Semaine #14 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 8 avril 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? Voici notre sélection pour la semaine 14 alors que la course aux places européennes s’emballe et que tous les championnats Footballski sont désormais en cours, la Finlande et la Biélorussie ayant finalement repris en ce mois d’avril.

Les matchs du week-end:

 

Steaua Bucarest vs. Dinamo Bucarest

Dimanche à 19h30, le grand derby de Roumanie! Après le nul de l’Astra face aux Pandurii mardi dernier, le Steaua ne pointe plus qu’à un seul point du leader. Fort de quatre victoires consécutives en play-offs, le Steaua doit néanmoins se méfier. Car le Dinamo, qui vient de mettre fin à une série de sept matchs sans victoire en battant le Viitorul, est sa bête noire cette saison. Le Steaua ne l’a en effet pas battu une seule fois cette saison! Championnat et coupe confondus, les deux équipes se sont rencontrées quatre fois, pour une victoire des Rouge et Blanc et trois nuls. Cette fois-ci, les hommes de Reghecampf doivent élever leur niveau de jeu et s’imposer pour conserver intacts leurs espoirs de titre.

Concordia Chiajna vs. Petrolul Ploiesti

Vendredi à 19h30, à l’opposée du grand derby bucarestois, ce Concordia-Petrolul est l’affiche de fond de classement. Après un nul face au CFR Cluj puis une victoire sur le terrain du Poli Timișoara, on a pensé le Petrolul capable d’un sursaut d’orgueil qui le relancerait dans la course au maintien. Las, il s’est de nouveau incliné à domicile la week-end dernier, face à Voluntari. Avec huit petits points, il n’a aujourd’hui plus de joker. Le Concordia, en position de barragiste avec 17 points, est le club à battre. En cas de défaite, le Petrolul serait quasi-officiellement relégué, avec douze points de retard sur la première place de non-relégable direct. En cas de victoire, tous les espoirs seraient permis. Ca tombe bien, le Concordia sera privé de Milevskiy, suspendu.

Bulgarie

Ludogorets vs. Litex Lovech

Samedi à 05h, le match pour le titre, l’équipe des années 2000 contre celle de la décennie suivante, un choc de titans! Hé bien non, malheureusement, le choc initialement prévu pour cette 25e journée n’aura pas lieu, puisque le Litex est exclu du championnat depuis la trêve hivernale, à cause du départ précipité de ses joueurs lors d’un match de Coupe face au Levski.

Zorya Lugansk vs. Dnipro Dnipropetrovsk

Dimanche à 18h30, surprenante troisième du championnat, cette équipe de Lugansk, en exil forcé elle aussi, aura l’occasion dimanche, en clôture de la 21ème journée, d’assurer ou presque sa place en Europa League. Afin de verrouiller cette troisième marche, il faudra pour le club est-ukrainien se défaire de son principal concurrent direct, le Dnipro, en difficulté cette saison après une vague massive de départ. Le troisième contre le quatrième donc dans un duel d’équipes aux destins bien croisés.

Levadia Tallinn vs. FC Infonet

Samedi à 17h30, c’est évidement un derby de Tallinn qui tient le haut du pavé. Après cinq journées absolument parfaites, le FC Infonet a marqué le pas le week-end dernier en arrachant le nul sur le terrain de Sillamäe. Un résultat qui resserre les rangs en haut de Premium Liiga, puisque le Nõmme Kalju pointe à un petit point, et le Levadia à deux. Les locaux peuvent donc passer devant leurs adversaires du jour en leur infligeant leur première défaite de l’année. Ce qui ne sera pas tâche aisée en l’absence d’Anton Miranchuk, le jeune milieu de terrain prêté par le Lokomotiv Moscou, qui sera suspendu après son expulsion face à la lanterne rouge Rakvere.

Ferencvaros vs. Budapest Honved

Dimanche à 19h, déjà sacré champion de Hongrie à sept journées du terme, Ferencvaros a tout écrasé sur son passage en OTP Bank Liga cette saison. De son côté, le Honved, cloué en milieu de classement, n’a plus rien à jouer. S’il n’a donc aucun intérêt sportif, ce match reste à voir. Parce que, s’il reste moins important que celui qui les oppose à Ujpest, ce match reste un derby, entre les deux clubs de Budapest les plus proches (les stades des deux équipes sont distants de six kilomètres environ). L’ambiance devrait être au rendez-vous.

Jagodina vs. Javor Ivanjica & Novi Pazar vs. Radnik Surdulica

Dimanche à 16h, dernière journée de championnat régulier avant les play-offs en Serbie. Les équipes seront réparties en deux groupes de huit et si à l’heure actuelle il n’y a plus beaucoup de suspense pour le titre ou pour la formation des groupes à une exception près. Radik Surdulica, promu la saison dernière qui effectue sa première saison dans l’élite du football serbe pourrait bien créer la surprise et se qualifier pour le groupe « champion ». Le club possède trois points d’avance sur Javor Ivanjica mais une plus mauvaise différence de buts. En cas de faux pas du club de Surdulica sur la pelouse du dernier, Javor pourrait alors s’emparer  de la dernière place qualificative pour le groupe « champion » des play-offs.

Moldavie

Sheriff Tiraspol vs. Milsami Orhei

Samedi à 17h, les Jaune et Noir auront fort à faire ce samedi, bien que 20 points séparent les deux équipes, car le champion en titre revient en boulet de canon vers le podium suite à deux victoires incisives à Nisporeni et face au Zimbru. Toujours septième, ce n’est qu’une question de semaines pour retrouver la 4e place, plus conforme à la qualité de son effectif, si le Milsami continue sur cette lancée. En face, le Sheriff devra de toute façon l’emporter pour garder la pression sur le Dacia, trois points devant. On se souviendra que le match de la saison passée fut l’un des plus aboutis de la ligue, pour une victoire finale 2-3 des Vulturii Rosii, alors en route vers leur premier sacre.

BATE Borisov – Shakhtyor Soligorsk

Lundi à 18h, le championnat n’a repris que depuis la semaine dernière mais nous avons déjà le droit au premier choc de la saison entre le champion en titre et la troisième meilleure équipe du pays. Emmené par Mirko Ivanic, la recrue phare de l’intersaison, le BATE va tenter de marquer le coup dès le début de championnat – après une victoire initiale à Brest, 1-4 – face à des Mineurs qui ont eux aussi remporté leur premier match de la saison chez le promu de Gorodeya grâce à l’immortel Nikolay Yanush.

Georgie

Dila Gori vs. Sioni Bolnisi

Dimanche à 14h, nouveau match piège pour Dila. Après la grosse déception de la défaite du week end dernier (défaite 2-1 à domicile face à Samtredia) le champion en titre affronte un nouveau concurrent aux places européennes. En effet le Sioni Bolinisi reste sur 5 matchs sans défaite et se déplace dans la peau de l’outsider, prêt à revenir en cas de victoire à 1 point de Dila et de la 3ème place, qualificative pour les tours préliminaires d’Europa League. Dila de son côté s’est rassuré en allant gagner sur le terrain du mal classé Guria mercredi dernier et comptera sur son buteur vétéran Otar Mertsvaladze (14 buts) pour redonner espoir à ses supporteurs.

Khazar Lankaran vs. Neftchi Bakou

Dimanche à 14h30, dans un climat très tendu où le football passe au second plan des préoccupations de la population, on vivra sans doute un Boyuk Oyun de moindre envergure qu’à l’habitude. C’est le dernier choc de la saison entre les deux rivaux. Le Khazar n’en finit plus de stagner en championnat (17 matchs sans victoire!) et voit Ravan se rapprocher dangereusement après sa victoire surprise du week-end dernier. La bonne nouvelle, c’est que la dernière victoire des hôtes remonte à un mois environ, en Coupe, face au même Neftchi! Les joueurs de Bakou n’ont que leur honneur à gagner dans cette confrontation, étant largués à 10 longueurs du podium européen. On y jettera un oeil toutefois!

La dernière avant les play-offs

Samedi à 18h. En Pologne, ce samedi, il n’y aura pas de « match du jour » mais huit matchs du jour. Huit comme le grand huit, huit comme la huitième place, dernière place qualificative pour le groupe des champions lors des play-offs. Cette dernière journée avant les play-offs (scission du tableau en deux groupes ainsi que division des points) verra s’affronter seize clubs, apothéose d’un championnat indécis avant l’explication finale. On notera tout de même que le Lechia tient la corde pour la huitième place mais devra battre le Ruch Chorzow durant ce #SuperSaturday pour ne pas se faire « sauter » sur la ligne par le Jagiellonia, le Wisla, le Podbeskidzie voire le Korona et le Termalica. Alors que le Ruch Chorzow, actuel septième n’est à l’abri de rien. Ça sera fou, plein de suspens et huit fois meilleur que d’habitude, alors soyez au rendez-vous ce samedi 18h que toute la Pologne du foot attend.

NK Maribor vs. NK Domzale

Samedi à 16h55, le second affronte le troisième. Auteur d’un match nul sur le terrain de Zavrc la semaine dernière, Maribor n’a pas su profiter du faux pas de l’Olimpija. L’occasion de se rattraper ce week-end pour tenter de recoller. Pour cela, il faudra battre Domzale qui est en pleine bourre avec seulement 3 défaites lors des 22 derniers matchs. Avec des joueurs intéressants de part et d’autre, ce match sera probablement très intéressant à regarder.

Zrinjski vs. Borac Banja Luka

Samedi à 18h, d’un côté le Zrinjski est à la lutte avec Tuzla pour le titre alors que de l’autre, Banja Luka semblait aller mieux avec deux victoires consécutives avant de re-plonger la semaine dernière face à Sarajevo par le plus petit des scores. Il est temps de se réveiller pour le Borac s’ils veulent éviter la descente en seconde division ! Ils sont actuellement premier relégable à cinq points du premier non relégable.

Ordabasy vs. Tobol

Samedi à 10h, deux équipes qui ont obtenu 6 points sur 9 s’affrontent. Alors que c’est la crise au Kairat Almaty, voilà peut-être l’occasion pour une des deux équipes d’affirmer ses ambitions et rester sur une belle dynamique.

Apollon vs. Omonia

Samedi à 17h, C’est une place sur le podium, synonyme de qualification pour l’Europe qui se jouera au stade Tsirion à Limassol. L’équipe chère au grand argentier de l’UEFA, Marios Lefkaritis, tourne plutôt bien depuis le début des play-offs. Les bleus et blancs se sont même permis le luxe d’accrocher deux fois de suite l’ogre APOEL en moins d’une semaine. N’Dri Romaric et sa bande auront fort à faire pour bouger cette équipe.

Red Bull Salzburg vs. Admira Wacker Mödling

Dimanche à 16h30, sur le papier, le match est déséquilibré. Mais l’Admira est l’équipe surprise de la saison et reste sur trois victoires consécutives avec huit buts marqués pour zéro encaissé dont une équipe à Wien, face au Rapid, 4-0. Excusez du peu. Une victoire qui a fait le bonheur de l’adversaire du dimanche, Salzburg, qui a désormais quatre points d’avance sur le Rapid. Mais Salzburg ne convainc pas. L’Admira, qui a repris sept points en trois matchs sur l’Austria, sent l’Europe à seulement trois points. La surprise est possible !

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Mlada Boleslav vs. Dukla Prague [1 (1,60)]: Impressionnant à domicile, le Mlada Boleslav n’a plus perdu chez lui depuis mi-août ! Le Dukla aura bien du mal à ramener un résultat de ce match…

Un match sûr à l’extérieur

Zlin vs. Viktoria Plzen [2 (1,45)]: Zlin a bien du mal depuis la reprise et le leader, le Viktoria Plzen, devrait logiquement en profiter.

Un tuyau pour doubler sa mise

Olimpik Donetsk vs. Vorskla [2 (2,00)]: Le Vorskla est très à l’aise à l’extérieur avec deux victoires contre le Metalist (3-0) et surtout contre le Shakhtar (2-1) !

Un nul de folie

Amkar Perm vs. Zenit [N (3,50)]: Le Zenit a toujours du mal lors de ses déplacements à Perm et celui-ci ne devrait pas faire exception.

Un risque à prendre

Stal Dniprodzerzhynsk vs. Shakhtar [1N (5,00)]: Le Shakhtar va tout donner en Europa League et les locaux pourraient bien en profiter pour remporter une victoire historique !

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #14 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue Europa 2015/2016 – Quarts de finale aller

La Coupe UEFA reprend du service après les matchs inintéressants du mardi et du mercredi soir. Au programme, deux clubs...

Fermer