Ligue des Champions 2016-2017 : Premier tour de qualification retour

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 7 juillet 2016

Depuis la semaine dernière, la grande Ligue des Champions est de retour et comme toujours, c’est bien la période estivale qui est la plus intéressante grâce à des rencontres qui voient s’affronter de vrais champions et non des troisièmes ou quatrièmes. La Ligue des Champions, en somme. Les pays les moins bien considérés par le classement UEFA sont déjà rentrés en lice et deux équipes Footballski étaient donc concernées par ce premier tour qui devrait nous offrir un sans-faute si nos clubs jouent à leur niveau. Pas gagné.

FC Alashkert (ARM) 3 – 0 FC Santa Coloma (AND) [Aller 0-0]

Après un match nul et vierge au match aller entre les deux équipes en Andore, le match retour se déroulait en terre arménienne. Face à la nouvelle équipe de l’ancien champion du monde espagnol Joan Capdevila, toujours en activité malgré ses 38 ans, Alashkert ouvrait le score tôt dans la rencontre avec Minasyan sur corner (12e). Le match fut haché et marqué, entre autres, par quatre expulsions, dont trois côté andorran. Mais ce sont les Arméniens qui auraient pu se mettre très en difficulté après avoir été réduits à dix les premiers, à plus d’une heure de la fin du match. Néanmoins les joueurs de la Principauté ne se mirent en valeur que par un corner direct sur le poteau.

En fin de partie, Gyozalyan (84e) et Yedigaryan (88e) venaient assurer la victoire pour Alashkert, qui se qualifie ainsi pour le second tour de qualification. Le match se termine par une échauffourée générale alors que nos Arméniens sont qualifiés pour le prochain tour où ils retrouveront leur voisin du Dinamo Tbilisi emmené par Mathias Coureur. Cela sera difficile, mais le contrat est rempli par Alashkert qui a évité la mauvaise blague à laquelle les Arméniens sont malheureusement habitués.

Lincoln Red Imps (GIB) 2 – 0 Flora Tallinn (EST) [Aller 1-2]

Cette soirée du mercredi 6 juillet restera un très mauvais souvenir pour le football estonien. Sur les deux matchs européens du jour (Ligue des Champions et Europa League réunies), les deux éliminés sont en effet le Flora et l’Infonet (voir par ailleurs). Si l’élimination de l’Infonet était prévisible, celle du Flora Tallinn face à un club de Gibraltar, pays qui n’en est qu’à sa deuxième année d’existence dans le concert européen, est marquante pour le niveau du foot local. Häbi ! (Honte ! en VO). Après s’être péniblement imposés à l’aller 2-1, en ratant tout de même de grosses occasions de gonfler leur avantage, les joueurs de Norbert Hurt sont passés totalement à côté de leur match à Gibraltar.

Dès le premier quart d’heure, Joseph Chipolina, buteur à l’aller, ouvre le score sur penalty. Un but qui envoie les Red Imps au 2e tour grâce au jeu des buts à l’extérieur. Tétanisés par l’enjeu, ou tout simplement à côté de leurs pompes, les Estoniens ne feront rien de la rencontre. Anecdotique, le second but des locaux est marqué sur un contre en fin de match. Il est toutefois symptomatique de la constante faiblesse du Flora cette saison. Laissé seul dans la surface, Antonio Calderon est laissé reprendre à son aise une frappe repoussée par le gardien, devant des défenseurs on ne peut plus statiques.

Loué l’an dernier pour sa réussite et sa domination en championnat, le Flora sombre en cette année 2016, avec un effectif pourtant inchangé cet hiver. Une déroute collective aussi étonnante que difficile à expliquer. Elle n’arrange en tout cas pas les affaires des clubs estoniens. Après le Levadia Tallinn, éliminé par les Crusaders nord-irlandais l’an dernier, le champion national tombe dès le premier tour préliminaire. Le football estonien va mal.

Bilan et suite de la compétition

Qualifié (1/2) : FC Alashkert (ARM)

Éliminé (1/2) : Flora Tallinn (EST)

Un sur deux. Une élimination surprise et honteuse pour le Flora et le soulagement pour les Arméniens d’Alashkert. Au prochain tour, nous aurons 22 équipes engagées dans 13 des 17 matchs du deuxième tour préliminaire avec neuf duels Footballski…

Zrinjski Mostar (BOS) – Legia Varsovie (POL)

Dinamo Tbilisi (GEO) – FC Alashkert (ARM)

BATE Borisov (BLR) – Seinajoen JK (FIN)

Red Bull Salzbourg (AUT) – FC Liepaja (LET)

Vardar Skopje (MAC) – Dinamo Zagreb (CRO)

Zalgiris Vilnius (LIT) – FC Astana (KAZ)

Ludogorets Razgrad (BUL) – Mladost Podgorica (MNT)

Partizani Tirana (ALB) – Ferencvaros (HON)

Olimpija Ljubljana (SLV) – FC Trencin (SLQ)

Ainsi que quatre autres matchs :

Qarabag (AZE) – F91 Dudelange (LUX)

Hapoel Be’er Sheva (ISR) – Sheriff Tiraspol (MOL)

The New Saints (GAL) – APOEL Nicosie (CHY)

Valletta (MLT) – Crvena Zvezda (SER)

Des matchs à priori à la portée de nos équipes qui peuvent nous laisser espérer un sans-faute au prochain tour. Rendez-vous la semaine prochaine.

La rédaction de Footballski


Image à la une : Ⓒ fcalashkert.am

Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Euro 2016 : XI de légende – Giourkas Seitaridis, la droite forte

Si cet Euro 2016 ne verra aucune équipe Footballski aller au bout, il va sans dire que le football de l’Est et...

Fermer