#15 Les trophées Footballski

Pierre Vuillemot
Pierre Vuillemot - Publié le 11 avril 2016

Voici le quinzième numéro des trophées Footballski. Chaque semaine, nous revenons à travers ces quelques catégories sur ce qui se fait de mieux dans nos championnats.

LE FRANÇAIS DU WEEK-END : Anthony Le Tallec (Atromitos)


5 buts sur les 6 derniers matches pour Anthony Le Tallec. Si l’ancien joueur de Valenciennes et de Liverpool a mis une demi-saison à pleinement s’adapter à la Grèce, il affiche une très belle forme depuis janvier dernier. Élément indispensable du club athénien, son influence se traduit aussi sur les résultats de son club qui, de la lutte pour le maintien, est passé à la 6e place, et peut même espérer jouer les playoffs puisque que Panionios n’a pas été autorisé à y participer. Qui l’aurait parié ?

LE JOUEUR DU WEEK-END : Nelson Bonilla (Zira FK)

Hat-trick parfait pour Nelson Bonilla, pied droit, pied gauche et tête, pour ponctuer une victoire 0-4 du Zira face à Ravan. Bon, l’opposition n’est pas des plus transcendantes (Ravan est bon dernier depuis le début de la saison), mais ça permet au Salvadorien de rejoindre Dani Quintana (Qarabag) en tête du classement des buteurs. Surtout, cette victoire assure quasiment la deuxième place du Zira au vu des résultats de ce week-end (défaites du Qabala et de Kapaz). Dix points derrière le futur champion Qarabag, le Zira vit là une saison extraordinaire et Bonilla de renaître après avoir été évincé du onze du Viitorul cet été. Il est arrivé en septembre chez les promus, que nous verrons très probablement en Coupe d’Europe l’an prochain.

LE BUT DU WEEK-END : Mourukou Farras Bamba ( FC ViOn Zlaté Moravce)

Arrivé cette saison en Slovaquie, le très jeune Mourukou Farras Bamba vient d’y inscrire son second but avec son club du ViOn Zlaté Moravce, modeste dixième du championnat. Un but important pou lui qui sortait tout juste du banc et qui permet à son club d’accrocher un point sur un concurrent direct pour le maintien, le Zemplin Michalovce.

LE TIFO DU WEEK-END : Beroe vs. CSKA Sofia

Bien qu’il se soit joué mercredi dernier, le tifo des ultras du CSKA Sofia face à Beroe en coupe de Bulgarie ne pouvait ne pas être présent dans cette édition des Trophées Footballski. Un gros match, une grosse ambiance avec une belle présence de supporters des deux côtés et donc, ce tifo du CSKA Sofia ; avec en guise d’accompagnement une banderole « Warning – Flammable! » et de nombreux pyros. Côté terrain, le résultat reste le même avec une victoire du CSKA Sofia deux buts à zéro. De quoi faire plaisir au pensionnaire de troisième division.

L’IMMIGRÉ DU WEEK-END : Yiannis Maniatis (Standard) / Athanasios Papazoglou (Courtrai).

Une fois n’est pas coutume, ce sont deux immigrés qui sont « élus ». Tout d’abord parce que Maniatis et Papazoglou partagent la même nationalité, étant tous deux Grecs. Ensuite, ils ont tous deux appartenus à l’Olympiakos, Maniatis étant même encore prêté par le club du Pirée. Mais, surtout, ils ont tous deux marqué dans le même match ce week-end, opposant le Standard à Courtrai (match nul 1-1). Papazouglou a ouvert le score à la 12′, tel un renard des surfaces en deux temps, pour aller inscrire son 8e but de la saison, avant que Maniatis n’égalise sur pénalty à la 31′. La Jupiler, c’est un peu la Grèce.

LA POLÉMIQUE DU WEEK-END : Dacia vs. Petrocub

En Moldavie, le cirque reprend du service! A speia, le Petrocub était mené 1-0 face au FC Dacia, lorsqu’Andronic lance Sumchin en profondeur à la 55e. Signalé hors-jeu, le but qu’il plante ensuite ne compte logiquement pas. Mais cette décision a eu le don de rendre furax le président du club d’Hîncesti, qui est descendu en bord du terrain pour partager sa colère avec ses joueurs, entouré de quelques policiers. Et de leur demander de quitter la pelouse en guise de protestation! Après quelques moments d’hésitation et d’attente, l’arbitre siffle alors la fin prématurée du match sur ce score de 1-0 et des sanctions, outre le forfait pour ce match-là, devraient tomber dans les prochains jours.

LE MATCH DU WEEK-END : CSKA Moscou vs. Mordovia Saransk

On l’attendait avec impatience, il n’a pas déçu. Une rencontre avec le CSKA Moscou et le Mordovia Saransk est depuis quelques années l’assurance d’un match prolifique, le dernier match en date ayant d’ailleurs accouché d’une très belle victoire du Mordovia 3 buts à 1. De quoi donner encore un peu plus d’envie au club moscovite.

Dès le début du match, les hommes de Slutsky veulent faire oublier les deux défaites consécutives de ces dernières semaines en entamant le match de la meilleure des façons. Ainsi, après un but contre son camp de Shitov dès la troisième minute, le CSKA prenait déjà l’avantage. Un avantage qui tournera à l’humiliation dès les trente premières minutes. Car oui, avant même la mi-temps, tout était déjà plié sur le terrain de l’Arena Khimki avec un CSKA Moscou qui menait 5-0! Oui, 5-0! Avec en prime le premier but de la carrière du très jeune Aleksandr Golovin sous le maillot du CSKA, quelques semaines après sa première réalisation sous le maillot de la sélection nationale. De quoi annoncer une fin de saison canon pour le milieu de terrain russe.

Efficace, joueur et en pleine réussite, le club moscovite a tout simplement dominé cette partie avec une victoire finale 7-1. Rien que ça.

La rédaction de Footballski


Image à la une : © metalist.ua

#15 Les trophées Footballski
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Pierre Vuillemot

Pierre Vuillemot

Kolik jazyků umíš, tolikrát jsi člověkem.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Où sont aujourd’hui les équipes ayant joué en prva liga croate ?

Vous souvenez-vous de Pazinka, Marsonia, Mladost 127, Kamen Ingrad, Vukovar '91, Topolovac? Ou si vous ne voulez pas remonter si...

Fermer