Retour sur la journée 30 de RPL 2016-2017 – Championnat de Russie de football

Antoine Jarrige
Antoine Jarrige - Publié le 25 mai 2017

C’est enfin le dénouement en Russie ! Krasnodar arrache l’Europe, le CSKA en Champion’s League, le Krylia Sovetov relégué… Retour sur une dernière journée riche en émotions.

Les matchs du jour

Tomsk – Krasnodar (1-5): Le FK Krasnodar européen, miraculeux ! Contre une équipe du Tom Tomsk qui connaissait déjà sa destinée et qui s’était très nettement affaiblie depuis la précédente rencontre entre ces deux formations, les Byki ont rempli leur contrat en s’imposant largement avec un triplé de Smolov qui termine, pour la seconde année de suite, meilleur buteur du championnat et deux autres buts de Pereyra et Naldo. Sobolev a offert aux siens en RPL, une dernière fois, le plaisir de marquer un but. Krasnodar est quant à lui sauvé de justesse par le paradoxe Rostov (cf. infra).

Lokomotiv Moscou – Zenit Saint Pétersbourg (0-2): Pour son dernier match de cette saison 2016-2017, le Zenit se devait de gagner sur la pelouse du Lokomotiv en espérant une défaite du CSKA pour ravir la seconde place au classement. Contrat à moitié rempli puisque les hommes de Mircea Lucescu se sont imposés 2-0 grâce à des buts de Dzyuba et Danny. Le but de ce dernier est un véritable bijou : contrôle orienté du plat du pied droit suivi d’un lob astucieux en pleine lucarne. Le capitaine portugais est bel et bien de retour à son vrai niveau. Autre satisfaction : la fin de saison éclatante du latéral droit Smolnikov, en pleine bourre. Dommage pour lui que la saison est terminée désormais. Pendant ce temps-là, le CSKA s’est imposé 4-0, ce qui veut dire que le Zenit ne jouera pas en Ligue des Champions, mais en Ligue Europa l’an prochain. C’est donc une nouvelle déception pour le club de la capitale du Nord de la Russie tant l’effectif était là pour finir plus haut, mais trop de résultats inconstants auront miné la saison, qui avait pourtant bien débutée avec notamment un 6/6 en poules en Ligue Europa.

Arsenal Tula – Spartak Moscou (3-0): Pour la dernière journée de RPL, le champion de l’année se déplaçait à Tula pour affronter Arsenal, une équipe qui jouait sa survie ! Le calcul était facile, remporter les trois points. Et cette fois, malgré l’alignement d’une équipe compétitive par Carrera, le Spartak a vite pris l’eau dès la deuxième minute de jeu sur corner. Rasic permet aux siens de prendre l’avantage avec l’aide de Pesyakov, auteur d’une sortie hasardeuse. L’expulsion de Dzhikiya à la 12ème facilita les choses et Arsenal pousse. Les efforts sont récompensés à la 23e grâce à Maximov.Le Spartak aurait pu réduire le score avant la mi-temps mais la frappe de Fernando touche la barre.

En deuxième mi temps, Arsenal triple la mise grâce à un doublé de Rasic. Le score en reste là et permet donc à Arsenal d’accrocher la place de barrage qu’ils joueront face à Enisey. Quant au Spartak, elle termine sur une grosse défaite et l’objectif des 72 points ne sera donc pas atteint. Le Spartak fera tout de même parler de lui avec l’attitude de ses supporters, mettant à sac une partie du parcage en brûlant des sièges.Pour finir, ils pénétreront sur la pelouse et feront des dégâts en démontant notamment le but et en créant une grande confusion, dommage…

Ufa – Ural (1-0): Ufa qui ne jouait plus rien dans ce championnat recevait l’Ural Ekaterinbourg, qui n’était toujours pas maintenu. Pourtant largement dominateurs, les Orange vont s’incliner 1-0 avec un but de Fatai. Les joueurs d’Ekaterinbourg n’obtiendront le maintien que grâce aux victoires face à Orenbourg, ex-aequo au classement.

Samara – Terek Grozny (1-3): L’objectif était simple pour le Krylia Sovetov : la victoire ou rien pour obtenir au moins une place de barrage. Malheureusement pour les joueurs de Skripchenko, le Terek a joué le coup à fond et condamne l’ancien club de Yohan Mollo. Mbengue, Mohammadi, Balaj ont marqué pour le Terek, Bruno a réduit le score en fin de match. Le club de Samara inaugurera donc son grand stade en FNL suite à sa relégation…

Orenbourg – Rostov (2-0): Deux équipes et deux destins différents! Orenbourg jouait sa survie dans l’élite tandis que Rostov devait assurer sa place en Ligue Europa. Et pour tout dire, les locaux ont fait leur match de la saison. Une victoire 2-0 qui permet à Orenbourg de jouer les barrages, Rostov quant à lui peut se mordre les doigts et ne jouera pas l’Europe la saison prochaine.

CSKA Moscou – Anzhi (4-0): Le CSKA assure en beauté sa place en Champions League. Face à un Anzhi pas encore sauvé avant le match, les Moscovites ont déroulé et joueront donc les qualifications pour la compétition reine. Score final 4-0 avec des buts d’Ignasevitch, Chalov et un doublé de Vitinho.

Amkar Perm – Rubin Kazan (1-2): Le match pour du beurre de cette dernière journée vu que les deux équipes ne jouaient plus rien au classement. Dans un stade assez vide, le Rubin s’impose 2-1 avec des buts de Jonathas et Kannunikov, Jovicic a réduit le score en seconde période pour les locaux.

Les ours écrasés

 Soulagement en Sibérie

C’est une belle dernière journée de championnat pour la Sibérie, même si le Tom Tomsk a été relégué de Première Ligue. Mais ça, on le savait depuis longtemps. Ce qui est plus surprenant en revanche, c’est la très bonne saison du Ienisseï Krasnoïarsk à l’échelon du dessous, au point de décrocher une place de barragiste bien méritée à l’issue de la 38e journée de FNL. Quand on sait que les Sibériens auraient pu être relégués l’année dernière sans la défection de Komsomolsk-sur-Amour, cela en dit long sur le travail effectué depuis par la légende du Spartak Andreï Tikhonov.

De l’autre côté du tableau, le Sibir Novossibirsk a repris ses esprits pour aller arracher son maintien contre la réserve du Spartak, club qui est décidément de toutes les belles histoires cette année. Les Aigles pourront donc de nouveau croiser leurs rivaux de Tomsk l’année prochaine en FNL. En attendant le retour des derbies en salle, c’est un territoire grand comme 15 fois la France qui soutiendra le Ienisseï dans son match de barrages contre l’Arsenal Toula, les 25 et 28 mai prochains.

Le classement

Le but du week-end

Danny conclut la saison en délicatesse avec un petit lob qui permet au Zenit de l’emporter 2-0 sur la pelouse du Lokomotiv Moscou.

La FNL

Clap de fin en FNL pour une saison 2016/2017 plus que palpitante ! Le Dinamo Moscou et Tosno sont directement promus tandis que le Ska Kabarovsk et le Yenisey Krasnoyarsk affronteront respectivement Orenbourg et Tula en barrages. En bas de classement, le Sibir et le Baltika se sauvent in extremis tandis que le Luch, qui n’a jamais été relégable cette saison, évoluera en D2 est la saison prochaine! Au rayon des déceptions, notons également la nouvelle relégation du Mordovia Saransk qui inaugurera son stade pour le mondial 2018 en D2…

Итоговая турнирная таблица ФНЛ сезона 2016/2017😎🔥

A post shared by Russian Football↩ (@rfpl_ru) on

L’équipe-type de la rédaction

Nous vous remercions d’avoir suivi cette belle saison de RPL en notre compagnie sur Footballski. On se retrouve cet été pour la prestation des clubs russes en Coupes d’Europe et la saison 2017-2018. En attendant, n’oubliez pas les play-off de fin de saison, et gardez à l’esprit que la Russie respirera le foot d’ici là avec la Coupe des Confédérations !

La rédaction Russie de Footballski sous la direction d’Adrien Laëthier.


Image à la une : © Flickr / Piotr Drabik

Retour sur la journée 30 de RPL 2016-2017 – Championnat de Russie de football
5 (100%) 7 votes

A propos de l'auteur

Antoine Jarrige

Antoine Jarrige

Antoine, 21 ans. Etudiant en kiné en Alsace, grand amateur du football russe . Amoureux d'Ural, le grand club de Sibérie occidentale, mon coeur ne bat que pour Smolov et Lungu.

pays de l'auteur footballski

3 Commentaires

  • Super résumé de cette ultime journée Russe. Il faut retenir le titre du Spartak. Enfin ! Curieux de voir ce qu’ils vont faire en C1. Le CSKA a été à la hauteur. ЦСКА ВСЕГДА БУДЕТ ПЕРВЫМ !!! (C’est mon club préféré). Grosse désillusion pour le ZENIT qui a bel et bien subit les pertes de Hulk et Witsel. Les Petersbourgeois vont devoir réagir car 2 ans sans C1, c’est inconcevable dans la Venise du Nord. Krasnodar va encore joué la C3. Ce club confirme et s’améliore d’années en années. DAVAI RUSSIA !

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Retour sur la journée 30 d’UPL 2016/2017 – Championnat d’Ukraine de football

Tandis que la lassitude gagne les deux géants, assurés de leur place en Ligue des Champions, la lutte pour la...

Fermer