Ligue Europa 2015/2016 – Huitièmes de finale retour

Thomas Ghislain
Thomas Ghislain - Publié le 18 mars 2016

Deux sur deux! Un rendement de 100% pour nos clubs Footballski, qui continuent donc leur route dans la plus grande des coupes européennes, la Ligue Europa. Retour sur les huitièmes de finale retour et présentation du tirage pour les quarts de finale!

Anderlecht 0-1 Shakhtar Donetsk

Imperméables. C’est bien simple: Pyatov n’a eu aucun arrêt à faire, tandis que de l’autre côté, Silvio Proto s’est employé plusieurs fois pour repousser l’échéance. Celle-ci viendra d’Eduardo, qui pour son premier ballon offre une victoire anecdotique au Shakthar, en soi, mais ô combien significative de la maîtrise affichée lors de la double confrontation.

Le round d’observation aura en effet duré quatre-vingt dix minutes, environ. Anderlecht n’a jamais semblé en mesure d’ouvrir le score, en témoigne le nombre de tirs cadrés au final: 0. Le Shakhtar disposait d’une équipe redoutable en contre, et son adversaire semblait avoir opté pour la même tactique, avec les flèches Ezequiel et Acheampong et le non moins rapide Okaka, tous alignés d’entrée de jeu. Mais quand il s’agit de poser le jeu, ce fut davantage compliqué. Alors, il reste les phases arrêtées, mais la tête victorieuse de Kara, sur un corner de Defour, fut sanctionnée d’une poussée fautive à la demi-heure.

© LAURIE DIEFFEMBACQ/AFP/Getty Images

© LAURIE DIEFFEMBACQ/AFP/Getty Images

La seconde période offrira le même scénario, les deux équipes attendant patiemment l’erreur individuelle qui offrirait une occasion de but. Comme lorsque le jusqu’au-boutisme d’Okaka lui ouvre le côté gauche, mais son centre ne trouve personne. Peu d’occasions, car les Ukrainiens se contentent donc de protéger leur surface et le font admirablement bien. La fin de match verra l’expulsion de Kucher pour un second carton jaune, suivie de celle de Kara pour un mauvais geste, deux minutes plus tard. Un coup-franc de Rakitsky poussait Proto à la parade, avant que les arrêts de jeu ne voient Eduardo sceller la qualification amplement méritée du Shakhtar.

Lazio 0-3 Sparta Prague

Ils l’ont fait! Le Sparta s’est qualifié face à la Lazio dans un match exceptionnel en Italie. Sans son capitaine Lafata dans le XI, le Sparta se rendait en Italie avec Julis en tant que buteur titulaire. Un choix qui s’avérera payant très rapidement.

© ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images

© ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images

Dès le début du match, le Sparta lance les hostilités et se projette très rapidement vers l’avant. À la dixième minute, Zahustel adresse un centre pour Krejci qui, intelligemment, remet en retrait à son compère Dockal, aka le plus beau pied droit de Tchéquie. La frappe est limpide, chirurgicale et transperce les filets du gardien laziale. Le premier but d’une longue soirée. Une minute plus tard seulement, les tchèques continuent de marcher sur des Italiens apathiques et score un second but par l’intermédiaire de Krejci, lui qui a été irrésistible sur ce match.

Le Sparta est irrésistible. Sous le choc, la Lazio procède via des contres attaques, mais les attaquants se heurtent soit à une défense impériale avec un duo Jakub Brabec – Mario Holek irrésistible ou à un David Bicik étincelant en dernier rempart. On se dit alors que rien ne peut toucher se Sparta Praha encore invaincu en Europa League cette saison. Et quoi dire après le troisième but du club tchèque peu avant la mi-temps ? Quoi dire de la performance splendide de Julis pour faire taire totalement le Stadio Olimpico ?

© ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images

© ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images

Douze matchs. En douze matchs d’Europa League, jamais une équipe n’a su faire tomber ce groupe. Une saison européenne exceptionnelle pour le club qui réalise le meilleur parcours européen d’un club tchèque depuis de nombreuses années, le dernier étant Liberec en 2002 qui avait atteint les quarts de finale. Ce Sparta là est irrésistible et pourrait bien créer la surprise de la saison en Europa League. Vous avez dit Dnipro ?

Le tirage pour les quarts de finale :

  • Braga – Shakhtar Donetsk
  • Villarreal – Sparta Prague

Thomas Ghislain & Pierre Vuillemot


Image à la une: © ALBERTO PIZZOLI/AFP/Getty Images

Ligue Europa 2015/2016 – Huitièmes de finale retour
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Thomas Ghislain

Thomas Ghislain

La Syldavie gagnera la Coupe du Monde 2018. Folie sur la PMAN.

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #11 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Vous voulez...

Fermer