Semaine #10 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 10 mars 2017

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Cela tombe bien le programme est gras, mais savoureux car tous les championnats ont désormais repris (d’accord, oublions la Biélorussie). C’est donc une odyssée à travers plus de vingt pays que vous offre Footballski pour un week-end « plus-que-complet ».

Les matchs du week-end:

Nõmme Kalju vs. Flora Tallinn

Vendredi à 18h30, après sa belle victoire 6-2 sur le terrain du Pärnu Vaprus, le Nõmme Kalju a pris les commandes de la Premium Liiga, tandis que le Flora s’en est plutôt bien sorti avec un nul 1-1 face au Levadia, dans le grand derby de Tallinn. Les Panthères Roses sont donc déjà en forme, tandis que Sappinen et ses coéquipiers semblent encore en manque de confiance après la cinglante défaite 5-0 face au FCI en SuperCoupe. L’affiche de cette deuxième journée peut ainsi paraître plutôt déséquilibrée, d’autant plus que le court déplacement à Nõmme n’est jamais une réussite pour le Flora, qui n’a pas réussi à battre Kalju en championnat l’an dernier (trois nuls et une défaite).

Arka Gdynia vs. Lech Poznan

Vendredi à 20h30, le Lech et l’Arka boxent dans deux catégories différentes cette saison, mais ce match aura un double enjeu pour les deux équipes. Le premier est que le Lech Poznan, qui est sur une série incroyable après avoir défait le leader, le Lechia, le week-end dernier, dans un match de bouchers, peut prendre pour la première fois de la saison la première place de l’Ekstraklasa en cas de victoire ce vendredi. Et pour un club qui était quatorzième avant l’arrivée de Nenad Bjelica, cela tient du conte de fée, du miracle. Le second enjeu est pour les deux équipes de s’affronter, de se tester avant la finale de la Coupe de Pologne qui « devrait » opposer les deux clubs. Il reste effectivement les retours des demi-finales à effectuer mais les victoires 3-0 des deux équipes à l’aller sont un bon présage. L’Arka pourra t-il arrêter la machine Kolejorz ? Pas sûr, mais il est important pour le club de la Baltique de prendre ses marques contre un club qu’il retrouvera certainement début mai à Varsovie! Et puis ça sera l’occasion de retrouver un peu d’amitié dans les tribunes et sur le terrain après les événements de la semaine dernière (les ultras du Lech et de l’Arka sont très copains).

Georgie

Lokomotiv Tbilisi vs. Dinamo Tbilisi

Samedi à 11h, Deuxième journée de cette toute nouvelle « Erovnuli Liga » (Ligue nationale), et déjà premier derby de Tbilissi entre le Lokomotiv et le Dinamo tout deux vainqueurs lors de leurs deux premiers matchs. On note également sur nos tablettes le remake de la finale du championnat en novembre, avec le déplacement de Chikhura à Samtredia. Affaibli par plusieurs départs suite à son titre, le champion Samtredia sera en test face au Chikhura.

Montenegro

Buducnost Podgorica vs. Decic Tuzi

Samedi à 14h30, on fera un petit détour au Monténégro où l’on croyait le championnat joué. Mais le leader, Buducnost a chuté la semaine passée contre un Rudar pourtant en perdition. Il compte toujours huit points d’avance sur son voisin de dauphin, le Mladost, mais la venue de Decic, très bon troisième représente un bon test pour se relancer. Les joueurs de Tuzi ont eux aussi perdu la semaine passée d’ailleurs, contre Grbalj, et plutôt sèchement : 3-0.

Moldavie

Sheriff Tiraspol vs. Milsami Orhei

Samedi à 15h, le troisième et dernier tour commence en Moldavie, et la lutte continue pour le titre. Ce samedi, c’est tout simplement le leader qui se déplace chez le tenant du titre, actuellement troisième avec deux points de retard. Milsami a chuté à la reprise face au Zaria, mais a toutefois conservé la tête jusqu’à la fin de la phase retour. Juste avant la trêve, c’était en disposant du Sheriff (2-1) que le club d’Orhei avait affirmé ses réelles prétentions au titre. Mais à Tiraspol – la météo nous dira si l’on peut jouer à l’extérieur ou rester dans le « Manej » – les choses devraient être un peu plus compliquées, et il faudra sortir un gros match pour ne pas tomber face à un Sheriff qui sort renforcé depuis la trêve (arrivées de Badibanga, Jardan, Teixeira, retour en forme de Ricardinho) et reste sur trois victoires consécutives. C’est LE duel au sommet en Divizia Nationala.

Krupa na Vrbasu vs. Celik

Samedi à 15h, la saison devient longue pour Krupa na Vrbasu qui avait fort bien démarré la saison, mais qui accumule les mauvaises performances ces derniers temps. Le club est sur trois défaites, dont deux en deux matchs depuis la reprise. De son côté Celik est sur une dynamique plus positive avec deux matchs nuls depuis la reprise, comme ci cette dernière avait permis de travailler sereinement et de corriger certains soucis. Ce sera encore une fois l’occasion de voir de plus près l’attaquant de Krupa na Vrbasu: Koljič.

Ujpest vs. Budapest Honvéd

Samedi à 18h. On a coutume de dire que toutes les bonnes choses ont une fin. Un dicton qui vaut également pour le Budapest Honvéd, qui s’était retrouvé leader du championnat grâce à une impressionnante série de cinq victoires consécutives avant de rendre visite à son dauphin, Videoton, le week-end dernier. Les Vidi ont brutalement ramené leurs adversaires sur terre, en leur infligeant un sévère 3-0. Malgré tout, les coéquipiers de Davide Lanzafame restent plus que jamais dans la course au titre et voudront rebondir à l’occasion du derby de Budapest face à Újpest. Les hommes de Nebojša Vignjević, sixièmes, ont perdu sur leur pelouse face à leur ennemi juré, Ferencváros, la semaine dernière (0-1). Une deuxième défaite de rang à domicile contre un rival de la capitale serait très mal perçue par les supporters des Lilák.

Kaisar vs. Taraz

Dimanche à 10h, enfin le retour du championnat kazakh ! Après la journée inaugurale de mercredi, qui a vu le Kaisar l’emporter 1-0 contre Okzhetpes, les coéquipiers de Mathias Coureur devront confirmer ce dimanche avec la réception de Taraz, auteur d’un 0-0 bien face en ouverture et qui s’est miraculeusement sauvé de la relégation la saison dernière (en barrages face à l’Altay). A vos streams dès 10 heures du matin pour suivre les aventures du Kaisar !

Vozdovac vs. Bačka Palanka

Dimanche à 15h, deux équipes que l’on retrouve peu dans nos sélections des matchs du week-end alors si elles se retrouvent ce week-end c’est l’occasion de faire coup double. Vozdovac est à la limite de revenir dans le groupe champion pour les play-offs (même nombre de points que le Spartak Subotica, mais moins bonne différence de buts) après deux victoires en deux matchs, soit cinquante pour-cent de victoires depuis la reprise (un nul et une défaite). Le Bačka Palanka est dans une situation comparable avec deux victoires en quatre matchs.

Riga FS vs. Spartaks Jurmala

Dimanche à 18h, une semaine après ses voisins baltes, la Lettonie voit son championnat retrouver les terrains. Titré champion pour la première de son histoire l’an dernier, le FK Spartaks attaque cette nouvelle saison de Virsliga avec une nouvelle étiquette. Avec l’arrivée du Polonais Marek Zub sur le banc, le Spartaks va devoir jouer avec la pression de faire partie des favoris pour le titre, ce qui est une nouveauté. Face à l’Ecole de Football de Riga, qu’il a battu quatre fois en autant de rencontres l’an dernier, le champion va devoir montrer qu’il peut la supporter.

Alashkert FC vs. Shirak Gyumri

Lundi à 11h, les deux premiers du championnat se retrouvent. Leader, le Shirak compte quatre points d’avance sur son dauphin. Cette saison, les deux équipes n’ont jamais su se départager, avec trois matchs nuls en autant de rencontres en championnat. Meilleure défense, le Shirak va devoir s’améliorer offensivement pour faire la différence, et pourquoi pas s’assurer une avance confortable en tête du classement.

Lokomotiv Moscou vs. Krasnodar

Lundi à 17h30, on sera à Cherkizovo, chose rare cette saison. Néanmoins le Lokomotiv reste sur trois victoires consécutives et peut compter sur quelques recrues. La légende Loskov qui ne jouera sans doute pas, mais surtout Ari, auteur d’un doublé pour son tout premier match de championnat et qui va déjà retrouver son ancien club. Côté Krasnodar, il est indispensable de renouer avec le succès après une courte défaite à Vigo en Europa League.

FC Viitorul vs. Dinamo Bucarest

Lundi à 20h30, la Liga 1 entre dans sa seconde phase avec le début ds play-offs. On prend les six premiers du classement, on divise les points par deux, et on repart! Avec sa défaite à Cluj la semaine dernière, le Viitorul ne compte ainsi que deux petits points d’avance sur son dauphin, le FCSB. Et l’écart avec le dernier qualifié, le Dinamo, n’est que de cinq petits points! Autant dire que rien n’est joué. D’autant plus que le Viitorul a toujours du mal face aux grosses cylindrées du championnat (quatre victoires, un nul et cinq défaites face aux équipes qualifiées pour les play-offs cette saison).En face, le Dinamo a lui remporté tous ses matchs depuis l’arrivée de Cosmin Contra sur son banc. Et le tout avec un jeu très intéressant. Le dernier match de cette première journée de play-offs va être riche en enseignements.

Neftchi Bakou vs. Qäbälä

Mardi à 17h, le premier des sept « finales » de Qäbälä, toujours en tête de la Premyer Liqasi avec un petit point d’avance sur Qarabag. Une victoire au forcing à l’Inter le week-end passé, et un déplacement chez le voisin du Neftchi cette fois-ci. Les Rouge et Noir doivent absolument l’emporter, puisque Qarabag devrait prendre la mesure de la lanterne rouge, AZAL, ce week-end. L’arrivée de Subotic, déjà auteur de trois buts, fait énormément de bien à Qäbälä. Quant au Neftchi, le maintien est à peu près assuré sportivement, le principal objectif étant désormais de briller en Coupe à la fin du mois, face à l’équipe qui les a empêchés de la soulever la saison dernière : Qarabag.

Zarya Lugansk vs. Shakhtar Donetsk

Dimanche à 18h30, le premier affronte donc le troisième. La reprise après la trêve hivernale est loin d’être de tout repos pour le Zarya qui a du se coltiner le Dynamo Kiev il y a deux semaines avant de recevoir le leader ce dimanche. L’objectif pour le Zarya reste simple, conserver sa troisième position et si possible faire quelques frayeurs au Dynamo qui occupe la seconde place. Dans le match des exilés, Lugansk devra jouer tous les coups à fond face à un Shakhtar toujours invaincu en championnat et seul en tête.

Olympiakos vs. Atromitos

Dimanche à 16h15, le leader, qui reste sur 3 revers de rang en championnat, ce qui n’était plus arrivé depuis fort fort longtemps, reçoit son voisin athénien qui, lui, reste sur une série de 4 victoires de suite. Si Bento a été démis de ses fonctions suite au match perdu face au PAOK, tous les soucis de l’Olympiakos ne se sont pas envolés. Et un nouveau match sans victoire serait perçu comme un affront, surtout au Karaiskakis. Mais les coéquipiers d’Anthony Le Tallec, relancés dans la course aux playoffs, savent qu’il y a un coup à jouer. Il ne faudra pas gâcher les occasions…

AEK vs. PAOK

Dimanche à 18h30, c’est un match fort intéressant qui se tiendra à l’OAKA Stadium d’Athènes. Le PAOK, probablement la meilleure équipe grecque depuis le mercato hivernal,  est en déplacement sur la pelouse de l’AEK, 6e à deux points des playoffs. Revenus dans les talons du Panionios, les joueurs de Thessalonique (3e – 43 points) doivent s’imposer pour espérer combler ce petit écart de deux points (et éventuellement profiter d’un faux pas de l’Olympiakos). Même obligation pour l’AEK, qui n’est plus dans les places européennes. Choc en vue !

NK Domžale vs. NK Olimpija

Dimanche à 16h55, match au sommet en Slovénie entre l’Olimpija et Domzale. Deux équipes dont le retour à la compétition est mitigé et qui dont l’impératif, surtout pour les visiteurs, est de prendre le plus de points possible afin de maintenir une certaine pression sur le leader, Maribor. Un match d’autant plus spécial pour l’Olipija quand on connait le passé de son entraîneur.

Hajduk Split vs. Rijeka

Samedi à 17h, leader du classement, Rijeka se rend ce week-end à Split pour l’un des chocs de ce championnat croate. Invaincus cette saison, les visiteurs continuent d’imprégner un rythme de champion bien difficile à suivre pour ses concurrents. Autant dire que cette rencontre s’annonce bien difficile pour l’Hajduk.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Kaisar vs. Taraz [1 (2,15)]: C’est le club à Mathias Coureur. Autant dire que ça va gagner.

Un match sûr à l’extérieur

DAC Dunajska Streda vs. Zilina [2 (2,25)]: Leader du championnat avec une attaque de folie, autant dire que le déplacement au DAC s’annonce jouable pour Zilina.

Un tuyau pour doubler sa mise

Hajduk Split vs. Rijeka [2 (1,82)]: Leader également, Rijeka est l’équipe en forme du championnat croate avec aucune défaire au compteur cette saison.

Un nul de folie

Arka Gydnia vs. Lech Poznan [N (3,10)]: Le Lech est l’une des équipes en forme, cependant ce n’est pas toujours évident d’aller se coltiner l’Arka. Un coup à jouer avec ce match nul.

Un risque à prendre

Viktoria Plzen vs. Slovan Liberec [2 (6,25)]: C’est risqué, mais le Viktoria Plzen cale un tantinet lors de cette reprise. L’occasion pour le Slovan d’en profiter, eux qui sont habitués à ces gros matchs.

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #10 – 2017 : Matchs du week-end et bons coups
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Manchester United et les clubs russes

  Après Anderlecht, l'Ajax, le PSV Eindhoven, l'Atlético Madrid et le Bayern Munich, c'est un autre vainqueur de coupe d'Europe...

Fermer