Semaine #13 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 30 mars 2018

Vous êtes fans du foot de l’Est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? De vendredi après-midi à lundi soir, vous avez l’embarras du choix pour prendre plaisir devant un match et découvrir l’un ou l’autre championnat. De la Serbie à l’Azerbaïdjan en passant par la Moldavie, la Hongrie, l’Allemagne de l’Est, la Lettonie, la Roumanie… il y en a pour tous les goûts et toutes les heures ! Sans oublier nos conseils pronos pour les plus parieurs d’entre vous.

Les matchs du week-end:

 

Rad Belgrade vs. Vozdovac

Vendredi à 17h, en l’absence de l’OFK dans l’élite cette saison, le match entre le Rad Belgrade et Vozdovac est synonyme de petit derby de Belgrade. Le Rad est avant-dernier avec 21 points, soit un de plus que le dernier Borac Cacak. De son côté, Vozdovac est sixième avec 43 points. Le club qui joue sur le toit d’un centre commercial a travaillé dur durant cette coupure internationale pour rester dans le wagon de tête, à en croire son entraineur. C’est en tout cas ce qu’il a déclaré cette semaine en conférence de presse. A noter l’absence du capitaine de Vozdovac, Miloš Pavlović.

CSKA Sofia vs. Botev Plovdiv

Vendredi à 19h, la Parva Liga s’est scindée désormais en deux, le groupe relégation d’un côté et le groupe championnat de l’autre. A trois points du leader, le CSKA ne désespère pas de doubler Ludogorets dans la dernière ligne droite. Le Botev Plovdiv semble ne pas être l’obstacle qui empêchera la poursuite de la première place du club de l’armée.

Trakai vs. Suduva Marijampolé

Samedi à 12h, avec huit points en cinq matchs, le bilan comptable pour Trakai est plutôt moyen alors que le club vise le podium. S’il semble s’être trouvé un buteur avec le Belge Etienne Mukanya, le club s’est sans doute un peu trop allégé au mercato en perdant le très bon Oscar Dorley (prêté au Slovan Liberec) et Alma Wakili, parti en Macédoine (Tetovo). Le club est conscient de ses lacunes et deux Belges sont venus en test ce week-end affronter le Dinamo Minsk dans l’optique d’un transfert à l’été pour jouer la Ligue Europa. Tout baigne par contre pour Suduva. Le champion sortant semble même plus fort avec l’apport du Français Alassane N’Diaye, venu d’Odessa, et du Chilien Gerson Acevedo, qui affiche une technique hors norme pour la A Lyga.

FK Ventspils vs. FK Valmiera

Samedi à 14h, la Virsliga est de retour ! Pour cette nouvelle année, le FK Ventspils est dorénavant présidé par le sulfureux Russe Adlan Shishkhanov, qui a abandonné le Dacia Chișinău pour prendre possession du club de la ville portuaire. Il a fortement remanié l’effectif : Abdoul-Gafar Mamah, Amancio Fortes, Stenio et Maxim Cojocaru font le trajet Chișinău-Ventspils avec lui, ainsi que l’ancien international ukrainien (deux sélections) Oleksiy Antonov (Odessa). Du côté du promu de Valmiera, on a recruté l’ancien international letton Gatis Kalnins (Metta), le Français Thierry Mukuta (Maccabi Paris), le Moldave Alexandru Belevschi (Foresta Suceava), le Sénégalais Massamba Sambou (passé par Monaco, Le Havre, Nantes, Troyes ou encore Châteauroux) en provenance d’Andorre (FC Lusitanos) et le Camerounais Christian Song Ngan (Mount Cameroon FC). A voir ce que cela va donner des deux côtés.

Carls Zeiss Iéna vs. FSV Zwickau

Samedi à 14h, c’est le duel entre les deux derniers promus de la D4 régionale. Monté en 2016, le FSV Zwickau (dont les ultras sont copains avec ceux du Dynamo Dresde) est parvenu à se stabiliser tranquillement au dernier étage du football pro allemand, tandis que Iéna, monté en début de saison, est sur le point de réussir son pari du maintien. Les Thuringiens comptent deux matchs de retard, dont un face au cador du FC Magdebourg, que le FSV Zwickau est allé tenir en échec sur sa pelouse ce mercredi (2-2). Pas un concurrent à prendre à la légère donc.

FCI Levadia vs. Trans Narva

Samedi à 15h, le Trans Narva est la bonne surprise des quatre premières journées de cette saison 2018. Malgré plusieurs modification dans son effectif rajeuni durant l’intersaison, le club de l’est du pays tient le haut du pavé, partageant la première place du classement avec Nõmme Kalju et un certain FCI Levadia. Après un match nul malchanceux face à Paide en ouverture de championnat, le gros club de Tallinn s’est montré impérial, marquant quatorze buts en trois matchs sans en encaisser un seul. La marche s’annonce donc haute pour le club de Narva. Mais les visiteurs pourront compter sur un petit supplément de motivation, avec les jeunes Jakovlev et Golovljov, en forme en cette fin d’hiver, et qui proviennent tous deux du FCI Levadia, où ils n’ont pas eu leur chance après la fusion. Petite revanche en vue?

Siroki Brijeg vs. Zrinjski

Samedi à 16h, attention champion en danger ! Le Zrinjski, double tenant du titre, a deux points de retard sur Zeljzenicar. Les deux équipes se sont affrontées la semaine dernière lors d’un épique 3-3. Zeljzenicar joue les derniers des play-offs et devrait donc prendre un maximum de points. Il s’agit pour Zrinjski de limiter la casse face à une équipe qui joue bien et qui peut encore rêver du titre sur un malentendu…

Újpest vs. Ferencváros

Samedi à 17h, le plus bouillant derby de Budapest est au programme ! Les affrontements entre Újpest et Ferencváros, deux rivaux honnis de la capitale hongroise, suscitent toujours un intérêt particulier, principalement pour des raisons d’ordre historique (pour plus d’informations, cliquez ici). Mais la rencontre de ce samedi revêtira, en outre, une importance certaine au niveau du classement. Troisièmes, les Lilák peuvent légitimement espérer terminer sur le podium en fin de saison. Fradi, de son côté, occupe toujours la première place mais reste sous la menace de Videoton, dauphin bien décidé à s’asseoir sur le trône de l’OTP Bank Liga.

Grbalj vs. Zeta

Samedi à 17h, match pour l’Europe au Monténégro. La troisième place reste très disputée et en cas de succès les locaux peuvent se retrouver troisièmes !

CS U Craiova vs. CFR Cluj

Samedi à 19h45, la lutte à trois pour le titre continue en Liga 1. Toujours leader, le CFR Cluj se déplace sur le terrain du troisième, le CS U Craiova, qui n’a pas réussi à profiter du nul (1-1) entre ses deux concurrents pour reprendre un peu de son retard (0-0 sur le terrain du Viitorul). Ce match revêt donc une importance capitale pour les Oltènes , qui peuvent revenir à un petit point du CFR au classement. Impérial à domicile, où il n’a perdu qu’une seule fois cette saison (face au FCSB), le CS U s’était notamment imposé 2-1 face aux Transylvains en décembre dernier. Et cela dans une ambiance de feu que le nouveau stade Ion Oblemenco devrait de nouveau connaître ce week-end. Un match à ne pas rater !

Ural Ekaterinbourg vs. Rubin Kazan

Dimanche à 13h, pas le match le plus glamour en Russie mais c’est le match d’ouverture de l’Ekaterinbourg Arena. 25 000 spectateurs sont attendus, fait rarissime à Ekaterinbourg !

Milsami Orhei vs. Zimbru Chisinau

Dimanche à 14h, Divizia Nationala, format printemps-automne, c’est parti ! A moins d’un imbroglio de dernière minute, la première journée de la saison 2018 du championnat moldave devrait donc débuter ce week-end. Les remous ont eu lieu il y a une dizaine de jours, avec le retrait du FC Dacia ce qui donne une élite à huit équipes, qui se rencontrent quatre fois dans l’année, et donc quatre joutes par journée. Nous nous intéressons à la plus bouillante d’entre elles, entre un Milsami grand outsider derrière l’éternel Sheriff, et un Zimbru qui doit se racheter d’une saison complètement ratée et qui peut compter sur le soutien de ses ultras, Oastea Fiara et Ultras Boys semblant se réunir sous la même bannière depuis pas mal d’années. Prendre les trois points et déjà se positionner dans un championnat long (32 journées comparées au 18 du précédent) et chaud, avec des rencontres qui vont s’étaler d’avril à novembre pour la première fois, c’est l’objectif avoué de chacune des deux équipes. Rendez-vous ce dimanche à Orhei !

Dinamo Tbilissi vs. Torpedo Koutaïssi

Dimanche à 14h, le Dinamo Tbilissi reçoit le Torpedo Koutaïssi pour un choc de haut de tableau. A égalité de point après trois journées, Dinamo et Torpedo ont tous les deux réagi par deux victoires après une défaite initiale. Après la trêve internationale, quelle équipe saura se remettre dans le bain ?

Feronikeli vs. Llapi

Dimanche à 14h, le Feronikeli (4e) et Llapi (5e) ont le même nombre de points et se retrouvent dans un match qui promet une belle opposition entre deux équipes qui restent sur des dynamiques similaires. En cas de victoire pour l’une ou l’autre équipe, le podium deviendrait réellement accessible

Energie Cottbus-Lokomotive Leipzig (Regionalliga Nordost)

Dimanche à 14h05, et paf ! Au bout de 24 journées, l’Energie Cottbus a perdu pour la première fois de la saison, face au modeste ZFC Meuselwitz qui plus est (2-1) ! De son côté, le Lok est troisième au classement et compte bien tenter à son tour de faire tomber le futur champion de D4, plus impatient que jamais de remonter à l’étage supérieur. Gare à l’animal blessé, messieurs les Lokisten, votre tour viendra, prenez votre mal en patience. Cottbus compte en effet dix-huit points d’avance sur son dauphin, le Dynamo Berlin. Et quand on sait que dans cette division, seule la première place compte, on se console en se rappelant que l’affiche Energie-Lok déplaçait les foules jadis… et des fans volontiers castagneurs aujourd’hui.

Pelister Bitola vs. Vardar Skopje

Dimanche à 15h, il est là le match chaud de la saison en Macédoine ! Avant-dernier, le Pelister n’a pas abdiqué dans la course au maintien et pourrait profiter de ce « derby de la haine » face à un Vardar en perdition en cette deuxième partie de saison pour se relancer.

Qäbälä vs. Sumqayit

Lundi à 17h, c’est un duel qu’on attendait pas, mais voilà, Sumqayit réalise une excellente seconde partie de saison et se trouve désormais 3e avec une série de quatre victoires et deux matchs nuls (contre Qarabag et Zira) depuis la reprise, ce qui lui permet de revenir à grands pas sur un Qäbälä inconstant. A dix points derrière le Qarabag, Qäbälä doit absolument se rassurer car une victoire de leurs invités ce lundi réduirait l’écart entre les deux équipes à deux petits points, soit rien du tout. Attention danger.

 

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Vorskla Poltava vs. Veres Rivne [1 (1,60)] : Le Veres est en difficulté dans ce groupe de play-offs et ne semble pas en mesure de s’imposer sur la pelouse du Vorskla.

Un match sûr à l’extérieur

Amkar Perm vs. Lokomotiv Moscou [2 (1,35)] : Le leader joue à l’extérieur… dans son propre stade ! L’occasion, pour lui, de renforcer cette première place.

Un tuyau pour doubler sa mise

Borac vs. Macva [1 (2,05)] : La lanterne rouge du championnat serbe doit absolument prendre des points pour les play-offs !

Un nul de folie

Žilina vs. Trencin [N (3.15)] : Un match important pour deux équipes qui ne sont toujours pas bien placées pour les places européennes en Slovaquie.

Un risque à prendre

Voluntari vs. Gaz Metan [2 (3,15)] : Le championnat est passé et le Gaz Metan, malgré sa mauvaise saison, est en train de se relancer.

La rédaction de Footballski.

Semaine #13 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le football dans les RSS : #50 La Lettonie – Depuis l’indépendance

À quelques mois de la Coupe du Monde, nous avons décidé de nous replonger dans l’histoire du football soviétique des...

Fermer