Semaine #21 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 26 mai 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ?

Les matchs du week-end:

Ripensia Timisoara vs. Pandurii Târgu Jiu-2

Vendredi à 18h, avant l’équipe première, place au match de la deuxième équipe du Pandurii, en Liga III, mais surtout de son adversaire, le Ripensia Timisoara est leader et peut rejoindre la Liga II en cas de victoire ! Pour ce dernier match ô combien capital, le Ripi a décidé de mettre les petits plats dans les grands : nul doute que l’affluence sera plus élevée que d’habitude à l’Arena Ciarda Rosie, mais quiconque pourra également suivre le match en direct sur le Ripi Channel. Promu cette année en Liga III, le Ripensia reste sur une victoire incroyable 4-8 chez l’ACS Poli-2, tandis que les Pandurii restent sur deux défaites mais n’ont plus rien à jouer cette saison. Hai Ripensia!

Pandurii Târgu Jiu vs. Gaz Metan Mediaș

Vendredi à 19h30, les Pandurii luttent plus que jamais pour leur survie et sont en passe d’assurer leur maintien. Mardi soir, les joueurs de Flavius Stoican se sont imposés 1-0 à Timișoara. Un résultat déterminant, puisqu’il leur donne trois points d’avance sur le Poli, désormais barragiste. Condamnés voilà deux semaines, les Pandurii se sont totalement relancés avec une série inespérée de trois victoires consécutives en huit jours! Avec l’énergie du désespoir, ces joueurs sont en passe de réaliser l’exploit, celui d’empêcher la disparition du club, qu’une relégation provoquerait inexorablement. Le plus dur reste néanmoins à faire, avec deux matchs difficiles face au Gaz Metan puis à Botoșani, alors que dans le même temps, le Poli Timișoara peut recoller au classement en recevant l’ASA Târgu Mureș, dernier et déjà relégué.

Shakhtar Donetsk vs. Dynamo Kiev

Vendredi à 18h30, Énième confrontation cette saison entre les deux cadors de l’UPL. A deux journées de la fin, le calendrier nous offre un dernier Shakhtar/Dynamo, sans aucun enjeu si ce n’est faire plaisir aux fans. Sergiy Rebrov serait bien inspiré de l’emporter ce vendredi soir avec toutes ces rumeurs sur son possible limogeage.

Riga FC vs. Spartaks Jurmala

Samedi à 17h, le Spartaks, champion en titre, continue son bon début de saison et caracole en tête de Virsliga en ce début de première phase retour, avec quatre points d’avance sur son premier poursuivant, le FK Liepaja. Troisième, le Riga FC est lui la surprise de ce début d’année. Après avoir tenu tête à Ventspils sur son terrain, le club de la capitale est un obstacle difficile à franchir à domicile. L’affiche de cette 10e journée de Virsliga est donc un premier tournant dans ce championnat. En cas de victoire, le leader peut prendre une belle avance sur une partie de ses poursuivants. Mais en cas de défaite, tout se resserrerait, d’autant plus que Liepaja joue dans le même temps face au promu SK Babite, faible lanterne rouge.

 Viktoria Plzen vs. Vysocina Jihlava ; Slavia Praha vs. Zbrojovka Brno

Samedi à 17h, on va faire simple : voici les deux matchs qui couronneront le futur champion national. Après une lutte acharnée durant cette saison, le Slavia est en pôle position avec 66 points au compteur. Derrière, le Viktoria Plzen est à l’affût avec 64 points. Une confrontation à distance à ne surtout pas louper.

Skënderbeu vs. Partizani

Samedi à 17h, les deux équipes ne peuvent plus rêver du titre, après la défaite de Skënderbeu au Kukësi qui a couronné ces derniers la semaine passée. Il s’agira donc plutôt d’un match pour l’honneur entre le second et le troisième, tous deux assurés de participer à la Ligue Europa l’an prochain.

Ruzomberok vs. DAC Dunajska Streda ; AS Trencin vs. Tatran Presov ; Zilina vs. Podbrezova

Samedi à 17h30, dernier multiplex de l’année en Slovaquie avec trois matchs à suivre dans la lutte pour l’Europe. Si avec sa victoire la semaine passée, Ruzomberok s’est assuré une virée en Europa League la saison prochaine, Trencin, Podbrezova et le DAC peuvent encore espérer y participer dans un sprint final succulent. Pourquoi pas un comeback de Trencin dans la dernière ligne droite de cette saison ?

Arka Gdynia vs. Ruch Chorzow

Samedi à 18h, pour cette avant dernière journée de l’Ekstraklasa, tous les matchs du groupe de relégation se joueront ce vendredi à 18h. Mais, nous serons un peu plus attentifs à l’un d’eux qui aura une importance capitale. L’avant-dernier, l’Arka Gdynia, reçoit le dernier le Ruch Chorzow. Un match à mort entre deux clubs à la rupture, deux clubs au bord du gouffre de l’I.Liga. Si le Ruch est dans un situation financière désastreuse, une situation sportive qui l’est tout autant avec une suspension provisoire de sa licence pour l’année prochaine, une victoire lui redonnerait un mince, très mince espoir de se maintenir. Pour l’Arka Gdynia, la victoire est elle aussi le seul échappatoire pour éviter une saison purgatoire l’année prochaine. Un club polonais en Europa League mais en deuxième division, cela ferait tâche. Il est l’heure pour le héros Siemaszko de remettre dans la lumière le maillot jaune de Gdynia dans ce col dont les derniers kilomètres s’annoncent redoutables.

Partizan Belgrade vs. Crvena Zvezda

Samedi à 19h, le championnat est terminé mais il reste la finale de la Coupe de Serbie. Alors que le Partizan a gagné le championnat grâce à notamment le derby gagné lors des play-offs, Crvena Zvezda doit gagner pour sauver sa saison. De son côté si le Partizan gagne, il réalisera le doublé, une première depuis longtemps !

Dinamo Zagreb vs. Rijeka

Samedi à 19h, cela aurait sans doute du être le match décisif pour le titre en Croatie, mais comme nous vous le contions dans les Images de la semaine notamment, Rijeka avait pris une avance trop confortable pour que le Dinamo puisse les empêcher de gagner le titre. Il s’agira donc d’un match pour du beurre au niveau comptable, mais ô combien important au niveau symbolique et pour les supporters des deux camps. La passation de pouvoir se poursuivra-t-elle au Maksimir ce samedi ?

Budapest Honvéd vs. Videoton

Samedi à 19h, nous allons enfin connaître le dénouement de cette saison au suspense haletant ! A égalité parfaite (62 points), les deux premiers du classement s’affrontent dans ce qui représente une véritable finale pour le titre. Le Budapest Honvéd a l’avantage du terrain et sait qu’il sera sacré en cas de match nul. Videoton est donc en ballottage légèrement défavorable, mais la meilleure attaque et meilleure défense du championnat a de nombreux atouts à faire valoir. Autrement dit, ce match risque de faire des étincelles ! Dans le même temps, nous garderons un œil attentif sur la lutte pour le maintien, qui concerne encore trois équipes. Actuellement avant-dernier, le MTK Budapest doit absolument ramener un résultat positif de son déplacement à Paks, cinquième, sous peine d’être relégué. Ce qui serait une catastrophe pour ce monument du football hongrois.

Kaisar vs. Kairat

Dimanche à 14h, déjà la 15ème journée au Kazakhstan et le Kaisar de Mathias Coureur pointe à une belle sixième place. La réception du Kairat, troisième, en plus d’être un match de gala, est aussi l’occasion de se rapprocher du podium, voire de la surprise Ordabasy. Un beau match en perspective.

Alashkert FC vs. Shirak Gyumri

Dimanche à 15h, un petit point suffit pour être champion! La semaine dernière, le Gandzasar Kapan a concédé le match nul de trop, face au Pyunik Erevan. Un faux-pas qui laisse un vaste champ libre à l’Alashkert, qui compte ainsi cinq points d’avance sur son dauphin à deux journées du terme. Un petit point suffit donc au club de Martuni pour s’offrir un deuxième titre consécutif. Ce qui ne semble qu’une formalité, le leader n’ayant pas perdu cette saison face au Shirak Gyumri, troisième.

Dynamo Brest vs. Shakhtyor Soligorsk

Dimanche à 16h, c’est tout simplement la finale de la Coupe de Biélorussie, à la Borisov Arena mais sans le BATE Borisov, éliminé par le Dynamo Brest au tour précédant. C’est donc le Dynamo Brest et son nouveau projet qui peut remporter son premier titre malgré un début de saison en-deçà des attentes, face au Shakhtyor Soligorsk, valeur sûre du championnat qui a encore progressé cette année avec un sacré recrutement et qui réalise, lui, un excellent début d’exercice 2017. Avantage Shakhtyor donc sur le papier, mais une finale est une finale…

Pelister vs. Vardar

Dimanche à 16h30, un Derby Eternel pour clore le championnat entre le vainqueur de la Coupe et le champion, quoi rêver de mieux en Macédoine ? L’ambiance sera ultra chaude, voire bouillante, voire épouvantable à Pelister ce dimanche pour un match qui décidera officieusement la meilleure équipe du pays jusqu’à la saison prochaine !

Zrinjski vs. Sloboda Tuzla

Dimanche à 17h, si l’équipe de Mostar gagne, elle est championne pour la seconde année d’affilée. L’équation est aussi simple que ça.

CSKA Sofia vs. Levski Sofia

Dimanche à 17h30, quoi de mieux qu’un derby éternel pour se goinfrer de football alors que les championnats se finissent petit à petit ? Surtout qu’il s’agit de l’un des derniers enjeux encore disputés en Bulgarie, à savoir la place de dauphin qui qualifie directement en Ligue Europa. Avantage CSKA qui possède deux points d’avance sur son rival. Le troisième devra quant à lui affronter le Botev ou Vereya en play-off pour une potentielle aventure européenne. En gros, puisqu’il reste encore deux journées dans les play-off championnat, le CSKA peut s’assurer d’une place européenne en l’emportant dimanche. Mais plus que sur le terrain, c’est dans les tribunes que la bataille sera la plus belle et la plus féroce, comme d’habitude.

Torpedo Kutaisi vs. FC Samtredia

Dimanche à 17h30, les semaines se suivent et les duels en haut de tableau aussi. A la faveur de la surprenante défaite du leader le Dinamo Tbilissi en milieu de semaine sur le terrain du Chikhura Sachkhere et de celle du Lokomotiv à domicile face à Poti, le Torpedo Kutaisi et Samtredia se retrouvent aux deuxièmes et troisièmes places, toujours en position de menacer le leader. Qui de Samtredia, qui possède une belle panoplie de joueur offensif, ou Kutaisi, meilleure défense du championnat, saura prendre le dessus ?

Panathinaïkos vs. Panionios

Dimanche à 17h15, le Pana voudra confirmer sa victoire face à l’AEK en recevant le Panionios, censé être l’équipe la plus abordable de cette phase de playoffs. Un deuxième match d’affilée à domicile, qui sonne comme une dernière chance (encore faudrait-il qu’elle existe réellement, avec cette rencontre suspendue face au PAOK risquant fort d’être perdue sur tapis vert) de se mêler à la lutte pour la Ligue des Champions. Mais le Panionios, qui a démontré toute la saison qu’il pouvait être un vrai poil à gratter, n’entend pas permettre tout ça. Et veut lui aussi s’offrir une fin de playoffs enthousiasmante.

AEK vs. PAOK

Dimanche à 19h30, l’AEK, battu au Pana, n’a plus de cartouches disponibles. Une victoire contre le PAOK est OBLIGATOIRE si la bande à Jimenez veut encore se voir disputer les tours préliminaires de Ligue des Champions, ce qui est déjà bien compromis. De son côté, le PAOK peut définitivement plier la chose en venant gagner à l’OAKA. Un remake de la finale de la Coupe, finalement. Pour la même issue ?

Korona Kielce vs. Legia Warszawa

Dimanche à 18h, comme pour le groupe de relégation, les quatre matchs du groupe des champions se joueront à la même heure. Pour cette avant dernière journée, le quatuor (Legia, Jaga, Lech et Lechia) encore dans la course pour le titre jouera contre les quatre autres clubs du groupe. Le Legia Warszawa, leader, qui possède encore deux points d’avance sur la concurrence se déplacera au Korona Kielce. Un déplacement qui sur le papier pourrait s’annoncer simple mais qui sur le terrain devrait être d’un tout autre acabit. A Kielce dans un stade plein et face à une équipe en pleine forme elle aussi, le Legia devra jouer, bien jouer et surtout marquer pour s’autoriser un joker et maintenir la pression sur le reste de la meute. En effet en cas de victoire ce dimanche, les hommes de Magiera n’auront besoin que d’un nul lors de la dernière journée pour être sacre champion et ainsi garder leur titre de Mistrz Polski. Mais tout dépendra aussi des matchs du Lechia, du Lech et du Jagiellonia ce dimanche, qui eux devront impérativement l’emporter et espérer un faux pas du club de la capitale.

FCI Tallinn vs. Nõmme Kalju

Mardi à 17h, le match des déçus de cette première partie de championnat. De son côté, Kalju est troisième à six points depuis sa défaite à domicile face au Levadia. De l’autre, le FCI, champion en titre, pointe à 15 points des leaders Flora et Levadia! Le réveil des hommes d’Aleksandr Pustov a néanmoins été violent la semaine dernière, puisque le FCI s’est imposé 11-1 face à la lanterne rouge Pärnu Vaprus! De quoi refaire le plein de confiance pour Albert Prosa, meilleur buteur du championnat, et ses coéquipiers. A eux maintenant de s’imposer (enfin) contre une grosse cylindrée de Premium Liiga, contre lesquelles ils ont perdu tous leurs matchs jusqu’à maintenant.

Sheriff vs. Dacia

Mardi à 20h, le Match d’Or : le retour ! Un an pile-poil après s’être rencontré au même stade pour décider du champion de Moldavie 2015-2016, le Sheriff et le Dacia se retrouvent ce mardi à la Zimbru Arena de Chisinau pour en découdre, dans ce qui semble être l’ultime revanche pour le Dacia. Un exploit pour le club basé à Speia, tant ils étaient éloignés du trio de tête à la trêve. C’est simple, personne n’aurait cru qu’ils disputeraient un match d’or en fin de saison. Ils ont réussi un parcours presque sans faute depuis la reprise, profitant des maladresses de leurs concurrents et se permettant même de battre le Sheriff chez lui. Est-ce pour autant le favori de ce match ? Pas forcément, le Sheriff est resté la plus forte équipe du championnat tout au long de la saison, et l’a confirmé sur le terrain ce jeudi en écrasant le Zaria 5-0 en finale de la Coupe. Un gain de confiance décisif, alors que certains titulaires étaient même laissés au repos en vue du match d’or. Cela promet des étincelles

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Slutsk vs. Slavia Mozyr [1 (1,30)]: Gros début de saison pour le Slutsk qui a l’occasion de remonter en direction des places européennes.

Un match sûr à l’extérieur

Kielce Korona vs. Legia Varsovie [2 (1,40)]: Le club de la capitale est en position favorable pour le titre! Une victoire sur la pelouse du Kielce qui ne joue plus rien est fortement envisageable.

Un tuyau pour doubler sa mise

CSKA Sofia vs. Levski Sofia [1 (2,00)]: Derby de la capitale! Dans une ambiance de feu, le CSKA a les moyens de l’emporter!

Un nul de folie

Naftan vs. FC Minsk [N (2,75)]: Naftan a commencé la saison avec sept points de pénalité et pourrait repasser dans le positif en cas de nul contre le club de la capitale.

Un risque à prendre

Zilina vs. Podbrezova [2 (5,75)]: Podbrezova doit assurer sa place européenne sur la pelouse du champion!

La rédaction de Footballski.

Semaine #21 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Ecrit envers et contre tous la gloire et la beauté de son football depuis 2006 sur Parlonsfoot et Footballski. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Milutin Sredojevic, sélectionneur de l’Ouganda

Une récente étude de l'Observatoire du football CIES, publiée le 10 mai 2017, dressait le classement des pays qui exportaient...

Fermer