se rencontrer pour la première fois de la saison, ce samedi à la Groupama Aréna. Toujours invaincu en championnat, Fradi cherchera à conforter sa place de leader, tandis que les Lilák – septièmes avec un match en moins – essaieront de s’extirper du ventre mou.

Rakow Czestochowa vs. Bytovia Bytow

Samedi à 20h00, une fois n’est pas coutume cette saison ce n’est pas l’Ekstraklasa qui retient notre attention dans ces matchs du week-end, mais un match d’I.Liga. Et quel match! Un combat au sommet! Si Czestochowa est bien plus connue pour sa Madone Noire que son football, le Rakow s’est fait connaître plus en dehors que sur les terrains grâce à sa scène ultras remuante et ses hooligans brutaux. Mais avec un bon et intelligent recrutement (Formella, Gliwa, Lewicki, Listkowski, etc.) c’est le terrain cette saison qui fait de Rakow un candidat très sérieux à la montée en Ekstraklasa. Le club caracole déjà en tête devant la meute. Son challenger du soir est aussi son dauphin en championnat : le Bytovia Bytow était donné presque mourant suite au retrait cet été de son sponsor historique, Drutex (les fenêtres et portes en PVC), mais avec un effectif très jeune (20-21 ans de moyenne d’âge) et des « stars » peu connues du grand public comme le jeune milieu Juliusz Letniowski (20 ans) venant du Baltyk Gdynia et bientôt empereur de Bytow avec ses 5 buts et 2 passes décisives. Tout ça fait des Loups noirs la belle surprise de ce début de championnat. Un vent de fraîcheur et de jeunesse bienvenu dans un championnat de durs au mal. Alors, faites vous donc une soirée I.Liga ce samedi soir: un bon streaming polonais, une Häagen-Dazs, un sofa moelleux et vous voilà bon pour apprécier les tribunes chaudes de Czestochowa et vous délecter de la fabuleuse deuxième division polonaise.

FK Sarajevo vs. FK Radnik Bijeljina

Samedo à 20h, le FK Sarajevo actuellement en tête du classement de Bosnie-Herzégovine reçoit le Radnik Bijeljina appartenant au sélectionneur serbe Mladen Krstajić. Ce match est l’occasion pour les bordeaux et noirs de confirmer leur relative meilleure santé sur le terrain. En parlant du FK Sarajevo, vous pouvez également découvrir nos dernières publications à leur sujet issues de notre Footballskitrip: une interview de leur directrice générale Sabrina Buljubašić ou de leur joueur Joachim Adukor.

Zalgiris Vilnius vs. Stumbras Kaunas

Dimanche à 12h, finale de la coupe ce dimanche en Lituanie. Avec la même affiche que celle de la saison dernière, qui avait vu la victoire complètement inattendue du Stumbras Kaunas via un but du Français Nasro Bouchareb contre un Zalgiris alors en pleine décomposition sportive. Si Stumbras a eu cette année un parcours assez aisé avec au programme Viltis Vilnius (D3) et Dainava Alytus (D2), le Zalgiris a déjà dû jouer une finale avant l’heure, en quart, contre Suduva (4-1). Cette finale est aussi un duel entre les deux meilleurs buteurs du championnat que sont Livu Antal pour Zalgiris (17 buts) et le Brésilien Elias Junior, auteur de dix buts pour Stumbras. Très en forme ces dernières semaines, le Zalgiris Vilnius a annoncé vouloir tout gagner cette année au niveau national, cela débute ce dimanche!

Akademija Pandev vs. Shkëndija

Dimanche à 15h, le surprenant leader accueille le champion en titre qui est aussi son dauphin. Ce sera donc la fête du côté de Strumica où on n’imaginait surement pas l’Akademija à ce niveau-là seulement deux ans après son accession en première division. Mais attention en face Shkëndija n’est pas du genre partageur et cherchera à reprendre son bien au club de Goran Pandev.

Drita vs. Gjilani

Dimanche à 15h30, le derby le plus chaud du Kosovo prend place ce dimanche ! Cortèges, fumigènes, chants, tifos sont à prévoir. En jeu la suprématie à Gjilan. Sur le terrain avantage cependant à Gjilani, actuellement 5e, alors que Drita dans la tourmente vient enfin de gagner un match après 5 défaites de rang.

Spartak Moscou vs. FK Rostov

Dimanche à 18h, après trois matchs sans connaître le goût de la victoire, le Spartak Moscou doit impérativement face à Rostov. Ce sera loin d’être un match facile pour les hommes de Carrera qui joueront contre une équipe en forme, avec le même nombre de points qu’eux. Match tendu en prévision à l’Otkrytie Arena!

Olympiakos vs. PAOK

Dimanche à 19h30, l’Olympiakos reçoit dans son antre de Karaiskakis un PAOK qui, de son côté, reste sur un succès face à l’AEK. Un deuxième choc de suite, donc, qui pourrait bien être déterminant pour cette Superleague. En effet, avec sa pénalité initiale de -2 points, le PAOK ne doit plus laisser filer de points en route s’il ne veut pas voir l’Olympiakos prendre une première avance. De son côté, la formation de Pedro Martins, qui reste sur deux succès dans le temps additionnel face à l’Asteras et au Panionios, doit rehausser son niveau de jeu pour éviter de revivre la même saison que l’an dernier. De quoi nous offrir un beau choc en perspective !

CFR Cluj vs. CS U Craiova

Lundi à 20h, duel entre équipes de tête dans ce championnat très serré qu’est la Liga 1 cette saison. Avec sept équipes qui se tiennent en quatre petits points en haut du classement, chaque confrontation directe vaut son pesant de points. Le CFR Cluj, troisième, serait ainsi bien inspiré de s’imposer face à Craiova, qui compte deux points de retard (et quatre sur le leader FCSB). Mais attention, les Oltènes sont en bonne forme et ont remporté trois de leurs quatre derniers matchs, s’appuyant sur leur nouveau duo de choc Mitriță-Koljic. Pour le CFR, qui a perdu des points face au Gaz Metan, au FCSB et au Viitorul, il est temps de redresser la barre face à un nouvel adversaire direct.

La rédaction de Footballski.

Semaine #38 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
FootballskiTrip #7 : On a vécu Dinamo Zagreb vs. Young Boys Berne, espoirs et désillusions pour le Dinamo

Nouveau jour, nouveau pays et en ligne de mire d'un long voyage en bus de Sarajevo à Zagreb le match...

Fermer