On a discuté avec Sacha Petshi, milieu défensif du Sloboda Užice

Tristan Trasca - Publié le 16 juin 2014

Le championnat serbe comptait un joueur français dans ses rangs la saison dernière. En effet, Sacha Petshi, milieu défensif de 21 ans, jouait au Sloboda Uzice, le club de Nemanja Vidic. Interview express.

Comment on se retrouve en D1 serbe après avoir joué à Troyes et Orléans ?

J’ai été formé a Troyes où j’ai signé pro puis j’ai été prêté à Orléans une saison. Je n’ai pas prolongé mon aventure avec Troyes. Etant libre, j’ai eu beaucoup de propositions mais rien qui m’intéressait vraiment. En décembre, le coach serbe m’a appelé et a eu un discours que j’ai apprécié. Vu que j’aime les défis et être où l’on ne m’attend pas, j’ai foncé.

Est-ce que tu as été directement motivé à l’idée de jouer en Serbie ou as-tu hésité ?

Non je me suis dit que dans tous les cas, cela allait me rendre plus fort et me faire grandir!

petshi3

Premiers jours en Serbie. Sacha à droite avec ses coéquipiers.

Qu’est-ce qui t’as surpris en Serbie au niveau du foot ?

Les joueurs sont très techniques.

Comment est la vie à Uzice, bien loin de Belgrade (NDLR: le film « La vie est un miracle » de Kusturica a été tourné dans le coin) ?

C’est une petite ville qui a sa routine. C’est très calme, tranquille.

Est-ce que tu as été bien intégré ?

Au début, je vais t’avouer que c’était difficile. Mais le terrain fait la différence. Une fois que tu es bon sur le terrain, tout s’accélère donc au final cela a été.

Comment ça s’est passé pour toi sportivement pendant ces 6 mois ?

Plutôt bien. J’ai fait beaucoup de matchs en préparation l’hiver dernier. Nous avons joué contre de grosses équipes russes, plutôt de bonnes expériences. Ensuite en championnat, j’ai beaucoup joué avant de connaître quelques pépins physiques. Dans l’ensemble, je n’en tire que du positif !

petshi1

Sous le maillot d’Orléans

On parle souvent des supporters serbes. Comment sont-ils vu du terrain ?

Les supporters serbes sont des vrais passionnés. Ils donnent tout pour leur club que ce soit dans la victoire ou dans la défaite.

Quel est le joueur qui t’a le plus impressionné ?

Le capitaine de l’Etoile Rouge, j’ai oublié son nom (NDLR: Nenad Milijas).

Finalement, vous descendez. Est-ce que tu penses continuer en Serbie la saison prochaine ?

Je ne sais pas si je vais continuer mais je ne crois pas. Je sais que le coach souhaite que je reste mais j’aimerais m’imposer en France en Ligue 2 avant de repartir dans un meilleur club à l’étranger.

Est-ce que tu es heureux de ton choix d’expatriation au niveau humain et footballistique ?

Je suis très content. J’ai mûri, j’ai grandi et j’ai progressé au niveau du football. J’ai appris une nouvelle façon de voir et de vivre le football. C’est très positif.

Merci Sacha et bonne chance pour la suite de ta carrière !

Tristan Trasca

On a discuté avec Sacha Petshi, milieu défensif du Sloboda Užice
3 (60%) 1 vote

A propos de l'auteur

Tristan Trasca

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Mondial – Equipe Footballski : Alexander Kerzhakov

Alexander Kerzhakov (31 ans / Zenit Saint Petersbourg / Russie / 79 sélections / 25 buts) En club : L’attaquant russe...

Fermer