#1 Les images de la semaine

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 21 avril 2014

On vous offre en 5 images/vidéos un résumé du week-end dans le football de nos pays. Bon voyage.

Bosnie/Croatie: la chanson des supporters pour le Mondial

Avant la Coupe du Monde tant attendue par tous les qualifiés, une chanson à la gloire des Vatreni (Croatie) et des Zmajevi (Bosnie-Herzégovine) est sortie la semaine dernière. Ante Cash, rappeur croate, a écrit cet hymne dont les paroles évoquent une future finale brésilienne entre … la Croatie et la Bosnie ! Avec déjà plus de 300.000 vues sur Youtube, on peut dire que la chanson a du succès. C’est mérité, d’autant plus qu’un message positif est véhiculé par la chanson et le clip qui évoquent des relations de bon voisinage et de paix. Edin Dzeko, qui a beaucoup aimé, a envoyé à l’auteur de la chanson ses crampons dédicacés. Jamais ennuyeuse ou forcée, la composition ne demande qu’à être écoutée et appréciée. Aucun doute, on préfère cet hymne à celui de Francis Lalane…

Grèce: arrêté à cause des poissons
poisson paok

Les supporters du PAOK ont des idées

On vous en parlait en fin de semaine dernière, le PAOK recevait l’Olympiakos en match retour des demi-finales de Coupe en Grèce. Si le match a eu une heure de retard, cela était dû à un show pyrotechnique hors du commun mais également aux kilos de poissons déversés sur le banc de l’Olympiakos avant le match. Un homme de 34 ans a été arrêté après le match pour avoir commis ces méfaits. Après tout, le mec ne faisait que saluer les joueurs de l’Olympiakos, surnommés « les anchois ». Le seul homme qui pourrait vraiment se plaindre est ce membre du PAOK qui a dû ramasser tous les anchois avant que le match ne commence !

Lettonie: Verpakovskis de retour
BlrQ_W-CQAIKig0

Le retour du prodige au pays

Le retour de Maris Verpakovskis en Lettonie avait fait grand bruit cet hiver. Devenu président du FK Liepaja en Virsliga, l’homme a rechaussé les crampons ce week-end à l’occasion de la victoire 1-0 contre le Daugava Riga à domicile. Cela faisait 11 ans que Verpakovskis, le héros de la génération 2004, n’avait pas joué sur un terrain de Virsliga. Fin 2003, Maris quittait le FC Skonto pour le Dynamo Kiev. On attend maintenant de savoir quand Verpakovskis mettra le 52è but de sa carrière en Virsliga.

Lituanie: match au sommet

Les deux premiers du championnat se rencontraient ce week-end en Lituanie. Le leader Zalgiris se déplaçait à Gargzdai sur le terrain du Banga. Le match débutait plutôt bien pour le leader avec un but de Pilybaitis sur une faute de main du gardien de Banga, le dénommé Jurevicius. Mais Banga, en orange, a commencé à pousser et a égalisé plutôt logiquement par un penalty de Grigaitis dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. La deuxième mi-temps fut plus accrochée avec des actions de part et d’autre. Mais à la 92è, le petit Andrezinho, d’un superbe enchaînement contrôle du droit – frappe du gauche, donne la victoire à Zalgiris. 1-2. Zalgiris compte désormais 4 points d’avance sur Banga et reste invaincu après 9 matchs. Zalgiris, qui avait fait le doublé en 2013, est bien parti pour rééditer sa performance cette année.

Ukraine : Lutte pour le titre et tensions

Dnipropetrovsk, Odessa Chernomorets, Juande Ramos, football-ukrainien, footballski site sur le football d'Europe de l'est

Dnipropetrovsk, à la lutte pour le titre avec l’incontournable Shakhtar Donetsk, se déplaçait à Odessa (5ème). Alors que les joueurs du Chernomorets menaient 1-0, une action fit beaucoup parler en Ukraine. Anodine d’abord, puisque les locaux sortaient le ballon en touche, un de leurs joueurs étant resté au sol. Mais, peu fair-play, les joueurs de « Dnipro » jouèrent rapidement la touche et marquèrent. Le but était refusé mais Juande Ramos, coach de Dnipropetrovsk, fit d’âpres réclamations à l’arbitre, ce qui ne plut pas du tout à son homologue Roman Grygorchuk qui alla vivement le lui faire savoir. Finalement, les deux coachs furent séparés avant d’avoir eu le temps d’en venir aux mains. Donetsk, qui avait gagné la veille, possède désormais 3 points d’avance sur son dauphin, qui a un match en retard.

Dams Goulagovitch & Tristan Trasca

#1 Les images de la semaine
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les hommes du Legia Varsovie : « Rengagez-vous qu’ils disaient »

En cette terrible année 1916 (je pourrais faire un soliloque d’histoire mais je préfère vous donner du grain à moudre...

Fermer