Semaine #32 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 12 août 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Le programme est là, et dans l’ordre ! Seuls quatre championnats n’ont pas repris par chez nous mais vous avez déjà de quoi faire pour ce week-end ! Attention, cela commence très fort dès ce soir donc ne perdez pas votre vendredi et pense à consulter également les tuyaux que l’on vous a concocté.

Les matchs du week-end:

Qabala vs. Inter Bakou

Vendredi à 18h, les deux clubs ont l’habitude de batailler pour les accessits européens derrière l’intouchable Qarabag ces dernières saisons – même si l’Inter ne peut en profiter à cause d’une suspension de l’UEFA cette année. Mais le club de la capitale a prouvé que Qarabag n’est pas si intouchable que ça, et a posé les siennes lors de la première journée: victoire 2-1 face aux champions en titre, fraîchement éliminés de la Ligue des Champions. En face, le Qabala réalise un excellent début de saison, avec trois tours passés sans encombre en Ligue Europa (en éliminant Samtredia, le MTK Budapest et un obscure club appelé Lille OSC) et une victoire lors de la première journée face à Kapaz. Avec un effectif renforcé par rapport à la saison passée, et qui semble bien huilé au vu des performances européennes, le Qabala a les cartes en main pour battre l’Inter, mais celui-ci ne se laissera pas faire. Le match se joue ce vendredi ce qui laissera du temps aux Radarlar pour préparer leur play-off face à Maribor.

Zalgiris Vilnius vs. Zalgiris Kaunas

Vendredi à 18h30, un même nom mais deux destins diamétralement opposés. D’un côté, le Zalgiris Vilnius est leader d’A Lyga, et a profité de la victoire mercredi de Trakai sur l’Atlantas pour asseoir encore sa place de leader. De l’autre, le Zalgiris Kaunas est lanterne rouge du classement, avec deux petites victoires en 20 rencontres cette saison. Les buts ne devraient donc pas manquer. Sauf que le club de Kaunas se reprend ces derniers temps, avec une victoire et un nul sur ses deux derniers matchs, et reste sur un excellent 1-1 lors de la dernière confrontation entre les deux équipes. Invaincu lors de ses huit dernières sorties, le club de Vilnius doit donc se méfier.

Karpaty Lviv vs. Shakhtar Donetsk

Vendredi à 19h, échouant à la 7ème place l’an passé, le Karpaty sera en chasse d’une place Européenne cette saison. Quelques éléments offensifs intéressants ont permis à Lviv de réaliser un début de saison dans la norme. Après l’orage Dynamo Kiev lors de la seconde journée, c’est l’orage Shakhtar qui arrive. Les deux pensionnaires de l’Arena Lviv se retrouvent en ouverture de la 4ème journée. Un Shakhtar en difficulté en coupe d’Europe mais toujours serein en UPL qui sera donc opposé à cette formation du Karpaty qui ne serait pas contre l’idée d’embêter en peu le vice-champion en titre.

Lech Poznan vs. KS Cracovia

Vendredi à 20h30. Un petit match entre amis, les supporters du Lech et du Cracovia étant membres de cette vieille alliance d’ultras Arka – Lech – Cracovia. Un petit match entre amis mais qui pourrait être un petit meurtre entre amis. Le Lech Poznan est à la rue en ce début de saison, comme l’an passé, un schéma qui se répète. Lui, le deuxième grand club polonais, plus habitué des joutes européennes que des combats de boue est au fond de la classe et ses amis Arka et Cracovia le narguent du haut du classement. Ce match en cas de mauvais résultat serait le dernier du coach du Lech, Jan Urban, dont le destin ne tient plus qu’à un fil tissé d’espoir. Il faudra que Poznan surfe sur son succès en Puchar Polski dans la semaine pour décoller enfin. Mais sur sa route, Cracovia que l’on pensait affaibli après le départ de Kapustka fera tout pour préserver sa nouvelle place dans le haut, le très haut du foot polonais. Duel d’amis, duel des extrêmes, duel d’attaques (l’une muette, l’autre flamboyante), duel passionnant et sûrement plein de dramaturgie pour cette cinquième journée de Lotto-Ekstraklasa.

FC Astana vs. Irtysh Pavlodar

Samedi à 12h, leader au terme de la saison régulière, le FC Astana attaque cette première journée de play-offs en grand favori pour le titre. Très bon troisième au terme de cette première partie de saison, l’Irtysh vise de son côté une place européenne. Une équipe qui reste la dernière à n’avoir pas perdu face à l’ogre Astana cette année, puisqu’elle a fait deux matchs nuls cette saison.

Dinamo Minsk vs. Shakhtyor Soligorsk

Samedi à 16h, le duel des prétendants. S’ils sont loin du BATE Borisov qui a d’ailleurs augmenté son avance en battant Soligorsk la semaine dernière, ces deux équipes veulent et sont encore en course pour la deuxième place, avec les Krumkachy ou le FC Isloch. C’est donc un match à six points alors qu’on arrive dans le sprint final.

FC Infonet vs. Levadia Tallinn

Samedi à 18h, duel au sommet en Premium Liiga. Leader, le FC Infonet grille la politesse aux gros clubs de la capitale. Deuxième, le Levadia fait une saison au-delà de toute espérance. Les deux équipes en forme jouent le titre à quitte ou double dans ce match. Car s’il ne compte que deux points de retard sur son adversaire, le Levadia a joué un match de plus. En cas de victoire, l’Infonet pourrait faire un très grand pas vers son premier titre de champion.

MFK Ružomberok vs. Slovan Bratislava

Samedi à 19h, match important dans le haut de tableau slovaque. Alors que le Slovan Bratislava connait un début de saison mouvementé malgré une seconde place avec neuf points, le club de la capitale devra affronter Ružomberok, le club qui devrait bousculer les places européennes cette saison. Un match symbolique avec la présence de Dusan Tittel dans l’organigramme du club local, lui, l’ancienne légende du Slovan Bratislava.

Rubin Kazan vs. Spartak Moscou

Samedi à 19h30, nous assisterons à une rencontre intéressante entre deux équipes dans l’incertitude. D’un côté, le Rubin Kazan, ultra ambitieux avec un recrutement haut de gamme mais incapable de gagner ses deux premiers matchs contre des équipes promises au bas de tableau. De l’autre, le Spartak. Les Miaso ont gagné leurs deux premiers matchs mais suite à leur élimination européenne, ils ont changé d’entraîneur et attendent le chaman Berdyev. Une rencontre qu’il faudra ne pas perdre pour se rassurer, que ce soit pour les Tatars ou pour les Moscovites.

Bohemians vs. Sparta

Samedi à 20h, derby de Prague entre les Bohemians et le Sparta. Deux équipes de la capitale aux objectifs diamétralement opposés. D’un côté, le Sparta Praha veut continuer d’engranger les points après son match nul le week-end dernier tandis que Bohemka joue pour se sauver et ne peut pas espérer grand chose dans ce match.

Bulgarie

Levski Sofia vs. Ludogorets

Samedi à 20h15, c’est bien évidemment le choc entre les champions en titre, toujours en course en Ligue des Champions, et leur dauphin. Le Levski n’a pas entamé de la plus belle des manière sa saison avec deux matchs nuls en deux rencontres, tandis que Ludogorets n’a joué qu’un match jusqu’ici, remporté haut la main 4-1 face au Botev. Les visiteurs restent les éternels favoris de cette confrontation et pourrait d’ailleurs déjà mettre le Levski dans la mouise en cas de victoire.

Ferencvaros vs. Vasas Budapest

Samedi à 20h30, le choc de cette cinquième journée opposera Ferencváros, leader du championnat, à son dauphin, le Vasas SC. Les deux formations, qui avaient débuté sur les chapeaux de roue, ont connu un premier coup d’arrêt le week-end dernier. Les Aigles verts se sont empêtrés sur le terrain de Paksi (0-0), tandis que les Rouge et Bleu se sont inclinés à domicile, face au voisin Újpest (0-1). C’est donc un nouveau derby de Budapest qui attend les protégés de Michael Oenning. Il leur faudra réaliser un véritable exploit pour s’imposer sur la pelouse de la Groupama Aréna, où les Fradi n’ont perdu qu’une seule fois lors de leurs 41 dernières rencontres de NB I. Meilleure attaque de la compétition (10 buts), Ferencváros avait d’ailleurs régalé son public en infligeant un cinglant 6-2 à Diósgyőr il y a deux semaines. A vrai dire, tout laisse à penser que Daniel Böde et ses coéquipiers devraient reprendre leur marche en avant.

Zrinjski vs. Slobodo Tuzla

Samedi à 20h30, on est assez gâtés en ce début de saison en Bosnie-Herzégovine avec de belles affiches. Cette semaine, l’affiche phare du championnat est le troisième et champion en titre, Zrinjski, contre Sloboda Tuzla, premier du championnat actuel. C’est également un duel de buteurs entre Krpić pour Tuzla contre Mesanović, les deux étants à trois buts.

Georgie

Samtredia vs. Sioni Bolnisi

Dimanche à 15h30, deuxième journée d’une saison d’Umaglesi Liga de transition. Dans sa volonté de faire passer le championnat sur une année civile, la fédération géorgienne a préparé pour 2016 une saison raccourcie à six mois. Pour accélérer les choses, les clubs ont été répartis en deux groupes distincts. Séparé du Dinamo Tbilissi, son dauphin Samtredia sera à la lutte avec le Dila Gori et Sioni Bolnisi pour la première place de son groupe. Une lutte qui commence mal puisque le club n’a pu faire mieux qu’un nul face au Dinamo Batumi lors de la première journée. Mais Sioni Bolnisi a encore plus mal démarré, avec une défaite à domicile face à Saburtalo! Alors que le Dila Gori, exempt la semaine dernière, va jouer son premier match, le deux équipes n’ont déjà plus vraiment droit à l’erreur dans ce championnat express.

FC Banants vs. Shirak Gyumri

Dimanche à 16h, alors que le champion sortant Alashkert n’a pu faire mieux qu’un nul 0-0 face à Gandzasar, le FC Banants et Shirak ont battu respectivement l’Ararat et le Pyunik Erevan lors de la première journée de la saison. C’est ainsi que leur confrontation est l’affiche de la semaine dans ce championnat arménien réduit à sept clubs cette saison.

Sturm Graz vs. Austria Wien

Dimanche à 16h30, derrière le surprenant Altach et le beaucoup moins surprenant Rapid, il y a ces deux équipes avec six points. C’est un duel de prétendants à la troisième place qui se joue à Graz, si l’on part du principe que le Rapid et Salzburg trusteront les deux premières. L’Austria doit se racheter d’un derby où les joueurs de Fink ont été humiliés à la maison – provisoire – face à une équipe qui a ouvert son championnat à domicile par une victoire 3-1 face au RB Salzburg. Un match ouvert qui devrait offrir du spectacle.

Serbie
Partizan vs. Cukaricki

Dimanche à 17h, c’est normalement une des affiches phares du championnat entre deux clubs qui tirent traditionnellement le champion. Sauf que… cette saison, ça ne se passe pas comme prévu pour les deux clubs belgradois qui enchainent les désillusions. Les deux clubs qui trustent normalement le haut du tableau vont avoir besoin de se rassurer. Le match sera particulier pour Fofana et Stepanovic qui ont tous les deux permuté de club cet été, le premier quittant le Partizan pour rejoindre Cukaricki alors que le second a fait le chemin inverse.

Macedoine

Vardar Skopje vs. Shkendija Tetovo

Dimanche à 17h30, la Macédoine nous offre déjà un choc. C’est dès la deuxième journée que les deux plus grosses équipes du pays se rencontrent pour la première fois et qui sait si la hiérarchie ne pourrait pas s’inverser ? En effet, le Shkendija a été impressionnant sur la scène européenne et aimerait bien détrôner le grand Vardar pour la suprématie nationale.

Moldavie

Zimbru Chisinau vs. Speranta Nisporeni

Dimanche à 18h, le leader actuel de la Divizia Nationala (9 sur 9) reçoit l’actuel quatrième, qui a lancé sa saison la semaine dernière avec une victoire à l’arrachée face au Saxan (2-1). Surtout, ce sera une nouvelle occasion pour les groupes ultras des deux clubs de manifester leur amitié – l’Oastea Fiara et la Republica Nisporeni ont tissé des liens depuis quelques années et les rencontre entre les deux équipes sont souvent l’occasion d’une ambiance garantie dans les gradins. En espérant que le beau parcours actuel du Zimbru ramènera du monde pour profiter du show ce dimanche!

CS U Craiova vs. Poli Iași

Lundi à 17h30, après avoir démarré sa saison une semaine après tout le monde, son premier match face au Steaua ayant été décalé, le Poli Iași a remporté ses deux matchs de championnat. De son côté, Craiova est également en forme. Battu d’entrée de jeu par d’excellents Pandurii, les Moldaves ont depuis très bien redressé la barre, s’imposant même la semaine dernière 2-1 sur le terrain de l’Astra Giurgiu. Match intéressant entre deux prétendants aux play-offs.

 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

BATE Borisov vs. FK Minsk [1 (1,35)]: Leader incontesté du championnat, BATE doit se rassurer avant son match de C3 jeudi. Face à lui, un FK Minsk incapable de gagner le moindre match depuis plusieurs semaines.

Un match sûr à l’extérieur

Bohemians vs. Sparta Prague [2 (1,50)]: Dans le derby du week-end en République Tchèque, le Sparta devrait s’imposer sans problèmes chez les Verts.

Un tuyau pour doubler sa mise

Anzhi vs. Arsenal Tula [1 (2,00)]: Après un début de saison un peu poussif, il est temps pour Anzhi de lancer sa saison face au promu Arsenal.

Un nul de folie

Ural Ekaterinbourg vs. CSKA Moscou [N (3,10)]: Si les joueurs d’Ural veulent prendre un point contre le CSKA, c’est maintenant en ce début de saison alors que le CSKA n’est pas encore à son meilleur niveau et peine offensivement.

Un risque à prendre

NK Domzale vs. FC Koper [2 (5,50)]: Pourquoi pas envisager un exploit des maritimes sur le terrain de Domzale ?

Le programme de la Footballski TV:
programme_j5

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #32 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Hajduk Split vs. FK Oleksandriya

« Sjever je srce Hajduka, a mi smo srce Sjevera… » – « Le cœur de l’Hajduk se trouve au...

Fermer