Semaine #10 – 2018 : Les matchs du week-end

Pierre-Julien Pera
Pierre-Julien Pera - Publié le 9 mars 2018

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Il y en a dans les quatre coins de l’Europe centrale et orientale alors vous avez l’embarras du choix pour ne pas vous embêter et vivre de belles affiches!

Les matchs du week-end:

Vorskla Poltava vs. Shakhtar Donetsk

Vendredi à 18h, première journée de la seconde partie du championnat ukrainien. Divisée en deux groupes de six, l’UPL entame donc vendredi sa phase playoffs. Honneur au leader avec une confrontation entre le Shakhtar, solidement installé en tête et le Vorskla troisième, qui reste sous la menace du Zarya Lugansk. Le pronostic penche largement en faveur de Donetsk qui reste sur quatre victoire en quatre matchs en 2018, dont trois gros succès en championnat (5-0, 5-0 et 3-0). Le Vorskla aura fort à faire ce vendredi s’il veut conserver son matelas d’avance sur Lugansk.

Flora Tallinn vs. Paide Linnameeskond

Vendredi à 18h30, voila un match qui ne ressemblait pas vraiment à une affiche l’an dernier, tant les Vagabonds de Paide ont connu une saison décevante. Il revêt un tout autre intérêt cette semaine, pour la deuxième sortie de ces équipes en championnat cette année. Car Paide, grâce à un but de Sander Sinilaid, a réussi à arracher dans la souffrance le nul 1-1 face au FCI Levadia la semaine dernière. De son côté, le Flora a bien failli connaître la même mésaventure que son grand rival, en gâchant une multitude d’occasions face au Tulevik Viljandi, finalement battu 1-0. Le champion en titre va devoir se montrer plus efficace pour s’imposer.

FC Rustavi vs. Torpedo Kutaisi

Samedi à 12h, c’est le grand retour du football de première division à Rustavi, et avec quelle équipe. Les anciens métallos de Rustavi se sont fortement renforcé au mercato et abordent le championnat en position d’outsider, position confirmée avec une victoire lors de la première journée sur le terrain du Dinamo Tbilissi. En face le Torpedo Kutaisi, champion en titre, a subi une défaite à la dernière minute à domicile face au Dila Gori. Remobilisation attendue du coté Torpedo.

Llapi vs. Liria Prizren

Samedi à 13h, choc de haut de tableau dans cette Vala Superliga. Llapi et Prizren c’est deux équipes similaires, même nombre de points à la 3ème et à la 4ème place, des équipes qui peuvent viser le titre. Tous les ingrédients sont réunis pour assister à match de haut niveau.

Kukësi vs. Teuta Durrës

Samedi à 14h, le second reçoit l’avant-dernier. Une formalité pour Kukësi ? Pas forcément, le week-end dernier les ciels et blancs s’étaient inclinés face au modeste Kamza. Une opportunité à saisir peut être pour les visiteurs, qui sont toujours en course pour la course au maintien.

Debrecen vs. Újpest

Samedi à 14h30, Újpest disposera d’une occasion rêvée de se replacer dans la course au podium. Cinquièmes, les Lilák ont subi un fâcheux coup d’arrêt la semaine dernière en s’inclinant à domicile contre la lanterne rouge Mezőkövesd-Zsóry (2-3). Les Budapestois ont désormais rendez-vous sur le terrain de Debrecen, situé trois points devant et occupant la troisième place. Le DVSC, qui a du mal à relancer la machine depuis la reprise (un point pris et aucun but marqué en deux matchs), serait de son côté bien inspiré de reprendre ses distances vis-à-vis d’un concurrent direct.

BATE Borisov vs. Dinamo Brest

Samedi à 14h30, la Super Coupe de Biélorussie annonce le retour de la saison footballistique au pays. Le vainqueur du championnat, le BATE, affronte le nouveau riche et vainqueur de la coupe de Biélorussie, le Dinamo Brest. Deux équipes qui devraient être parmi les prétendants au titre cette saison en Vysshaya Liga alors que les deux équipes arrivent dans ce match avec deux nouveaux entraîneurs : Oleg Dulub pour le BATE, Marek Zub pour le Dinamo.

CS U Craiova vs. Astra Giurgiu

Samedi à 19h45, ça y est, la neige va enfin pouvoir laisser les play-offs démarrer. Les choses sérieuses commencent avec ce duel entre deux équipes joueuses. D’un côté, le CSU est toujours candidat au titre. Avec quatre points de retard sur le CFR Cluj, l’équipe oltène peut y croire, elle qui est la dernière du haut du classement présente en demi-finales de Coupe de Roumanie. En pleine bourre, le CSU compte profiter de sa forme pour revenir sur le duo de tête, mais surtout creuser l’écart avec ses poursuivants, dont l’Astra. Trublion du championnat, l’Astra est l’équipe imprévisible par excellence. Menée par un Edi Iordănescu fraîchement élu meilleur entraîneur de la phase régulière, cette équipe peut provoquer la surprise chez n’importe qui.

Kaisar vs. Aktobe

Dimanche à 10h, c’est la reprise au Kazakhstan ! Pour les lèves-tôt, Le Kaisar reçoit Aktobe dans le choc de la 1e journée. Nul doute que Mathias Coureur et ses coéquipiers voudront commencer la saison de bon pied bon oeil en empochant les trois points, afin de ne pas déjà perdre la trace d’Astana et du Kairat, opposés respectivement à Akzhayik et au promu Kyzyl-Zhar.

Rostov vs. Zenit

Dimanche à 12h, le roi des matchs nuls saura-t-il tenir en échec le Zenit qui reste sur deux matchs nuls d’affilée ? Surtout, la défaite en Ligue Europa pourrait jouer sur la fraîcheur et la confiance des hommes de Mancini, toujours en course pour la Ligue des Champions mais celle-ci est extrêmement serrée cette année et chaque point compte. Le Rostov, toujours difficile à bouger chez lui et solide derrière, voudra lui aussi récupérer des points, afin d’assurer son maintien le plus vite possible. Une belle affiche en perspective pour votre apéro du dimanche.

FK Sileks vs. FC Shkupi

Dimanche à 14h, le Sileks est sur une bonne lancée avec 3 victoires sur les 4 derniers matchs et pourrait bien profiter de l’incroyable descente aux enfers du Vardar qui bazarde ses matchs les uns après les autres. Avec désormais 7 points de retard et un match en retard le Sileks peut légitimement espérer rejoindre le club de la capitale à la seconde place. Pour cela il faudra gagner face au FC Shkupi, capable de belles performances face aux gros du championnats e et en forme depuis la reprise.

Čukarički vs. Partizan Belgrade

Dimanche à 15h, deux équipes habituées à jouer les premiers rôles qui sont actuellement un peu dans le moins bien. Le Partizan s’est imposé cette semaine face au Rad Belgrade dans un match qui a pas été facile et est sous pression de la presse. Dans le même temps; Čukarički va mieux et est invaincu depuis la reprise du championnat en février. Si  Čukarički veut récupérer la troisième place, cela passe par une bonne performance ce week-end face au Partizan qui est neuf points devant eux au championnat.

Slavia Praha vs. Sigma Olomouc

Dimanche à 15h, la Tchéquie nous offre un Super Sunday qui débute dès 15 heures avec le duel entre le Slavia Praha, 2e, et son surprenant poursuivant, le Sigma Olomouc. Le Slavia voudra surfer sur la vague de ces deux dernières journées où il a enchaîné deux victoires pendant que le leader, Viktoria Plzen, n’arrachait qu’un point sur six. Mais le Sigma Olomouc n’est pas une victime consentante et aura à coeur de batailler pour la seconde place jusqu’au bout, et surtout de garder bien précieusement son ticket européen. Deux points séparent les deux équipes.

Viktoria Plzen vs. Slovan Liberec

Dimanche à 17h15, car dans la foulée, le leader Plzen reçoit le 4e, le Slovan Liberec. Avec un match nul au Sigma et une défaite surprise contre Jihlava, le Viktoria doit se reprendre pour ne pas laisser le doute s’installer dans la course au titre. Le club a encore une marge de 9 points d’avance sur le Slavia, mais cela en fait déjà cinq de moins en l’espace de deux rencontres. En face, le Slovan Liberec pourra s’inspirer de l’exploit de Jihlava pour ramener quelque chose de Plzen, lui qui a besoin de points dans la course à l’Europe.

Zilina vs. Slovan Bratislava

Dimanche à 15h20, c’est le début des play off et play out en Slovaquie et nous avons choisi de vous présenter le duel de Zilina vs. Slovan pour cette première journée. Assez loin du leader Spartak Trnava (9 points), le dauphin du Slovan peut tout de même encore croire au titre au cours de ce mini-championnat, à condition de commencer sur les chapeaux de roue. Et ça commence à Zilina, 4e et 4 points derrière le Slovan. Les deux clubs sont donc en pleine course à l’Europe en premier lieu. On suivra donc avec attention le déroulé de la fin de saison en Slovaquie.

Un Dimanche de Roi en Pologne

Lech Poznan vs. Jagiellonia Bialystok

Dimanche à 15h30, à Poznan c’est déjà le titre qui se joue pour les Kolejorz. Le Lech reçoit en grande pompe le leader Jagiellonia qu’il ne peut qu’admirer de loin au classement malgré sa troisième place, mais avec huit points de retard. Si le Lech Poznan veut croire au titre il doit gagner, s’il perd ou fait match nul à domicile dans un stade que l’on espère plein alors le titre se sera définitivement envolé comme la vapeur d’une vieille loco. Le Jagiellonia fera tout pour de son côté éliminer un concurrent directe de façon définitive et sans remords. Et si Bialystok propose un jeu alléchant et chatoyant comme c’est le cas depuis la reprise, il est clair que les hommes de Mamrot devraient pouvoir, éliminer le Lech, mettre la pression sur le Legia avant de mettre le chocolat dans le papier d’alu.

Lechia Gdansk vs. Legia Warszawa

Dimanche à 18h, le grand malade n’a pas d’imaginaire mais un nouveau coach qui devra lui asséner un remède de cheval pour qu’il s’en sorte. Piotr Stokowiec, tout juste nommé va devoir affronter l’ogre Legia pour son premier match. Le Lechia cette saison, équipe de sénateurs sans âme traine sa peine et flirt dangereusement avec la zone de relégation. Si c’est sur la durée que Stokowiec va travailler, pour lancer pleinement son projet une victoire face aux Legionisci serait parfaite. Le Legia ne s’en laissera pas compté et reboosté après une victoire dans les derniers instants du Klasyk, les hommes de Jozak ne peuvent et ne doivent pas laisser l’opportunité au Jagiellonia de s’envoler en tête du classement. C’est à quitte ou double pour tous.

PAOK vs. AEK

Dimanche à 18h30, s’il y a bien un match à suivre ce week-end en Grèce, c’est celui-ci. Le PAOK, ex-leader et qui a perdu le duel contre l’Olympiakos sur tapis vert, recevra le leader AEK, cinq points devant eux, dans un stade qui sonnera creux puisque le PAOK purge son premier des deux matchs à huis clos suite à l’incident « Oscar Garcia ». Une fin de saison incroyable qui s’annonce déjà en Grèce et on n’est pas au bout de surprises. La bande à Razvan Lucescu aura à coeur de montrer quelle est la meilleure équipe du championnat.

FCSB vs. FC Viitorul

Dimanche à 19h45, la victoire ou rien! Les deux équipes sont dos au mur dès la première journée de ces play-offs. Deuxième à deux points du CFR Cluj, le FCSB ne peut se permettre de perdre d’entrée des points sur le leader. Déjà relégué à six longueurs supplémentaires, le champion en titre peut de son côté dire adieu à un deuxième titre consécutif – déjà très improbable – en cas de nouveau revers.

Maribor vs. Domzale

Mardi à 16h, une journée se déroule ce week-end mais également en milieu de semaine, c’est celle-ci qui nous intéresse avec un alléchant Maribor vs. Domzale. Le second contre le troisième, bien que 11 points séparent les deux équipes, promet toujours d’être une belle affiche en Slovénie. Les clubs ont des objectifs différents – le titre, l’Europe, mais la même nécessité de points.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Dinamo Zagreb vs. Lokomotiv Zagreb [1 (1,18)]: Pas besoin de beaucoup d’explications !

Un match sûr à l’extérieur

MFK Karvina vs. Sparta Praha [2 (2,10)]: Stramaccioni viré, le sursaut du premier match après l’éviction se passera ce samedi à Karvina, pour le Sparta !

Un tuyau pour doubler sa mise

Concordia Chiajna vs. Sepsi [1 (2,00)]: Premier match des play out pour les deux équipes et le Concordia aura à coeur d’assurer son maintien vite fait bien fait, cela passe par une victoire contre le promu, qui est une catastrophe hors de ses bases.

Un nul de folie

Kom Podgorica vs. Grbalj [N (2,80)]: Le Kom est un habitué des matchs nuls et ne pourra se défaite d’un Grbalj prêt à gratter un point là où c’est possible.

Un risque à prendre

Panionios vs. Atromitos [2 (2,60)]: Quatre matchs sans victoire pour le Panionios, tandis que l’Atromitos reste sur cinq matchs sans défaite et propose une belle force offensive.. Ca devrait le faire !

La rédaction de Footballski.

Semaine #10 – 2018 : Les matchs du week-end
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre-Julien Pera

Pierre-Julien Pera

Papy de la team. Tombé amoureux de Bucarest un jour d'hiver 1998. L'est devenu de toute la Roumanie au fil des ans. Regarde les matchs de Liga 1 roumaine et de Premium Liiga estonienne. En attendant désespérément le retour du Yakutia Yakutsk en 3e division russe. Faut vraiment être cinglé.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le football dans les RSS – #45 la Moldavie : Depuis l’indépendance

À quelques mois de la Coupe du Monde, nous avons décidé de nous replonger dans l’histoire du football soviétique des...

Fermer