Semaine #10 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 11 mars 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir ces pays et cherchez un match intéressant à regarder ? Vous êtes parieurs et à la recherche d’un bon tuyau pari dans un championnat moins côté ? Voici le programme que nous vous avons préparé au terme de cette dixième semaine qui voit reprendre la Lettonie et le Kazakhstan pour notre, pour votre plus grand bonheur. N’oubliez pas non plus nos tuyaux que l’on espère gagnants !

Les matchs du week-end:

Steaua Bucarest vs. Astra Giurgiu

Dimanche à 19h30, actuellement 4e et à six points de la tête, le Steaua reçoit le leader pour un match qui pourrait s’avérer décisif pour les deux équipes dans cette phase de play-off. Avantage Steaua qui l’a emporté en milieu de semaine, lors de la confrontation des deux équipes en demi-finales de la Coupe de la Ligue. Après un match nul bien sympa face au Dinamo, le Steaua se doit de s’élancer dans une spirale positive afin de les ramener là où tout le monde les attend: sur le trône de la Liga I. Mais ce trône est assez confortable pour l’Astra qui a là l’occasion de frapper un grand coup en vue d’un titre inespéré. Au coup d’envoi, pas de Marica, blessé face au Dinamo. Le match sera peut-être le dernier à Pitești, dans un stade qui sonnera bien creux, avant que les champions ne déménagent à l’Arena Națională, si toutes les autorisations sont acquises d’ici là.

Bulgarie

Ludogorets vs. Slava Sofia

Samedi à 15h30, les champions en titre sont sur un rythme effréné depuis la reprise avec quatre victoires en autant de matchs, dont le duel au sommet remporté face à l’autre club de Sofia, le Levski de Mehdi Bourabia. Le Slavia, lui, n’a pas joué ce week-end (le club étant « bye » avec l’exclusion du Litex) et a donc vu Beroe et le Levski lui passer devant, malgré qu’ils n’aient tous les deux réalisé qu’un match nul. Quatrième avant ce déplacement périlleux à Razgrad, le Slavia doit tenter le tout pour le tout pour rester au contact du duo de poursuivants et, pourquoi pas, relancer le championnat. Mais Ludogorets voudra sans doute rapidement clore les débats et reste le grand favori de ce duel!

Karpaty Lviv vs. Dynamo Kiev

Vendredi à 19h00, toujours en embuscade derrière le Shakhtar, le Dynamo retrouvera vendredi soir le Karpaty Lviv qui reste sur un match nul pour la reprise la semaine passée. Une victoire du club ouest ukrainien pourrait le relancer dans la course à l’Europe, toujours aux aguets derrière Oleksandria, Poltava et le Dnipro.

Dnipro Dnipropetrovsk vs. Shakhtar Donetsk

Dimanche à 18h30, défait la semaine passée sur la pelouse du Dynamo, le Dnipro a alterné entre le bon et le très mauvais. Les hommes de Markevytch auront l’occasion dimanche de redorer leur blason face au leader le Shakhtar Donetsk. Décevant depuis le début de saison, le Dnipro avait pourtant créé la surprise en août dernier en s’imposant sur le terrain du Shakhtar par 2 à 0. Le leader devra quant à lui éviter le piège sous peine de voir le Dynamo reprendre les commandes de la Premier League.

Kazakhstan
FC Astana vs. Shakhter Karagandy

Samedi à 11h00, c’est la reprise au Kazakhstan et on se permettra de suivre Astana. Le champion en titre affronte le Shakhter Karagandy dont nous vous avions parlé. Une bonne occasion donc de suivre l’état de ces deux équipes.

Ventspils vs. Riga FC

Samedi à 13h00, la Virsliga a connu bien des bouleversements cet hiver. Après avoir vu sa licence supprimée à cause de problèmes financiers, le grand Skonto Riga a été envoyé dans les divisions inférieures. Libérés de leurs contrats, ses joueurs sont partis renforcer majoritairement deux autres clubs de la capitale, les deux promus Riga FC et Riga Futbola Skola. Vainqueur de la deuxième division l’an dernier sous le doux nom de Caramba Riga, le Riga FC peut, avec ces renforts, espérer faire bonne figure cette année, et viser plus haut que le simple maintien. Dans cette optique, son premier match sera intéressant à suivre. Le promu doit en effet se déplacer d’entrée de jeu sur le terrain de Ventspils, un poids lourd du championnat. 

Javor Ivanjica vs. Radnik Surdulica

Samedi à 17h00, elles sont trois équipes à 31 points. Trois équipes à se battre pour la huitième place, significative de play-off. Deux de ces équipes s’affrontent ce week-end pour être de ce groupe du haut du panier. Radnik Surdulica, l’équipe la moins bien classée des trois, est sur la meilleure dynamique des trois mais reste à voir si sur les cinq derniers matchs de la saison régulière elle réussit à passer devant ses concurrents.

Moldavie

Dacia vs. Sheriff

Samedi à 13h00, la dernière journée de la phase retour nous offre le duel que tout le monde attend: Dacia-Sheriff! Les deux co-leaders (40 points, sept de plus que le Zimbru, 3e) ont là l’occasion de prendre un avantage psychologique, mais aussi sportif puisque la dernière journée du championnat, fin mai, verra le premier au classement à l’issue de cette journée recevoir le second! Ce qui avait notamment donné une finale époustouflante l’an passé où Milsami a reçu le Dacia pour remporter la mise, avec un énorme soutien de son public. Ce samedi, le match aura exceptionnellement lieu à Chișinău, sur le synthétique du CSCT Buiucani. On a hâte!

FK Rostov-na-Donu vs. CSKA Moscou

Samedi à 17h30, on va vivre le match au sommet du championnat russe et cela va se passer à Rostov ! Personne ne l’avait prévu, mais les deux équipes ne sont séparées que de trois points au classement. Le CSKA est bien sûr favori et pourrait faire un pas décisif vers le titre, mais attention à la sorcellerie de Berdyev qui pourrait ramener son équipe a hauteur de leurs adversaires du soir en cas de victoire.

Ararat vs. Pyunik

Dimanche à 13h00, le derby d’Erevan mettra aux prises les deux poursuivants de l’Alashkert. Quatre points séparent le Pyunik, second, et Ararat. Les visiteurs auront à coeur de l’emporter afin de protéger leur couronne le plus longtemps possible. Même mission pour Ararat afin de se rapprocher du duo de tête et d’écarter ses poursuivants du podium.

Qabala vs. Zira

Dimanche à 13h00, c’est sans aucun doute LE match pour la seconde place qui se joue à Qäbälä. Les deux équipes joueront là leur troisième confrontation en deux semaines, avec les quarts de la Coupe. Avantage aux locaux puisqu’ils ont éliminé les promus avec une cinglante victoire 5-1 ce mercredi. Mais le Zira est avec surprise devant les hommes de Grigorchuk, et aura l’honneur de batailler jusqu’au bout avec le Qarabag en cas de victoire, si cela est encore possible. Pour Qäbälä, la victoire est impérative pour revenir sur leur adversaire du jour et surtout rester à distance de l’Inter Bakou, qui est en embuscade trois points plus loin.

APOEL vs. Omonia

Samedi à 17h00, c’est le derby de Nicosie qui nous attend. Grâce au faux-pas de l’AEK Larnaca, l’APOEL a pu reprendre un peu d’avance au classement, mais attention à ce que l’Omonia ne leur pose pas des problèmes à leur tour.

Anorthosis vs. AEK Larnaca

Samedi à 17h00, soit en même temps vu que c’est la règle pour les play-offs chypriotes. L’AEK, qui n’a plus le droit à l’erreur se déplace pour affronter l’Anorthosis qui est en bataille pour la dernière place européenne. Attention donc, les hommes de Larnaca pourraient voir le titre s’éloigner dans une rencontre qui a tout d’un piège pour eux.

Cracovia vs. Legia

Samedi à 18h00, la ville de Cracovie va bouillir… Enfin une partie seulement, pour le match au sommet entre le KS Cracovie et le Legia. Qui aurait cru en début de saison que le club de la vieille et belle ville de Petite-Pologne serait si haut, si beau ? C’est donc le troisième qui reçoit le premier, mais c’est également un duel de tacticiens entre Cherchesov et Zielinski. Ce sont également les deux meilleures attaques d’Ekstraklasa. En championnat le Legia est revenu comme un boulet de canon et a su relancer la machine malgré la défaite surprise contre le Ternalica. De son côté, Cracovia va vivre un second test en peu de temps après la défaite dans les dernières minutes contre le Lech Poznan. C’est donc un feu d’artifice extraordinaire au sommet des monts du football polonais qui nous attend et que l’on suivra avec des yeux d’enfants.

NK Olimpika vs. NK Celje

Dimanche à 16h55, le club de la capitale reçoit Celje. Vu le classement de leurs adversaires du soir, le match pourrait paraître déséquilibré. Oui, mais seulement, Celje vient de s’imposer sur la pelouse de Maribor et a la plus longue série d’invincibilité actuelle en Prva Liga. Ce sont donc bien eux qui pourraient semer le doute dans l’esprit des Vert et Blanc et relancer la course pour le titre.

Albanie

Partizani Tirana vs. Skënderbeu Korçë

Lundi à 19h00, c’est encore un choc que nous vivrons, cette fois-ci en Albanie. Les deux leaders sont au-dessus de la meute, mais le champion en titre va devoir se défendre sur la pelouse de son plus sérieux rival. Skënderbeu a réussi à reprendre un matelas de quatre points d’avance suite à une belle fin d’hiver, mais c’est sans doute ce lundi que va se jouer une grande partie du championnat.

Čelik vs. Zrinjski

Samedi à 17h00, dur de trouver un match vraiment sexy cette semaine en Bosnie. Ce Celik contre Zrinjski semble le plus intéressant sur le papier. Zrinjski est à la lutte avec Tuzla pour le titre alors que Čelik est empêtré dans une crise avec ses supporters.

Montenegro

Rudar Pljevlja vs. Mladost Podgorica

Samedi à 14h30, c’est le choc entre les deux premiers du championnat monténégrin que nous allons suivre. Le champion en titre est au plus mal à la reprise et compte déjà dix points de retard sur le club de la capitale. Autant dire que si le Mladost l’emporte à l’extérieur ce samedi, c’en sera fini du suspense au Monténégro.

Grece

Olympiakos vs. Panathinaikos

Dimanche à 18 h 30, le derby des éternels ennemis. Rien que ça. Si le match aller n’avait pas eu lieu pour cause d’affrontements en tribunes, le match retour, lui, devrait bien avoir lieu. Et si, sportivement, l’enjeu n’existe plus vraiment étant donné que l’Olympiakos est déjà sacré champion, le voisin du Pana aura à coeur de sauver sa saison en allant battre son rival de toujours, pour continuer de rêver à cette deuxième place. D’autant plus qu’en face, les hommes de Marco Silva ne feront aucun cadeau, et voudront offrir à leurs supporters une victoire toujours appréciée. Ça promet, donc.

Les bons coups de la rédaction:

Un match sûr à la maison

Zorya vs. Ch Odessa [1 (1,35)]: Impérial à domicile le Zorya actuel troisième du championnat devrait logiquement s’imposer contre une équipe d’Odessa en grande difficulté.

Un match sûr à l’extérieur

Zlaté Moravce vs. Slovan Bratislava [2 (1,50)]: De très bons résultats actuellement pour le Slovan, cette bonne forme devrait se continuer contre Zlaté Moravce.

Un tuyau pour doubler sa mise

Podbrezova vs. Zilina [2 (2,15)]: Avec 4 défaites d’affilée en championnat, il serait temps de se réveiller pour Zilina s’ils veulent croire en l’Europe!

Un nul de folie

FK Rostov vs. CSKA Moscou [N (3,00)]: C’est LE choc du week end en Russie, le surprenant second, Rostov, a les moyens d’obtenir un résultat contre le CSKA.

Un risque à prendre

Plzen vs. Bohemians 1905 [N2 (5,00)]: Les Bohemians n’ont rien ramené de Plzen depuis un match nul en 2007. Aucune chance selon vous? Pas si sûr …

 

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Semaine #10 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Ligue des Champions 2015/2016 – Huitièmes de finale retour (1)

A l’occasion de ce match retour de la Ligue des Champions entre le Zenit et l’équipe portugaise du Benfica, je...

Fermer