Semaine #15 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 15 avril 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? C’est ici que ca se passe comme toujours, et vous le savez, le mois d’avril est le mois ou tout se décide en football. C’est pourquoi vous n’avez aucune raison pour ne pas regarder nos matchs et suivre nos conseils.

Les matchs du week-end:

Astra Giurgiu vs. Steaua Bucarest

Samedi à 19h30, c’est le match décisif pour le titre! Leader avec trois points d’avance sur les Bucarestois, l’Astra peut être quasiment sacrée pour la première fois de son histoire en cas de victoire à trois journées du terme. Auteurs d’un nul 1-1 face au Dinamo la semaine dernière, les joueurs de Reghecampf n’ont donc pas le choix, il faudra s’imposer pour revenir à hauteur et garder l’espoir. En demi-finale retour de Coupe de la Ligue, le Steaua y est parvenu (0-2) sur ce même terrain dans ce qui ressemblait à une grande répétition, avec deux effectifs considérablement chamboulés pour l’occasion.

Shakhtar Donetsk vs. Olimpik Donetsk

Dimanche à 16h, le derby de Donetsk ou le derby des délocalisés. L’Olimpik Donetsk occupe actuellement la neuvième place, tout comme l’an passée malgré une saison bien différente. On se rappelle de la première partie de saison canon en 2014 avant que l’équipe ne s’écroule, amenant au passage quelques soupçons de matchs truqués. Cette année l’Olimpik végète dans le ventre mou du classement, en lutte avec le Stal et le Karpaty, pourquoi ne pas s’offrir le derby de Donetsk pour mettre un peu de couleur dans cette exercice 2015-2016 ? Pour le Shakhtar en revanche, victoire obligatoire. Lucescu qui pensait maintenir le Dynamo dans son viseur jusqu’au Classico ukrainien a dû se résoudre à lâcher encore deux points la semaine passé face au promu de Dniprodzerzhynsk. Avec cinq unités de retard sur Kiev, le Shakhtar a grillé tous ses jokers et n’a plus le droit à l’erreur d’ici la fin de saison.

Tammeka Tartu vs. Nõmme Kalju

Vendredi à 18h, l’affiche de Premium Liiga est parfaitement inattendue. Mais avec la victoire du Levadia Tallinn sur l’Infonet la semaine dernière, Nõmme Kalju est passé en tête du championnat. Pour conserver cette position de leader, il faudra s’imposer à Tartu. Mais le Tammeka est l’une des belles surprises de ce début d’année. Parti pour lutter contre la relégation, le club de Tartu pointe à une étonnante quatrième place, à deux petits points du leader! Et il n’a pas été battu sur son terrain. Nouvelle surprise à venir ?

Trakai vs. Atlantas Klaipeda

Dimanche à 18h, les deux équipes en tête de A Lyga se rencontrent. Vainqueur du Zalgiris Vilnius lors de sa dernière sortie, l’Atlantas aura peut-être un léger avantage psychologique sur son adversaire. En cas de résultat nul, le vrai vainqueur de cette rencontre pourrait bien être… le Zalgiris, qui ne pointe qu’à deux petits points derrière!

Debrecen vs. Ujpest

Samedi à 18h, il ne reste que les accessits européens à gagner en Hongrie (et sa place dans l’élite à perdre pour les équipes de bas de tableau). Un condensé de cinq équipes se tiennent en sept points, avec le MTK tenant la dragée haute en seconde position, mais devant affronter les récents champions Ferencvaros ce week-end. Du coup, l’occasion est belle pour ses deux poursuivants de s’en rapprocher. Debrecen reste un point devant la bande à Kylian Hazard, qui a concédé un match nul la semaine dernière face au Puskas FC. L’enjeu est gros car le perdant pourrait voir revenir Haladas et Videoton. Rendez-vous ce samedi pour le match à suivre!

Crvena Zvezda vs. Partizan Belgrade

Samedi à 18h, C’EST L’HEURE DU DERBY ! Le 151ème derby entre les deux clubs rivaux de Belgrade. Plus besoin de présenter le veciti derbi, nous avions même assisté au dernier en février dernier. Avec le début des playoffs, les points ont été divisés par deux et Zvezda n’a plus que 14 points d’avance sur le Partizan le second. Ce derby est le premier des sept matchs de cette seconde compétition pour chaque équipe. Tout porte à croire que le spectacle en tribune et sur le terrain sera du plus bel effet.

Moldavie

Sheriff Tiraspol vs. Zimbru Chisinau

Vendredi à 17h, l’incontournable, entre les deux cadors moldaves, se déroulera à Tiraspol ce vendredi, à 17 heures. Une fois n’est pas coutume, le second rencontre le troisième, et le joga bonito est du côté de la capitale avec ses nombreux Brésiliens! Malgré la belle saison du Zimbru, une victoire en terre transnistrienne ne les ramènerait qu’à quatre points du Sheriff, qui lui lutte âprement pour le titre avec le Dacia. La dernière victoire du Zimbru dans le choc remonte à outsiplou les-bains-de-pieds (2012 pour être exact), mais le souvenir de la victoire en finale de la Coupe en 2014 reste intact. On aura droit de toute façon à un gros match entre deux équipes qui pratiquent un football chatoyant. Avantage Sheriff qui l’a emporté à Chisinau (1-2) et à domicile (4-1) plus tôt dans la saison.

FK Minsk vs. BATE Borisov

Samedi à 17h, le BATE a remporté son premier choc face au Shakhtyor Soligorsk (2-0) la semaine passée avec une polémique : Vitali Rodionov a ouvert le score de la main. Là, le champion en titre doit enchaîner sur le terrain du FK Minsk, un des outsiders pour les places européennes qui a bien commencé sa saison avec deux victoires en deux matchs, à Brest et face à Vitebsk. Sur le synthétique du nouveau stade du FK Minsk, on devrait avoir un match disputé.

Dinamo Minsk vs. Shakhtyor Soligorsk

Samedi à 19h, quel programme messieurs dames ! Pour une fois que le Dinamo Minsk réussit son début de saison, le club de la capitale tentera de continuer sa série de victoires en recevant le Shakhtyor, une équipe très solide, un candidat au podium et qui sort d’une défaite cruelle à Borisov.

Bohemians 1905 vs. Sparta Praha

Dimanche à 18h45, derby pragois ce week-end entre la Bohemka et le Sparta Praha au Stadion Ďolíček. Un stade qui a fait beaucoup parlé de lui ces dernières semaines, la ville de Prague serait en effet intéressé par le rachat du stade pour une somme de 121,1 millions de couronnes afin d’aider le club qui se trouve dans une situation financière difficile et dont le contrat de location arrive à son échéance. Une situation qui inquiète de nombreux supporters du club qui se mobilisent à travers des manifestations afin de faire entendre leur voix. Côté terrain, les Bohemians ne sont pas forcément au mieux et devront affronter un Sparta Praha revanchard après son élimination en Europa League.

Lokomotiv Moscou vs. CSKA Moscou

Samedi à 16h, à Cherkizovo le CSKA Moscou pourrait écarter un de ses concurrents pour le titre. Les cheminots pointent à quatre points et restent sur un non-match à Samara. Ils n’ont donc plus le droit à l’erreur s’ils veulent rêver au titre mais également accrocher l’Europe dans une RPL extrêmement serrée. De son côté le club de l’armée se doit de conforter enfin sa place de leader face à Rostov mais également d’empêcher le Zenit de revenir et croire à l’exploit. Rendez-vous donc ce samedi pour ce derby de Moscou.

Zenit Saint-Pétersbourg vs. Spartak Moscou

Samedi à 18h30, soit juste après le derby, nous aurons le droit au match entre les deux grands rivaux représentant les deux villes principales du pays. Avec les contre-performances de ses adversaires, le club de Piter peut de nouveau croire à un titre complètement inespéré. Mais seulement, face à eux, se présentent les Miaso, qui bien qu’irréguliers et distancés se feraient un plaisir d’empêcher le Zenit d’arriver à ses fins. Et puis il ne faut pas oublier que ce Spartak n’est jamais aussi bon que lorsqu’on ne l’attend plus. Match à ne rater donc sous aucun prétexte et ambiance garantie entre les deux plus gros publics de RPL.

Alashkert vs. Pyunik Erevan

Samedi à 14h, la semaine dernière, le leader Alashkert a connu une petite déconvenue en s’inclinant sur le terrain du Shirak Gyumri. Le Pyunik n’en a néanmoins pas pleinement profité, en ne faisant pas mieux qu’un nul 0-0 face au faible FC Mika. Deuxième avec quatre points de retard, le club de la capitale joue sa dernière carte pour le titre sur le terrain du leader. Un duel décisif en cette fin de saison.

Georgie

Chikhura vs. Dinamo Tbilissi

Samedi à 14h. Double confrontation décisive pour le Dinamo. Les joueurs de la capitale peuvent s’assurer le titre dès ce week-end alors qu’il reste encore cinq matchs à jouer, s’ils font un meilleur résultat (nul ou victoire) que leurs poursuivants Samtredia et Gori. Pour étoffer un peu plus leur saison, déjà bien débutée avec une super coupe acquise en août dernier, les deux équipes se retrouveront ensuite mercredi à la Boris Paichadze Arena pour une demi-finale aller de Coupe David Kipiani, dont le Dinamo est triple tenant du titre.

Kapaz vs. Inter Bakou

Samedi à 11h30, la troisième marche du podium reste la seule disputée en Azerbaïdjan, derrière l’intouchable Qarabag et l’excellent Zira. L’Inter Bakou l’a retrouvée suite à la défaite de son adversaire du jour contre Qarabag, mais doit donc maintenant confirmer qu’elle lui appartient. Une victoire chez son poursuivant lui assurerait quasiment cette dernière place qualificative pour l’Europe (hors Coupe). Attention au match nul qui pourrait faire les affaires d’un Qäbälä toujours à l’affût et disposant d’un calendrier favorable sur les trois prochaines journées.

Legia Varsovie vs. Lech Poznan

Vendredi à 20h30, comme d’habitude le “derby” sera chaud et important pour la course au titre mais sera aussi une belle répétition du ballet sentant le souffre, la revanche et les pyros en vue de la finale de Puchar Polski prévue dans la même ville avec les même ennemis jurés le 5 mai. Après une dernière journée de la saison régulière pleine de suspens, d’imbroglios (sur la huitième place entre le Podbeskidzie et le Ruch Chorzow), de déceptions et de larmes de joie, on se lance donc dans les play-offs de la meilleure des manières avec ce match pouvant permettre au leader d’accroître son avance.

NK Domzale vs. NK Olimpija Ljubljana

Samedi à 16h55, le leader slovène se déplace chez le troisième en banlieue. L’Olimpija n’arrive pas à se mettre à l’abri et pourrait voir le titre lui échapper au profit des rivaux de Maribor, ainsi ce match sera un test car bien qu’en difficulté, Domzale est toujours troisième. Et les banlieusards ne peuvent pas se permettre de laisser trop de points sous peine de laisser revenir Nova Gorica et perdre la troisième place qui est qualificative pour la C3.

Mladost Doboj vs. Olimpic Sarajevo

Samedi à 16h30, on parle ici de la lutte pour ne pas descendre en seconde division. Avec six clubs promis à la relégation, la bataille fait rage ! La semaine dernière l’ Olimpic Sarajevo a gagné face au Velez permettant de grimper à la 11ème place, première place relégable. Cependant, le club de la capitale n’est plus qu’à trois points du premier non relégable qu’ils affrontent ce week-end Mladost Doboj. C’est donc une confrontation directe pour la survie en première division ! En cas de défaite de l’Olimpic, leur opération survie serait mal en point.

Aktobe vs. Irtysh

Dimanche à 13h, Irtysh est LA surprise de ce début de championnat. Ils dominent le classement avec cinq victoires en autant de matchs et aucun but encaissé. De l’autre côté on prédisait un cauchemar à Aktobe qui semblait s’être perdu cet été lors de la préparation. Contre toute attente, le club reste sur deux victoires consécutives qui ont réussi à lancer sa saison. Du côté du club de Pavlodar, ce sera l’occasion de se tester avant d’aller affronter l’ogre Astana le week-end prochain.

 

Rapid Wien vs. Austria Wien

Dimanche à 16h30, comme quatre fois dans l’année en championnat, c’est Wiener Derby ! Le dernier de la saison et sûrement le plus important pour deux équipes qui galèrent en ce moment. Le Rapid a perdu deux points capitaux dans les arrêts de jeu à Wolfsberg la semaine dernière et l’Austria s’est incliné à domicile face à Ried en ayant pourtant largement dominé la rencontre. Le Rapid n’a plus gagné depuis cinq matchs, l’Austria depuis quatre… bref, malheur au perdant sur le terrain comme pour les supporters !

Macedoine

Vardar Skopje vs. Shkendija Tetovo

Dimanche à 16h, vous aurez le droit au choc du championnat macédonien pour la dernière journée avant les play-offs. Ce match revêt une importance toute particulière car le leader incontesté, Vardar, est tombé à la surprise générale sur la pelouse du Sileks lors du week-end dernier. Une nouvelle défaite et le Shkendija parviendrait à prendre les devants car ils ne sont plus désormais séparés que de deux points.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

ND Gorica vs. NK Krka [1 (1,65)]: La lanterne rouge reste sur cinq défaites d’affilées à l’extérieur, Gorica pourrait en profiter pour se rapprocher des places européennes.

Un match sûr à l’extérieur

Dunajska Streda vs. Trencin [2 (1,70)]: C’est pas la très grande forme pour le Dunajska Streda qui reste sur quatre défaites de rang, le leader Trencin pourrait quasiment assurer le titre en l’emportant.

Un tuyau pour doubler sa mise

Crvena zvezda vs. Partizan [1 (2,00)]: Derby de Belgrade ce week end! C’est simple, Zvezda a gagné toutes ses rencontres à la maison en championnat cette saison à l’exception du match d’ouverture. Une victoire et le titre serait quasiment dans la poche pour l’équipe de Damien Le Tallec.

Un nul de folie

NK Celje vs. FC Koper [N (3,00)]: Duel de mal classé en Slovénie, un match nul qui n’arrangerait personne mais qui semble le plus probable.

Un risque à prendre

Zenit St Pétersbourg vs. Spartak Moscou [2 (4,60)]: LE match à ne pas perdre pour le Spartak ! Sous pression, le club moscovite devra impérativement l’emporter pour espérer jouer en compétition européenne la saison prochaine !

La rédaction de Footballski.

Semaine #15 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’oeil du recruteur #14 : László Bénes

L’œil du recruteur revient et c’est toujours le même principe. Un rapport détaillé, technico-tactique d’un joueur de nos championnats, tous...

Fermer