#17 Les trophées Footballski

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 25 avril 2016

Voici le dix-septième numéro des trophées Footballski. Chaque semaine, nous revenons à travers ces quelques catégories sur ce qui se fait de mieux dans nos championnats.

LE FRANÇAIS DU WEEK-END : Loïc Nego (Videoton)

Direction la Hongrie ce week-end pour retrouver le défenseur français Loïc Nego avec son club de Székesfehérvár. Alors que Videoton marquait dangereusement le pas fin mars, le club de notre français du week-end retrouve un second souffle avec pas moins de 5 matchs sans défaite. De quoi envisager une fin de saison intéressante pour continuer à jouer le podium et ce coude à coude entre Debrecen, Videoton, le MTK ou encore le Szombathelyi Haladás du légendaire Gábor Király.

Côté Videoton, le club de Loïc Nego affrontait le MTK dans un match très important. Un match qui s’avérera être, au final, un véritable parcours de santé pour les Vidi. Dès les premières minutes du jeu, le français se trouve à la construction et à la finition d’une action qui lance parfaitement le match de son club. S’en suivra un festival avec trois autres buts ainsi qu’un dernier pion de Loïc Nego pour clôturer ce festival offensif des Vidi. Extrêmement remuant lors de ce match, Nego a donc toute sa place dans la catégorie du français du week-end.

LE JOUEUR DU WEEK-END : Michal Krmenčík (Viktoria Plzeň)


Match pour le titre ce week-end en Tchéquie avec un duel au sommet entre le leader, le Viktoria Plzeň, et son dauphin et récent quart de finaliste de l’Europa League, le Sparta Praha.

Composé par une défense expérimentale et inhabituelle avec le positionnement de Jiráček sur le côté gauche, le Sparta recevait le leader dans une méforme après avoir lâché beaucoup d’énergie dans l’Europa League. De quoi décourager les supporters du club pragois qui n’ont plus goûté à une victoire face à son principal rival sportif depuis maintenant quatre rencontres. Autant dire que l’ouverture du score des joueurs de Plzeň sur penalty et le loupé de Dočkal, toujours sur penalty, n’ont pas aidé à retrouver espoir.

Mais surtout, un joueur se mettra en avant dans ce match. Un joueur complètement inattendu. Remplaçant au coup d’envoi, Michal Krmenčík pu fouler la pelouse de Letna lors du changement du meilleur buteur du club, le slovaque Michal Ďuriš, à la 79ème minute. Face à un Sparta qui essaye tant bien que mal de se montrer dangereux offensivement et d’égaliser, les espaces se font de plus en plus présents. En quelques minutes, l’attaquant de 23 ans en profite pour éclater et se mettre en avant avec un doublé en quelques minutes. Lui qui n’avait encore jamais marqué avec le Viktoria Plzeň en championnat parachève alors un triomphe magistral des siens et assure presque le titre à un club où il n’avait jamais vraiment eu la chance de s’imposer. Lui qui se déclarait « très ému » à la fin de la rencontre a de quoi savourer.

LE BUT DU WEEK-END : Martin Kramarič (NK Krško)


L’hiver dernier, Maribor, qui ne fait pas confiance à ses jeunes, a prêté certains de ses meilleurs éléments à Krsko. Bien leur en a pris, puisqu’ils peuvent enfin montrer leur talent en prva liga. Sur une passe de Dino Hotic, Martin Kramarič, le plus prometteur de tous, s’est fendu d’une super frappe à l’entrée de la surface. Il a marqué le seul but de la partie, ce qui rend bien service au club auquel il appartient, à la lutte pour le titre avec l’Olimpija. Maribor aurait pu en profiter pour reprendre le leardership, mais leur contre-performance contre Koper les laisse derrière leur rival.

LE TIFO DU WEEK-END : Rapid Wien vs. Sturm Graz

© tornadosrapid.at

© tornadosrapid.at

Direction l’Autriche et Vienne pour retrouver le Rapid. Victorieux du derby la semaine dernière face aux Violets, le Rapid Wien voulait continuer sa marche en avant face au  Sturm Graz. Victorieux 2-0, les coéquipiers d’Hofmann ont pu profiter de la belle ambiance présente à l’Ernst-Happel-Stadion. De quoi avoir une place dans notre catégorie du tifo du week-end grâce à cet énorme tifo de 4.500 m² orné d’un « LORDS » et de cette bannière « Anders zu leben kam für uns nicht in Frage. » – « Un autre mode de vie n’est pas une option pour nous. »

L’IMMIGRÉ DU WEEK-END : Jiří Skalák (Brighton & Hove Albion)

Alors que son transfert à Brighton avait intrigué au pays, Jiří Skalák semble au final avoir fait un bon choix en rejoignant l’Angleterre et sa Championship. En plus de cette saison pleine de promesses, l’ancien joueur de Mlada Boleslav a reçu le prix du plus beau but de l’année grâce à son but face à QPR lors de son tout premier match sous ses nouvelles couleurs. Un succès récompensé par un but ce week-end fac à Charlton, succès qui place son club de Brighton & Hove Albion en très bonne place pour la montée.

LA POLÉMIQUE DU WEEK-END : Assassinat d’un supporter de Zvezda

zvfan

Alors que Zvezda se rendait à Čačak pour y affronter le Borac, des supporters des deux camps se sont affrontés provoquant la mort d’Alexandar Jacimovic, un supporter de l’Etoile, après avoir reçu un coup des coups de couteau au cœur. Un autre supporter est également en soin intensif, mais sa vie n’est pas en danger. Un événement tragique particulièrement mal perçu, l’utilisation de toute arme est particulièrement peu appréciée par le milieu et représente une certaine violation de l’éthique et des règles mise en place.  Le match qui devait se jouer a bien évidemment été annulé, tandis que les messages commémoratifs fleurissent dans les tribunes afin de rendre hommage à Alexander, qui n’avait que 22 ans.

Repose en paix.

LE MATCH DU WEEK-END : BATE Borisov vs. Dinamo Minsk

Le klasikov du football biélorusse ! Le premier match de la saison entre les deux équipes les plus titrées du pays. Et, pour 81% des 1800 votants à la question « est-ce le plus beau match de l’histoire du championnat biélorusse » sur tribuna.by, ça l’était. Oui, le choc entre le probable futur champion et le probable futur deuxième a tenu ses promesses. Un match nul 3-3 au terme d’un match plein d’émotions et de rebondissements sur une pelouse dégueulasse et dans une ambiance exceptionnelle pour du championnat biélorusse (8.000 personnes !!), les supporters du Dinamo, qui se sont réconciliés avec la direction, ayant fait le déplacement en nombre. « L’homme du match était les supporters » a réagi Nenad Adamovic, l’attaquant du Dinamo, après le match.

Ça commence dès la 5e minute. Igor Stasevich, ancien joueur du Dinamo, ouvre le score au deuxième poteau après une belle action emmenée notamment par Mirko Ivanic, le joueur le plus cher de l’histoire du championnat biélorusse. Zhukovskiy égalise peu de temps après, sur penalty, après une faute de Chernik sur Rassadkin. Beaucoup d’occasions, plus ou moins dangereuses, précéderont la 75e minute et la tête de Milunovic sur corner. Gordeychuk pense définitivement donner la victoire au BATE en marquant sur penalty le but du 3-1 à la 85e, mais le Dinamo de Vuk Rasovic, qui fait un travail remarquable, a de la ressource ! Kirill Premudrov redonne de l’espoir à son club deux minutes après d’un plat du pied dans la lucarne sur un centre en retrait, puis c’est Luka Rotkovic qui vient arracher le point du match nul dans le temps additionnel. « Si l’arbitre nous donnait 5 minutes de plus, on aurait marqué le but du 4-3 » déclarait le dernier buteur du match. Le BATE peut s’en mordre les doigts, il avait l’occasion de faire un premier écart sur son rival. Au lieu de ça, les deux équipes se tiennent en deux points, le FC Isloch entre les deux.

Les deux meilleures équipes offrant un grand spectacle, dans le stade le plus moderne du pays, devant 8.000 spectateurs… difficile de faire mieux pour le championnat biélorusse. Espérons maintenant un peu de suspense pour le titre. Le début de saison du Dinamo peut laisser quelques espoirs !

La rédaction de Footballski


Image à la une : © metalist.ua

#17 Les trophées Footballski
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Co-fondateur et rédacteur en chef de Footballski.

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Semaine #16 – 2016 : Matchs du week-end et bons coups

Vous êtes fans du foot de l'est et cherchez à savoir ce qu'il se passe ce week-end ? Vous voulez découvrir...

Fermer