Semaine #18 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 6 mai 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? La rubrique du vendredi est faite pour vous.

Les matchs du week-end:

Chindia Târgoviște vs. Gaz Metan Mediaș

Samedi à 10h, la lutte pour la promotion en Liga I bat son plein. Alors que dans la Série A, le Rapid Bucarest fait figure de grand favori, les choses se sont resserrées dans la Série B. Grand favori à la remontée, le Gaz Metan s’est en effet incliné la semaine dernière 1-3 à domicile face à Târgoviște. Le leader n’a ainsi que deux points d’avance sur l’UTA Arad, et trois sur le Chindia à mi-chemin des play-offs. La première du Gaz Metan dans ces play-offs tombe au plus mauvais moment. Le match retour s’annonce délicat.

Bulgarie

Lokomotiv Plovdiv vs. Ludogorets

Samedi à 19h, le deal est simple pour Ludogorets: une victoire leur permettrait d’accrocher un cinquième titre d’affilée! Face à eux, un Lokomotiv Plovdiv qui n’a pas joué le week-end dernier mais reste sur une belle victoire dans le derby, et qui est surtout la seule équipe à avoir battu l’ogre de Razgrad cette année! C’était en novembre, ce qui démontre encore une fois l’emprise que Ludogorets a sur cette édition, surtout depuis la reprise puisqu’ils restent sur 9 victoires en 10 matchs. Le titre ne leur échappera donc pas, et pourrait même être fêté la veille au cas où le Levski ne prend pas la mesure de Montana.

Zorya Lugansk vs. Vorskla Poltava

Samedi à 16h, auteur d’une belle saison, le Zorya Lugansk a pourtant vu fondre sur lui le Dnipro pour finalement le dépasser et le semer. C’est désormais derrière qu’il faut regarder pour le club est ukrainien. Cela tombe bien le Zorya aura l’occasion samedi de sécuriser une bonne fois pour toute sa 4ème place avec la rencontre face au 5ème, le Vorskla Poltava.

Trakai vs. Suduva

Samedi à 16h, Après une début d’année en fanfare, le Trakai FC marque légèrement le pas avec deux nuls 0-0 face à des mal classés de A Lyga. Le vice-champion de Lituanie est pourtant toujours en tête du championnat, grâce aux faux-pas répétés du Zalgiris Vilnius. Le dernier en date est justement une défaite 1-0 mercredi contre… Suduva! Les deux bonnes surprises de ce début d’année se rencontrent donc, pour la deuxième fois en championnat. Lors de la premier phase aller, Suduva s’était incliné 0-2 à domicile.

Ujpest vs. Ferencvaros

Samedi à 20h30, le plus gros derby de Budapest en finale de Coupe de Hongrie ! Titrés champions voila quelques semaines, les Aigles Verts de Ferencvaros sont évidemment grands favoris de ce match. Les choses ne sont cependant pas si simples. Car si Ujpest n’a terminé que 6e en OTP Bank Liga, étant en roue libre depuis leur qualification pour la finale (et donc pour l’Europe), le dernier match entre les deux équipes, il y a 15 jours, a été très serré. A domicile, les hommes de Thomas Doll n’ont ainsi pu faire mieux qu’un nul 2-2, après avoir été menés 0-2 en première période! Les Violet et Blanc du président Roland Duchâtelet ne partent pas vaincus.

Čukarički vs. Radnički Nis

Samedi à 17h, ce sont les deux équipes surprises de ces play-offs. D’un côté Čukarički, la première équipe à faire tomber l’Etoile Rouge de la saison pour ensuite perdre à domicile contre Vojvodina 1-2 la semaine dernière (deux surprises en soit) et de l’autre Nis, à la lutte avec Vojvodina pour la quatrième place, qualificative pour l’Europe suivant le résultat final de la coupe. Il ne reste que trois matchs à jouer et si Čukarički veut sa deuxième place, il va falloir gagner ce week-end.

 

Moldavie

Milsami Orhei vs. Dacia Chisinau

Vendredi à 16h, le Dacia entame son tryptique infernal qui le mènera peut-être vers son deuxième titre de champion. Avant d’aller affronter le Zimbru et de recevoir enfin le Sheriff pour la finale, peut-être, de ce championnat, le Dacia se déplace chez les champions en titre pour un match qui sera rejoué quatre jours plus tard, lors des demi-finales de la Coupe. Le Milsami alterne le bon et le moins bon depuis qu’il est sous les ordres de Sosnovschi et garde l’Europe en ligne de mire, et possède surtout un effectif capable d’embêter les leaders. Mais le Dacia, si proche du but et tout simplement irrésistible cette année, ne viendra pas pour jouer de la clarinette et reste le favori pour la victoire.

Slovan Bratislava vs. Trencin

Dimanche à 17h, cinq points d’écart entre le premier et le deuxième. Le titre en Slovaquie est mouvementé cette année. D’un côté, Trencin, flamboyant tout le long de la saison, perd quelques points par ci, par là, depuis le début de l’année 2016. Nouvelle exemple le week-end dernier avec une cinglante défaite 3-1 face au Spartak Trnava. De l’autre côté, le Slovan Bratislava. Horrible au début de la saison, la venue d’un nouvel entraîneur sur le banc a totalement métamorphosé les troupes. Alors que Trencin perdait la semaine dernière, le club de la capitale avait les moyens de grappiller des points importants face à Zilina. Une opération qui ne se fit qu’à moitié avec un triste match nul 0-0 et un petit point de gagné sur son concurrent.

Spartak Moscou vs. Dinamo Moscou

Dimanche à 18h30, le vrai derby historique de Moscou aura lieu. Bien-sûr, il y aura de l’enjeu sur toutes les pelouses russes ce week-end avec la course au titre, et l’autre pour le maintien. Mais dimanche, nous aurons tous les yeux rivés sur ce qui est la plus grande et ancienne rivalité du pays entre Spartak et Dinamo. Côté sportif, si le Spartak n’a pas abandonné tout espoir de jouer en C3 l’an prochain ; ce match est beaucoup plus capital pour l’ex-club du NKVD qui est menacé de relégation et se doit de prendre des points avant la fin de saison.

Shirak Gyumri vs. Pyunik Erevan

Dimanche à 15h, match de haut de classement en Arménie. Alors qu’après avoir fait 0-0 dans le grand derby face à l’Ararat, le Pyunik Erevan a perdu ses derniers espoirs de rejoindre Alashkert en tête du classement, c’est au tour du Shirak d’abattre ses dernières cartes. Relégué à sept points du leader à quatre journées du terme du championnat, le club de Gyumri doit s’imposer pour conserver une petite chance d’être champion. Problème, le club de Gyumri n’a pas été capable de battre le Pyunik cette saison (un nul pour deux défaites). Gros défi.

Georgie

Kholkheti Poti vs. Samtredia

Dimanche à 15h. Samtredia peut accrocher ce week end le derniers points qui leur manquent dans leur course à l’Europe tandis que les joueurs de Colchide sont officiellement sauvés pour cette saison. On devrait donc assister à un match ouvert où les attaquants de Samtredia, deuxième attaque du championnat, devraient chercher à se faire plaisir.

Dila Gori vs. Saburtalo

Dimanche à 15h. Même logique pour Dila, tout juste détrôné de son titre de champion par le Dinamo Tbilisi, et qui doit aller défendre sa troisième place, synonyme de tour préliminaire d’Europa League, devant une équipe de Saburtalo qui n’a plus rien à jouer et affiche la plus mauvaise défense après les trois derniers du classement. Autant dire que le match pourrait amener son lot de buts et d’émotions.

Zugdidi vs. Merani Martvili

Dimanche à 15h. « Match à 6 points » comme le diraient certains amateurs de poncifs éculés. La lanterne rouge, 17 points, accueille les montagnards de Martvili, 19 points. En cas de victoires, ces derniers peuvent encore espérer échapper au match de barrage pour la relégation/accession. Du côté de Zugdidi, la victoire est impérative pour s’extraire de la place de relégué d’office et s’offrir une chance quasiment inespérée de se sauver.

Zira vs. Qäbälä

Samedi à 16h, le Zira a l’occasion d’acter presque mathématiquement sa seconde place face après avoir laissé Qarabag fêter le titre sur sa pelouse dimanche passé. Pour cela, il faut battre Qäbälä, toujours en course pour la troisième place mais qui devra digérer son élimination de la Coupe, ce mercredi, face au Neftchi. Les promus partent favoris au vu de ce qu’ils ont montré tout au long de la saison, et surtout vu les contre-performances répétées des hommes de Grigorchuk.

AEK vs. Olympiakos

Samedi à 20h, la finale que tout le monde attend. D’abord, parce qu’elle a souvent été menacée, puis annulée, avant d’être reprogrammée, dans un chaos que seul le football grec peut proposer. Ensuite, parce qu’elle oppose l’Olympiakos à la seule équipe qui ait réussi, cette saison, à vaincre les hommes de Marco Silva en championnat. Belle surprise de la saison, l’AEK, où Stelios Manolas a remplacé Gus Poyet sur le banc, aimerait bien accrocher un titre pour son retour dans l’élite. Mais l’Olympiakos, qui n’a plus joué depuis le 17 avril, veut ce doublé plus que tout. C’est donc un match engagé, explosif et disputé qui est attendu.

Legia Varsovie vs. Piast Gliwice

Dimanche à 18h, seux équipes avec le même nombre de points (37) et le même rêve s’affronteront. Ce Legia – Piast vaudra bien plus que de l’or. Les deux équipes fortes du championnat polonais cette saison devront se battre dans un match “à la muerte”. Dans un Station Miejski chauffé à blanc, ce match pourrait être l’épilogue d’une lutte pour le titre à “fumis” tirés entre Gliwice et Varsovie. Apres cette confrontation, Il ne restera que deux journées avant la fin du championnat, ce duel au sommet est donc le dernier virage à appréhender, côte à côte, pour le Legia et le Piast avant la ligne droite finale (fatale ou victorieuse) qui consacrera l’un ou l’autre. L’équipe qui remportera ce match aura bien plus d’une main sur le sublime trophée de Mistrz Polski 2015/2016. EN RESUME CE DIMANCHE C’EST #MatchOfZeDay ET #MatchForAMistrzPolski!

NK Olimpija vs. NK Maribor

Samedi à 20h15, la semaine d’attente a probablement été très longue pour les supporters des deux camps. A quatre journées de la fin, Lubljana qui possède 3 points d’avance sur son rival pourrait acquérir une avance quasiment impossible à remonter. Vous pouvez vous imaginer la folie si l’Olimpija s’approche d’un titre qu’il attend depuis 21 ans… 14000 spectateurs ont déjà acheté leur billet 48 heures avant le coup d’envoi, chose que l’on n’avait jamais vu ici. Devant la rivalité, 2000 places ne trouveront pas preneurs pour pouvoir séparer les fans des deux camps qui entretiennent une rivalité pas toujours très saine. Le match le plus attendu en Slovénie de cette dernière décennie va pouvoir commencer. Soyez prêts.

Mladost Doboj Kakanj vs. Zrinjski

Samedi à 17h, Après sa victoire dans le derby de Mostar cette semaine face à Velez le Zrinjski peut remporter son quatrième titre de champion de Bosnie dès ce week-end alors qu’il ne reste plus que deux matchs et que le club de la minorité croate dispose de quatre points d’avance sur son premier poursuivant.

Vardar Skopje vs. Shkupi

Dimanche à 16h, ce match est avant tout un derby de Skopje opposant les rivaux macédoniens et albanais de la capitale. Mais c’est également le match du titre : en cas de victoire, le Vardar validerait la conservation de son titre après avoir été titillé cette saison par le Shkendija. De son côté, le Shkupi a quasiment abandonné ses rêves de C3 après trois défaites consécutives au cours de la phase finale.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Levadia Tallinn vs. Sillamae Kalev [1 (1,35)]: Le Levadia est toujours invaincu, alors que les russophones de Kalev ne sont pas très bien parti. Les deux équipes ont beau faire beaucoup de nuls, le Levadia s’est imposé très récemment et sans problème sur la pelouse du Sillamae et devrait donc pouvoir le refaire sans problème dans la capitale estonienne.

Un match sûr à l’extérieur

Lokomotiv Plovdiv vs. Ludogorets Razgrad [2 (1,90)]: Un match pour conserver une nouvelle fois son titre, voilà ce qui attend le Ludogorets sur la pelouse d’un Loko, certes en forme (on vous aura prévenu) mais qui ne joue plus rien. Il s’agit d’une belle côte qu’il serait peut-être bête de ne pas tenter.

Un tuyau pour doubler sa mise

FK Minsk vs. Isloch Minsk [1 (2,00)]: La belle histoire du promu Isloch est en train de s’arrêter avec notamment une défaite à domicile contre Brest. Le FK Minsk qui vient de prendre la deuxième place sera donc le grand favori du derby avec une belle côte pour vous.

Un nul de folie

NK Olimpija Ljubljana vs. NK Maribor [N (3,00)]: Lors du dernier Vecny derby en mars, j’avais assisté à un 0-0. Depuis, Maribor s’est rapproché et devrait vouloir gagner pour revenir à hauteur, mais sur ce qu’on voit ces dernières semaines, personne ne veut vraiment ni gagner, ni le titre : alors ne serai-ce pas le match idéal pour tenter le nul ?

Un risque à prendre

Anzhi Makhachkala vs. Zenit Saint-Pétersbourg [2 (9,00)]: D’accords les Dagues sont derniers ! D’accord le Zenit sent l’odeur du titre et vient de remporter la Coupe ! Mais ! Mais ils sont sans doute fatigués après ce match, et ils sont surtout capables de toutes les déconvenues. Alors quoi de mieux qu’une équipe obligée de gagner et un terrain très hostile pour voir les Pitertsy tomber ? Allez-y, lâchez vous !

La rédaction de Footballski.

Semaine #18 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue Europa 2015/2016 – Demi-finale retour : Le Shakhtar tombe à Séville

Footballski et l'Europe, c'est terminé. Séville FC 3 - 1 Shakhtar Donetsk Le Shakhtar s'était préparé de la meilleure des manières pour...

Fermer