Retour sur le 3e tour préliminaire retour de Ligue Europa 2015/2016

Footballski revient sur le troisième tour préliminaire de Ligue Europa. Fortunes diverses pour les clubs de la zone Est engagés dans un dernier effort avant les barrages. Retour sur certains matchs qui valaient le détour.

 

Qabala_FKQabala (AZE) 1-0 Apollon (CHY)130px-Apollon_Limassol

 

Dès l’entame du match, c’est Qabala qui est qualifié, grâce aux précieux points ramené de Chypre en toute fin de match à l’aller (1-1). Pour autant, les Azéris vont commencer tambour battant avec un corner et un coup-franc/corner dans les 5 premières minutes de jeu. Le premier tir dangereux intervient à la 9e mais Antonov place à côté. Les Azéris continuent à porter le danger devant Bruno Vale qui voit le ballon atterrir sur le toit de ses cages (29e) ou qui repousse la tentative de Sadygov (44e).

Au fur et à mesure de la seconde période, la tension montait et on sentait que celui qui parviendrait à ouvrir la marque serait qualifié. Chaque approche du camp azéri, à mesure que le Qabala reculait, offrait un moment de frayeur à la Bakcell Arena. En témoignent les légers échauffourées qui éclataient dès qu’un Chypriote cassait de l’Azéri, à commencer par cette dispute entre Sachetti et Hüseynov lorsque le premier s’essuya les crampons sur le second (35e). Les Chypriotes réussiront à choper sept cartons jaunes tout au long de la partie.

Mais à 10 minutes du terme, la délivrance se présente au bout du pied d’Hüseynov. Déjà buteur de l’importantissime pénalty marqué à la 95e à l’aller, le capitaine récidive et transmet directement le totem d’homme du match à Belotosniy, son gardien qui repoussera héroïquement les dangereuses tentatives chypriotes dans les derniers instants (notamment une double parade exceptionnelle à la 88e). Le rouge d’Abbasov sur l’ultime altercation du match n’y changera rien: le Qabala se qualifie pour les barrages de la Ligue Europa pour la première fois de son histoire !

 

RubinLogo2013Rubin Kazan (RUS) 1-1 Sturm Graz (AUT)SK_Sturm_Graz_Logo.svg

 

Vainqueur lors du match aller, le Rubin Kazan accueille les Autrichiens de Sturm Graz en position relativement confortable. En difficulté en championnat avec 3 défaites en 3 journées, les joueurs de Rinat Bilyaletdinov démarrent le match avec énormément d’intensité. On retrouve des combinaisons dans le jeu que l’on ne voyait plus depuis la fin de saison dernière. Le principal problème des Russes est offensif et les coéquipiers de Karadeniz vont avoir du mal à trouver le cadre malgré les nombreuses occasions, du coup ce sont les Autrichiens qui profitent de la maladresse du Rubin Kazan pour ouvrir le score grâce à l’attaquant croate Josip Tadić.

Il faut encore un but à Sturm Graz pour se qualifier mais le Rubin Kazan va reprendre les choses en main et en fin de match c’est Oleg Kuzmin, capitaine et latéral droit qui va égaliser et mettre fin aux espoirs des Autrichiens. Le Rubin Kazan se qualifie pour les barrages d’Europa League sans son meilleur joueur, Carlos Eduardo. Ce résultat devrait booster la confiance d’une équipe qui semblait en manquer depuis le début de saison.

AstragiurgiulogoAstra Giurgiu (ROM) 2-1 West Ham (ENG)WestHam.png.aspx

 

Et de deux! Après le miracle face à Lyon l’an dernier, l’Astra réussit à éliminer les Londoniens de West Ham, pour ce qui est un nouveau coup d’éclat pour cette équipe. Un coup qui s’était déjà esquissé à Upton Park, où les Roumains ont arraché un excellent match nul 2-2 après avoir été menés 2-0. Après deux premiers tours passés avec difficulté, Slaven Bilic a décidé de faire tourner son effectif pour ce match. Beaucoup de jeunes sont donc alignés côté anglais, mais Jenkinson, Kevin Nolan, Maiga, Diego Poyet et la nouvelle recrue Manuel Lanzini sont bien présents. Et c’est d’ailleurs l’Argentin qui ouvre le score dès la troisième minute, faisant exploser de joie les très nombreux supporters britanniques ayant fait le déplacement.

Ce but sanctionne le mauvais début de match des locaux, qui ne parviennent pas à prendre le ballon à leurs adversaires. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir l’Astra prendre des initiatives, alors que les Britanniques semblent se contenter de ce but d’avance. C’est le moment que choisit Constantin Budescu pour se mettre en valeur. D’un tir lointain, sa spécialité, le maître à jouer de l’Astra remet son équipe dans le match. A 1-1, les hommes de Sumudica sont qualifiés grâce aux deux buts à l’extérieur de l’aller. Mieux! Trois minutes plus tard, le Brésilien De Amorim fait un petit numéro pour éliminer son vis-à-vis sur le côté gauche, entrer dans la surface et centrer en retrait. Oublié par la défense des Hammers, Budescu a tout son temps pour contrôler et envoyer un missile qui donne l’avantage à son équipe. Le stade explose, tout comme la braguette de Marius Sumudica, qui ne résiste pas à la course folle de l’entraîneur de l’Astra le long du terrain!

Le match est alors plié. En seconde période, l’Astra fait le siège du but londonien et manque à plusieurs reprises de marquer un troisième but. Côté West Ham, seul Lanzini sort du lot, mais pas suffisamment pour permettre à son équipe de revenir au score, ni même dans le jeu. Au final, l’Astra s’offre un nouveau coup d’éclat européen. Il faudra confirmer au prochain tour contre l’AZ Alkmaar, ce qui sera loin d’être une chose aisée. Du côté anglais, Bilic s’est montré confiant en l’avenir lors de la conférence de presse. Un discours qui peut paraître gênant vu le parcours calamiteux de son équipe dans cette Europa League.

Din_minskDinamo Minsk (BLR) 1-1 FC Zürich (SUI)180px-FC_Zürich_logo.svg

 

Après un combat intense de deux heures et un match malgré tout relativement plaisant, le Dinamo Minsk a confirmé son avantage acquis à l’aller pour se qualifier pour les barrages de l’Europa League. Tout avait pourtant mal commencé pour les Biélorusses, mené après quatre minutes de jeu à la suite d’une belle action collective conclut par Chermiti. Le licenciement de l’entraîneur de Zürich après la défaite du week-end en championnat semblait faire son effet. Pourtant, les meilleures occasions seront ensuite biélorusses, par l’intermédiaire de Korytko et Adamovic, notamment.

Mais il faudra attendre les toutes dernières minutes de la prolongation pour voir la situation se décanter. Après un corner concédé par le gardien suisse qui avait remporté son un contre un face à Munir, Fatos Beciraj est le plus agressif et place un coup de tête imparable. Brest, lieu exceptionnel du match, peut chavirer : le Dinamo Minsk affrontera Salzburg au prochain tour !

SK_Slovan_BASlovan Bratislava (SVK) 3-3 Krasnodar (RUS)FCKrasnodar

 

Devant 3000 personnes, le Slovan se devait de remporter son match par deux buts d’écart face à Krasnodar afin d’espérer une qualification pour le second tour d’Europa League. Ce scénario fut vite balayé par le début de match des Russes. Dès la 7e minute, le défenseur argentin Gorosito offrit un penalty transformé par Mamaev. C’est ce même Mamaev qui doublera la mise quelques minutes plus tard pour Krasnodar. Autant dire que le stade n’y croyait déjà plus.

Après de multiples chants contre la direction, les ultras du Slovan Bratislava décideront d’ailleurs de quitter le stade dès la mi-temps en signe de protestation. Pourtant, durant la seconde mi-temps, les Slovaques commencèrent une remontée fantastique grâce à deux hommes, le duo Vittek-Milinkovic. Auteur d’une seconde mi-temps énormissime, l’ancien buteur du LOSC donna un espoir au peuple Belasi grâce à un triplé inscrit en 20 minutes. Un espoir réduit à néant par un nouveau penalty, cette fois transformé par Smolov, dans les derniers instants de la partie.

Malgré l’élimination, les supporters slovaques pourront toujours se consoler grâce à la légende chauve, Robert Vittek.

Le tirage au sort des barrages:

2270027_w2 2270026_w2

La rédaction Footballski.

Retour sur le 3e tour préliminaire retour de Ligue Europa 2015/2016
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Agent double dans la fonction publique, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski. Vodka, Dynamo & KGB.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #32: Matchs du week-end et bons coups

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end alors que nos championnats...

Fermer