Semaine #38 – 2017 : Matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 22 septembre 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Ca tombe bien ! Tous nos pays, ou presque, ont des matchs intéressants, des derbies ou des chocs à vous proposer, du vendredi au lundi, d’Athènes à Aktioubé, en passant par Salonique, Koutaïssi ou Bialystok ! Bon week-end !

Les matchs du week-end:

Feronikeli vs. Trepca 89

Vendredi à 16h, les deux derniers vainqueurs du championnat et tous deux favoris pour la course au titre cette année s’affrontent à Feronikeli lors de cette neuvième journée. Trepca 89 n’est pas au mieux tandis que Feronikeli est toujours invaincu. L’occasion rêvée pour frapper encore un coup sur la tête du champion en titre et donner du piment à la SuperLiga.

Aris vs. APOEL

Vendredi à 18h, toujours aucune victoire pour l’Aris en quatre matchs mais un coeur gros comme ça et une ambiance surchauffée devraient les motiver à se surpasser face aux champions en titre, pas encore tout à fait rentrés dans leur championnat (deux matchs joués seulement) et dont les esprits sont déjà braqués sur la réception de Tottenham la semaine prochaine. Une belle façon de commencer son apéro du vendredi soir, dans tous les cas !

Sillamäe Kalev vs. Flora Tallinn

Samedi à 15h, 31e journée sur les 36 que compte la Premium Liiga et le Flora mène toujours la danse avec six points d’avance sur le Levadia. Mais son calendrier a tout du piège. A commencer par ce match, deuxième d’une série de trois à disputer à l’extérieur. Vainqueur 2-1 à Paide après avoir longtemps été mené au score, le Flora perd de sa superbe en cette fin d’année. Le déplacement à Sillamäe n’est ainsi pas anodin, puisque l’équipe de l’est du pays vient d’accrocher (0-0) le Nõmme Kalju sur son terrain samedi dernier. Avec le peu d’avance qu’il compte au classement, le Flora ne peut se permettre le moindre faux-pas. La victoire est obligatoire pour garder son petit matelas sur le Levadia. Les deux concurrents pour le titre doivent en effet se rencontrer lors de la dernière journée!

Sheriff vs. Dacia

Samedi à 17h, la liste des prétendants au titre s’amincit petit à petit et à huit journées de la fin du championnat, c’est peu dire que le champion se trouve parmi le Sheriff et le Dacia, ainsi que Milsami. Un sprint final à trois qui commence dès ce samedi avec le Sheriff, leader, encore invaincu en championnat et qui reste sur 7 victoires consécutives, qui a l’occasion de repousser son rival à 7 points en cas de victoire ! On ne présente plus la résilience du Dacia, qui semble bien être la seule équipe capable d’infliger une défaite aux intouchables cette saison, et de relancer complètement leurs chances de titre. Réponse ce samedi !

Zrinjski vs. Mladost Doboj Kakanj

Samedi à 17h, le Zrinjski, champion en titre accueille Mlados, la surprise de ce début de saison (troisième). Cependant, le club de Kakanj commence à patiner avec une victoire lors des cinq derniers matchs de championnat. Le club s’est cependant qualifié cette semaine en coupe face à Sarajevo, de quoi remettre le club en marche et lui permettre de battre le second ?

Skenderbeu vs. Partizani

Samedi à 17h, le Partizani souffre énormément en ce début de saison avec seulement un petit point. Déjà distancé par le Teuta au classement, le Skenderbeu tentera de reprendre sa première place alors que le Partizani doit absolument lancer sa saison ce week-end!

Dynamo Kiev vs. Veres Rivne

Samedi à 18h30, le Dynamo revenu à la première place après le faux pas du Shakhtar la semaine passée devra se frotter samedi soir au Veres Rivne, surprenant promu qui reste sur deux victoires de suite dont un retentissant 6-1 à Lviv. Tous devront se méfier du Veres cette saison, une équipe bien construite qui allie parfaitement la jeunesse à l’expérience. C’est sans complexe que le promu se présentera à Kiev pour la 10ème journée. Aux leaders de ne pas trembler et de ne surtout pas lâcher des points précieux comme l’a déjà fait le Shakhtar Donetsk.

Videoton vs. Budapest Honvéd

Samedi à 20h30, l’heure sera aux retrouvailles entre le champion et son dauphin de la saison précédente. En 2016/2017, la lutte pour le titre avait opposé Videoton au Honvéd jusqu’à l’ultime journée du championnat. Le club budapestois avait alors pris le meilleur sur son rival (1-0), s’offrant ainsi sa première couronne depuis vingt-quatre ans. Nul doute que cette défaite a laissé un goût très amer dans la bouche des Vidi, qui auront à cœur de laver l’affront. Surtout qu’ils se sont inclinés face à Vasas le week-end dernier (3-1) et qu’ils doivent reprendre au plus vite leurs distances en tête du classement.

Aktobe vs. Kaisar

Dimanche à 13h, dans la lutte pour le maintien, quatre équipes se trouvent avec 29 points, celle avec le goal average le moins élevé étant barragiste. Avec le Shakhtar qui se trouve à 30 points, ça fait donc une lutte à cinq équipes pour éviter cette place maudite, sans oublier Atyrau qui n’est qu’à trois points de la place de barragiste. Aktobe et le Kaisar font partie de ces cinq clubs et voudront à tout prix l’emporter pour se donner un peu d’air !

Stumbras Kaunas vs. Zalgiris Vilnius

Dimanche à 15h, le Zalgiris vers une sixième Coupe de Lituanie consécutive ? Tous les voyants sont en tout cas au vert à l’aube de cette finale face au Stumbras, modeste sixième de A Lyga, toujours à la lutte pour son maintien dans l’élite. Sa finale, le Zalgiris l’a en fait peut-être déjà jouée, face au Sūduva Marijampolé en demi-finale. Au bout d’un match serré, aux arrêts de jeu étonnement longs, Liviu Antal et ses coéquipiers se sont qualifiés aux tirs au but face à l’autre équipe en forme du moment. De son côté, le Stumbras a également eu besoin des tirs au but pour parvenir en finale, mais face à une équipe de deuxième division. Un monde sépare donc les deux équipes sur le papier, au Zalgiris de finir le travail pour ne pas rater ce trophée qui lui tend à nouveau les bras. Un autre résultat qu’une victoire serait une surprise, et surtout une immense déception.

Pelister vs. Vardar Skopje

Dimanche à 15h30, jour de gros derby en Macédoine ! Le Vardar Skopje se déplace sur la pelouse du Pelister Bitola dans un match qui s’annonce chaud bouillant. La rivalité historique entre les deux groupes de supporters promet du grabuge en tribunes ! En espérant que cette année la police ne balance pas une grenade dans le parcage ultras !

RB Salzburg vs. Austria Wien

Dimanche à 16h30, le champion et son dauphin se retrouvent et sont cette fois-ci à la poursuite du Sturm Graz, auteur d’un début de saison sans-faute mais qui reste sur deux défaites consécutives. En cas de victoire, Salzburg mettrait déjà un gros coup psychologique à son rival en prenant une avance de six points dès le mois de septembre. Nul doute que l’Austria va tout faire pour éviter ça.

Botev Plovdiv vs. Lokomotiv Plovdiv

Dimanche à 16h30, un derby de Plovdiv qui pourrait être plus représentatif si les deux clubs jouaient dans le haut de tableau. Mais les deux clubs se retrouvent loin du podium et sont bloqués en milieu de tableau. Le Botev a longtemps cru à la victoire le week-end passé contre Ludogorets avant de perdre 2-1. Mais un derby reste un derby et les points sont importants pour espérer intégrer le groupe des 6 premiers de Parva Liga.

Crvena Zvezda vs. FK Vojvodina

Dimanche à 17h, le leader, Crvena Zvezda, reçoit son dauphin le FK Vojvodina. Le club de Belgrade est toujours invaincu et compte trois points d’avance sur le club de la Voïvodine qui a déjà deux défaites au au compteur (et changé autant de fois d’entraineur). Avant le match européen de cette semaine à Cologne, on pourrait bien avec une version bis de l’équipe sur la pelouse.

Jagiellonia Bialystok vs. Legia Warszawa

Dimanche à 18h, après l’intéressant duel Zaglebie vs. Nowy Sacz qui se déroule quelques heures plus tôt ce dimanche, Jaga vs. Legia est l’autre duel 100% Top 8 de cette 10e journée d’Ekstraklasa, entre deux équipes qui ont alterné l’excellent et l’exécrable depuis le début de la saison et qu’un tout petit point sépare au classement. Après un départ en fanfare, Jagiellonia est un peu rentré dans le rang et n’a plus gagné depuis le 13 août dernier et pire, n’a plus gagné à domicile depuis la deuxième journée. Excellent hors de ses bases mais très fébrile à domicile, le Jaga part donc avec un petit désavantage psychologique face au champion en titre, au démarrage poussif comme à son habitude mais qui reste sur un 12/15 suffisant, dans cette ligue qui ne se décante guère, pour remonter à la quatrième place, à deux petits points des leaders du Lech. Une belle ambiance accueillera le Legia ce dimanche avec le secret espoir d’enfin triompher chez soi.

Krasnodar vs. Zénit Saint Pétersbourg

Dimanche à 18h, alerte gros match en Russie ! Les deux premiers du championnat s’affrontent dans un match qui s’annonce épique. Seulement trois points séparent les deux équipes au classement et en cas de succès, Krasnodar pourrait basculer en tête pour la première fois de la saison. Dans un Krasnodar Stadium qui sera complet, les coéquipiers de Fedor Smolov auront à coeur de faire tomber le Zénit et de se racheter après l’élimination en coupe contre le Tom Tomsk.

Torpedo Kutaisi vs. Dinamo Tbilissi

Dimanche à 18h30, match au sommet entre le leader et son dauphin. Après une défaite aussi inexplicable qu’inquiétante la semaine dernière sur son terrain (1-4 contre Saburtalo), le Dinamo se doit de réagir s’il ne veut voir son avance fondre comme neige au soleil. Ce ne sera pas chose simple sur le terrain de Kutaisi, l’une des équipes les plus difficiles à manoeuvrer de ce championnat.

MSK Ziliva vs. Slovan Bratislava

Dimanche à 19h, seul club encore invaincu dans l’élite du football slovaque, le Slovan Bratislava se rend en terrain miné du côté de Zilina. Leader du championnat, le Slovan Bratislava n’arrive pourtant pas avec une assurance à son maximum. La faute à de récentes prestations en dents de scie malgré les victoires et, surtout, avec une fracture de plus en plus importante avec ses supporters. Pour preuve, les ultras du club continueront de boycotter l’équipe première, préférant se rendre du côté de Petržalka afin d’y soutenir l’équipe de jeunes dans le derby de la capitale slovaque.

AEK Athènes vs. Olympiakos

Dimanche à 19h30, le leader accueille son dauphin car les deux prétendants au titre on commencé leur saison tambour battant, ils sont toujours invaincus, mais l’AEK possède deux points d’avance à l’aube de ce choc éternel qui oppose les deux clubs les plus titrés du pays. Le champion en titre a laissé filer des points à Xanthi et contre l’Asteras et doit déjà faire attention à ne pas accumuler du retard face à un AEK en forme, qui n’a toujours pas encaissé le moindre but cette saison et qui semble armé pour lutter avec l’Olympiakos cette année, ou en tout cas à bien l’embêter. Ce qui est certain, c’est que ça va déménager côté tribunes.

FCSB vs. Dinamo Bucarest

Dimanche à 19h30, si le FCSB n’est plus vraiment le Steaua, l’affiche face au Dinamo a gardé son prestige, notamment grâce à la formidable Peluza Cătălin Hâldan. Mais ce grand derby a également un bel intérêt sportif. Relégué à quatre points du leader CFR Cluj, avec lequel il a fait match nul 1-1 jeudi soir, le FCSB doit l’emporter pour ne pas se faire distancer par l’équipe de Dan Petrescu. En face, le Dinamo, orphelin de Cosmin Contra parti prendre les rênes de l’équipe nationale, aura pour la première fois Vasile Miriuță à sa tête. Un entraîneur qui a déjà donné du fil à retordre au FCSB. L’opposition reste ainsi incertaine avant le coup d’envoi.

Beroe vs. Levski Sofia

Lundi à 19h, match de haut de tableau en l’occurrence ! Le Levski a un déplacement compliqué au Beroe de Stara Zagora. Le Beroe n’a été défait qu’une fois face au CSKA cette saison et reste très solide à domicile. Le Levski doit gagner pour rester au contact des deux premiers du championnat qui ont déjà 4/5 points d’avance…

Astra Giurgiu vs. CFR Cluj

Lundi à 19h30, deuxième ex-aequo avec le FCSB, l’Astra Giurgiu réussit un excellent début de saison, mais peut avoir bien des regrets. Car après avoir battu le Viitorul le week-end dernier (3-1), les hommes d’Edi Iordănescu n’ont pu faire mieux qu’un match nul 0-0 sur le terrain du Gaz Metan cette semaine. Une immense déception qui prive le club de deux points importants dans la course aux play-offs. Difficile de savoir donc à quoi s’en tenir pour ce match face à un CFR toujours aussi redoutable depuis le début de saison.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Sigma Olomouc vs. Dukla Prague [1 (1,70)]: Le Sigma est sur le podium, pour poursuivre sa belle série il devra l’emporter face à un Dukla qui a perdu en coupe cette semaine contre une équipe de D2.

Un match sûr à l’extérieur

Celje vs. Olimpja Ljubljana [2 (1,60)]: Leader du championnat slovène, le club de la capitale a largement les moyens de rapporter trois points face à un adversaire qui flirte avec la zone rouge.

Un tuyau pour doubler sa mise

Concordia vs. Spesi [1 (2,10)]: Mal en point en championnat, le Concordia a besoin de points et devra l’emporter face au promu !

Un nul de folie

Dinamo Moscou vs. CSKA Moscou [N (3,00)]: Derby à Moscou ! Même si le Dinamo n’est pas en grande forme il sait se surpasser dans les grands matchs et pourrait embêter le CSKA!

Un risque à prendre

Slaven Belupo vs. Rijeka [2 (3,60)]: Les locaux restent sur un nul contre Osijek, au tour de Rijeka de tomber à Belupo ?

La rédaction de Footballski.

Semaine #38 – 2017 : Matchs du week-end
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

  • Le Krasnodar de Smolov arrive à sauver les meubles en championnat pour le moment mais je les trouve quand même bcp moins bons cette année. En tout cas clairement en-dessous du Zenit. Ce sera un beau match en tout cas

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Tino Popovic avec son cadeau crédits: HNK Rijeka
Rijeka au coeur d’un imbroglio politique

C'est une histoire qui fait grand bruit en Serbie et en Croatie où les cicatrices de la guerre sont encore...

Fermer