Semaine #30 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 28 juillet 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Ça tombe bien, notre programme est là pour vous !

Les matchs du week-end:

Samtredia vs. Chikhura Sachkere

Vendredi à 16h, remis de leurs émotions européennes, Samtredia et Sachkere se sont relancés dans le bain de l’Umaglesi Liga par une victoire probante pour la journée de reprise. Le Chikhura accuse 7 points de retards sur la 3ème place de Samtredia, mais a été de loin le moins ridicule des clubs géorgiens en coupe d’Europe, et la saison est encore longue. Une victoire des visiteurs relancerait certainement la lutte pour les places européennes.

Cherno More vs. Dunav

Vendredi à 17.15, Match de haut de tableau en Bulgarie ! C’est évidemment le haut de tableau du moment puisqu’avec la qualification en Ligue des Champions, Ludogorets n’a joué qu’un match. Mais Cherno More réalise un parcours sans faute notamment une victoire nette à l’extérieur 4-0 contre Vereya le week-end passé. Deux équipes qui ont raté les places européennes la saison passée et qui souhaitent prendre un maximum de points en début de saison.

[Nous n’avons pas encore d’image pour illustrer l’Allemagne de l’Est, alors nous faisons ça avec un texte.]

Samedi à 12h, qui aurait misé un centime sur un derby pour ouvrir cette première journée de D4, section DDR ? Personne et certainement pas les frères ennemis de Leipzig qui se retrouvent pour la deuxième fois cette année. La première, c’était en Coupe de Saxe, c’était aussi à l’Alfred-Kunze-Sportpark, et le Lok c’était imposé 0-1. Cette fois-ci, les Chemiker auront à coeur de prendre leur revanche, d’autant plus qu’ils partent avec le statut d’outsider après leur titre de champion de D5 remporté il y a quelque mois. De leur côté, les Lokisten entament leur deuxième exercice consécutif en D4 et iront vraisemblablement jouer les premiers rôles pour le titre de champion qui, rappelons-le, n’est pas synonyme de montée en D3, mais permet d’accéder aux barrages pour intégrer cette dernière. Mais pour cela, les gars du quartier de Probstheida devront se montrer largement supérieur à leurs adversaires, à commencer par l’ennemi juré du quartier de Leutzsch. Ultras plutôt d’extrême-droite contre ultras carrément d’extrême-gauche, on risque de vibrer dans la Messestadt !

RB Salzburg vs. LASK Linz

Samedi à 16h, le champion face au promu. Le promu de Linz qui a impressionné lors du premier match en s’imposant tranquillement face à l’Admira, trois buts à zéro. De son côté, le RB Salzburg va se concentrer sur son match retour face à Rijeka. Cela pourrait profiter au LASK.

Mačva Sabac vs. Zemun

Samedi à 17h, un duel de promu. Les deux clubs étaient en seconde division l’année dernière et viennent de monter en SuperLiga. Zemun a fait un match nul pour son premier match alors que le club de Sabac a lui perdu. Ces deux clubs luttent pour les même places et ont le même objectif: ne pas descendre. Le club à domicile sera ravi de faire meilleure figure que la semaine dernière face au Partizan (défaite 6-1).

Legia Warszawa vs. Sandecja Nowy Sacz

Samedi à 18h, le Legia, après une désillusion en Champions League à Astana (défaite 3-1) et un début de championnat poussif, reçoit un promu, les Bianconeri de Nowy Sacz. Ce match, alors que certains joueurs ont encore les doigts de pied en éventail sirotant des Caïpirowska, est déjà important pour le Legia qui doit regagner de la confiance et éviter de perdre encore du terrain sur le Lechia, le Wisla, etc. De son côté Nowy Sacz a déjà accroché à son tableau de chasse le Lech Poznan et l’Arka. Il faudra donc se méfier pour les hommes de Magiera qui pour l’instant peinent à trouver leurs marques que ça soit sur la scène nationale ou européenne. Le Legia n’est pas en danger, mais il doit prouver devant son public que la grosse machine Legionisci est enclenchée, car pour l’instant c’est un petit moteur diesel tournant dans le vide dans une contre-allée du football que le champion de Pologne en titre nous a montré.

Dynamo Kiev vs. Karpaty Lviv

Samedi à 18h30, le Karpaty qui n’a pris qu’un point en deux matchs aura à cœur de se montrer convaincant en déplacement dans la capitale. Le club de l’ouest ukrainien a recruté quelques éléments intéressants, mais doit encore faire quelques réglages. Pour le Dynamo il s’agira de poursuivre sur sa lancée après la victoire sur Donetsk et sur les Young Boys de Berne.

Slavia Praha vs. Teplice

Samedi à 20h, retour du championnat tchèque avec un beau duel en prévision. D’un côté le Slavia Praha, grand favori pour le titre de champion, de l’autre Teplice, bel outsider de cette édition 2017/2018. Si sur le papier le match semble déséquilibré, les visiteurs auront les moyens de mettre le club pragois en danger en s’appuyant sur un effectif ayant très peu bouché et, surtout, un Martin Filo retrouvant une seconde jeunesse. De quoi apprécier le match.

Zrinjski vs. Siroki Brijeg

Samedi à 20h, les deux clubs tournent bien et ont gagné la semaine dernière. Zrinjski semble continuer comme l’année dernière : trop faible en coupe d’ Europe, mais assez bon pour gagner le championnat ou en tout cas être une des locomotives du championnat. Ce match a une saveur politique particulière, ils sont tous les deux des symboles de la communauté croate de la Fédération.

Ludogorets vs. Lokomotiv Plovdiv

Samedi à 20.00, match compliqué pour Ludogorets qui aura la tête à son match retour contre l’Hapoel Beer Sheva la semaine prochaine. Les hommes de Demendzhiev se sont compliqué la vie en Israël en perdant 2-0. Il faudra donc batailler pour la qualification. Mais avant ça, Ludogorets devra face au Lokomotiv Plovdiv, actuellement 3e avec 4 points (un nul et une victoire), empocher les trois points afin de ne pas trainer en route en championnat. Faire tourner ? Mettre une compo type ? Ça sera sûrement un mix des deux pour être frais face aux Israéliens.

NK Maribor vs. Rudar Velenje

Samedi à 20h20. Après son petit succès en Ligue des Champions, Maribor reçoit un Rudar Velenje qui a gagné ses deux premiers matchs, dont un face à Domzale. L’équipe s’est renforcée et pourrait bien être un challenger sérieux pour les places européennes. Le Camerounais John Mary pourrait ainsi faire très mal à un Maribor pas du tout sûr de ses forces malgré un parcours européen qui risque de se prolonger en automne et un 2/2 en championnat. Les faiblesses dans le jeu et les frayeurs vues contre Triglav lors du dernier match (0-2 puis 3-2) pourraient se payer cher face à un Rudar en totale confiance.

FC Viitorul vs. Dinamo Bucarest

Dimanche à 17h, quand deux favoris pour le titre se rencontrent, cela donne forcément une rencontre indécise. D’autant plus que les deux équipes se sont montrées sous leur meilleur jour cette semaine en compétitions européennes! Le Viitorul a gagné pour la première sortie de son histoire en Ligue des Champions tandis que le Dinamo a tenu l’Athletic Bilbao en échec. Difficile donc de voir qui l’emportera. Ce qui est certain, c’est que l’on devrait voir un match agréable et spectaculaire. Et pourquoi pas, avec Cristian Ganea d’un côté et Rivaldinho de l’autre, un duel de patators.

 

Videoton vs. Újpest

Dimanche à 18h, revenu de Bordeaux avec une défaite loin d’être rédhibitoire (2-1) en match aller du troisième tour préliminaire de Ligue Europa, Videoton enchaîne ce dimanche avec la réception d’Újpest. Et, même s’ils ont probablement encore un peu la tête à leurs joutes européennes, les Vidi ne devront en aucun cas prendre cette rencontre à la légère. Après avoir affronté les deux promus, Balmazújváros (1-1) et la Puskás Akadémia (1-3), Roland Juhász et ses coéquipiers feront face à un adversaire d’un standing légèrement supérieur. Certes, les Lilák n’ont pas encore gagné cette saison (deux nuls), mais la qualité du jeu produit permet de penser que cela ne devrait guère tarder. Enfin, reste à savoir si Marko Nikolić décidera de laisser certains joueurs en prévision de la confrontation retour face aux Girondins, jeudi prochain.

Zimbru Chisinau vs. Milsami Orhei

Dimanche à 18h, match spécial pour le coach du Zimbru, Iurie Osipenco, qui retrouve le club avec lequel il a été champion en 2015. Cela semble une éternité, tant le Milsami dégringole depuis. Mais le week-end passé, une victoire 2-1 face au Dacia a confirmé celle au Zaria (0-1), et voilà le Milsami bien lancé dans sa saison après un faux départ contracté en Ligue Europa (sorti par Fola Esch) et en championnat (défaite 0-1 contre Speranta). Mais le Zimbru d’Osipenco sort d’une énorme performance à Tiraspol, ayant contraint le Sheriff au match nul (2-2) après avoir dominé la seconde période. Cela faisait près de quatre ans que le Zimbru n’avait plus pris aucun point contre le Sheriff ! Entre deux équipes habituellement joueuses et en forme, le choc de ce dimanche devrait donc tenir toutes ses promesses. Dans un stade qui sonnera creux, comme d’habitude…

FCSB vs. CS U Craiova

Dimanche à 20h, seule équipe à avoir remporté ses deux premiers matchs de championnat, le FCSB est loin d’être serein. Car après ces deux victoires à l’arraché, l’équipe de Nicolae Dică a montré ses limites mardi soir face au Viktoria Plzen. Entre errements défensifs, jeu mal structuré et animation lente, le FCSB est encore loin de se qualifier, et s’en sort même plutôt bien avec un nul 2-2. Heureusement pour les Bucarestois, ce n’est pas forcément mieux en face. Face au Concordia Chiajna, Craiova a fait un quasi non-match (1-1). Orphelin d’Andrei Ivan, parti au FK Krasnodar pour trois millions d’euros, le CSU a cependant montré un très bon visage face au Milan AC, malgré la défaite 0-1. En montrant le même visage ce week-end, le CSU pourrait tout à fait faire tomber le leader.

Osijek vs. Dinamo Zagreb

Dimanche à 21h. Dans son stade rénové, Osijek retrouve le Dinamo Zagreb pour le choc de la journée. Les deux équipes sont européennes et ambitieuses. Le Dinamo veut reconquérir son titre et Osijek encore progresser par rapport à sa belle saison dernière. Le Dinamo a déjà gagné ses deux premiers matchs 2-0 et 4-0. En revanche, Osijek a déjà la pression après deux matchs nuls contre Rudes et Istra. Ce match, c’est aussi l’affrontement entre deux groupes ultras importants du pays, les BBB et la Kohorta. Dans les tribunes comme sur le terrain, il y aura du spectacle.

FK Jelgava vs. FK Liepaja

Lundi à 18h, après une élimination au deuxième tour d’Europa League par les voisins lituaniens du Suduva Marijampolé, le FK Liepaja est revenu avec succès sur les pelouses de Virsliga puisqu’il s’est imposé lundi face au Riga FC. Une victoire qui met les deux équipes à égalité à la deuxième place du championnat. Quatrième, Jelgava ne compte que trois points de retard. La partie s’annonce donc plutôt indécise, même si Liepaja semble avoir un certain ascendant après avoir remporté les deux confrontations directes cette année. La seule chose qui est sûre, c’est que cette rencontre risque bien d’avantager le Spartaks Jurmala. Leader du championnat avec deux points d’avance sur ses poursuivants et deux matchs en retard à jouer, le champion en titre verrait d’un bon oeil un nul ou une défaite des visiteurs, qui resteraient à distance.

Spartak Moscou vs. FK Krasnodar

Lundi à 18h30, premier gros match de la saison pour le champion en titre le Spartak Moscou. Déjà en difficulté avec deux matchs nuls d’affilés contre le Dinamo Moscou et Ufa, le Spartak doit impérativement réagir pour sa première à domicile contre Krasnodar. Les taureaux qui connaissent un bon début de saison (deux victoires en deux matchs de championnat et une en Europa League) seront néanmoins diminués par de nombreux absents comme Smolov sur blessure. Nul doute que ce match sera très disputé et pourrait lancer Krasnodar sur une belle dynamique en cas de succès!

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Maribor vs. Rudar [1 (1,35)]: Les deux équipes réalisent un bon début de saison, mais Maribor devrait se montrer supérieur à domicile.

Un match sûr à l’extérieur

Gaz Metan vs. CFR Cluj [2 (1,50)]: Face à un Gaz Metan déjà avant-dernier, Cluj devrait confirmer son bon début de saison.

Un tuyau pour doubler sa mise

Rubin Kazan +1 vs. Arsenal Tula [1 (2,20)]: Les hommes de Berdyev vont profiter de ce match à priori facile contre l’Arsenal Tula pour lancer la saison.

Un nul de folie

Sabac vs. Zemun [N (3.00)]: Humilié 6-1 par le Partizan Belgrade la semaine précédente Sabac se verrait bien engranger son premier point de la saison contre Zemun.

Un risque à prendre

Viktoria Plzen vs. Dukla Prague [2 (5,50)]: Le Viktoria a toujours du mal en début de saison, avec une avalanche de blessés le Dukla pourrait bien en profiter!

La rédaction de Footballski.

Semaine #30 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saison 2016/2017 : Un an de football en République Tchèque

Nouvelle saison, nouveaux joueurs, nouveau champion, le championnat tchèque nous a réservé la saison dernière le retour en grâce du...

Fermer