#7 Les trophées Footballski

Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 21 décembre 2015

Septième numéro des Trophées Footballski. Chaque semaine, nous revenons à travers ces quelques catégories sur ce qu’il se fait de mieux dans nos championnats et nous le faisons déjà pour la dernière fois en cette année 2015.

Le français du week-end : Nicolas Diguiny

Décidément, Nicolas Diguiny aime poser des problèmes aux gros de Super League. Après son doublé contre l’Olympiakos au début du mois (défaite 3-2), l’ancien joueur de Vannes a permis à son équipe de Panthrakikos d’arracher un succès précieux à domicile contre un Panathinaïkos inquiétant. À la 26ème minute, bien décalé dans la surface, il enchaînait avec un contrôle orienté puis une passe en retrait, ou plutôt une offrande, pour le Brésilien Martins qui trompait Luke Steele en force. En fin de contrat en juin, l’attaquant de 27 ans reste sur trois passes décisives et deux buts en cinq matchs. Pas mal pour attirer les recruteurs.

Le joueur du week-end : Zurab Khizanishvili

Zurab Khizanishvili. Un nom à faire balbutier Grégoire Margotton lorsque l’Inter Bakou rencontrera Angers lors de la Ligue Europa 2015-2016. Car oui, si le rival du Neftchi vient de terminer second à la trêve après une première partie de saison en dents de scie, le vétéran géorgien en est l’un des artisans. Formé au Dinamo Tbilissi, Zurab a voyagé, entre le Dundee FC, les Rangers, les Blackburn Rovers ou encore Newcastle, Reading et Kayserispor. Il foulera finalement le sol de l’Azerbaïdjan cet été, pour le plus grand bonheur de l’Inter Bakou, meilleure défense de la ligue en grande partie grâce à son crâne rasé. Après deux défaites d’affilée, Khizanishvili a montré la voie du succès à son équipe avec deux buts en deux matchs, lors du « derby » face à Rävän et contre le Khazar ce dimanche, d’une tête pleine de sang-froid. Vous le trouverez à 3’34 » parmi ces 8 minutes 40 de football champagne!

Le but du week-end : Fernando Boldrin

Le but du week-end nous vient de Roumanie où l’Astra, mené 1-0 sur la pelouse de Targiu Jiu se devait d’égaliser pour ne pas voir revenir les Pandurii à trois points avant les vacances. Et c’est le Brésilien Fernando Boldrin qui s’en est chargé. L’ancien du Slovan Liberec a égalisé de fort belle manière avec cette frappe des 25 mètres.

Le tifo du week-end : Korona Kielce – Legia Warszawa

 Tifo1Tifo2

La Pologne en termine avec la 21ème journée d’Ekstraklasa et un beau duel entre Korona Kielce et le Legia Varsovie, remporté 3 à 1 par les visiteurs. Les ultras de Kielce ont sorti leur plus beau tifo pour l’occasion avec un magnifique Winnie l’Ourson moitié mignon moitié méchant, histoire que les enfants fassent de beaux rêve ce soir-là. Les supporters du Legia ont quant à eux rendu hommage à leur camarades arrêtés en Italie en Europa League.

L’immigré du week-end : Renan Bressan

Homme clé du BATE Borisov il y a quelques années, Renan Bressan s’était perdu du côté de l’Alania Vladikavkaz puis au Kazakhstan. Une carrière en dents de scie qui l’a aujourd’hui amené à Rio Ave, au Portugal. Une équipe solide du milieu de tableau dans un pays où on maîtrise la langue, rien de mieux pour s’épanouir avant de, pourquoi pas, en rejoindre une meilleure. Et c’est exactement ce qui en train de se produire. Renan Bressan, naturalisé biélorusse il y a quelques années, a retrouvé la sélection après plusieurs mois d’absence et le voilà qui mène son équipe en haut du classement. Face à Benfica, Bressan a même inscrit un superbe coup-franc en plus d’avoir fait un match plein. Pas suffisant pour empêcher la défaite 3-1 de son équipe, mais Bressan est en train, avec notamment cinq buts en treize matchs cette saison, de relancer tranquillement sa carrière, à 27 ans.

La polémique du week-end : Petrolul – ASA Târgu Mures

Un geste peu fair-play semble faire la polémique en Roumanie. Dans le match opposant le Petrolul à Târgu Mureș, Axente se retrouve en face à face avec Peçanha, le gardien du Petrolul. Des sifflets fusent dans la tribune et le gardien feint de s’arrêter de jouer. Axente surpris, freine alors sa course et se fait ravir le ballon dans les pieds par Peçanha, loin d’être sorti de son match. Néanmoins, cette felonie ne suffira pas à permettre à son équipe de s’imposer, et le Petrolul s’incline 0-1 à Ilie Oana. (2,23 dans la vidéo)

Le match du week-end : Jagiellonia Bialystok-Cracovia 2-2

En ce week-end footballistique en Pologne il y avait un match totalement déséquilibré sur le papier. Le Jagiellonia pire défense du championnat recevait Cracovia, meilleure attaque. On s’attendait à un festival d’occasions de buts et on a été gâté! Pas moins de 31 tirs avec un total de 4 buts! Les 7630 spectateurs du Stadion Miejski ont été ravis de voir ce beau match de football. Des parades incroyables comme celle du portier du Cracovia à la 39e ou bien un but fabuleux de Grzelczak ont pimenté la froide soirée à Bialystok. Score final 2-2, un match qu’on aimerait voir plus souvent!

La rédaction de Footballski


Image à la une : © metalist.ua

#7 Les trophées Footballski
Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
2015 – Un an de football en Estonie

Avec l’hiver est venu le temps de la trêve dans les pays baltes, où les championnats se jouent sur l’année...

Fermer