Semaine #16 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 21 avril 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Cela tombe bien, nous vous avons, comme toujours, préparé une quinzaine de matchs qu’il ne faut pas rater en ce week-end post-pascal. De quoi vous régalez du vendredi ou lundi inclus, sans oublier les habituels bons coups du week-end.

Les matchs du week-end:

FCI Tallinn vs. Flora Tallinn

Vendredi à 18h30, champion en titre, le FCI réalise un début de saison plutôt catastrophique. Avec trois défaites dès les six premières journées, l’ex-Infonet n’est plus qu’à un revers de son total de l’an dernier! Autant dire que tout faux-pas serait déjà rédhibitoire pour se succéder à lui-même au palmarès de Premium Liiga. Après des défaites face au Levadia et au Nõmme Kalju, le FCI s’est rassuré avec une victoire 6-0 sur le terrain de la lanterne rouge Pärnu Vaprus. Toujours invaincu, le Flora réalise de son côté un carton plein après ses deux matchs nuls initiaux face aux mêmes Levadia et Kalju. Avec une nouvelle défaite, le FCI serait mal en point avant même la fin de la première série aller. Chose impensable il y a encore un mois à peine!

Dynamo Kiev vs. Shakhtar Donetsk

Vendredi à 19h, le duel tant attendu est pour vendredi soir. Le classico ukrainien version playoffs, pour l’honneur pourrait-on dire puisque onze points séparent le Dynamo du Shakhtar. Une victoire serait la bienvenue pour le club de Kiev et surtout pour ses supporters. La première rencontre entre les deux ogres cette saison avait accouché d’un match nul à Kharkiv. Le choix d’un stade plus proche du Donbass avait alors grandement ravivé l’intérêt de la rencontre. Les ultras du Shakhtar s’étaient alors déplacé en nombre au retour à Kiev pour voir leur équipe l’emporter sous la neige dans une rencontre bien fournie en buts (3-4 pour Donetsk). Le Shakhtar aura donc l’occasion vendredi d’assener un nouveau coup de massue sur la tête de Sergiy Rebrov, mais attention tout de même, en face le champion en titre est capable du meilleur comme du pire.

Petrocub vs. Sheriff Tiraspol (REPORTÉ)

ATTENTION : en raison des intempéries qui ont frappé la Moldavie ces jeudi et vendredi, la 29e journée de Divizia Națională a été reporté au 3 mai.

 

Rostov vs. Spartak Moscou

Samedi à 15h30, on va suivre un nouveau match décisif pour le titre en RPL. Le Spartak, fort de sa victoire contre le rival Zenit ne peut plus perdre le titre selon la plupart des observateurs. Néanmoins il ne s’agit pas de se relâcher et les déplacements à Rostov sont toujours très compliqués pour les leaders. De son côté Rostov voit la coupe d’Europe s’envoler avec son printemps calamiteux. Les Jaune et Bleu ne font plus que des matchs nuls depuis cinq matchs mais la réception du club le plus populaire du pays garantissant une très bonne ambiance, cela représente l’occasion idéale de se relancer.

Celik vs. Siroki Brijeg

Samedi à 17h, une fois n’est pas coutume, intéressons nous au play-offs pour la relégation. Celik est dans une très mauvaise posture en tant que premier relégable avec quatre points de retards sur le premier non relégable Vitez. Celik a gagné son dernier match contrairement à Siroki Brijeg. Les deux équipes vont-elles confirmer leur dernier résultat ?

Partizan Belgrade vs. Vojvodina

Samedi à 17h, le Partizan reçoit Vojvodina dans ce qui devrait être un stade rempli. Pour remercier et féliciter les joueurs de leur victoires dans le Večiti Derbi face au rival éternel Crvena Zvezda 1-3 au Marakana, et ainsi relancer totalement le championnat, les dirigeants noirs et blancs ont décidé d’ouvrir le stade pour les supporters. Entrée gratuite ! C’est dans une ambiance que l’on espère survoltée que le Partizan va affronter Vojvodina. Le club de Belgrade doit absolument gagner pour rester au contact ou dépasser Crvena Zvezda qu’ils ont rejoint en tête du classement ce mardi. De son côté Vojvodina est un peu perdu après avoir viré son coach à la fin de la phase réglementaire après quelques matchs alors que l’entraineur avait signé pour cinq ans…

Derniere Journee cruciale avant les playoffs

Samedi à 18h, préparez les kanapki, la Żubr, les ogórki et les paluszki car ce samedi c’est le multiplex polonais (avec la petite musique, oui oui). La saison régulière touche à sa fin et son apothéose est sa 30ème journée faite de suspens, de déception, de joie et d’une farandole de buts. Avant la scission en deux groupes celui des « Champions » pour les places de 1er à 8eme et celui de « Relégation » de la 9ème à la 16ème place, le championnat s’offre une dernière journée toujours impressionnante et pleine de surprises. Après celle-ci les points seront divisés par deux et chacun des groupes jouera le titre (plus places européennes) ou la relégation. Tout le monde, et plus particulièrement les clubs du ventre mou convoitent le saint Graal qu’est la 8ème place (ou un peu au dessus) et qui vous assure de rester dans le championnat pour la saison suivante. Actuellement les cinq clubs situés (Pogon, Bruk-Bet, Korona Kielce, Wisla Plock, Zaglebie Lublin) entre la 6ème et la 10ème place se tiennent en un seul petit point, leurs résultats seront donc les plus suivis. Deux d’entre eux devront se battre pour rester en Ekstraklasa alors que les trois autres pourront déjà se dorer la pilule avec les « Gros » sous le soleil polonais de Mai. Deux matchs retiendront particulièrement notre attention. Premièrement, celui qui opposera le Korona Kielce au Bruk-Bet Termalica, deux clubs classés pour l’instant 8ème et 7ème mais attention au perdant, la chute pourrait être lourde, très lourde comme cela fut le cas pour le Podbeskidzie la saison dernière! Et enfin le derby de Basse-Silésie avec le Slask Wroclaw, qui ne peux plus monter mais peut priver son voisin-ennemi d’atteindre le groupe des Champions s’il ne gagne pas. Suivez donc cette incroyable journée avant les playoffs en exclusivité, en HD, en live et en VO sur la #FootballskiTV qui sera sur son 31 pour l’occasion!

Vasas Budapest vs. Budapest Honvéd

Samedi à 20h30, après une journée favorable, qui a notamment vu Videoton faire match nul, le Honvéd est repassé en tête de l’OTP Bank Liga. 24 ans après son dernier titre, le club de la capitale peut enfin renouer avec son glorieux passé! Il faut pour cela passer le difficile obstacle Vasas. Troisième, l’autre équipe de Budapest est capable de tout, et même de battre le grand Ferencvaros sur son terrain, comme samedi dernier. Le déplacement est donc court mais on ne peut plus périlleux pour les hommes de Marco Rossi. La défaite leur est interdite. Elle ramènerait le Vasas à trois points, mais pourrait surtout permettre à Videoton, qui se déplace chez le MTK Budapest, premier non-relégable, de reprendre la tête du classement.

Qarabag vs. Sumqayit

Dimanche à 13h, la fête, tout simplement. Après la défaite surprise de Qäbälä au Kapaz, le tapis rouge s’est présenté au Qarabag qui se déplaçait à l’Inter dans la foulée. Une victoire 0-2 et emballé c’est pesé, quatrième titre d’affilée pour les hommes de Gurbanov! Il s’agira donc de fêter le titre devant ses supporters ce dimanche, face à un Sumqayit encore en lice pour un accessit européen. Le véritable objectif du Qarabag se déroule le 5 mai, avec une finale de Coupe contre le Qäbälä qui aura valeur de revanche, ou de consécration, c’est selon.

Shirak Gyumri vs. Alashkert FC

Dimanche à 15h, la lutte à trois est toujours aussi serrée pour le titre. Leader, Gandzasar Kapan compte toujours deux points d’avance sur ses poursuivants Shirak et Alashkert. Ce duel est donc une bonne occasion pour le club de Kapan de se débarrasser, au moins provisoirement, de l’un des deux. Les visiteurs ont peut-être un léger ascendant dans cette rencontre. Longtemps en tête du classement, Shirak s’est effondré en mars avec trois défaites consécutives, et n’a pas su battre Alashkert une seule fois cette saison (3 nuls et une défaite). Un nouveau match nul ne serait pas pour déplaire au Gandzasar.

Dinamo Tbilissi vs. Saburtalo

Dimanche à 15h30, le Dinamo Tbilissi a pris la tête de l’Erovnuli Liga la semaine dernière à la faveur d’une victoire nette 5 à 0 face à la lanterne rouge Shukura dont notamment un triplé de leur attaquant Bachana Arabuli. Les banlieusards de Saburtalo, en progrès depuis quelques années et actuellement 3èmes du classement, chercheront à contrecarrer leurs voisins pour rester dans la course au podium. Ils pourront peut être pour cela compter sur les turpitudes internes de leur adversaire. Le Dinamo est en bien meilleure forme depuis le retour de l’expérimenté Kakha Khatcharava sur le banc et sur une série de quatre victoires mais ne s’épargnent pourtant toujours pas les affaires d’égo en interne. Ainsi lors du dernier match face à Shukura, le talentueux et prometteur milieux Giorgi Papunashvili, mécontent d’être remplacé, a ainsi jeté le brassard de capitaine au pied de son entraîneur. Sanction immédiate avec le retrait du capitanat et une mise à l’écart du groupe jusqu’à nouvel ordre. Dans le même temps, le Lokomotiv Tbilissi en déplacement sur le terrain du champion Samtredia devra s’imposer pour ne pas laisser le Dinamo creuser l’écart.

Olympiakos vs. PAS Giannina

Dimanche à 18h, le club du Pirée a l’occasion de valider son titre n°44. Pour cela, un seul point suffit face à une équipe qui, de toute manière, n’a plus rien à jouer, et qui présente le CV de la victime idoine pour clôturer une saison bien décevante pour le champion en titre. Mais qui devrait – sauf tremblement de terre – se terminer par une nouvelle ligne au palmarès, et un nouveau trophée dans l’armoire.

FCSB vs. FC Viitorul

Lundi à 19h30, le titre se joue dès ce week-end en Liga 1! Facile vainqueur 3-1 des Bucarestois voilà quelques semaines, le Viitorul pensait avoir fait le plus dur. Hélas, les jeunes joueurs de Gheorghe Hagi se sont effondrés ensuite, avec trois matchs consécutifs sans victoire. Le FCSB, en pleine forme, en a profité pour reprendre trois points d’avance. Une avance qui aurait pu être encore plus conséquente avec une victoire à Cluj, mais les hommes de Reghecampf y ont fait un non-match absolu (0-0). Un faux-pas qui laisse planer le doute, déjà épais en ce qui concerne le cas Alibec, qui réalise des performances moyennes. En cas de victoire, le FCSB comptera six points d’avance à trois journées du terme. Le titre serait donc quasi-assuré. Le Viitorul n’a pas le choix, il faut sortir le match de l’année pour revenir à hauteur et garder espoir d’un premier titre national.

Juventus Bucarest vs. UTA Arad

Samedi à 10h, la Vieille Dame doit réaliser l’exploit pour croire encore à la montée! Quatrième, l’UTA Bătrâna Doamnă (qui signifie Vieille Dame) ne compte qu’un petit point de retard sur Sepsi, qui tient pour l’instant la deuxième place, synonyme de promotion en compagnie de la Juventus, large leader de Liga 2. Dans la lutte à quatre, avec Mioveni et le FC Brașov, chaque point vaut son pesant d’or en cette fin de saison. L’UTA doit donc réussir l’impossible et prendre des points sur le terrain du leader. Une mission quasi-impossible au vu de la saison des joueurs de Daniel Oprița (21 victoires pour trois nuls et seulement deux défaites).

Sparta Praha vs. Viktoria Plzen

Dimanche à 17h30, c’est l’heure du choc. Un match entre le Sparta et le Viktoria Plzen n’est jamais anodin en Tchéquie depuis quelques années, avec bien souvent un duel pour le titre au bout. Oui, mais voilà, cette saison, le club pragois n’est pas à la hauteur et est aujourd’hui relégué à la troisième place, derrière le duo Slavia – Viktoria Plzen. Un duo qui se joue la tête du championnat pour un petit point seulement. Autant dire que ce duel pourrait avoir de lourdes conséquences pour le perdant. Obligé de gagner pour garder la tête, le Viktoria Plzen devra également faire attention face à ce Sparta Praha sous pression, à quelques points seulement de Mlada Boleslav, quatrième.

Slovan Bratislava vs. Zilina

Dimanche à 15h20, avec 10 points d’avance sur le second, le Slovan Bratislava, Zilina est tout proche du Graal. Au point qu’une victoire sur le terrain du Slovan Bratislava pourrait sacrer définitivement le club de Zilina. Un match au sommet.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Dinamo Minsk vs. Neman [1 (1,60)]: Le club de la capitale réalise un bon début de saison et doit profiter des faux pas du BATE pour s’envoler en haut du classement!

Un match sûr à l’extérieur

Istra vs. Rijeka [2 (1,30)]: Le leader du championnat ne doit pas perdre de points pour ne pas voir revenir le Dinamo Zagreb.

Un tuyau pour doubler sa mise

Omonia vs. AEK Larnaca [2 (2,05)]: Si Larnaca ne remporte ce match, ils seront définitivement hors course pour le titre!

Un nul de folie

Vasas vs. Honved [N (2,85)]: Le leader surprise du championnat serait bien ravi de prendre un point sur la pelouse du troisième.

Un risque à prendre

Zenit St Pétersbourg vs. Ural [2 (10,50)]: Et si les joueurs d’Ekaterinbourg venaient gâcher la fête pour l’inauguration de la Zenit Arena?

La rédaction de Footballski.

Semaine #16 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu PFC CSKA Moscou vs. FK Rostov

Moscou, Moscou ... Des clichés à n'en plus finir, de l'histoire à revendre, des avenues gigantesques bordées d'immeubles staliniens qui...

Fermer