Semaine #19 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 12 mai 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Cela tombe bien, nous sommes là pour cela et de nombreux titres continuent de se jouer en ce mois de mai alors surtout ne ratez pas toutes ces échéances durant le week-end ! Ne ratez pas non-plus les bons tuyaux de la rédaction.

Les matchs du week-end:

FC Dacia vs. Dinamo-Auto

Vendredi à 17h, dans une lutte à quatre interminable pour le titre, tous les matchs des protagonistes mériteraient de figurer ici. Nous avons jeté notre dévolu sur Dacia vs. Dinamo-Auto car les visiteurs ont posé d’énormes problèmes aux trois autres prétendants au titre, qu’ils ont rencontré lors des trois dernières journées. Et lors de la précédente, c’est tout simplement le Sheriff qui est venu se casser les dents à Ternovca (0-0), avec la lourde conséquence de voir le Dacia revenir à sa hauteur ! Ainsi, si les deux clubs restent à égalité après les deux dernières journées de championnat, nous aurons droit à un deuxième Match d’Or consécutif. Inespéré pour le Dacia, qui semblait à des années lumières de penser au titre à la trêve, mais qui a profité de son expérience et des faux-pas de ses concurrents pour se hisser tout en haut du classement. Le Milsami est certes l’actuel leader, deux points devant le duo Dacia-Sheriff et trois points devant Zaria, mais le club d’Orhei est bye ce week-end. A Speia, le Dacia aura donc une grosse pression sur les épaules et se devra de gagner pour espérer jouer le titre jusqu’à la fin, tandis que le Dinamo-Auto sera comme à son habitude un poil à gratter qui doit encore confirmer son maintien. Match à suivre ce vendredi, en ayant un oeil sur Sheriff vs. Saxan et Zaria vs. Ungheni qui se déroulent au même moment !

Nõmme Kalju vs. Levadia Tallinn

Vendredi à 18h30, à l’issue de la première phase aller de Premium Liiga, le leader Levadia est toujours invaincu. Seuls le Flora et Kalju sont parvenus à prendre le point du nul face aux hommes d’Igor Prins cette année. Les Roosa Pantrid, troisièmes, se présentent ainsi comme un adversaire sérieux. En cas de victoire à domicile, les banlieusards de Nõmme reviendraient à hauteur de leur adversaire du jour. Ils feraient surtout les affaires du Flora, qui pourrait alors prendre seul la tête du classement.

NK Olimpija vs. NK Domzale

Vendredi à 20h15, la deuxième place se jouera. Maribor déjà champion est à oublier pour l’Olimpija auteur de 6 défaites, 4 nuls et 1 victoire depuis la reprise post trêve hivernale. Le week-end dernier, les Verts se sont d’ailleurs fait lamentablement battre à Velenje 4-2, en poursuivant leur chemin de croix. A domicile contre le NK Domzale, le but serait de sauver la face. Pour les recrues hivernales, il serait temps de montrer qu’elles valent quelque chose… Dans tout ça, c’est Domzale qui pourrait faire la bonne affaire en prenant 4 points d’avance avec une victoire. Mais cette équipe ultra offensive et souvent déséquilibrée est capable du meilleur comme du pire, toujours avec des scores fantasques. Ce qui est certain c’est que l’on ne s’ennuiera pas en cette soirée du Vendredi.

Riga FC vs. FK Liepaja

Samedi à 13h, le Riga FC est sur une excellente série. En plus de s’être qualifié en finale de Coupe de Lettonie aux dépens du Spartaks Jurmala, battu à l’aller comme au retour, le Riga FC a remporté ses trois derniers matchs de Virsliga. En profitant du nul entre le Spartaks et Ventspils la semaine dernière, le club de la capitale est revenu à hauteur du champion en titre en tête du classement. Pas mal pour un club qui n’entame que sa deuxième saison dans l’élite. La réception du Liepaja tombe donc à un bon moment pour poursuivre cette série. Car les visiteurs ne sont pas en grande forme, eux qui ont perdu trois de leurs sept premiers matchs. Dont une face au Riga FC lors de la première journée.

Slovan Liberec vs. Jablonec

Samedi à 16h30, Podještědské derby ce week-end entre le Slovan Liberec et Jablonec. Loin de l’affiche que cela pouvait être il y a quelques saisons maintenant, la rivalité entre les deux clubs reste bien présente et devrait nous assurer quelques beaux moments. S’il ne faut pas s’attendre à des tribunes en feu, on peut tout de même espérer une ambiance sympathique pour un derby qui anime toute une région.

NK Rijeka vs. Hajduk Split

Samedi à 17h, Rijeka ne va pas être serein malgré ses 5 points d’avance sur le Dinamo au classement. La défaite face au Lokomotiv Zagreb le week-end dernier a douché tous ceux qui pensaient le titre déjà acquis. Une première défaite de la saison et un non match à oublier donc, avant la réception d’un Hajduk en grand forme qui met des volées à tout le monde depuis un mois. Le Dinamo Zagreb au Maksimir et Osijek en ont fait les frais alors attention ou le Dinamo pourrait se rapprocher en gagnant au RNK Split (ce qu’ils feront aisément).

Omonia Nicosie vs APOEL Nicosie

Samedi à 17h,  l’Omonia (5ème) reçoit l’APOEL (1er) dans un chaud bouillant stade GSP. Après avoir raté l’occasion d’être sacré champion dimanche dernier face à l’AEK Larnaca, l’APOEL tentera une nouvelle fois ce samedi de remporter une victoire, qui sera synonyme de titre de champion de Chypre. De l’autre, malgré une cinquième place et cinq points de retard sur l’AEL Limassol (4ème), l’Omonia espère toujours piquer cette quatrième place qui lui permettrait d’accrocher une place européenne. Pour cela, l’Omonia Nicosie doit absolument gagner ses deux derniers matchs et espérer dans le même temps deux défaites de l’AEL Limassol. Très très dur mais pas impossible.

AEK Larnaca vs AEL Limassol

Samedi à 17h, l’AEK Larnaca (2ème) reçoit l’AEL Limassol (4ème). Un match de grande importance, tant pour l’AEK que pour l’AEL. Le club de Larnaca doit absolument gagner pour mettre la pression à l’APOEL pour le titre. De l’autre, l’AEL Limassol doit gagner ou faire match nul pour rester mathématiquement à la quatrième place, qui lui permettra par la même occasion de jouer les qualifications de l’Europa Ligue cet été.

Novi Pazar vs. Borac Cačak

Samedi à 17h, match de mal classés. Novi Pazar est bon dernier (huitième) avec 14 points et Borac Cačak est cinquième avec 18 points. Les visiteurs réalisent des play-offs honorables avec trois victoires en quatre matchs ce qui leur permet de se sauver pour l’instant. De son côté Novi Pazar a réalisé une victoire, et un nul pour deux défaites. Les locaux ont réalisé un nul la semaine dernière face au Radnik Surdulica, meilleure équipe de ces play-offs pour la relégation. Vont-ils continuer sur la même longueur ou vont-ils s’effondrer à nouveau et signer leur relégation définitivement ?

Zeta Golubovci vs. Buducnost Podgorica

Samedi à 17h30, le championnat du Monténégro pourrait bien prendre un autre tournant. Les deux clubs de Podgorica qui avaient dominé la première partie de saison se sont complètement effondrés. Si le Mladost n’est plus que quatrième, le Buducnost est toujours leader à trois journées de la fin mais il ne compte plus que trois points d’avance sur le Sutjeska et Zeta, l’éternel loser du championnat. Dans cette année des résurrections, une victoire du Zeta pourrait bien faire croire à ses supporters que rien n’est finalement impossible. Gros suspense donc.

Budapest Honvéd vs. MTK Budapest

Samedi à 18h, le MTK enchaîne avec un deuxième derby de Budapest d’affilée. Battus à domicile par Ferencváros (1-3) samedi dernier, les Bleu et Blanc sont retombés dans la zone rouge, ce qui est évidemment préoccupant à trois journées de la fin de la saison. Plus préoccupant encore, Sándor Torghelle et ses coéquipiers doivent désormais effectuer un périlleux déplacement sur la pelouse du Honvéd, qui n’est ni plus ni moins que le leader du championnat. Les hommes de Marco Rossi restent sur un probant succès à Mezőkövesd (1-5) et semblent lancés à pleine vitesse vers le titre, qui ne leur est contesté que par Videoton (les deux équipes sont à égalité parfaite au nombre de points). C’est donc peu dire que la mission du MTK sera délicate…

Zrinjski vs. FK Sarajevo

Samedi à 19h, quelle superbe fin de saison nous avons en Bosnie ! Nous avons des rebondissements tous les weeks-ends alors que les trois leaders se tiennent dans un mouchoir de poche ! Cette semaine nous aurons droit à un succulent Zrinjski contre Sarajevo. Le troisième avec 55 points qui réalise des play-offs horribles reçoit le second -56 points- qui est spécialiste du match nul. D’ailleurs au match aller les deux équipes s’étaient quittées sur le score de parité 0-0. Le FK Sarajevo qui pointe à trois points de Zeljezničar doit l’emporter pour rester au contact !

Dinamo vs. Astra Giurgiu, FCSB vs. CS U Craiova et FC Viitorul vs. CFR Cluj

Samedi à 19h, le titre se décide lors de la dernière journée de Liga 1 ! Pour la première fois depuis bien des années, trois clubs sont à la lutte au coup d’envoi: le FCSB, le Viitorul et le Dinamo, qui pointe deux points derrière les deux premiers nommés. Les hommes de Cosmin Contra n’ont donc pas leur destin en mains et doivent espérer une défaite des deux leaders. Ce sont les jeunes de Gheorghe Hagi qui tiennent la corde. Grâce à la règle du goal-average particulier qui les avantage en cas d’égalité avec le FCSB, ils seront champions en cas de victoire face au CFR Cluj. Du côté des Bucarestois, le match face au CS U Craiova risque d’être tendu après les échanges houleux entre les deux présidents, Becali et Popescu. Il y aura de l’électricité dans l’air. Cette dernière soirée de Liga 1 est à ne rater sous aucun prétexte !

FC Samtredia vs. Dinamo Batumi

Dimanche à 13h30, le FC Samtredia, champion en titre reçoit le Dinamo Batumi pour rester dans la course aux premières places. Le Dinamo Tbilissi ayant écrasé le Lokomotiv Tbilissi en milieu de semaine, a pris le large en tête du classement laissant le Lokomotiv à la portée de Samtredia qui reste sur trois victoires d’affilée, qui plus est à l’extérieur. En face le Dinamo Batumi, qui jouera les tours préliminaires d’Europa League cet été est en très mauvaise posture et doit retrouver de la confiance pour sortir de la zone de relégation.

Astana vs. Irtysh

Dimanche à 14h, le leader du championnat, Astana, reçoit le troisième Irtysh Pavlodar. Solide leader, Astana, compte quatre points d’avance sur son adversaire du wee-end et un match en moins. L’équipe de la capitale reste cependant sur deux matchs nuls 1-1. Tout porte à croire que nous auront droit à un match plaisant avec deux équipes joueuses ! L’occasion pour les supporters français d’observer de plus près Franck Dja Djédjé qui est entrain de s’acclimater plutôt bien au Kazakstan.

Dinamo Minsk vs. Dynamo Brest

Dimanche à 14h, le derby des Dinamo comme on l’appelle en Biélorussie est toujours un match attendu. D’une parce que les supporters des deux clubs sont amis et cela forme toujours une très belle ambiance – à l’échelle de la Biélorussie du moins – et de deux car, cette année, les deux équipes sont compétitives. Pourtant, les ambitions du Dynamo vont peut-être devoir être revue à la baisse après un début de saison très moyen alors que le Dinamo Minsk, qui a évidemment déjà changé d’entraîneur, va plutôt bien et réalise, une fois n’est pas coutume, un très bon début de saison.

Panionios vs. Panathinaïkos

Dimanche à 17h15, les playoffs de Grèce débutent officiellement. Et pour les inaugurer, c’est le Panionios, 5ème et donc moins bien classé de cette phase de poule, qui reçoit le Pana, qui part déjà avec un point. Autant dire que les joueurs de Nea Smyrni doivent accrocher quelque chose s’ils veulent, pourquoi pas, espérer accrocher une 2ème place synonyme de Ligue des Champions. De son côté, le Pana entend bien démarrer ces playoffs, sachant que toute autre issue de la place de vice-champion serait perçue comme un échec.

PAOK vs. AEK

Dimanche à 19h30, cette première journée nous offre le remake de la finale de la Coupe, remportée par le PAOK la semaine passée, dans la grande confusion avec un deuxième but de Pedro Henrique hors-jeu, et de gros affrontements entre supporters une heure avant le coup d’envoi. Mais là, on fera table rase de tout ça, et le PAOK, doté de deux points, tentera de créer un premier avantage sur son adversaire athénien qui, lui, viendra pour s’imposer s’il veut se mêler à la lutte pour la Ligue des Champions.

Dnipro vs. Karpaty Lviv

Dimanche à 18h30, qui rejoindra le Volyn Lutsk en seconde division ? Peut être un début de réponse dimanche soir. Le Dnipro toujours accroché à cette avant dernière place, aura l’occasion en fin de week-end de sortir enfin de la zone rouge en cas de victoire face au Karpaty, adversaire direct dans la lutte au maintien. Restant sur deux défaites de suite, le club d’Lviv pourrait quant à lui quasiment assurer son maintien en cas de victoire. Cette rencontre décisive devrait donc précipiter la chute d’un club emblématique d’Ukraine.

Zalgiris Vilnius vs. FK Trakai

Mardi à 19h, tout va pour le mieux pour le Zalgiris. Après avoir trébuché face à l’Utenis Utena lors de la deuxième journée, le champion en titre aligne une série de neuf victoires consécutives. Déjà intouchable, il compte onze points d’avance sur son premier poursuivant Suduva. Le début de saison est bien plus laborieux du côté de Trakai, qui ne compte que quatre petites victoires sur les onze premières journées de A Lyga, et aucune à l’extérieur. Autant dire qu’un faux-pas du Zalgiris semble hautement improbable.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Gorica vs. Rudar [1 (1,85)]: Pour revenir sur la troisième place synonyme d’Europe, Gorica devra l’emporter face à un Rudar mal en point.

Un match sûr à l’extérieur

Samara vs. Zenit Saint Pétersbourg [2 (1,65)]: Après son faux pas à domicile contre le Terek, le Zenit doit l’emporter pour ne pas dire adieu à la deuxième place!

Un tuyau pour doubler sa mise

Slask vs. Ruch [1 (2,00)]: Le club de Wroclaw pourrait faire un grand pas vers le maintien en cas de succès contre la lanterne rouge.

Un nul de folie

Zlin vs. Jihlava [N (3,00)]: Deux équipes en méforme, Jihlava serait bien heureux de récupérer un point dans la course au maintien.

Un risque à prendre

Odessa vs. Shakhtar  [1 (6,50)]: Face au club de Donestk déjà champion, Odessa doit l’emporter pour croire en l’Europa League.

La rédaction de Footballski.

Semaine #19 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
4 (80%) 1 vote

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera la Coupe du Monde 2018. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu un week-end de groundhopping à Bucarest (partie 2)

Suite de l'aventure Bucarest Groundhopping. Samedi après-midi. Après deux matchs de Liga 1 la veille et un de Liga 2...

Fermer