Semaine #33 – 2018 : Les matchs du week-end

Raphaël Brosse
Raphaël Brosse - Publié le 17 août 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Si tel est le cas, cet article est fait pour vous ! Voici en effet le programme des rencontres à suivre samedi et dimanche. Et il y aura même du rab en début de semaine prochaine…

Les matchs du week-end:

Jonava vs. Palanga

Samedi à 12h, duel pour le maintien en A Lyga. Après un début de saison catastrophique, Jonava a viré pratiquement une équipe complète, pour l’instant sans aucun résultat. Avec seulement quatorze points, la situation devient critique et une nouvelle défaite risque d’être catastrophique tant au niveau comptable que psychologique. Palanga vient de renouer avec la victoire le week-end passé en disposant du moribond qu’est Atlantas (2-0). Une victoire à Jonava permettrait à Palanga de dépasser au classement Atlantas et de lui laisser l’embarrassante place de barragiste.

Budapest Honvéd vs. MOL Vidi

Samedi à 19h30, retour sur la scène nationale pour MOL Vidi. Tombeur du Malmö FF en troisième tour préliminaire de C1 (1-1, 0-0), le champion de Hongrie en titre va probablement se présenter avec une équipe bis sur la pelouse du Bozsik Stadion, car le barrage aller face à l’AEK Athènes a lieu dès mercredi prochain (21h00). Au Budapest Honvéd, qui est irréprochable depuis le début de la saison (quatre victoires en quatre rencontres de championnat) d’en profiter.

FK Krasnodar vs. Spartak Moscou

Samedi à 18h, duel de haut de tableau entre deux équipes qui ne veulent pas laisser filer le Zénit en tête du classement. Une rencontre toujours très plaisante à regarder entre deux équipes qui ne chercheront qu’une seule chose : la victoire !

Lovcen vs. Buducnost

Samedi à 17h, Lovcen est l’équipe surprise de ce début de saison en étant actuellement première. Le Buducnost, qui cherche un nouveau souffle dans son histoire, n’est pas loin derrière et doit l’emporter pour prendre déjà un précieux avantage dans la course au titre.

Valmiera vs. RFS Riga

Dimanche à 15h, duel des extrêmes en Lettonie. Le promu qu’est Valmiera avec deux petits points et 58 buts déjà encaissés en seize matchs n’arrive pas à se mettre au niveau de la division 1. Le RFS caracole en tête de la Virsliga et compte bien profiter de son déplacement à Valmiera pour soigner son goal average. Roberts Uldrikis parti au FC Sion, c’est à l’Ukrainien Marusych (récupéré en début de saison avec succès en Lituanie à Jonava) d’assurer en attaque.

Neftchi Bakou vs. Qäbälä

Dimanche à 16h30, après une journée de jouée, il s’agit tout simplement d’une opposition entre le deuxième et le premier du championnat ! Le Neftchi « new look », avec Roberto Bordin sur le banc, tentera de confirmer son retour en fanfare dans le top of the pop azerbaïdjanais, face à un Qäbälä toujours là mais où le doute s’installe peu à peu quant à sa capacité à atteindre un jour ses objectifs, après une nouvelle déconvenue en Coupe d’Europe le mois dernier. Lors de la journée inaugurale, à laquelle Qarabag ne participait pas, Qäbälä a battu 3-0 Sabail et le Neftchi s’est imposé 0-2 à Sumqayit.

Kosovo Drita vs. KEK-U. Drita

Dimanche à 16h45, tout juste auréolé du titre de vainqueur de la Supercoupe (2-1 face à Prishtina), Drita a l’occasion de démarrer sa saison idéalement ce week-end dans la peau du champion en titre. En face, la modeste formation de KEK-U, promue cette année en première division.

Gandzasar Kapan vs. FK Alashkert

Dimanche à 17h, Après une bonne campagne européenne, terminée face au CFR Cluj jeudi soir, le champion Alashkert remet son titre en jeu en championnat. Avec d’entrée un match sérieux face au troisième de la saison dernière, qui s’est imposé lors de la première journée.

FK Belasica vs. Akademija Pandev

Dimanche à 17h, deuxième journée et déjà le premier derby de Strumica ! Alors que le club fondé par Goran Pandev entretien toujours l’espoir de fusionner avec la structure historique de la ville pour poursuivre son développement, le FK Belasica a finalement obtenu son ticket pour la première division. Désormais, les 60 000 âmes de la plaisible Strumica devront choisir leur camp !

Saburtalo vs. Dila Gori

Dimanche à 17h, c’est le choc du haut du classement entre le leader et le 3ème. Le mano à mano se poursuit en Géorgie, avec le Dinamo Tbilissi intercalé entre ces deux équipes.

AS Trencin vs. DAC Dunajska Streda

Dimanche à 19h, le duel des Européens ce week-end en Slovaquie. Tandis que le DAC a déçu sur la scène européenne, les hommes de Peter Hyballa réalisent pour le moment un bon début de saison, premiers ex-æquo avec le Slovan Bratislava. De l’autre côté, Trencin, lui, joue sur tous les tableaux. Après une belle qualification face aux Néerlandais de Rotterdam, malgré un match retour difficile sur le terrain du Feyenoord, voilà que le club est en barrage européen pour une possible place en phase de groupes. De quoi lâcher quelques points avant les futures échéances importantes.

Ludogorets Razgrad vs. CSKA Sofia

Dimanche à 20h, match au sommet entre le CSKA, leader actuel du championnat et le Ludogorets, champion en titre. Un match toujours essentiel dans la course au sacre. Le CSKA est invaincu en championnat et ne joue désormais plus que le titre national après sa défaite en qualification en Ligue Europa contre le FC Copenhague. Le Ludogorets est de son côté un peu distancé au classement avec deux victoires, une défaite contre le Lokomotiv Plovdiv et un nul. L’occasion pour le club de Razgrad de resserrer le classement.

CFR Cluj vs. Dinamo Bucarest

Dimanche à 20h, duel au sommet de Liga 1. D’un côté, le CFR Cluj, leader du classement après quatre journées et toujours en course en Ligue Europa. De l’autre, un Dinamo qui ne pointe qu’à un petit point derrière. Mais un Dinamo assez instable, capable de battre le Viitorul comme de perdre face au Gaz Metan ou d’être tenu en échec par le FCSB, à chaque fois après avoir mené au score à l’heure de jeu. Il faudra être bien plus costaud pour prendre des points en Transylvanie.

Milsami vs. Sheriff Tiraspol

Lundi à 19h, troisième match du tryptique infernal pour le Milsami, qui a buté contre le Zimbru (1-1) et au Petrocub (1-1) depuis la reprise. Comme c’est de coutume depuis le retour du football ce mois-ci, on joue le match en soirée, depuis que le Stade municipal d’Orhei dispose d’éclairage en bonne et due forme. Au niveau comptable, les hommes de Sosnovschi sont dans l’obligation de gagner, car le Sheriff a engrangé une victoire face au Speranta après sa défaite au Petrocub, augmentant son avance de quatre points en tête du classement. Surtout, le Petrocub pourrait revenir du diable vauvert en fin de saison en cas de déroute à domicile. Mais le Sheriff sait parfaitement ce qui l’attend et comment négocier ses matchs-clés, à moins qu’il décide de placer toutes les forces dans la bataille qui l’attend jeudi face à Qarabag. Le second contre le premier, le Milsami contre le Sheriff, c’est un derby depuis plusieurs années, à ne pas louper donc ce lundi soir.

La rédaction de Footballski.

Semaine #33 – 2018 : Les matchs du week-end
4.7 (93.33%) 3 votes

A propos de l'auteur

Raphaël Brosse

Raphaël Brosse

De retour en France après plusieurs mois passés à Varsovie, j'ai intégré la rédaction de Footballski, où j'écris principalement sur le foot hongrois.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2018/2019 : 5 espoirs du championnat polonais

Nous sommes un peu en retard, il est vrai ; mais comprenez, il a fallu digérer au bord de la...

Fermer