#5 Les trophées Footballski

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 7 décembre 2015

Cinquième numéro des Trophées Footballski. Chaque semaine, nous reviendrons à travers ces quelques catégories sur ce qu’il se fait de mieux dans nos championnats.

Le français du week-end : Nicolas Diguiny

https://www.youtube.com/watch?v=JnD8YR47qE0

Certes ses deux buts n’auront servi à rien, puisque son équipe de Panthrakikos, lanterne rouge de Super League, s’est inclinée 4-3 contre l’Olympiakos, mais Nicolas Diguiny aura posé bien des soucis à la défense du champion en titre. En égalisant, d’abord, une minute après l’ouverture du score de Jimmy Durmaz (15’), profitant d’une sortie hasardeuse de Roberto. Et en réduisant le score à la 91e, ensuite, d’un subtil lob pour offrir l’espoir d’un match nul inespéré qui n’arrivera finalement pas. Formé à Vannes puis passé par Le Poiré sur Vie, le natif de Saint-Germain-en-Laye (27 ans) réalise une saison de bonne facture, dans un club en difficulté sportive. Mais, en multipliant ce genre de performances, il devrait trouver, sans trop de problèmes, une porte de sortie dans un club plus compétitif à l’issue de la saison.

Le joueur du week-end : Roman Gergel

C’est l’homme qui explose l’Ekstraklasa. Il est Slovaque. Il nous vient de Zilina et joue au Gornik Zabrze. Lui, c’est Roman Gergel. En Pologne depuis maintenant 2 ans, il a connu une semaine exceptionnelle. Dans un premier temps, lors de la journée en milieu de semaine dernière, le Gornik recevait le Piast Gliwice, leader au classement. Un match qui semblait compliqué pour Zabrze, bon dernier, qui pourtant fut illuminé par le génie de Gergel qui y inscrira un … quintuplé, pour une victoire 5-2 ! Une performance historique qui lui permet d’être le premier étranger de l’histoire de l’Ekstraklasa à la réaliser. Quelques jours plus tard, ce même Roman Gergel continuera sur sa lancée en inscrivant le but victorieux du Gornik Zabrze face au Jagiellonia Białystok. Une semaine sympa pour Roman.

Le but du week-end : Paul Papp

https://www.youtube.com/watch?v=Jv7MuGzqvFY

Hier soir, toute la Roumanie avait les yeux tournés vers Piteşti, où le FCSB faisait sa première sortie, trois jours après le retour sur son banc de Laurenţiu Reghecampf. Un match important après une série de trois matchs sans victoire, face à une équipe de Craiova bien classée mais elle aussi au creux de la vague.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Reghecampf a encore fait un incroyable tour de magie. Moribonds sous les ordres de Rădoi, les joueurs du Steaua sont magnifiés dans le nouveau système mis en place par « Reghe » , et dominent copieusement la partie. Il faut un excellent Bălgrădean dans le but oltène pour que les visiteurs tiennent le match nul. On pense y aller tout droit lorsque, à la 81e minute, Paul Papp déclenche une sublime frappe depuis les 30 mètres. Le ballon flotte et termine en lucarne. C’est le but de l’année en Liga 1 !

Sonnés par cette ouverture du score, les Oltènes encaisseront un deuxième but moins de deux minutes plus tard, pour finalement s’incliner 2-0. Deux buts inscrits, et c’est un symbole, par Papp et Tadé, deux joueurs en deçà de leur niveau depuis le début de la saison et vertement vilipendés par Becali sous l’ère Rădoi.

Le tifo du week-end : Botev Plovdiv vs. Levski Sofia

© sport.bg

« Seul les plus forts survivent » | © sport.bg

Direction Plovdiv, en Bulgarie, pour le tifo du week-end. Un tifo qui célèbre le Crazy Gang, l’un des groupes ultras du Botev Plovdiv. Pas forcément le club le plus connu du pays, le Botev possède pourtant une vraie base de supporters qui lui permet d’être considéré comme l’un des clubs les plus soutenus du pays.

L’immigré du week-end : Milan Badelj

Milan Badelj a vu sa frappe détournée par Kalinic mais le but lui est quand même accordé. Au four et au moulin, il a été le grand artisan de la victoire 3-0 de la Fiorentina face à l’Udinese avec donc un but à la clé.

La polémique du week-end : Andrei Ivan

andrei-ivan

Andrei Ivan et son habituel casque bleu | © prosport.ro

Retour sur le match FCSB – CS U Craiova en Liga 1 roumaine pour une polémique inédite survenue avant la rencontre. Alors que les joueurs sortaient des vestiaires, l’arbitre Marius Avram a refusé que le jeune attaquant de Craiova Andrei Ivan joue avec son casque. Un casque de protection qui lui est pourtant nécessaire depuis un accident survenu cet été lors d’un match avec une équipe junior. Mais l’arbitre en a décidé autrement : s’appuyant sur le règlement international, ce dernier a demandé au joueur de ne pas porter son casque bleu, au motif que sa couleur n’était pas la même que celle de l’équipement de son club, qui arborait sa tenue extérieure blanche.

Le règlement international recommande en effet aux joueurs de porter un casque de la couleur de leur équipement ou, à défaut, un casque noir. Mais ceci n’est qu’une recommandation, et non une obligation. N’ayant ni casque blanc ni noir, Ivan s’est résolu à jouer sans casque, heureusement sans conséquence. Situation absurde où un joueur doit risquer sa santé pour jouer à cause d’une simple couleur de casque. D’autant plus ridicule qu’en face, le Steaua arborait son habituel ensemble rouge…

Le match du week-end : Cukaricki vs. Crvena Zvezda

Après une soirée cauchemardesque en milieu de semaine et une défaite 1-5 à domicile en coupe contre Borac Cacak, Zvezda s’est rattrapé avec un match très ouvert, qui s’est terminé par une victoire fleuve sur le terrain de Cukaricki… 7-2. Le match avait pourtant mal commencé avec l’ouverture du score dès le début par Pavlovic sur corner, mais les artificiers des rouges et blancs – Grujic, Ibanjez (2), Srnic, Vijeira (2), Jović – ont fait parler la poudre. Zvezda a maintenant 19 points d’avance sur les seconds et peut poursuivre sa série historique de 17 victoires consécutives en championnat.

La rédaction de Footballski


Photo à la une : © metalist.ua

#5 Les trophées Footballski
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Co-fondateur et rédacteur en chef de Footballski.

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
On a vécu Wisla Krakow vs. Cracovia

C'était jour de derby dimanche à Cracovie, LE match que toute la ville attend à chaque saison, la rencontre qui...

Fermer