Semaine #14 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 7 avril 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Footballski est toujours présent pour vous avec une vingtaine de chocs pour ce week-end. Nous vous avons notamment préparé un dimanche extrêmement copieux !

Les matchs du week-end:

Pyunik Erevan vs. Alashkert FC

Vendredi à 14h, la course au titre est plus que jamais serrée puisque quatre des six équipes engagées cette saison se tiennent en trois petits points à l’avant du classement! Avec un grand perdant qui est l’Alashkert FC. Invaincu depuis huit journées, le club de Martuni a perdu la semaine dernière le match qu’il ne fallait pas perdre. Battu 2-1 sur son terrain par le Gandzasar Kapan, il a vu son vainqueur du jour revenir à hauteur en tête du classement. Heureusement pour lui, le Shirak Gyumri, battu par le Pyunik, n’a pas su en profiter pour passer devant. Alors que le championnat est entré dans son dernier tiers, tout est encore à faire. Chaque duel entre équipes de haut de tableau va s’avérer déterminant.

Nõmme Kalju vs. FCI Tallinn

Vendredi à 18h30, dur début de saison pour le champion en titre. Battu 1-0 par le Levadia sur son terrain la semaine dernière, le FCI compte déjà deux défaite après quatre journées. Soit (déjà) la moitié de la saison dernière! Il devient donc urgent de se reprendre. Le déplacement sur le terrain de Kalju n’est pas ce que l’on fait de mieux pour y parvenir. Les Roosa Pantrid font un excellent début de saison et occupent la tête du classement avec le Levadia. En cas de nouvelle défaite, le FCI serait relégué à sept points du leader.

Kaisar vs. Tobol

Samedi à 12h, les deux co-leaders s’affronteront (Kaisar a un match en moins). Et les deux ont un point commun : un recrutement très ambitieux cet hiver pour se donner les moyens de leurs ambitions. Tobol ne part certes pas de nulle part comme Kaisar, mais bien malin qui pourrait prédire le résultat de Samedi. Le milieu offensif de 31 ans Arzhanov s’est déjà distingué côté Kaisar alors que Shchetkin avait marqué un triplé à la première journée pour Tobol. On attend le match de la confirmation pour les deux équipes.

FK Ventspils vs. FK Liepaja et Spartaks Jurmala vs. FK Jelgava

Samedi à 15h et 18h, la Coupe de Lettonie est de retour. Plus de huit mois (!) après les huitièmes, joués en juillet dernier, les quarts de finale offrent deux belles affiches entre équipes de top de Virsliga. Auteur d’un début d’année très moyen en championnat, Venstpils aura fort à faire pour battre un FK Liepaja qui a pas mal démarré son année. Dans l’autre match, le FK Jelgava, qui vient de battre Ventspils sur son terrain en Virsliga, a tout ce qu’il faut pour faire tomber le Spartaks. Titré pour la première fois de son histoire l’an dernier, ce dernier, en pleine bourre, avait passé un 10-0 à une équipe de D2 lors du tour précédent. Défait lors de la première journée de cette année, le Spartaks est rentré dans le rang, même s’il pointe toujours parmi le trio de tête après trois petites journées. Tout est donc possible dans ce match.

Dunajska Streda vs. Slovan Bratislava

Samedi à 15h30, match tendu ce week-end en Slovaquie. Quand le club de la communauté hongroise de Slovaquie affronte le Slovan Bratislava, tout un pays est en effervescence, dans l’attente de ce match où le nationalisme hongrois et slovaque n’est jamais bien loin. Pour mieux comprendre, nous avons déjà eu l’occasion d’en parler à travers l’article : Les Hongrois en Slovaquie, récit d’une fracture au sein d’un pays.  Pour bien souligner l’importance de cette confrontation, il faut se dire que les ultras du Slovan Bratislava, qui ne vont pourtant plus au stade depuis des années afin de protester contre la situation du club de la capitale, ont décidé de stopper spécifiquement cette grève pour faire le voyage à Dunajska Streda et faire entendre « la voix slovaque en territoire hongrois. » De l’autre côté, c’est le DAC lui-même qui a décidé de chauffer les esprits à blanc avec un teaser intitulé « le match de l’année. » Un teaser … en hongrois ; avec sous-titrage slovaque. Un teaser où le club raconte notamment que « depuis 2008, le Slovan n’est pas un rival, mais un ennemi. » Il est aussi intéressant de voir, qu’en plus d’être diffusé sur la Rozhlas a televízia Slovenska, le match sera également diffusé en Hongrie.

Videoton vs. Vasas Budapest

Samedi à 18h, Videoton est sous pression. Après un nul décevant sur le terrain de Paks, le club de Székesfehérvár a vu le Honvéd – vainqueur de Ferencvaros! – revenir à un petit point. De son côté, le Vasas a fait pire en s’inclinant à domicile face au mal classé Debrecen. Une défaite qui le relègue, tout comme Ferencvaros, à sept points du leader. C’est peu dire que l’affiche du jour est d’une importance capitale. Soit le leader s’impose et met le Vasas hors-course pour le titre, soit ce sont les poursuivants qui font un coup et tout serait remis en question. C’est donc le moment où jamais pour le club de la capitale. D’autant plus que le Honvéd joue dans le même temps un match difficile chez le cinquième Haladas, et que Ferencvaros reçoit le relégable Diósgyőr.

NK Rijeka vs. Dinamo Zagreb

Samedi à 19h, le match que l’on attend tous. Rijeka (68 pts) accueille le Dinamo (64 pts). Le troisième Osijek ayant 20 points de retard, vous comprendrez pourquoi c’est le match au sommet. Rijeka n’a toujours pas perdu cette saison (5 matchs nuls en 26 matchs) tandis que le Dinamo gagne tous ses matchs depuis son début de saison chaotique. Andrijasevic, Gorgon ou Gavranovic se mesureront à Soudani et Hodzic. On vous aura prévenu, les titans s’affronteront en Croatie et vous n’aurez aucune excuse pour le rater.

Oleksandria vs. Zarya Lugansk

Dimanche à 13h, défaits toutes les deux lors de la première journée de cette seconde phase du championnat, ces deux formations aurons à cœur de ne pas enchaîner un second revers de suite. Si le Zarya accuse déjà 9 longueurs de retard sur le Dynamo Kiev, en revanche Oleksandria, cinquième, reste à portée de tir de l’Olimpik Donetsk (2 points de retard) qui se déplace à Kiev dimanche en fin de journée.

Georgie

Dinamo Batumi vs. Dinamo Tbilissi

Dimanche à 15h, choc des Dinamos ce dimanche à Kobuleti, à égalité de points aux deuxième et troisième places. Après un début de saison marqué par une seule victoire sur les trois premiers matchs, le Dinamo Tbilissi s’est un peu rassuré en allant gagner chez le champion en titre Samtredia puis en assurant à domicile face au Chikhura Sachkhere. Pas de quoi pavoiser cependant sur le terrain du Dinamo Batumi, l’équipe qui les avait privé d’Europa League en novembre dernier. Le Lokomotiv Tbilissi, actuellement leader avec un point d’avance étant en déplacement chez la lanterne rouge Sukura, un faux-pas pour l’une ou l’autre équipe serait une très mauvaise opération dans la course au titre.

FK Krasnodar vs. CSKA Moscou

Dimanche à 15h30, la course à l’Europe se prolonge à tous les niveaux en Russie. Très peu performant depuis la reprise, Krasnodar est toujours quatrième grâce à l’apathie de ses rivaux mais est très loin d’être assuré de retrouver la C3 la saison prochaine. Face aux Byki, se dresse le CSKA Moscou, deuxième mais contraint à la constance s’il veut continuer à jouer la C1 car le Zenit possède le même nombre de points mais cette saison la bagarre entre les deux géants de la dernière décennie se passe pour la deuxième place à longueur respectable du Spartak de Carrera.

Moldavie

Zimbru vs. Sheriff

Dimanche à 16h, on ne sait plus où donner de la tête dans cette Divizia Nationala, qui nous offre des duels décisifs pour la course au titre à chaque journée. Après l’énorme surprise de ce milieu de semaine, qui a vu le Dacia l’emporter 0-1 sur le terrain du Sheriff, le resserrement est désormais à son paroxysme en haut du classement, puisque le top 4 se tient en deux petits points. Le Dacia étant bye ce week-end, c’est l’occasion rêvée pour les trois autres larrons de distancer la machine des Loups. Le Sheriff aura toutefois fort à faire puisque c’est un déplacement toujours périlleux au Zimbru, desquels il en sort toutefois souvent vainqueur ces derniers temps, qui l’attend ce dimanche. Le Zimbru n’a plus rien à jouer cette saison mis à part la Coupe, mais se ferait un plaisir d’offrir une victoire de gala à ses supporters. Un duel musclé devrait avoir lieu sur le terrain ainsi que dans les gradins si les Transnistriens se déplacent en nombre dans la capitale !

Macedoine

Vardar vs. Pelister

Dimanche à 16h, le Derby Eternel en Macédoine ne revêt une nouvelle fois pas une importance capitale dans la course au titre, tant le Vardar est solide leader et grand favori pour ce dimanche, toutefois Pelister est encore en course pour l’Europe, ce qui serait une belle performance après les déboires de ces dernières années. Les tribunes s’en donneront à coeur joie pour le plus chaud derby du pays. Komiti et Čkembari sont prêts à en découvre.

Red Bull Salzburg vs. Sturm Graz

Dimanche à 16h30, le titre étant dorénavant joué après la démonstration du RBS à Altach la semaine dernière, les yeux se tournent désormais vers les places européennes et le podium. Altach, le Sturm et l’Austria ne sont séparés que de deux points pour deux places. Les formes actuelles ne sont pas bonnes pour chacune de ces équipes et, en plus de ça, le Sturm doit se déplaer à la Red Bull Arena.

NK Celje vs. NK Olimpija

Dimanche à 16h55, nous avons sélectionné un match un peu spécial. Pourquoi ? Car l’Olimpija reste sur une série de 5 défaites et 1 nul depuis la reprise. Pire, le week-end dernier, les Verts ont réussi à perdre contre … Aluminij (!!!).  Le président Mandaric change d’entraîneur comme de caleçon : 5 depuis le début de saison. Ce qui n’est peut-être pas fini : « S’il est nécessaire, j’en remplacerai 10 ! ». Avant peut-être de cocher son propre nom sur la feuille de match. Chaos total à l’Olimpija et une défaite interdite, donc, contre un Celje qui n’a de son côté pas connu la défaite en 2017.

Čukarički vs. Mladost Lučani

Dimanche à 17h, Čukarički reçoit Mladost Lučani. Huit points séparent les deux équipes et ce match représente la bataille pour se qualifier pour les play-offs « champion ». Une participation de Čukarički aux play-offs pour éviter la relégation ferait désordre quand on connait l’organisation du club guidé par Lalatović. De son côté, Mladost Lučani est une des bonnes surprises de la saison pointant à la cinquième place et restant sur deux victoires consécutives. Bref, l’équipe de Belgrade devra gagner à domicile pour espérer accrocher la huitième place significative de play-offs « champion ».

CFR Cluj vs. FC Viitorul

Dimanche à 17h, battus respectivement par le Dinamo Bucarest et le CSU Craiova, les deux clubs s’affrontant en ouverture de la 5e journée de play-offs sont les grands perdants de celle disputée en milieu de semaine. Vainqueur de son match, le FCSB est revenu à hauteur du Viitorul en tête du classement. Un Viitorul qui est désormais en ballottage défavorable avec trois matchs sur quatre joués à domicile. Les joueurs de Gica Hagi n’ont donc plus le choix : il faut s’imposer à l’extérieur pour jouer le titre. S’imposer à Cluj ne sera néanmoins pas une mince affaire tant le CFR brille cette saison, malgré son manque de réussite en attaque face au Dinamo mercredi. Et les Transylvains ne manqueront pas de motivation. En recevant en effet le Viitorul puis le FCSB la semaine prochaine, les Transylvains peuvent revenir dans la course au titre en s’imposant face aux deux leaders.

Levadiakos vs. Olympiakos

Dimanche à 18h, ce n’est pas forcément l’affiche la plus intéressante de la saison que l’on vous conseille de suivre. Ni la plus équilibrée, entre le leader et le 14e, premier non-relégable. Mais ce match revêt une importance toute particulière, puisqu’en cas de victoire, l’Olympiakos serait officiellement sacré champion de Grèce, pour la 44e fois de son histoire. Au vu des dynamiques respectives, on peut légitimement s’attendre à une victoire du club du Pirée.

PAOK vs. Panathinaïkos

Dimanche à 18h, le Pana continue son calendrier infernal en se déplaçant sur la pelouse du PAOK, qui a repris la 2e place grâce … à la victoire du Pana sur le Panionios en milieu de semaine. Portés par un Marcus Berg en feu (meilleur buteur en Europe sur l’année 2017), les Verts sont revenus dans la course à la Ligue des Champions. Mais pour continuer à y croire, il faudra réaliser une perf’ à la Toumba. Et le PAOK, toujours très dur à jouer sur son terrain, voudra faire une petite différence. Ce qui promet du lourd.

Lech Poznan vs. Legia Warszawa

Dimanche à 18h, un classique polonais est de retour ce week-end. Un classique à l’importance capitale. On admirera comme à notre habitude lors de ces grands et beaux matchs le show pyrotechnique et les sublimes tifos qui seront déployés (avec chants) dans les tribunes bondées mais le carré vert sera le vrai faiseur de roi ce dimanche. Demandez ce que pense de ce match un certain Kasper Hamalainen après son transfert durant l’été 2015, accueilli en parjure, une poupée gonflable à son effigie souillée et pendue dans les gradins du stade de Poznan. Ce choc sentant la poudre et l’inimitié profonde est vous l’avez deviné le classique des classiques polonais: Lech Poznan – Legia Warszawa! Le Legia (2ème – 51 points) se déplace en pleine confiance chez son ennemi le plus intime un Lech (3ème – 49 points) en perte de vitesse suite à ses deux derniers matchs nuls sans marquer de buts. Les hommes de Nenad « le grand » Bjelica devront montrer dans leur stade à la chaleur étouffante, semblable au foyer d’une locomotive lancé à vive allure, que le Lech peut cette saison faire un historique doublé coupe-championnat. Alors que les coéquipiers de Thibault Moulin voudront une semaine après la victoire contre le Lechia s’offrir le scalp d’un autre ennemi, un scalp qui compte plus que tout autre. Le titra ne sera pas joué ce dimanche mais le perdant pourrait le regretter amèrement. Donc, dimanche 18h arrêtez-tout et branchez la #FootballskiTV! 

Qarabag vs. Qäbälä

Dimanche à 18h30, le match de la dernière chance pour Qäbälä. De saison en saison, les Rouge et Noir parviennent à retarder de plus en plus l’envol du Qarabag vers le titre de champion – cette année, il s’agit de début avril à moins de réaliser une énorme performance et aller gagner chez eux, ce qui relancerait un tant soi peu la course au titre. Avec quatre points entre Qäbälä et le leader, c’est un match à 7 points pour ce dernier. Tous deux facilement qualifiés pour la finale de la Coupe en milieu de semaine, les forces ont été économisées pour cette grande bataille de dimanche soir, qui est depuis peu le match à ne pas manquer en Premyer Liqasi, puisqu’il se passe toujours des choses, comme fin novembre où des décisions arbitrales avaient envenimé la partie. Un match à enjeu, et de tous les dangers pour Qäbälä, entre les deux équipes qui dominent le championnat depuis quelques années maintenant.

Sarajevo vs. Zrinjski

Dimanche à 19h, parfait pour terminer votre week-end en beauté ! Ce Sarajevo – Zrinjski compte double et est très important pour tout le monde ! Les trois équipes en tête du championnat ont toutes une victoire et une défaite depuis le début des play-offs, c’est le statu quo ! La première confrontation directe entre un des trois mastodontes permettra soit au Zrinjski de décoller et prendre une certaine avance, reléguant Sarajevo à cinq points ou au contraire à remettre en selle Sarajevo.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

CSKA Sofia vs. Cherno More Varna [1 (1,50)]: La dernière victoire du Cherno More sur la pelouse du CSKA remonte à 2003…

Un match sûr à l’extérieur

Anorthosis vs. Apollon [2 (1,60)]: Face à un Anorthosis qui ne joue plus rien en championnat cette année, l’Apollon se doit de l’emporter pour ne pas voir l’APOEL s’envoler.


Un tuyau pour doubler sa mise

Kaisar vs. Tobol [1 (2,05)]: En cas de succès le club de Mathias Coureur reprendrait sa première place!

Un nul de folie

Rijeka vs. Dinamo Zagreb [N (2,75)]: Gros match en Croatie! Rijeka fera tout pour ne pas perdre son avance avec le Dinamo Zagreb.

Un risque à prendre

Paide vs. Parnu Vaprus [2 (4,75)]: Les deux derniers du championnat estonien s’affronte en ce début de saison. Une première victoire pour la lanterne rouge?

La rédaction de Footballski.

Semaine #14 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’AEK Larnaca sous influence espagnole

Si l'AEK Larnaca est un club chypriote à part entière situé au sud de l'île, elle connait depuis quelques années...

Fermer