Ligue Europa 2015/2016 – Demi-finale retour : Le Shakhtar tombe à Séville

Rémy Garrel
Rémy Garrel - Publié le 6 mai 2016

Footballski et l’Europe, c’est terminé.

Séville FC 3 – 1 Shakhtar Donetsk

Le Shakhtar s’était préparé de la meilleure des manières pour cette demi-finale retour en passant trois buts au Dynamo Kiev le week-end dernier. Malheureusement, rien ne s’est vraiment passé comme on l’espérait hier soir.

Dans un Ramon Sanchez Pizjuan plein à craquer, ce sont les locaux qui vont ouvrir le feu les premiers. Une perte de balle au milieu du terrain de Malyshev sera à l’origine de la chevauchée de Gameiro qui s’en ira remporter son duel face à Pyatov. La frappe du français est limpide, ça fait 1-0. Sonné d’entrée, le Shakhtar va se remettre dans le sens de la marche et reprendre le contrôle du match. Taison va s’essayer sans grand succès, avant que Marlos ne prenne le jeu à son compte et ne mette la défense de Séville sens dessus dessous, naviguant entre son côté droit et l’entrée de la surface. Le brésilien qui va éliminer la défense sévillane d’une passe lumineuse dans la course du croate Eduardo qui conclut parfaitement pour l’égalisation. A la pause, le FC Séville tient encore sa qualification, mais semble en grande difficulté dans le jeu.

© JORGE GUERRERO/AFP/Getty Images

© JORGE GUERRERO/AFP/Getty Images

La seconde période va commencer par une belle frappe de Kovalenko, malheureusement c’est dans la continuité de l’action que Séville va faire la différence. Krychowiak va offrir un caviar à Gameiro qui élimine Pyatov sur un superbe croché avant de pousser le ballon au fond des filets. Une nouvelle fois sonné, le Shakhtar ne parviendra pas a réagir. C’est l’ancien bordelais Mariano qui va porter le coup de grâce à Donetsk, d’une superbe frappe lointaine qui viendra se loger dans le petit filet droit d’Andriy Pyatov. Le score de 3 à 1 ne bougera plus, venant s’ajouter au 2-2 de l’aller. Le Shakhtar quitte donc cette Europa League, battu par le double tenant du titre. Lusescu et sa bande nous ont une nouvelle fois offert une campagne européenne de qualité, dans le contexte difficile que l’on connait tous maintenant. Il aura manqué un peu de constance à cette formation qui a su mettre en difficulté une très belle équipe de Séville mais n’aura malheureusement pas réussi à laisser passer les orages, encaissant un but lors de chaque temps fort espagnol.

A l’année prochaine pour de nouvelles aventures européennes.

Rémy Garrel


Image à la une : © CRISTINA QUICLER/AFP/Getty Images

Ligue Europa 2015/2016 – Demi-finale retour : Le Shakhtar tombe à Séville
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Rémy Garrel

Rémy Garrel

Consommateur de vodka, amoureux du Dynamo Kiev, défends l'intégrité territoriale de l'Ukraine sur Footballski.

Gloire à nous, gloire aux héros !

pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine Spéciale Steaua 86 : Valentin Ceausescu, l’homme de l’ombre

Arrivé dans l’entourage du club au milieu des années 80, Valentin Ceaușescu a accompagné le Steaua durant ses plus belles...

Fermer