Ligue Europa 2017/2018 : Second tour de qualification retour

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 21 juillet 2017

Les choix de la rédaction

Botev Plovdiv (BUL) – Beitar Jerusalem (ISR) : 4-0 [Agg 5-1]

Le Botev avait souffert à Jérusalem, mais avait réussi à ramener un très bon match nul 1-1. Pour ce match retour, les Bulgares n’ont laissé aucune chance au Beitar en ouvrant le score dès la 10ème minute de jeu sur corner grâce à la tête de Dimov. Le Botev s’échappe à la 32ème grâce à un très joli but de Fernando Viana sur une reprise de volée. Une mi-temps dominée par les noir et blanc devant un Beitar très peu dangereux.

Au retour des vestiaires, les Bulgares ajoutent un troisième but sur une très belle combinaison sur coup franc, centre sur le poteau qui remet dans la boite et Baltanov poussant le ballon dans le but vide. Le Beitar place toutes ses forces vers l’avant, mais les contre-attaques bulgares sont à chaque fois dangereuse. L’addition aurait pu être bien plus salée tandis que le Botev scelle la rencontre avec un dernier but de Felipe Brisola. 4-0, victoire nette et sans bavure. Le Botev se frottera au club de Madère, le Maritimo, lors du tour suivant.

Levski Sofia (BUL) – Hajduk Split (CRO) : 1-2 [Agg 1-3]

Il y a des matchs chauds durant l’été avec l’Europa League et ce Levski-Hajduk était un de ceux-là ! Comme un symbole, ce dernier avait commencé bien avant la rencontre, durant la nuit, avec des supporters bulgares se mettant à lancer des feux d’artifice devant l’hôtel où séjournent les Croates ! Une forme d’intimidation que l’on ne retrouve pas dans un stade quasi vide. Les supporters regardant le match à l’extérieur de l’enceinte…

La première période se solde par un score nul et vierge malgré des occasions franches des deux côtés. Avantage même à l’Hajduk qui aurait pu ouvrir le score sur un coup franc de Radosevic à la 28ème sur frappe bien repoussée par Mitrev qui doit, par la suite, s’employer plusieurs fois pour pallier l’énorme problème défensif de cette équipe du Levski.

Mais en seconde période, le Levski ouvre la marque à la 68ème minute sur une tête de Bus, rentré 10 minutes avant. Coaching gagnant permettant de mettre les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux matchs. Mais l’Hajduk se donne de l’air en marquant à la 79ème grâce à Ohandza sur une frappe contrée que Mitrev ne peut aller chercher.

Le Levski doit alors foncer vers l’attaque pour espérer un retour miracle, mais les Croates se montrent les plus dangereux et c’est Erceg qui boucle la qualification sur une très belle frappe enroulée qui se niche dans la lucarne opposée. 3-1, le Levski dit donc adieu à la Ligue Europa au profit de l’Hajduk Split qui affrontera les Danois de Brondby.

Videoton (HON) – Nõmme Kalju (EST) : 1-1 [Agg 4-1]

Net vainqueur à l’aller (0-3), Videoton devait finir le travail face au Nõmme Kalju afin de valider son billet pour le troisième tour préliminaire de Ligue Europa. Si les Estoniens débutent bien la rencontre, montrant ainsi qu’ils comptent jouer crânement leur chance jusqu’au bout, ce sont bien les Vidi qui marquent les premiers. Sur un centre d’Asmir Suljić, Danko Lazović prend le meilleur sur son vis-à-vis et trompe le gardien adverse d’une tête parfaitement placée (37e).

Kalju réagit juste après le repos, grâce à un pénalty transformé par Artjom Dmitrijev (50e). Mais les Roosad Pantrid (« Panthères roses » en estonien) sont trop justes pour forcer la décision. Plutôt serein, Marko Nikolić fait souffler ses cadres (Lazović et Stopira sortent aux alentours de l’heure de jeu, Šćepović reste sur le banc) et voit ses hommes solliciter Pavel Londak à plusieurs reprises, sans toutefois parvenir à inscrire le but de la victoire. Videoton a géré, n’a pas été flamboyant, mais a assuré l’essentiel. Place maintenant aux Girondins de Bordeaux !

Lucerne (SUI) – Osijek (CRO) : 2-1 [Agg 2-3]

Eh oui ! C’est bel et bien le retour d’Osijek au haut niveau européen ! Comme à la fin des années 90/ début 2000, Osijek joue et gagne des matchs européens. Après la démonstration du match aller, personne ne s’attendait à une telle peur. Notamment lorsque les Suisses poussés par leur public ont mené 2-0 grâce au doublé du croate australien Juric. Heureusement, le taulier du début de saison, Ejupi, marque ce si important but à l’extérieur. Le coach suisse a beau faire rentrer deux attaquants, son équipe ne pourra pas marquer les deux buts les séparant de la qualification. Le prochain match contre le PSV Eindhoven rappellera les plus belles heures de l’histoire du NK Osijek. Un match à suivre malgré le déséquilibre sur le papier. Le stade sera rempli et bouillant à la cause des bleus et blancs. Pour Lucerne, éliminé pour la cinquième fois d’affilée à ce stade de la compétition, le réveil est dur.

Domzale (SLO) – Valur (ISL) : 3-2 [Agg 5-3]

Après la victoire 2-1 à l’extérieur à l’aller, on s’attendait à un match plus tranquille en Slovénie. C’est mal connaître le coach Rozman qui ne vit que pour la prise de risque. La première mi-temps est même catastrophique. Les joueurs ne sont pas dedans et concèdent un pénalty d’entrée de jeu. Firer égalise sur pénalty à la 25ème mais cela ne suffit pas à rassurer les Slovènes fébriles qui encaissent un but islandais juste avant la mi-temps. Le discours à la mi-temps fonctionne, car Domzale est bien mieux en seconde mi-temps, mais ces premières mi-temps catastrophiques (la même chose s’est produite contre le Flora Tallinn) ne sont pas acceptables à ce stade et pourront se payer très cher plus tard. Balkovec et Ibricic traduisent le retour d’un jeu cohérent et Domzale se qualifie finalement « facilement », non-sens en s’être fait très peur. Espérons que ce 4/4 en Europa League donne le maximum de confiance aux joueurs qui vont devoir être à 200% contre Fribourg au prochain tour.

Lyngby (DAN) – Slovan Bratislava (SVK) : 2-1 [Agg 3-1]

17h. Alors que ma télévision vibre pour le Tour de France, voilà que mon réveil sonne, me rappelant le début de ce match retour entre Lyngby et le Slovan Bratislava. De quoi s’attendre à du beau spectacle, après un match aller loupé des Slovaques. Pour couronner le tout Robert Vittek se voit être titularisé sur la pointe de l’attaque, cette fin d’après-midi ne pouvait qu’être belle. Oui, mais voilà. Alors que d’un côté, Barguil décide de sortir ses tripes pour remporter une nouvelle étape, de l’autre, le Slovan Bratislava et ses joueurs sont apathiques, sans véritable inspiration ni envie. Un spectacle calamiteux couronné par des sanctions nettes des Danois maîtrisant parfaitement leur sujet. Deux buts à zéro jusque dans les dernières minutes, avant qu’un petit éclair de génie d’Orsula vienne sauver l’honneur slovaque. Pour ce qu’il en reste.

La rédaction de Footballski


Image à la une : © fodboldbilleder.dk

Ligue Europa 2017/2018 : Second tour de qualification retour
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

1 commentaire

  • Merci pour ces news. J’ai pour ma part suivi un match du 3e tour préliminaire opposant Nice à l’Ajax Amsterdam et ça s’est soldé par un nul. J’espère que les Français pourront se reprendre lors du match retour.
    Ciao

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
#8 Semaine spéciale Budapest Honvéd – On a discuté avec Mamadou Diakité, ancien joueur du Budapest Honvéd

La Semaine spéciale Budapest Honvéd touche à sa fin. Pour clore celle-ci, nous avons eu la chance d'échanger avec Mamadou Diakité,...

Fermer