Ligue des Champions 2017/2018 : Premier tour de qualification retour

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 5 juillet 2017

Un petit tour et puis s’en va. Cette Ligue des Champions version 2017/2018 n’a malheureusement pas duré bien longtemps pour deux de nos clubs engagés dans ce premier tour de qualification. Entre une déculotté en terre kosovare et une défaite logique en Estonie, c’est finalement l’Arménie et son club d’Alashkert qui nous permettent de sortir la tête de l’eau avec notre seul qualifié pour le prochain tour de cette Champion’s League.

Trepça’89 1 – 4 Víkingur

Défait au match aller, les espoirs de Trepça restaient malgré tout présents avant le début de ce match retour, notamment grâce à un but à l’extérieur synonyme d’espoir pour tout un peuple. Un peuple qui n’a d’ailleurs pas hésité à faire le déplacement pour ce match historique dans le Stadiumi Olimpik de Mitrovica.

Et puis, tout s’est très vite éteint.

Écopant de deux cartons jaunes en deux minutes seulement, Blerand Kurtishaj laissait ses coéquipiers à 10 sur le terrain dès la trentième minute. Une infériorité numérique se payant cash avec deux buts concédés coup sur coup, le premier signé du Roumano-féringien Vasile Anghel suite à une remise en touche, le second signé Islami, contre son camp. Le stade s’éteint petit à petit, l’histoire entre Trepça et la Ligue des Champions s’arrête définitivement en seconde période après un doublé de Sølvi Vatnhamar. Si cette aventure européenne s’arrête là pour les Kosovars, saluons néanmoins cette première page de l’Histoire écrite par le club.

FCI Tallinn 0 – 1 Hibernians

Bis repetita pour le club de Tallinn. Défaits deux buts à zéro lors du match aller, les joueurs du FCI on vu  leur entraîneur Aleksandr Puštov être démis de ses fonctions au lendemain de cette défaite. Celle de trop pour l’ex-Infonet, auteur d’une calamiteuse année 2017 en championnat. Pour son premier match sur le banc – le FCI n’a pas joué en championnat ce week-end – son successeur Sergei Bragin n’a pas connu un meilleur résultat. Son équipe n’a jamais vraiment su créer le danger face à des Maltais bien supérieurs, comme lors du match aller. Ce match retour à la A. Le Coq Arena en est un nouvel exemple, le but de Jorge Pereira, intervenant à la 88e minute de jeu, n’a fait que prouver les errances défensives estoniennes et la supériorité tactique et technique de cette équipe malto-brésilienne entraînée par l’Anglais Mark Miller.

© fcinfonet.com / Ron MacNeill

FC Santa Coloma 1 – 1 Alashkert

Cadre champêtre, niveau de jeu affligeant, buts médiocres, la seule qualification made in Footballski nous a offert un spectacle indigeste. Mais c’est peut-être ce que l’on aime le plus dans l’histoire. Disons-le, ce match entre Santa Coloma et Alashkert n’était pas vraiment le plus flamboyant de tous. Loin de là même. Difficile pour nous de vous conter un tel spectacle, on va donc se contenter de vous avertir que le seul but arménien du match – et, encore une fois, pas très beau à voir – est une nouvelle fois à mettre à l’oeuvre de l’attaquant serbe Uroš Nenadović, un homme en pleine bourre auteur de trois buts lors de ses trois derniers matchs. Merci à lui d’avoir sauvé notre honneur.

Pierre Vuillemot


Image à la une : © fcalashkert.am

Ligue des Champions 2017/2018 : Premier tour de qualification retour
5 (100%) 2 votes

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
hajduk
A Bari, le match pour l’histoire de l’Hajduk Split

Vous vous demandez ce que peuvent faire le maréchal Tito, le brigadier Fitzroy Maclean et le général de Gaulle dans...

Fermer