Semaine #15 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 13 avril 2018

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ?  Voici justement notre sélection des affiches à ne pas manquer !

Les matchs du week-end:

 Arka Gdynia vs. Lechia Gansk

Vendredi à 18h, round 2 pour le fameux derby Trojmiasta entre l’Arka et le Lechia (et oui, on ne change pas une équipe qui gagne ou qui perd). Alors que la saison régulière s’est achevée le week-end dernier avec, déjà un derby de la Baltique entre ces deux clubs, voilà que les deux ennemis se rencontrent une nouvelle fois, cette fois-ci en guise d’entrée en matière dans la phase de poules contre la relégation. Si l’Arka est loin d’être concerné par la descente, le Lechia, lui doit engranger des points. À commencer par ce match. Oui, mais voilà, la claque reçue la semaine passée a laissé des marques à Gdynia qui souhaite laver l’affront, et ce quatre buts à deux qui a encore du mal à passer chez les supporters du club. Autant dire que le club de Gdansk va devoir cravacher et que l’Arka va, porté par son stade, sortir du tunnel le couteau entre les dents. Un match qui s’annonce donc explosif, au propre dans les tribunes, comme au figuré sur le terrain.

FC Astana vs. Kairat Almaty

Samedi à 11h, on aime Footballski

pour ce type de petit avantage. Petite soirée vendredi soir ? Envie de se réveiller en douceur avec un petit match plaisant, sympa à regarder ? Ce FC Astana vs Kairat Almaty est parfait pour ça. C’est le match phare entre les deux locomotives européennes du championnat. L’équipe de la capitale est sur un rythme très soutenu avec quatre victoires en autant de matchs. Elle n’a d’ailleurs encaissé qu’un seul but, bref c’est solide. En face, le Kairat Almaty était habitué à rater ses entames de saison et pointe cette année à la troisième place du championnat avec 10 points; trois victoires et un nul. Seront-ils les premiers à faire tomber Astana ?

RFS vs. FK Jelgava

Samedi à 13h30, RFS réalise un excellent début de saison avec deux victoires en deux matchs contre les deux autres équipes de Riga (Riga FC et Metta/LU). Valdas Dambrauskas, l‘ancien coach du Zalgiris Vilnius, réalise pour l‘instant du très bon travail à Riga. Le parcours est plus compliqué pour Jelgava qui, après avoir battu le champion en titre du Spartaks Jurmala, s‘est incliné contre Ventspils qui s‘annonce comme un sérieux candidat au titre. Match ouvert à priori, que les locaux doivent absolument remporter pour rester au contact de Liepaja et Ventspils qui s‘annoncent eux aussi comme des concurrents crédibles pour le titre, et qui se rencontrent le lendemain dans un choc explosif.

Liria Prizren vs. Llapi

Samedi à 15h, match entre deux équipes solides et candidates au podium en fin de saison. La bonne opération à faire concerne surtout Llapi qui après une mauvaise passe s’est un peu repris, mais doit engranger des points pour espérer remonter rapidement au classement. Possédant la deuxième meilleure attaque du championnat les joueurs de Podejuve devraient enflammer la rencontre face au solide bloc de Prizren.

La totalité des matchs du groupe des leaders

Samedi à 15h, deux poules, l’une pour le titre, l’autre pour éviter la relégation. Dans un championnat où les équipes sont peu nombreuses et les écarts souvent minimes, ce nouveau dispositif rend ces deux objectifs particulièrement stressant et tendu. En atteste notamment ce « groupe des leaders » où la bataille est rude pour accrocher les places européennes et tenter de rattraper un Spartak Trnava qui ne cesse d’assurer. Pour cette cinquième journée de groupe – il en restera cinq après ça -, les trois leaders affrontent les 3 poursuivants ; autant dire que cela s’annonce terrible tant les chassés-croisés sont nombreux. Nous commencerons ainsi avec le Slovan Bratislava, défait lors du dernier match par le Spartak dans le derby, qui doit se reprendre afin de retrouver sa place de second. Malheureusement pour eux, cela sera contre Trencin qui tente tant bien que mal de rattraper son retard sur le quatrième, Zilina.  Rendez-vous samedi, à 15h, dans la capitale slovaque pour cette rencontre entre deux équipes joueuses.

Zilina, justement, se rend ce samedi également, à 17h cette fois, à Dunajska Streda pour y affronter le DAC néo-second du championnat. Le club de la communauté hongroise ne cesse d’impressionner et semble être l’équipe en forme du moment dans ce groupe. Difficile pour le club visiteur, capable du meilleur, comme du pire.

Enfin, le leader, le Spartak Trnava, aura le match le plus simple à gérer avec la réception de Ruzomberok, sixième et dernier de ce groupe des leaders. Un club naturellement en perte de vitesse et dont l’effectif ne peut pas réellement réussir à accrocher toutes ces équipes dans la durée. Rendez-vous dimanche, à 14h45, pour ce qui s’annonce être trois nouveaux points au profit du club de Trnava.

FCI Levadia vs. Flora Tallinn

Samedi à 15h, Tallinna Derbi! C’est l’heure du grand derby de Tallinn! Les deux équipes se sont rencontrées en Supercoupe d’Estonie, où le FCI Levadia est revenu de 0-2 à 2-2 en toute fin de match avant de s’imposer aux tirs au but. En championnat, les deux équipes sont évidemment aux avant-postes, même si le Flora Tallinn compte un point de retard après son faux pas (0-0) face au Trans Narva la semaine dernière. Si dans le jeu, le FCI Levadia a l’air plus solide que la jeune équipe du Flora orpheline de ses meilleurs éléments depuis l’intersaison, rien ne reste sûr dans cette confrontation. La seule chose certaine, c’est que le vainqueur prendra – déjà – une avance importante dans la course au titre.

Kükesi vs. Partizani Tirana

Samedi à 16h, match de haut de tableau entre le second Kükesi et le Partizani Tirana, troisième. Une victoire des locaux leur permettrait de sécuriser un peu plus leur seconde place quand le Partizani Tirana pourrait se donner un peu d’air face à ses poursuivants pour le podium.

Shakhtar Donetsk vs. Dynamo Kiev

Samedi à 16h, le leader reçoit son dauphin pour le classico ukrainien entre Donetsk et Kiev. Six points séparent les deux clubs avant cette première confrontation des playoffs. Si le Dynamo est sur une bonne dynamique en ce moment, le Shakhtar est quant à lui sur une autre planète en championnat depuis la reprise en février. Sept victoires en sept matchs, 24 buts pour contre zéro encaissé. Kiev aura fort à faire sur la pelouse de Kharkiv pour bousculer ce Shakhtar impressionnant de maitrise en 2018.

Zaria vs. Zimbru

Samedi à 16h, deux duels de gala pour ce samedi ensoleillé d’avril en Moldavie. D’autant plus que ces équipes vont se rencontrer deux fois en quatre jours, puisqu’elles figurent également au programme des quarts de finale de la Coupe de Moldavie, mercredi prochain – le Zimbru recevant alors le Zaria. Dans le chef du Zimbru et du Zaria, la Coupe fait figure d’objectif principal car elle permettrait, en cas de finale, une participation presque assurée en Ligue Europa, pour autant que le Dinamo-Auto ne l’atteigne pas. Lors des deux premières manches du championnat, le Zaria fait du surplace avec deux matchs nuls, tandis que le Zimbru n’a récolté qu’un point, lors de la réception du Sfântul Gheorghe samedi dernier, alors que les trois points leur tendaient les bras. Il va falloir enclencher la seconde pour les deux clubs, car les deux co-leaders actuels, Milsami et Sheriff, s’affrontent en même temps.

Milsami vs. Sheriff

Samedi à 16h, six points sur six pour les deux équipes, avec un petit avantage pour le Sheriff qui a gagné ses deux premiers matchs par 3-0, mais le Milsami confirme pour le moment qu’il sera un prétendant au titre, un statut qu’il se doit de confirmer sur sa pelouse ce samedi en prenant la mesure des tenants du titre, au risque d’être déjà distancé après trois journées. Avec une équipe renforcée par Bugaiov, Rata et Sergiu Platica, Milsami a toutefois fort à faire face à l’armada du Sheriff, qui a certes perdu Brezovec et Mugosa, mais qui a encore fait venir des joueurs intéressants comme Kamara, Aras Ozbiliz, Abdoul Gafar Sirima tout en s’assurant les services des prêtés Mikulic, Kendysh et Cristiano. Avec Roberto Bordin toujours aux manettes, le Sheriff a clairement l’intention de monter dans les tours pour être fin prêt durant l’été, et à faire de ses oppositions en championnat des sparring partners en vue de cet objectif. Au Milsami de prouver qu’il n’en est pas un.

BATE Borisov vs. Dinamo Brest

Samedi à 17h, le nouveau gros choc du championnat ! Le riche historique du football biélorusse affronte son nouveau riche et son projet inouï à l’échelle du pays. Le BATE a changé d’entraîneur avec l’arrivée d’Oleg Dulub, mais est resté calme au niveau du mercato hivernal alors que le Dinamo Brest a frappé fort en signant Pavel Savitskiy au nez et à la barbe du… BATE. L’ancien joueur du Neman Grodno se montre déjà décisif avec un doublé la semaine dernière lors de la première victoire de la saison du Dinamo face au Luch Minsk. Il sera l’homme à suivre dans ce match.

Farul Constanța vs. Progresul Spartac Bucarest

Samedi à 17h, c’est l’heure du match décisif en Liga 3, la troisième division roumaine. Dans la Série 2, le Farul et le Progresul Spartac, créés et dirigés par les supporters de l’ancien grand club de Constanța et du regretté Național Bucarest (également dénommé Progresul) se disputent tous deux la première place, seul synonyme de barrage de promotion. Favori à la montée en début de saison, le Farul est tombé sur os en la personne de l’autre promu, qui réalise une saison au-delà de toute espérance. Intraitable à domicile (neuf victoires en neuf matchs), le Farul profite de cette grande affiche pour retrouver le grand stade Farul! Ex aequo au coup d’envoi, les deux équipes vont ainsi décider de leur avenir dans une arène historique. Le tout dans une belle ambiance avec les supporters des deux équipes. Digne des plus belles années de Liga 1!

Crvena Zvezda vs. Partizan

Samedi à 18h30, c’est l’heure du derby, le 157e Veciti Derbi pour être précis ! Vous connaissez l’histoire. Des spectateurs déchainés, des pyros, du spectacle ; bref tout ce qu’on ne voit plus en Ligue 1. Ce match est le premier des play-offs, autant dire que si Zvezda gagne, ils sont quasiment champions ; si le Partizan gagne, ils conservent une chance de revenir sur les rouges et blancs.

CSA Steaua vs. Academia Rapid

Samedi à 19h, si vous ne devez voir qu’un seul match ce week-end, c’est certainement celui-ci. Derbyul Pasiunii! Le derby de la passion. Souvenez-vous, lors du match aller, 13 000 personnes s’étaient amassées dans le vieux stade Giulești pour un match aller disputé dans une ambiance survoltée. Pour le match retour, l’ambiance promet d’être grandiose! Dans la Național Arena, les 50 000 places disponibles ont presque toutes trouvé preneur. L’on se dirige vers un record mondial d’affluence pour un match de quatrième division, devant les Rangers de Glasgow! La passion est à son comble à Bucarest pour ce derby de 4e division. Sur le terrain, les deux équipes se disputeront la tête du classement. Mené par ses vétérans Daniel Niculae et Daniel Pancu, l’Academia Rapid compte pour le moment un petit point d’avance, mais avec un match de plus déjà disputé. Mais au-delà du résultat, ce match vaut le détour pour l’ambiance formidable qui l’entourera en tribunes.

Debrecen vs. Ferencváros

Samedi à 19h30, c’est un nouveau rendez-vous charnière qui attend Ferencváros. Lancé dans une course effrénée pour le titre, Fradi sent le souffle de Videoton sur sa nuque et doit donc continuer d’engranger les victoires. Mais le déplacement de ce samedi, à Debrecen, n’aura rien d’une sinécure. Troisièmes, les Loki viennent d’enchaîner deux succès probants contre le Budapest Honvéd (3-1) et à Paks (2-5) et mettront tout en œuvre afin de conserver leur place sur le podium.

Levski vs. Ludogorets

Samedi à 19.00, après s’être défait du CSKA Sofia 3-2 dans un match à rebondissements, Ludogorets s’attaque au Levski Sofia. Le club de Razagrad devra se passer d’Anicet au milieu de terrain, blessé face au CSKA. Mais l’effectif de Ludogorets est suffisamment étoffé pour faire face au Levski, actuellement quatrième et à un point de Beroe troisième. Mais face à un leader de Parva Liga qui connait une série de dix matchs sans défaite en championnat, le Levski va devoir réaliser un petit miracle pour remporter les trois points.

Ventspils vs. FK Liepaja

Dimanche à 14h, le match à suivre de la troisième journée de la Synottip Virsliga est sans conteste le choc entre les deux équipes en forme du moment (avec le RFS Riga qui joue la veille) qui comptabilisent le maximum de points. Choc de buteurs également, puisque le Nigérian Adeleke Akinyemi (Ventspils) et Artus Karasausks (Liepaja) trônent au sommet du classement des buteurs avec trois buts chacun. Le FK Liepaja n’a pour l’instant pas encore concédé le moindre but, au plus grand plaisir de son président, le légendaire Maris Verpakovskis. L’occasion également d’y voir plus clair sur l’état des forces en présence dans ce championnat 2018 qui s’annonce extrêmement disputé !

Dinamo Tbilissi vs. FC Saburtalo

Dimanche à 14h, on pensait Saburtalo insubmersible en ce début de saison avec 5 victoires de rang. Et voilà que le leader, qui n’avait encaissé que deux buts sur les 5 derniers matchs se faisait surprendre par le Locomotive Tbilissi, lanterne rouge. Un sacré faux pas que les joueurs de Saburtalo peuvent très vite oublier en allant se reprendre sur le terrain du Dinamo Tbilissi, son dauphin. Mais les lurji-tetri, qui ont battu coup sur coup le champion en titre Kutaisi et le Chikhura Sachkhere, les attendront de pied ferme.

Gandzasar Kapan vs. Shirak Gyumri

Dimanche à 15h, le Shirak Gyumri joue au yo-yo cette saison. Après un début de saison tonitruant (cinq victoires en autant de matchs), le club a connu un trou noir de dix journées sans victoires! Et voilà qu’au retour de la trêve hivernale, celui-ci enchaîne de nouveau cinq victoires consécutives. Suffisant pour retrouver la tête du classement, ex aequo avec Alashkert. De son côté, le Gandzasar, troisième, ne va pas aussi bien. Le club de Kapan alterne le bon et le mauvais, se montrant capable de battre le leader Alashkert comme de perdre face aux deux plus mals classés, Pyunik et Ararat. Pas le meilleur moyen d’être en confiance avant d’aborder la réception du Shirak, contre lequel le Gandzasar cherche toujours sa première victoire cette saison (deux nuls et deux défaites).

Vardar Skopje vs. FC Shkupi

Dimanche à 16h, derby de Skopje ! Entre deux équipes en bien piteux état ce match est un peu celui de la dernière chance pour sauver sa saison. C’est surtout l’un des principaux matchs à gagner de l’année pour les supporters des deux équipes, albanais d’un côté, slavo-macédoniens de l’autre. L’an dernier, malgré des conditions parfois dantesques, les rencontres entre les deux clubs s’étaient soldées par des matchs à grand spectacle.

Austria Wien vs. Rapid Wien

Dimanche à 16h30, 326e Wiener Derby entre les deux plus grands ennemis du football autrichien. Les Veilchen affrontent les Grünen à l’Ernst Happen Stadion. Assez rare pour être souligné, les deux équipes sont en grande forme et arrivent dans ce derby avec le plein de confiance. Depuis le remplacement de Thorsten Fink par Thomas Letsch, l’Austria est à quatre victoires et une défaite dont trois points probants gagnés à Graz la semaine prochaine. Problème, l’Austria devra faire sans Raphael Holzhauser, son maître à jouer, suspendu pour la rencontre.

FK Sarajevo vs. Zeljeznicar

Dimanche à 16h30, c’est le derby de Sarajevo. Préparez-vous à voir des pyros et de l’engagement … pour les buts et la qualité sur le terrain, cela est moins sûr. Le match reste cependant une référence dans le championnat bosnien. Une victoire de Zeljeznicar sur le terrain du rival serait un beau pied de nez et une belle avancée vers le titre. Si des recruteurs regardent le match, on ne peut que leur conseiller de poser le regard sur le gardien de Zeljeznicar, un vrai espoir.

Viktoria Plzen vs. Sparta Praha

Dimanche à 18h, il semblait impensable de dire cela après la trêve hivernale, et pourtant. Et pourtant, le Viktoria Plzen chute, perd des points et n’est plus impérial. Le Viktoria Plzen, si impressionnant durant des mois et des mois, sort, le week-end dernier, d’une véritable correction face aux Bohemians Praha sur le sévère score de cinq buts à deux. Ce Viktoia Plzen qui n’a pas réussi à l’emporter face à Mlada Boleslav et face au Banik Ostrava juste avant cela. Et ce Viktoria Plzen qui va donc recevoir un Sparta Praha qui ne va toujours pas mieux – à l’exception des amateurs de matchs nuls, le club ayant connu une belle série de cinq matchs nuls avant de l’emporter, le week-end dernier, face au Dukla Praha. Si le Sparta ne perd plus avec son nouvel entraîneur, la reconstruction s’annonce longue… mais pourrait bien débuter avec ce choc face à l’actuel leader.

FC Viitorul vs. CFR Cluj

Dimanche à 19h45, pour la première fois depuis des mois, le CFR Cluj n’est plus leader de Liga 1. Accrochés par l’Astra Giurgiu sur leur terrain la semaine dernière, les hommes de Dan Petrescu comptent désormais deux points de retard sur le FCSB. La victoire est ainsi impérative lors de ce déplacement à Ovidiu, sur le terrain du Viitorul. Pas une mince affaire face à un club qui va mieux, et reste sur deux victoires consécutives dans le sillage d’un étincelant Ianis Hagi. Revenu à deux points du podium, le Viitorul a toutes les cartes en main pour réaliser le coup de tonnerre de cette fin de saison en battant le grand favori au titre.

La rédaction de Footballski.

Semaine #15 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le football dans les RSS: #54 l’Ouzbékistan – Berador Abduraïmov, un lutteur sur le rectangle vert

À moins d’un an de la Coupe du Monde, nous avons décidé de nous replonger dans l’histoire du football soviétique des...

Fermer