Semaine #21 – 2018 : Les matchs du week-end

Raphaël Brosse
Raphaël Brosse - Publié le 25 mai 2018

Vous êtes fans du foot d’Europe de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? N’ayez crainte, car même si plusieurs championnats sont d’ores et déjà terminés, d’autres approchent de leur dénouement et certains (qui se déroulent sur une année civile) sont encore loin de pouvoir livrer leur verdict ! Géorgie, Hongrie, Roumanie, Moldavie, Azerbaïdjan… Il y a donc encore de belles affiches au programme !

Les matchs du week-end:

Torpedo Kutaisi vs. Dinamo Tbilissi

Vendredi à 18h30, ouvrez votre week-end avec le clasico géorgien. Le Dinamo Tbilissi semble avoir retrouvé son rang en ce début d’année et pointe à la deuxième place du classement. En revanche, du côté du Torpedo, la reprise est un peu plus compliquée après le titre de champion, et pointe à une décevante cinquième place après une défaite surprise face à l’avant-dernier, le Locomotive Tbilissi. De l’enjeu, un match de début de soirée et deux belles équipes, tous les éléments sont réunis pour un beau match.

Trans Narva vs. Flora Tallinn

Samedi à 15h, le Flora Tallinn est passé tout près de l’exploit mercredi. Après avoir perdu face au FCI Levadia en finale de Coupe d’Estonie la semaine dernière, le champion en titre a bien cru tenir sa revanche en championnat en menant 2-1. Las, le FCI Levadia a égalisé à la 95e minute, et le Flora a raté une belle occasion de prendre les rênes du championnat. Une sale semaine donc, avant une partie délicate de son calendrier. Le déplacement à Narva s’annonce ainsi délicat. Quatrième du classement, le Trans Narva reste ainsi sur quatre victoires consécutives, a tenu tête (1-1) au FCI Levadia au début du mois et reste invaincu à domicile cette année. Tenu en échec à l’aller (0-0), le Flora doit donc négocier ce difficile déplacement, avant une double confrontation face au Tammeka Tartu. Une période très piégeuse avant la trêve estivale d’un mois !

FC Voluntari vs. Concordia Chiajna

Samedi à 16h30, les play-offs sont terminés, mais pas les playdowns en Roumanie. La lutte pour le maintien est donc toujours en cours, avec l’avant-dernière journée de la saison. Si la lanterne rouge Juventus Bucarest est d’ores et déjà assurée de retourner en Liga 2 cet été, une place est encore à prendre dans la charrette, ainsi que la place de barragiste (face au Chindia Târgoviște, troisième de Liga 2). C’est le match de la dernière chance pour le FC Voluntari. Très décevante cette saison, l’équipe peine à se redresser depuis l’arrivée sur son banc d’Adrian Mutu. Barragiste virtuel avec un petit point d’avance sur l’ACS Poli, le FC Voluntari compte surtout trois points de retard sur le miraculé Gaz Metan et quatre sur le Concordia. La victoire est donc impérative pour ce dernier match à domicile. Non pas pour se sauver, mais pour continuer d’y croire, avant un déplacement sur le terrain de la Juventus lors de la dernière journée.

Grbalj vs. Mladost Podgorica

Samedi à 17h30, il faut au moins un point pour le Mladost Podgorica afin de s’assurer la troisième place du podium lors de cette dernière journée du championnat monténégrin. Son adversaire Grbalj est déjà sauvé et ne joue plus rien mais souhaitera à coup sûr terminer cette saison sur une bonne note !

ASU Poli Timisoara vs. Ripensia Timisoara

Samedi à 18h, rien à jouer dans ce match de l’avant-dernière journée de deuxième division roumaine. Septième, le Poli sort d’une belle saison, même s’il a été trop court pour réellement jouer la montée dans l’élite. De son côté, le Ripensia a connu un automne catastrophique (onze journées sans victoire) qui l’a longtemps cantonné à la lutte pour le maintien, désormais acquis. C’est donc sans pression que les deux équipes abordent ce derby, qui s’annonce haut en bruit et en couleurs, comme à chaque fois. Le plaisir avant tout !

FK Liepaja vs. Ventspils

Samedi à 18h30, derrière le RFS Riga qui fait la course en tête, Liepaja et Ventspils sont les seuls à rester dans le sillage du club de la capitale. Avec l’ancien Messin Janis Ikaunieks qui a retrouvé la forme, Liepaja compte profiter de l’avantage de jouer à domicile pour écarter un concurrent direct et continuer à mettre la pression sur le leader. Pour information, le match aller s’était soldé par un résultat nul (1-1).

Chita vs. Sakhalin

Dimanche à 11h, la Russie a déjà la tête tournée sur le prochain Mondial mais la PFL continue de battre son plein ! L’occasion de se réveiller joyeusement ce dimanche en regardant un alléchant Chita – Sakhalin en PFL Est. Sakhalin, qui roule sur le championnat, devrait logiquement l’emporter !

Milsami vs. Petrocub

Dimanche à 15h, le vainqueur de la Coupe en milieu de semaine (victoire 2.0. a.p. contre le Zimbru) reçoit le demi-finaliste qu’il avait écarté à la 120e minute (1-2 à Hîncesti), un club qui affirme de plus en plus ses prétentions en Divizia Nationala. L’équipe de Popescu avait terminé 3e la saison dernière, derrière le Milsami, et le classement se répète encore en ce début de saison. Les deux clubs sont à une bonne distance du leader Sheriff et se bagarrent donc pour la seconde place, a priori. Trois points d’avance pour le Milsami qui peut creuser son avance en cas de victoire.

FK Panevezys vs. FK Palanga

Dimanche à 17h, week-end dédié à la coupe en Lituanie. Si le tirage s’est montré extrêmement favorable pour les clubs de A Lyga, Palanga a hérité d’un des adversaires les plus dangereux des divisions inférieures avec au menu l’ambitieux FK Panevezys. Après un début d’année poussif, le club de deuxième division entraîné par le Moldave Alexandru Curteian vient en effet d’aligner quatre victoires consécutives en inscrivant la bagatelle de 19 buts ! Du côté de Palanga, notons que la colonie française (Brice Goupy, Wally Diouf) est amputée d’un élément, Yven Moyo ayant rompu d’un commun accord le contrat le liant au club de la ville balnéaire.

Videoton vs. Budapest Honvéd

Samedi à 19h30, jour de sacre pour Videoton ? Leader avec trois points d’avance sur Ferencváros, deuxième, le club de Székesfehérvár peut remporter le titre dès ce week-end, à l’occasion de l’avant-dernière journée de championnat. Une victoire face au Budapest Honvéd permettrait en effet aux Vidi d’être hors d’atteinte, et ce quel que soit le résultat de  la rencontre opposant Fradi à Diósgyőr. Mais il ne faudra surtout pas s’attendre à un match facile face aux champions en titre, qui de leur côté chercheront à conserver leur troisième place.

AFC Hermannstadt vs. CS U Craiova

Dimanche à 20h, finale de la Coupe de Roumanie. Avec une affiche que personne n’aurait pu deviner en début de saison. D’un côté, le grand favori Craiova, au jeu régulièrement plaisant à voir cette saison, et qui vient d’arracher la troisième place du championnat au FC Viitorul lors de la dernière journée de la saison. De l’autre, l’outsider venu de Sibiu. Fondé voila trois ans à peine, l’AFC Hermannstadt vient de gagner sa troisième promotion consécutive, et sera en Liga 1 la saison prochaine. Une réussite doublée d’un parcours surprise en coupe, où l’équipe a réussi l’exploit d’éliminer le FCSB 3-0 dans des conditions dantesques au cœur de l’hiver, avant d’écarter le Gaz Metan en demi-finale. Tout est possible donc sur ce match. Sauf l’Europe. Lui-même surpris d’arriver en finale, l’AFC Hermannstadt n’a en effet pas déposé de demande de licence pour la Ligue Europa à temps (la date limite étant antérieure aux demi-finales).

Keshla vs. Qäbälä

Dimanche à 14h, en ce Jour de la République qui célèbre la création de la République démocratique d’Azerbaïdjan (1918), la Fédération a décidé de programmer la finale de la coupe nationale, à Bakou. Elle est inédite et attribuera un nouveau nom sur le trophée, puisqu’elle oppose le Keshla, successeur de l’Inter Bakou quatre fois finaliste dans son histoire, au Qäbälä, qui a déjà échoué par deux fois en finale lors des quatre dernières éditions. Avantage au Qäbälä tout de même, de nouveau dauphin du Qarabag en championnat mais qui a vu le Neftchi et le Zira revenir à toute vitesse lors des dernières semaines. Cette saison étrange a vu le club créé tout de go au mois d’octobre, le Keshla, assurer tranquillement son maintien et s’offrir une finale de Coupe, ce qui constitue un joli renouveau. Il n’y a cependant pas de qualification européenne en jeu pour le Keshla, qui n’a pas reçu sa licence UEFA – c’est le Sumqayit qui sera le quatrième club représentant l’Azerbaïdjan en coupe d’Europe d’ici un mois. Oui oui, dans un mois la Ligue Europa commence, si c’est pas beau ça !

La rédaction de Footballski.

Semaine #21 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Raphaël Brosse

Raphaël Brosse

De retour en France après plusieurs mois passés à Varsovie, j'ai intégré la rédaction de Footballski, où j'écris principalement sur le foot hongrois.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
En route pour la Russie #28 : Orthodox brothers, la fratrie rouge et blanche

Notre dispositif Coupe du Monde est bien en place et comme chaque jeudi jusqu’à l’ouverture de la compétition, nous vous...

Fermer