Une lutte à trois se dessine en Divizia Nationala

Milsami - Tiraspol : coeur de Bud. Crédit : sport1.md
Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 21 mars 2015

Le foot a repris depuis deux semaines en Moldavie, avec déjà quatre journées disputées depuis la fin du mois de février. Et tout porte à croire que trois équipes vont se disputer le titre en Divizia Naţională cette saison : le nouveau leader Milsami, le tenant du titre Sheriff et le FC Dacia…

Le programme de ces deux derniers mois est simple, suite à la dernière journée de la phase retour du championnat qui s’est déroulée ce week-end : la 3e phase de la Divizia Naţională débute dès vendredi (elle comporte les 8 derniers matchs du championnat), la venue de Zlatan et co. le 27 mars pour les Qualifications de l’Euro 2016 et la Coupe de Moldavie qui connaîtra son lauréat à la fin de mois de mai.

Trois clubs et un suspense haletant

Avec le retrait du FC Veris, le FC Dacia se retrouvait en position idéale de leader avant la trêve. Mais une défaite surprise face au FC Tiraspol (cf. ci-dessous) et la forme de ses principaux concurrents a entraîné un réel tourniquet puisque le trône du championnat a changé trois fois de propriétaire durant ces deux dernières semaines. En effet, le Sheriff a aligné trois succès en 8 jours et Milsami s’est offert deux victoires en autant de rencontres. Le tenant du titre a alors occupé la place qu’il préfère durant une journée. Les Lupii Galbeni, pourtant fragilisés par le départ de leur nouveau coach Kubarev, ont alors posé les leurs sur la table et repris la tête, à la différence particulière face au Sheriff, suite à une victoire « difficile mais importante » sur le terrain du Saxan, comme l’affirme le coach par intérim Veaceslav Semionov.

Enfin, le FC Milsami, qui s’est solidement renforcé durant la trêve, a ravi la place de leader après avoir vaincu difficilement mais méritoirement le FC Tiraspol ce dimanche. Mais soulignons-le : un seul petit point sépare les Vulturii roşii de ses deux poursuivants (37 points contre 36) !

Le titre ne devrait pas échapper à l’une de ces trois équipes, surtout depuis que Milsami a distancé le FC Tiraspol du podium. Le FC Zimbru s’est lui donné un peu d’air en battant à la suite le Dinamo-Auto et le FC Zaria, après trois défaites consécutives face au trio de tête. Lors du premier match, Haceaturov a ouvert le score pour ses nouvelles couleurs avant qu’Alexandru Dedov, qu’on annonçait sur le départ en décembre, plante la deuxième banderille en fin de match. A Vadul lui Vodă, où s’est déroulé le match « à l’extérieur » face au Zaria (basé à Bălţi), Damaşcan a marqué le but victorieux d’une probable position de hors-jeu. Notons que ce même Dinamo-Auto a enfin remporté ses premiers points de la saison lors de la journée précédente en écrasant Zaria 4-0 et a enchaîné par une victoire 1-0 contre l’Academia ce dimanche!

Trois matchs clés

Lilian Popescu - nouveau coach du FC Tiraspol

Popescu, coach à miracles pour le FC Tiraspol ?

Le match entre les deux nouveaux coachs Oleg Kubarev (Dacia, ex-Zimbru) et Lilian Popescu (FC Tiraspol, ex-Veris) pourrait être un tournant dans cette Divizia Naţională. Après avoir ouvert la marque par Leuca en deuxième période, les hôtes vont voir Zariciniuc égaliser (77’) avant de s’écrouler sur un but d’Alexeev, arrivé du Zimbru durant la trêve, dans les arrêts de jeu (résumé vidéo). Après une victoire convaincante face à Saxan (4-0), Popescu tient à montrer qu’il n’a pas obtenu le titre d’Entraîneur de l’année par hasard. Le mano à mano offert ce dimanche face au FC Milsami, bien qu’il se soit soldé par une défaite in extremis, confirme l’impact positif que Popescu a insufflé à sa nouvelle équipe.

Le 4 mars a eu lieu le classique Sheriff – Zimbru, remporté – trop – facilement 3-0 par les jaunes et noirs. Cadu a rapidement montré la voie d’un superbe coup-franc (3e) dans un Manej bien rempli. Ricardinho sur penalty et ensuite la nouvelle recrue Dupovac ont scellé le sort des galben şi verzi au cours du premier acte. A ce moment-là, il s’agissait d’une victoire importante pour le Sheriff dans la course poursuite engagée avec le Dacia, tandis que le Zimbru aura bien du mal à atteindre une 4e place qui pourrait devenir européenne en fonction du vainqueur de la Coupe de Moldavie.

Enfin, le FC Milsami rencontrait le FC Tiraspol dans ce qui constituait la rencontre à suivre de la 22e journée. Comme vous l’avez pu lire dans notre compte-rendu du match, les hôtes ont repris la tête du classement suite une victoire 1-0, arrachée dans les arrêts de jeu par Cristian Bud.

La suite du programme

Petru Racu - FC Milsami

Petru Racu, la recrue phare du Milsami. Crédit : milsami.md

Le calendrier a été confirmé aujourd’hui et propose une dernière joute alléchante : le FC Milsami accueillera le FC Dacia dans ce qui pourrait s’avérer un match décisif. Le Sheriff aura un mois d’avril compliqué, avec coup sur coup la réception du leader Milsami et le déplacement à Speia face au Dacia. Le FC Tiraspol pourrait avoir un rôle d’arbitre dans cette lutte pour le titre : Popescu et ses gars recevront le FC Dacia tandis qu’ils se déplaceront à Orhei pour la revanche face au Milsami – et joueront « à l’extérieur » face au Sheriff.

Le Zimbru, quant à lui, évaluera rapidement s’il a les épaules assez solides pour atteindre la 4e place, puisqu’il se déplace en Gagaouzie ce vendredi pour y affronter le FC Saxan, qui le devance de deux points seulement. L’équipe de la capitale recevra ensuite le FC Tiraspol, classé 4e, seule équipe du top 4 qui lui rappelle de bons souvenirs (victoire 3-1 le 23 novembre dernier) cette saison.

A noter que le quatuor de tête constitue également le dernier carré de la Coupe de Moldavie, avec respectivement Sheriff-Milsami et FC Tiraspol-Dacia au programme. Les demi-finales se joueront fin avril tandis que la finale clôturera la saison footballistique du pays le 24 mai prochain.

Dernière chance pour les Tricolorii

Enfin, tout Chişinău s’apprête à accueillir la Suède, sa star Zlatan Ibrahimovic et ses représentants footballski Wernbloom, Källström, Granqvist ou Berg. Le match aura lieu le 27 mars au sein de la Zimbru Arena qui se doit d’être remplie pour ne fut-ce que recoller au Liechtenstein suite à la déception de novembre dernier et relancer l’intérêt de cette campagne qualificative pour l’Euro 2016.

Amical Kazakhstan-Moldova

Image insolite : un stade vide en Turquie. Kazakhstan-Moldavie (amical, février 2015).

L’équipe nationale moldave a effectué un stage à Antalya (Turquie) lors duquel elle a joué deux matchs amicaux, face au Kazakhstan (1-1) et à la Roumanie (défaite 2-1). Le coach Kurteyan s’est dit satisfait du stage et de la progression qu’il a aperçu dans son équipe lors du match face aux Kazakhs, « plus stable, plus organisée grâce notamment à Golovatenco et Gaţcan« . La sélection sera sans doute renforcée d’autres « expats » tels que Ioniţa, Epureanu, Armaş ou encore Dan Spătaru, transféré récemment à l’Astra Giurgiu. Impossible n’est pas moldave, alors pourquoi pas rêver d’une nouvelle victoire historique ? Après tout, le Liechtenstein a bien obtenu la sienne tout récemment… !

 

Thomas Ghislain

Une lutte à trois se dessine en Divizia Nationala
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera l'Euro 2020. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

2 Commentaires

  • […] En 2012-2013, le club finira de nouveau au pied du podium – avec un nouveau titre de golgheter pour Boghiu – mais se qualifia pour la C3 grâce à le victoire du FC Tiraspol en Coupe. Et sous la direction de Ştefan Stoica, revenu au club entre-temps, ce fut leur plus belle saison européenne, puisqu’ils élimineront successivement Dudelange et le Shakhtyor Soligorsk avant de tomber face à Saint-Etienne au troisième tour qualificatif. A l’instar du Zimbru la saison dernière, les efforts consentis sur la scène européenne se sont fait sentir en championnat puisque l’équipe termine alors à une décevante sixième place. Cela a incité la nomination d’Osipenco comme entraîneur et à recruter Surdu, Bud, Antoniuc et ensuite Racu lors de la saison dernière, qui fut finalement celle d’un titre de champion très disputé. […]

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #12: Matchs du week-end et bons coups.

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Vous voulez...

Fermer