Retour sur la journée 17 de RPL 2016-2017 – Championnat de Russie de football

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 7 décembre 2016

Nous revenons, comme tous les mercredis, sur ce qu’il se passe en RPL et en dessous pour les amateurs du football pratiqué en Russie. La dernière journée de l’année s’est donc achevée et le Spartak s’est remis en confiance pour partir en vacances. On se retrouve dès lors en mars seulement après le résumé de cette première partie de saison courant décembre.

L’affiche :  Spartak Moscou – Rubin Kazan : 2-1

SPARTAK XI : Rebrov / Eschenko – Kutepov – Tasci (Mauricio 64′) – Makeev / Glushakov © – Popov (Timofeev 83′) – Zobnin / Zuev (Melagrejo 61′) – Promes (EXP 76′) / Ze Luis

RUBIN XI : Ryzhikov © / Burlat – Bauer (Devic 83′) – Zambrano – Nabiullin (EXP 70′) / Ozdoev (Ustinov 73′) – M’vila – Caktas / Zhemaletdinov – Jonatas – Rochina (Samu 64′)

Dernier match de RPL avant la trêve hivernale pour le leader du championnat face au Rubin Kazan. Le Zenit ayant été accroché à Rostov (0-0), le Spartak pouvait en cas de victoire prendre 5 points d’avance avant la trêve, histoire de passer les vacances et les fêtes de fin d’année sereinement. Après une grosse défaite 4-0 à Samara, les hommes de Massimo Carrera étaient attendus. Dans des conditions climatiques compliquées (-9 degrés et sous la neige), l’Otkrytie Arena s’est tout de même rempli de belle manière avec 20500 spectateurs. Des rumeurs annonçaient même le report de la rencontre, mais finalement, après un nettoyage par l’ensemble du personnel du stade, le match put débuter sur un terrain vert.

Contrairement au match face au Krylia Sovetov, les rouge et blanc prenaient les choses en main sans parvenir à se procurer des situations dangereuses. Rubin jouait les coups en contre, mais la défense du Spartak tenait le coup. Le jeu des Moscovites était trop lent pour tromper les tatars, que ce soit dans l’axe avec Popov et Promes assez brouillons ou sur les côtés avec des latéraux trouvant des espaces, mais manquant la majorité des centres. Rubin en profita pour ouvrir la marque à la 37e sur un corner. Jonatas, bien seul au milieu, coupa parfaitement le centre au premier poteau. A noter que c’était le premier but sur coup de pied arrêté concédé par le Spartak cette saison…

© fratria.ru

© fratria.ru

Contrairement à la défaite à Samara, les rouge et blanc réagirent grâce à Quincy Promes qui une première fois manqua un face-à-face,  mais ne manqua pas la deuxième fois 42e. L’égalisation intervenait avant la mi-temps et ça changeait tout. Face au Krylia, l’occasion d’égaliser avait été manquée et le Spartak avait par la suite sombré en 2e mi-temps.

De retour des vestiaires, Promes eut la balle du doublé sur un centre de Eschenko, mais le Batave croisa trop sa tête. Le match devint de plus en plus haché avec une succession de fautes, d’approximations techniques des deux côtés. Le match se décanta dès que Nabiullin reçut un deuxième jaune sur une grosse faute. Rubin se retrouva à 10 et 4 min plus tard, Glushakov, sur une frappe des 20 mètres, donna l’avantage pour le Spartak. Le capitaine des rouge et blanc en est déjà à 4 buts cette saison. Le Spartak semblait aller tranquillement vers la victoire, mais Promes reçut lui aussi un deuxième jaune (76e), relançant ainsi le suspense. Rubin se tourna vers l’attaque, mais n’eut au final que peu d’occasions à part à la 92e sur une frappe de M’vila qui obligea Rebrov à sortir la parade du match. Les supporters pouvaient exulter au coup de sifflet final ! Cette victoire conforte la première place du Spartak en Championnat et permet aux joueurs de partir en vacances tranquillement avec le sentiment du devoir accompli ! Le mercato d’hiver devrait voir quelques renforts arriver côté Spartak. Côté départ, Promes est sur la liste de Liverpool et il se peut qu’on ne le revoie plus sur un terrain de RPL. Une énorme perte pour le championnat !

Pour le Rubin, la défaite est amère, mais au regard du début de saison, la neuvième place à la trêve est une bonne nouvelle.

Le match du week-end : CSKA Moscou – Ural Ekaterinbourg : 4-0

Dans l’oeil du cyclone ces dernières semaines, le CSKA a réagi de très belles manières en s’imposant avec la manière ce week-end face à l’Ural Ekaterinbourg. Un match maîtrisé de bout en bout qui permet au CSKA de rester en embuscade dans la course au titre, mais aussi de redonner de la confiance à un groupe affaibli. Lacina Traoré, qui n’avait plus la confiance de l’entraîneur ces dernières semaines s’est illustré en inscrivant un doublé, àla conclusion d’une superbe talonnade de Zoran Tosic a la 25e minute, le buteur ivoirien récidive dix minutes plus tard. Trois petites minutes après le but du break, Bibras Natkho consolide l’avance moscovite en transformant un penalty.

Dans les dernières minutes de la première période, c’est le jeune Chalov qui va lui aussi trouver le chemin des filets. Buteur et passeur, il a fait preuve d’un état d’esprit combattif, le même qui lui avait permis de gagner une place de titulaire au cours des dernières semaines. De son côté l’Ural Ekaterinbourg est totalement dépassé et les rares incursions offensives des visiteurs dans le camp du CSKA sont rapidement neutralisées. La deuxième période, c’est un classique chez Slutsky, servira à reposer les organismes en gérant la fin de match. Le CSKA s’impose finalement 4-0 et revient à huit points du leader le Spartak. Un deuxième succès de rang qui va soulager les supporters et les joueurs juste avant la trêve hivernale.

Les autres matchs

  • Le Zenit perd du terrain. En déplacement sur la pelouse de Rostov, le Zenit a perdu de précieux points dans la course au titre. Un triste match nul 0-0 relègue les hommes de Lucescu à cinq points du Spartak.
  • Le Loko va bien mieux. La fin d’année 2016 est excellente pour le Lokomotiv Moscou qui enchaîne à nouveau une bonne performance contre le Terek Grozny. Score final 2-0 avec des buts de Miranchuk et Maicon.
  • Tomsk lanterne rouge. Nouvelle déception pour le club le plus oriental de cette RPL qui s’incline 1-0 sur la pelouse d’Ufa qui continu à faire son petit bonhomme de chemin. Sukhov a marqué le seul but du match pour les locaux.
  • Gros succès pour l’Amkar. Un peu en perte de niveau ces derniers temps, l’Amkar Perm a parfaitement fini son année en remportant son match 3-0 contre Orenbourg. Zunic (csc), Idowu et Gigolaev sont les buteurs.
  • L’Anzhi cale. En déplacement sur le terrain de la pire équipe du cycle aller, l’Arsenal Tula, l’Anzhi c’est incliné 1-0 dans des conditions dantesques. Beljaev marque le seul but pour l’Arsenal qui en profite pour quitter sa dernière place.

Le classement

Le Spartak se détache de nouveau à l’heure des vacances alors qu’en bas, cela s’agite…

Les ours écrasés

Le départ d’Aleksandr Samedov

Après plus de sept saisons passées au Lokomotiv, Alexandre Samedov aurait décidé de mettre fin à sa seconde pige chez les cheminots pour aller voir si l’herbe est plus verte au Spartak. Le meilleur joueur de la saison dernière se fait la malle après 200 matchs et 36 buts sous le maillot vert et rouge. Il faut dire qu’il ne jouait plus beaucoup et était en conflit ouvert avec l’entraîneur Yuri Syomin. Il paye peut-être aussi son statut de favori de l’ancienne présidente Olga Smorodskaïa, qui l’avait ramené au club après son escapade au FC Moscou et Dinamo Moscou.

Certains supporters du Loko ont moyennement apprécié le transfert, et l’ont fait savoir en déployant une bannière « Adieu, Samedov, le chien errant moscovite ! », en référence à ses aller-retour incessants entre les différents clubs de la ville. C’est oublier un peu vite les services rendus par l’ailier de la Sbornaïa, en particulier sous Cherevchenko et Kuchuk. Espérons pour lui que son second passage au Spartak, son club formateur, se passe un peu mieux que le premier.

La polémique du week-end

Igor Akinfeev bat le record de Rinat Dasaev.

Avec un succès 4-0 ce week-end contre l’Ural Ekaterinbourg, Igor Akinfeev ajoute un nouveau clean sheet à son palmarès pour un total impressionnant de 253, dépassant ainsi le record du fameux Renat Dasaev. Critiqué ou adulé, c’est un nouvel exploit dans la carrière du gardien moscovite qui confirme un peu plus son statut de légende. Car à trente ans seulement, Akinfeev devrait établir un nouveau record inatteignable. En lui souhaitant la même réussite ce mercredi en Ligue des Champions contre Tottenham afin de briser cette série noire de matchs en ayant concédé un but qui le suit depuis 2006.

L’œil de Moscou

Une saison historique sur les rives du Don.

On se rappelle très bien de la saison passée de Rostov avec son ascension à la Leicester. Kurban Berdyev est un magicien tactique, on ne peut plus le nier. Après un début de saison compliqué et des embrouilles causées par un entretien d’embauche de Berdyev au Spartak Moscou, Rostov a su reprendre le jeu et fait actuellement un parcours digne en Ligue des Champions. Et cela avec presque les mêmes ressources ! Actuellement il n’y a que trois points qui séparent le club du sud de la zone européenne, les jaune et bleu sont en grande forme. Garder une bonne dynamique après tout ce qu’ils ont subi n’était pas du tout évident. La preuve de la qualité de leur travail réside dans les rumeurs du mercato: seul Serdar Azmoun est ciblé par pas mal de clubs de plus grande envergure. Faire chuter le CSKA Moscou est déjà devenu normal, mais gagner contre le Bayern Munich, et ce même si Neuer était absent, c’est un pur exploit !

Le but du week-end

Dans un match qu’il va mener pour perdre ensuite sur la pelouse du Spartak, le Rubin, par l’intermédiaire de Jonatas, a ouvert le score de fort belle manière suite à un corner. Malheureusement cela n’a pas suffi à arrêter un leader en grande forme, auteur lui aussi de deux jolis buts.

https://www.youtube.com/watch?v=goOzfriz3Yw

La FNL est en vacances

 

 L’équipe-type de la rédaction

j17

 

La rédaction Russie de Footballski sous la direction d’Adrien Laëthier.


Photo à la une : © Flickr / Piotr Drabik

Retour sur la journée 17 de RPL 2016-2017 – Championnat de Russie de football
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#88 Les images de la semaine

Géorgie: Samtredia fait un pas vers le titre Après avoir devancé le grand Dinamo Tbilissi durant la phase de groupe,...

Fermer