Ligue Europa 2015/2016 – Demi-finale aller : Le Shakhtar en ballotage défavorable

Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 29 avril 2016

Vaincu en championnat par le Dynamo Kiev, le Shakhtar poursuivait hier soir son aventure européenne dans une compétition que le club connait parfaitement ; tout comme son adversaire du jour d’ailleurs, qui n’est autre que le vainqueur des deux dernières éditions. Le défi était de taille pour le club ukrainien.

Pressé très haut dés l’entame de match, le Shakhtar va se faire cueillir à froid par Vitolo, bien lancé par Ever Banega. L’Espagnol viendra se jouer de Rakystkiy qui finira sur les fesses et ouvrir le score à l’extérieur dès la 6e minute. Piqué au vif, le Shakhtar va sortir la tête de l’eau pour enfin mettre son jeu en place sur les ailes et impliquer Kovalenko dans le cœur du jeu. Des efforts qui vont payer avant la demi-heure de jeu. Rakytskiy va mettre Marlos en position idéale après une sublime ouverture qui élimine toute l’équipe sévillane. Le Brésilien termine le travail et remet le Shakhtar dans le match. Pourtant si serein en début de rencontre, Séville va totalement se relâcher et passer à la caisse une seconde fois. Marlos buteur puis Marlos passeur : le milieu brésilien va se jouer avec facilité de Banega sur un corner joué à deux avant d’adresser un centre canon pour Taras Stepanenko qui fusille Soria, le portier sévillan, pour le 2 à 1. A la mi-temps, la formation d’Unai Emery paye cash ses erreurs et sa baisse soudaine d’engagement après l’ouverture du score.

Auteur d’un match discret comme beaucoup de ses coéquipiers, c’est l’Ukranien Konoplyanka, de retour sur ses terres, qui devra céder sa place avant l’heure de jeu. L’ancien du Dnipro n’aura donc pas joué de mauvais coup à ses compatriotes. Le momentum va tourner en faveur de Séville dans cette seconde période avant que Kevin Gameiro ne croit donner l’égalisation à son équipe. Le Français sera logiquement signalé en position de hors-jeu. Nouvelle occasion pour Séville une poignée de secondes plus tard mais le duel sera perdu par l’attaquant français qui frappe au dessus de la cage de Pyatov. Gameiro aura sa vengeance à la 81e avec une égalisation sur penalty après une faute discutable de Facundo Ferreyra sur Vitolo. Donetsk aura une dernière opportunité dans les arrêts de jeu avec une frappe bien trop timide d’Ismaily.

Les 22 acteurs en resteront donc là pour cette demi-finale aller d’Europa League. Les deux buts encaissés à l’Arena Lviv seront peut-être lourds de conséquence pour le Shakhtar qui devra marquer à Séville. Une mission difficile chez le double tenant du titre mais pas impossible au vu de cette rencontre aller. On y croit !

Rémy Garrel


Image à la une : © JANEK SKARZYNSKI/AFP/Getty Images

Ligue Europa 2015/2016 – Demi-finale aller : Le Shakhtar en ballotage défavorable
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Consommateur de vodka, amoureux du Dynamo Kiev, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski.

Gloire à nous, gloire aux héros !

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #17 – 2016 : Matchs du week-end et bons coup

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ou vous souhaitez simplement...

Fermer