Semaine #37 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 21 septembre 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Si tel est le cas, cet article est fait pour vous ! Voici en effet le programme des rencontres à suivre vendredi, samedi et dimanche. Et il y aura même du rab en début de semaine prochaine…

Les matchs du week-end:

Zalgiris Vilnius vs. Suduva Marijampolé

Vendredi à 19h, grande affiche au sommet de A Lyga! Dans l’élan de son titre acquis l’an dernier, le club de Marijampolé domine le championnat depuis le début de saison, et compte au coup d’envoi cinq points d’avance sur son concurrent direct. Mais attention, porté par un Liviu Antal en état de grâce (17 buts en 19 matchs de championnat cette année), le Zalgiris reste sur une série de cinq victoires consécutives sans aucun but encaissé. Et a remporté les deux dernières confrontations directes, en championnat (1-0) et en coupe, avec un cinglant 4-1 administré au Suduva sur son terrain. Rien n’est encore joué dans la course au titre!

Partizani vs. Flamurtari

Vendredi à 19h45, Partizani-Flamurtari c’est toujours un match intéressant à regarder, en ce moment les deux équipes sont aux 3e et 4e place. C’est donc une belle mise en bouche pour votre week-end de football(ski).

OFK Petrovac vs. OFK Titograd

Samedi à 15h, duel de haut de tableau ce week-end au Monténégro. Luttant pour le maintien la saison dernière, Petrovac se retrouve propulsé sur le podium, mais aura fort à faire face au OFK Titograd (anciennement Mladost Podgorica), le leader qui n’a toujours pas perdu le moindre match cette saison.

Flamurtari vs. Feronikeli

Samedi à 15h45, les deux premiers du championnat s’affrontent sur la pelouse du leader. Entre deux équipes en pleine confiance et des supporters qui devraient faire le boulot, voilà un match bien sympathique pour commencer l’après-midi.

Zimbru Chisinau vs. Petrocub Hîncesti

Samedi à 19h, il est là le choc pour la troisième place ! Après une déconvenue au Sheriff (3-0), le Zimbru se doit de s’imposer ce samedi soir face au Petrocub, vainqueur sur le même score d’un Dinamo-Auto à la dérive le week-end dernier. Neuf points séparent les deux équipes, qui lutteront d’arrache-pied pour empocher cette troisième place tant convoitée. Surtout, le Sfântul Gheorghe et le Speranta reviennent derrière et le Zimbru serait bien inspiré de gagner pour ne pas dégringoler de nouveau au classement. Il va falloir bien défendre face à la deuxième meilleure attaque de la série, coachée par le magicien Popescu. Un grand match en perspective.

Lokomotiv vs. Rijeka

Samedi à 19h, regarder le Lokomotiv Zagreb, c’est s’assurer de découvrir avant tout le monde des espoirs croates de demain ! Parmi eux, un focus particulier sur Ivanusec est conseillé… Rijeka sera en face en quête de confiance après 3 matchs nuls consécutifs et une seule victoire sur ses 7 derniers matchs. Mais Kek trouvera sûrement les solutions…

Austria Wien vs. LASK Linz

Dimanche à 14h30, il y a bien Salzburg – Rapid, mais la différence de niveau et de forme entre les deux équipes ne devrait pas laisser le doute quant à l’issue de la rencontre. Plutôt, cet Austria – LASK équilibré sur le papier avec deux clubs en pleine forme. L’Austria vient de gagner sur le terrain de son meilleur ennemi alors que le LASK est sur une série de cinq victoires consécutives. Deuxième contre quatrième, les paris sont ouverts.

Ararat Armenia vs. FC Banants

Dimanche à 15h, pour sa première saison dans l’élite arménienne, le tout jeune Ararat Armenia (fondé l’an dernier sous le nom d’Avan Academy) fait très bonne figure. Malgré son statut de promu, le club du millionnaire Samvel Karapetyan pointe à la quatrième place du classement, après avoir notamment réussi à s’imposer face au Shirak Gyumri ou à l’Alashkert. Des performances que le club doit en grande partie à son transfuge du Slavia Sofia, l’attaquant bulgare Ivaylo Dimitrov, auteur de sept buts en autant de matchs. En face, le Banants est une autre bonne surprise de ce début de saison. Après un démarrage poussif, le club reste en effet sur quatre victoires consécutives, dont les deux dernières face à Gandzasar et l’Alashkert, les deux places fortes de l’an dernier, qui s’avèrent en difficulté cette année. Les deux clubs sont donc en pente ascendante, ce qui augmente quelque peu l’intérêt de leur confrontation.

Sileks Kratovo vs. Shkëndija

Dimanche à 15h30, le Sileks est quelque peu à la peine en ce début de saison et n’a pu accrocher qu’une victoire sur les 5 premiers matchs. La réception du Shkëndija est néanmoins toujours un match à part. L’occasion aussi pourquoi pas pour le français Emmanuel Mbella d’ouvrir son compteur de buts sous les couleurs de Kratovo ?

Drita vs. FC Prishtina

Dimanche à 15h45, incroyable, mais vrai on vous propose deux affiches kosovares ce week-end ! Car si Drita-Prishtina était il y a quelques semaines encore l’affiche de la Supercoupe du Kosovo, les deux équipes connaissent des fortunes diverses. Du côté de Prishtina le début de saison est correct avec 2 victoires et deux nuls. En revanche rien ne va plus pour Drita, battu 4-0 le week-end dernier, et qui vient de se séparer de son entraineur et de son directeur sportif. Reste à savoir si l’ « électrochoc » attendu en pareilles circonstances pourrait avoir lieu lors de ce match.

 

PAOK vs. AEK Athènes

Dimanche à 19h30, c’est un remake d’un match qui a tant fait parler l’an dernier : celui où Ivan Savvidis, le président, était entré armé sur le terrain, suite à un but accordé puis refusé au PAOK. Le temps est désormais passé, et l’AEK, champion en titre, revient à la Toumba pour le premier gros choc de la saison en Superleague. Amputés de deux points, les locaux, eux, n’ont déjà plus trop le droit à l’erreur, s’ils ne veulent pas laisser filer les hommes d’Ouzounidis en tête du classement. Un match qui sent la poudre, et qui pourrait bien conditionner la suite du championnat. À condition qu’il aille à son terme…

FC Saburtalo vs. Torpedo Kutaisi

Dimanche à 17h, surprise le week-end dernier en Géorgie, le FC Saburtalo, leader incontesté depuis le début du championnat a cédé logiquement dans son duel face à son poursuivant le Dinamo Tbilissi. Un autre gros match les attend ce dimanche avec la réception du Torpedo Kutaisi qui est lui aussi sur une très belle série de victoires. Il est temps de montrer ce dont Saburtalo est capable dans l’enchaînement des performances !

Riga FC vs. FK Liepaja

Dimanche à 17h, qui pourra bien arrêter le Riga FC? Le leader de Virsliga est outrageusement dominateur en Virsliga cette année. Le club de la capitale reste ainsi sur une série de douze victoires consécutives, et a encaissé la semaine dernière son premier but depuis… le mois de mai ! c’est donc une tâche ardue qui attend l’équipe de Liepaja, qui est néanmoins l’une des rares équipes à avoir réussi à battre le club de la capitale en début de saison.

U Cluj vs. Petrolul Ploiesti

Dimanche à 18h, l’affiche de Liga 2 roumaine sera très haute en couleur! Car si les deux leaders du classement à l’orée de cette huitième journée sont deux clubs relativement anonymes (Academia Clinceni et Sportul Snagov), les clubs historiques sont à l’affût dans la lutte à la montée. Troisième, le Petrolul Ploiești reste sur trois victoires consécutives et ne compte que deux petits points de retard sur le leader. De son côté, l’U Cluj a pris du retard la semaine dernière avec une défaite chez un concurrent direct, le FC Argeș. La victoire est donc impérative pour les Transylvains s’ils ne veulent pas perdre trop de points dans la course à la promotion. Grand intérêt pour ce match sur le terrain donc, mais surtout en tribunes, où les supporters des deux équipes, parmi les meilleurs du pays, ne manqueront pas d’offrir une ambiance des grands soirs. Celle qui manque tant à la Liga 1 depuis quelques années.

CSKA Moscou vs. Spartak Moscou

Dimanche à 18h, gros derby ce week-end en Russie avec un match de feu en prévision. Le CSKA avec son armada de nouveaux joueurs a enfin lancé sa saison et va affronter un Spartak qui semble en crise! La VEB Arena sera pleine pour un match qui peut être un tournant dans la saison des deux équipes.

Slavia Prague vs. Bohemians 1905

Dimanche à 18h, second plus grand derby de la capitale ce week-end entre deux équipes au parcours opposé. Leader du championnat, le Slavia est en pleine confiance après sa victoire européenne face aux Girondins, les hommes de Trpišovský ont les moyens ce week-end de s’assurer quelques points d’avance sur son concurrent direct de Plzen qui sera de son côté à Jablonec, le lundi soir. Pour cela, il faudra néanmoins faire tomber Bohemka qui reste une équipe difficile à manœuvrer.

Olimpija vs. Aluminij

Dimanche à 18h15, L’Olimpija se rassure définitivement ? Après un début de championnat calamiteux, les Verts ont enchaîné 3 succès contre des adversaires sérieux. Le retour en forme de certains joueurs, comme Boateng et Lendric très en vu en Coupe en milieu de semaine, ont ramené Ljuljana à sa place. Mais une défaite contre l’actuel 3e, Aluminij, pourrait tout faire basculer. On regardera également les ressources du petit club de Kidricevo pour savoir s’il sera capable de jouer les trouble-fêtes de manière durable…

Qarabag vs. Qäbälä

Dimanche à 18h30, va-t-on encore longtemps placer cette affiche dans nos matchs du week-end ? C’est une question qu’on est en droit de se poser en voyant le début de saison très moyen de Qäbälä (1 victoire en quatre matchs), auquel s’ajoute une campagne européenne catastrophique (élimination face aux modestes Luxos du Progrès Niederkorn). Une semaine après avoir goûté le souffre au Sabah (défaite 1-0), surprenant deuxième derrière un Neftchi Bakou qui caracole en tête de la Premyer Liqasi, il est plus que temps de sonner la révolte du côté de Qäbälä. Ca passe par un bon résultat à Qarabag, qui reste le grand favori pour le titre et pourrait rejoindre le Neftchi en tête en rattrapant son match de retard mercredi prochain.

Partizan vs. Zvezda

Dimanche à 19h, le derby des familles entre le Crvena Zvezda qui domine de la tête et des épaules le championnat et un Partizan qui, de son côté, est à la ramasse. Mais un derby reste un derby et les résultats ne sont jamais écrits à l’avance. Sur un match aussi âpre et disputé tout est possible, éléments de réponse dès dimanche, à 19h, sur Belgrade !

Astra Giurgiu vs. Gaz Metan Medias

Lundi à 20h, dans une Liga 1 très serrée, où cinq points seulement séparent le FCSB (leader) du Dinamo (10e), l’Astra comme le Gaz Metan font figure d’épouvantails. Malgré leurs difficultés financières, les deux équipes continuent de faire bonne figure année après année, grâce à de bonnes inspirations sur le marché des transferts, mais surtout grâce à du jeu. Une philosophie partagée par les deux entraîneurs qui permet à leurs équipes de pointer respectivement aux deuxième et quatrième place avant cette neuvième journée. Face à un collectif de l’Astra bien rodé et renforcé par un Denis Alibec enfin buteur la semaine dernière, le Gaz Metan comptera sur son buteur providentiel Carlos Fortes (quatre buts en huit matchs) ainsi que sur ses jeunes Darius Olaru, Nasser Chamed et Alexandru Buziuc pour arracher des points lors de ce match de clôture du week-end en Roumanie.

Panionios vs. Olympiakos

Lundi à 18h30, le Panionios de José Anigo, en très mauvaise posture après deux défaites en trois journées, accueille un Olympiakos en pleine forme comptable (9 points pris sur 9 possibles), et qui effectue là son premier déplacement de la saison en Superleague. L’occasion pour l’ancien entraîneur de l’OM d’essayer de débloquer le compteur, tandis que dans le camp adverse, les joueurs du Pirée essaieront de profiter de l’affrontement entre le PAOK et l’AEK pour creuser un écart sur les poursuivants. Mais il faudra, pour cela, réussir à s’imposer à Nea Smyrni…

La rédaction de Footballski.

Semaine #37 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 5 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 7 de RPL 2018/2019 – Championnat de Russie de football

Le Zenit s'envole, le Spartak en crise, le retour de Yohan Mollo, le carton du CSKA et de Krasnodar, voici...

Fermer