On a discuté avec Ndue Mujeci, buteur de Ventspils

Tristan Trasca - Publié le 25 septembre 2014

Le championnat letton vit dans un relatif anonymat. Cependant, la fin de saison devrait valoir le coup d’oeil avec le Skonto Riga et Ventspils, tous deux en lice pour gagner la Virsliga 2014. On a discuté avec l’homme en forme de cette fin de championnat Ndue Mujeci, buteur albanais de Ventspils.

Sa carrière en Albanie

« Avant de venir en Lettonie, j’ai passé 4 ans dans un centre de formation puis j’ai joué deux ans en seniors en Albanie. » Ndue est toujours resté dans les clubs de sa ville natale Shköder. Il fut tout d’abord formé au grand Vllaznia (9 fois champion d’Albanie) avant de devenir titulaire au KF Ada Velipöje, autre club de la région qui évolue en D2 albanaise. Il garde tout de même des bons souvenirs du football albanais: « Le football albanais ne cesse de progresser. Les sponsors sont de plus en plus nombreux à s’intéresser et investir dans le football local. Les salaires augmentent et de bons joueurs viennent garnir les effectifs des clubs albanais. »

Le football en Lettonie

Mais au mois de mars, Ndue fait le grand saut vers la Lettonie, à 21 ans. Son agent lui trouve une opportunité à Ventspils, champion de Lettonie: « J’ai choisi de venir ici car il y avait la Ligue des Champions ! C’est magnifique de jouer cette compétition et pour moi, c’était la première fois. On a joué contre Malmö et on a perdu 1-0 sur les deux matchs. De bons matchs ! » Même si l’élimination européenne fut précoce, Ndue continue de s’éclater en Lettonie: « Je vis une très belle année ici. J’ai déjà marqué 11 buts (NDLR: et un autre doublé mercredi soir) et j’espère encore en marquer autres d’ici la fin d’année. Je ne pensais pas marquer autant de buts aussi vite ! »

ndue mujeci

Un rêve accompli: la Ligue des Champions

La fin de saison à suspense avec le Skonto Riga

« On a très bien commencé la saison (11 victoires de suite) mais on a eu pas mal de blessés à un moment. » Le mois de juin s’avère être cauchemardesque pour Ventspils – 4 défaites, 2 nuls, 1 victoire – mais Mujeci remet la machine en route fin juin et participe au 6-1 contre Jurmala avec un doublé à la clé pour redresser Ventspils: « Cette période a été compliquée. Mais maintenant, c’est oublié. Nous devons travailler dur pour remporter cette Virsliga et nous pouvons le faire ! » Mujeci vient de mettre 4 buts sur les deux derniers matchs et Ventspils est désormais leader à 4 journées de la fin avec un point d’avance sur le Skonto: « Avant le déplacement sur le terrain du Skonto, nous avons d’autres matchs décisifs (dont un déplacement à Liepaja) mais bien entendu, le dernier match de la saison Skonto-Ventspils sera certainement décisif ! »

L’adaptation à la vie en Lettonie et son futur

Passer de l’ensoleillée Albanie à la froide Lettonie n’a pas été un problème pour Ndue:  « Je me suis adapté très vite ici. Cela n’a pas été difficile pour moi parce que je ne vis pas dans une grande ville. Bien entendu, c’est différent de Shköder mais ce n’est pas compliqué de vivre à Ventspils. » Malgré tout, Ndue ne compte pas faire de vieux os en Virsliga: « J’ai encore un an de contrat après cette saison mais j’espère découvrir un nouveau championnat l’an prochain. »

La sélection albanaise

Même s’il est loin de son Albanie natale, Mujeci rêve toujours en Kuq e Zi: « Bien entendu, je veux jouer pour l’équipe nationale d’Albanie ! Je sais que ce sera difficile mais j’espère y être un jour. » En attendant, il est le premier supporter de Cana et ses compatrioties: « Le Serbie-Albanie du mois d’octobre sera très important. Bien entendu, tout le monde connait le contexte entre Albanie et Serbie mais nous devons tout oublier et juste jouer au football. Aujourd’hui, nous avons 3 points et nous devons continuer dans ce sens. »

Tristan Trasca

On a discuté avec Ndue Mujeci, buteur de Ventspils
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Tristan Trasca

1 commentaire

  • Bonjour
    Très belle article. Moi je suis footballeur ivoirien vivant en côte d’Ivoire, j’aimerais faire une expérience en Lettonie pour cela j’aimerais savoir si c’est possible que vous me mettez en contact avec un club de foot ou encore un agent de joueur letton pour test dans une équipe letton même si c’est vrai que ce n’est pas votre rôle.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a discuté avec Chris Boothroyd, passionné de football tchèque

Nous aimons la République Tchèque chez Footballski, du coup on a eu l'envie d'aller parler avec Chris Boothroyd, l'homme derrière...

Fermer