Semaine #32 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 11 août 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Et bien faits vous plaisir, il y en a pour toutes les tranches horaires, de l’Estonie en passant par la Pologne, la Slovaquie, la Slovénie, la Croatie, la Roumanie, la Moldavie, l’Ukraine et la Russie. Un beau petit tour d’horizon des matchs à ne pas manquer ce week-end, avec en prime, comme d’habitude, nos conseils pour les plus parieurs d’entre vous !

Les matchs du week-end:

FCI Tallinn vs. Levadia Tallinn

Vendredi à 18h, le FCI cherche toujours à enregistrer sa première victoire dans un derby de Tallinn cette année. Lors de la dernière journée de Premium Liiga, le champion en titre s’est une nouvelle fois incliné face au Nõmme Kalju. Une victoire qui permet aux Roosa Pantrid de revenir à hauteur du Levadia au classement! Avec sept points de retard sur le leader Flora, le Levadia n’a ainsi pas le choix, il faut s’imposer pour croire encore au titre, et contenir son nouveau concurrent pour la deuxième place.

BATE Borisov vs. Dynamo Brest

Vendredi à 18h, c’est un des gros chocs de la saison entre une équipe sur le déclin et une équipe qui monte. Le BATE est en crise après une défaite face au modeste FC Minsk la semaine dernière où certains joueurs, dont Sergey Veremko qui a pris cinq matchs de suspension après avoir gueulé contre l’arbitre, ont pété les plombs. Le BATE est troisième et pourrait perdre son titre. Face à lui se dresse le Dynamo Brest au projet faramineux à l’échelle biélorusse. Le début de saison n’a pas été bon mais le club de l’Ouest du pays reste sur trois victoires consécutives et un mercato intéressant. Même Artem Milevskyi a marqué la semaine dernière, alors…

Neftchi Bakou vs. Qarabag

Vendredi à 19h, c’est la reprise en Azerbaïdjan et le quadruple champion en titre est accueilli par l’équipe qui avait raflé trois couronnes avant son règne. C’est peut-être le meilleur moment pour le Neftchi pour jouer Qarabag, qui n’a d’yeux que pour la double confrontation face à Copenhague qui pourrait lui ouvrir les portes lucratives de la Ligue des Champions, l’objectif légitime d’une équipe bâtie pour y participer un jour ou l’autre. La différence de qualité entre les deux équipes reste toutefois énorme et un petit Qarabag pourrait prendre le dessus sur son adversaire du jour, mais comme le dit le dicton, les grands clubs ne meurent jamais !

Rijeka vs. Dinamo Zagreb

Vendredi 19h00, comment vont se sentir les deux équipes à la veille de matchs cruciaux en Europe ? Pourtant, il va falloir avoir la tête au championnat car ce duel pourrait déjà donner au Dinamo un sérieux avantage. Le Club de la capitale, malgré un jeu pas toujours flamboyant, a battu l’Hajduk 3-1 lors du dernier match et possède un point d’avance en tête du championnat. Rijeka a de son côté perdu pour la première fois de la saison contre Osijek. Il va être intéressant de revoir le duel qui nous avait tenu en haleine tout le championnat dernier. C’est aussi un choc des styles entre une équipe qui mise tout sur le collectif et l’autre, tout sur les individualités. Place au spectacle !

NK Maribor vs. NK Domzale

Vendredi 20h20, les deux résistants slovènes s’accrochent. Engagés en Europe, Maribor et Domzale n’oublient pas pour autant le championnat. Maribor est premier avec un 4/4 tandis que Domzale essaye de s’accrocher à la troisième place, la sienne dans ce championnat. On mettrait une pièce sur Maribor, plus habitué à gérer deux matchs importants en semaine que Domzale qui va avoir la tête au match le plus important de son histoire.

FC Samtredia vs. Dinamo Tbilissi

Samedi à 16h, Samtredia reçoit le leader avec l’idée de faire un coup pour dépasser le Torpedo actuellement second et revenir à portée du Dinamo. Actuellement sur une série de 5 victoires d’affilée, les champions en titre semblent avoir retrouvé la formule qui marche durant cet été et devraient proposer une belle opposition à un Dinamo Tbilissi jusqu’ici rarement menacé depuis le début de ce championnat.

CSKA Moscou vs. Spartak Moscou

Samedi à 16h30, nouveau derby en Russie entre deux équipes qui ont un peu de mal en ce début de saison. Le Spartak reste sur une véritable humiliation 5-1 sur la pelouse du Zénit à moitié oubliée par la victoire contre Tula en semaine, tandis que le CSKA a déjà perdu deux matchs à domicile cette saison. Autant dire que les deux équipes n’ont déjà plus le droit à l’erreur pour croire au titre!

FK Trakai vs. Zalgiris Vilnius

Samedi à 18h, c’est la grande affiche d’A Lyga. Pour l’occasion, la fédération a eu la bonne idée de faire jouer la journée de championnat en week-end, ce qui n’est pas monnaie courante en Lituanie ces derniers temps. Invaincu depuis neuf journées en championnat, Trakai est durement tombé 0-3 en Europa League sur le terrain de Shkendija. Après un bon parcours européen, le championnat devient son unique objectif. Avec toujours une possibilité de faire tomber l’intouchable Zalgiris. Après un nul 1-1 face à Suduva, celui-ci compte neuf points d’avance sur Trakai, mais avec un match en plus. En cas de victoire du dauphin, tout resterait imaginable.

Budapest Honvéd vs. Újpest

Samedi à 18h, un derby de Budapest loin d’être inintéressant nous attend ! Tenant du titre, le Honvéd occupe déjà la première place du classement, à égalité avec Videoton, son grand rival de la saison 2016-2017. Eliminés par l’Hapoël Beer-Sheva au deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions, Davide Lanzafame et ses coéquipiers ont donc rapidement su relever la tête. Après trois matchs nuls, Újpest a enfin décroché son premier succès le week-end dernier face à un autre voisin budapestois, Vasas (1-0). Les Lilák, qui pratiquent un jeu ambitieux et tourné vers l’avant, passeront devant leur adversaire en cas de victoire ce samedi soir.

 

Wisla Krakow vs. KS Cracovia

Samedi à 20h30, la Święta Wojna est de retour pour une saison. L’un des derbys les plus chauds de Pologne et d’Europe arrive bien tôt dans cette nouvelle saison, on va pas bouder notre plaisir. Si on attendra avec impatience les tifos, les shows de pyros et les quelques mandales d’avant match, c’est aussi sur les bancs de touche que le match va certainement s’avérer volcanique. Kiko Ramirez dans le coin rouge couleur sang, couleur Wisla et Michal Probierz dans le coin noir couleur ténèbres, couleur Cracovia. Un Espagnol face à un Polonais, deux entraîneurs au sang chaud voire bouillant qui risquent de souffler sur les braises d’un match pas comme les autres. Si Ramirez arrive avec des convictions et une certaine réussite, Probierz tâtonne encore avec sa nouvelle équipe, son nouveau groupe, mais une victoire samedi soir sur l’ennemi honni permettrait au Cracovia de pleinement lancer sa saison alors que pour le Wisla il serait la continuité logique de leur très bon début de saison. Quoi qu’il en soit, pour ce match à part, il faudra se préparer avec délicatesse et passion, avec détermination et abnégation : une bonne bière dans une main, un poing américain dans l’autre, allongé plein de rage sur son sofa, un fumi sur la table basse en attendant le début de la retransmission de ce match pas comme les autres sur la #FootballskiTV dès 20h!

CS U Craiova vs. FC Botosani

Dimanche à 16h30, surprise de ce début de championnat, le FC Botoșani est leader de Liga 1 à l’orée de cette 6e journée. Sans leur attaquant Golofca, vendu au FCSB le semaine dernière, les Moldaves ont tenu leur rang en s’imposant 1-0 face au (faible, certes) Poli Timișoara. La tâche sera plus dure face à Craiova, même si les Oltènes ne resplendissent pas vraiment en championnat en ce début de saison. Toujours invaincu en Liga 1, le CS U pointe à une modeste 6e place au classement, après des matchs nuls décevants face à Chiajna ou à l’Astra et une courte victoire à Ploiesti face à la Juventus.

FK Mladost Doboj Kakanj vs. FK Sarajevo

Dimanche à 17h30, Mladost Doboj, leader surprise de ce début de championnat avec notamment une victoire face à Zeljeznicar reçoit le FK Sarajevo qui n’est pas à la fête entre son élimination en coupe d’ Europe et son début de saison manqué avec déjà deux défaites. L’équipe de Kakanj aura à coeur de s’imposer et confirmer sa bonne santé alors que l’équipe de la capitale doit se réveiller.

Zimbru Chisinau vs. Zaria Balti

Dimanche à 18h, un match à ne surtout pas perdre pour deux équipes citées parmi les outsiders en début de saison. Après cinq journées, le Zimbru est avant-dernier avec 4 points au compteur, tandis que le Zaria avait laissé le championnat de côté en début de saison, Ligue Europa oblige, pour ne récolter que 6 points jusqu’ici. Le podium, qui commence aux 10 points du Dacia, semble déjà très loin, dans un championnat qui en sera déjà à son tiers au terme de ce week-end. Il va falloir être fort dans sa tête et soyeux balle au pied pour se débarrasser de son adversaire ce dimanche, malheur au vaincu !

Olimpik Donetsk vs. Chernomorets Odessa

Dimanche à 18h30, l’Olimpik Donetsk ressemble de plus en plus au « meilleur des autres », c’est-à-dire le troisième larron derrière le Shakhtar et le Dynamo. Un jeu séduisant et plutôt efficace qui attire les regards. En clôture de la 5ème journée d’UPL, l’Olimpik (3ème) recevra la lanterne rouge du championnat. Une rencontre intéressante entre un club de Donetsk qui nourrit de plus en plus d’ambitions et une équipe d’Odessa qui est déjà dans le rouge après quatre journées et qui se doit de réagir rapidement avec un succès.

Slovan Bratislava vs. DAC Dunajska Streda

Dimanche à 18h30, alors que le Slovan Bratislava a déjà dit aurevoir à ses ambitions européennes, le club de la capitale doit désormais se concentrer sur le championnat dans le but de retrouver un nouveau titre de champion. Un titre de champion pour lequel le DAC devrait être un concurrent très sérieux. Après un recrutement intelligent, le club de la communauté hongroise du pays a parfaitement lancé sa saison avec un Marco Rossi comme grand leader sur son banc de touche. De quoi proposer du beau spectacle ce week-end.

Vojvodina vs. Partizan Belgrade

Dimanche à 19h, après avoir connu un été très agité avec notamment une élimination précoce en qualifications de l’ Europa League, Vojvodina est leader de la Superleague avec quatre victoires en autant de matchs et surtout une défense plus efficace que le rideau de fer lors de la guerre froide. 0 but encaissé. Cette équipe de la Voïvodine reçoit le Partizan Belgrade qui reste sur une défaite surprise ce mercredi face à Vozdovac et doit déjà penser au match de la semaine prochaine face à l’ Olympiakos. Ce sera un vrai test pour les locaux !

 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

FK Liepaja vs. RFS [1 (1,60)]: Pour empêcher le Spartaks de prendre le large dans le championnat letton, Liepaja devra l’emporter!

Un match sûr à l’extérieur

Oleksandrya vs. Shakthar +1 [2 (1,50)]: Oleksandrya va faire tourner en vue du barrage d’Europa League, une aubaine pour le club de Donetsk.

Un tuyau pour doubler sa mise

Kaisar vs. Tobol [1 (2,30)]: Le club de Mathias Coureur est sur une bonne forme et devrait poser beaucoup de soucis à la formation du Tobol!

Un nul de folie

Anzhi vs. Dinamo Moscou [N (2,75)]: Deux équipes qui ont du mal dans ce championnat et qui veulent prendre des points.

Un risque à prendre

Brno vs. Bohemians 1905 [2 (3,10)]: Le club de la capitale a bien commencé sa saison tandis que Brno n’a pas marqué le moindre point.

La rédaction de Footballski.

Semaine #32 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera l’Euro 2020. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2016-2017 : Un an de football en Grèce

Il s'est passé tellement de choses sur cette saison 2016-2017 qu'on se demanderait presque si on n'en a pas vécu...

Fermer