Semaine #12 – 2016 : Matchs du week-end alternatifs

© pgwear
Adrien Laëthier
Adrien Laëthier - Publié le 25 mars 2016

Vous êtes fans du foot de l’est et cherchez à savoir ce qu’il se passe ce week-end ? En ce week-end international, seuls le Kosovo et la Crimée, qui ne sont pas membres UEFA, continuent leurs championnats, mais néanmoins beaucoup de D2 ou de D3 seront sur le pont. Voici donc une petite sélection d’une quinzaine de matchs que vous pourrez vouloir suivre entre deux matchs amicaux internationaux.

Les matchs du week-end:

Râmnicu-Vâlcea vs. FC Brasov

Samedi à 12h00, avec pas moins de sept équipes se tenant en sept points, la lutte pour la promotion est toujours serrée en Série 2 de Liga 2 roumaine. Mais alors que le Gaz Metan, leader, ne jouera pas ce week-end, son adversaire, le FC Bihor Oradea, étant forfait général, ses poursuivants ont une bonne occasion de reprendre des points. A commencer par le FC Brașov, quatrième, qui se déplace sur le terrain du CSM Râmnicu-Vâlcea, adversaire direct pour une place en play-offs de promotion. 

Cherkasskyi Dnipro vs. Illichivets Mariupol

Samedi à 14h00, c’est la reprise en Persha Liga ukrainienne. A défaut du derby de Ternopil qui nous était promis avant les difficultés financières connues par le Nyva ; on va mettre l’accent sur un choc qui oppose deux équipes encore en course pour la montée car le championnat est très serré. Le Dnipro a fini l’hiver avec une longue série de matchs nuls et va devoir l’emporter pour coller au leader Kirovograd alors que leur adversaire du soir n’est plus si loin que ça malgré un début de saison très compliqué. Relégué l’an dernier et au bord de la guerre, Mariupol a su remonter la pente et verrait d’un bon œil de se battre pour la montée malgré le fait que la situation de la ville pourrait être un frein à l’obtention de leur licence.

Sloboda Uzice vs. Napredak Krusice

Dimanche à 15h00, le leader Napredak va pouvoir continuer sur sa lancée vers la Super Liga en affrontant le Sloboda dans un match symbole avec deux équipes ayant quitté l’élite récemment. En effet, le Sloboda Uzice, un temps belle histoire du football serbe pourrait s’enfoncer vers le troisième échelon en cas de défaite à domicile. Autant dire qu’ils sont condamnés à l’exploit pour ne pas connaître la zone rouge dès le week-end.

Moldavie

FC Sheriff II vs. CF Ungheni

Lundi à 12h00, leader de Division A, la deuxième division moldave, la réserve du Sheriff Tiraspol survole son championnat en compagnie du Spicul Chiscăreni, qui a quasiment assuré sa promotion. Quatrième, le CF Ungheni joue lui aussi la promotion. Derrière les réserves du Sheriff et du Zimbru Chișinău (qui ne peuvent monter en Divizia Națională), le club des rives du Prut doit faire un coup en Transnistrie pour rester dans la course, et notamment de ne pas se faire doubler par le Victoria Bardar, qui joue dans le même temps contre la lanterne rouge. 

Znojmo vs. Hradec Králové

Dimanche à 20h00, match du haut de tableau ce week-end en République Tchèque avec le duel opposant le leader Znojmo et le quatrième, Hradec Králové. Si Znojmo, en seconde division depuis maintenant quelques années, a réalisé une très belle première partie de saison, la seconde, elle, semble plus délicate. L’occasion pour le relégué de Synot Liga, le Hradec Králové, d’en profiter pour continuer sa marche en avant afin de retrouver les sommets du championnat et revenir en première division le plus possible. Lui, le club qui était encore européen lors de la saison 1995/1996. 

Uničov vs. Hlučín

Dimanche à 10h15, direction la troisième division tchèque et la Moravskoslezská fotbalová liga, soit la Ligue de Football de Moravie-Silésie, avec en guise de match le choc entre Uničov et Hlučín, le troisième et le quatrième qui ont tous les deux 28 points. Un match important pour ces deux clubs qui voudront à tout prix revenir sur le leader, et seul place pour la promotion, Prostějov, qui compte déjà une petite marge de 9 points d’avance. 

Lokomotiva Zvolen vs. Poprad

Samedi à 15h00, dernière journée de championnat régulier ce week-end dans les divisions inférieures slovaques avec un match importantissime pour Poprad qui devra se rendre à Zvolen pour espérer aller chercher la sixième et dernière place qualificative pour le groupe de promotion. Un match compliqué face à Zvolen qui, lui, est déjà qualifié. Dans le même temps, il faudra donc surveiller les matchs du Lokomotiva Kosice et du Partizan Bardejov. Trois clubs pour deux places qualificatives, de quoi faire saliver. 

Volgar-Gazprom Astrakhan vs. Tom Tomsk

Dimanche à 17h00, on aura le droit à un petit choc en FNL. Le dauphin du Gazovik, le Tom Tomsk est légèrement en difficulté après la reprise et ne compte plus qu’un point d’avance sur la zone de barrages. C’est dire l’important que revêt ce déplacement sur les bords de la Caspienne pour les Sibériens. D’autant plus que si le Volgar a marqué le pas avec deux matchs nuls consécutifs, il est toujours invaincu depuis onze matchs désormais. Les rêves de montée des joueurs d’Astrakhan sont donc plus que jamais d’actualité, et une victoire ce week-end les renforcerait encore davantage.

Rakow Czestochowa vs. Wisla Pulawy

Dimanche à 15h00, direction la II. Liga en Pologne, soit le troisième échelon. C’est le troisième qui reçoit le deuxième avec en ligne de mire la validation de la montée pour cette fin de saison. Si le trou est déjà fait, les locaux du Rakow sont légèrement en difficulté depuis la reprise, ainsi ce match face à un autre gros de la II. Liga va leur permettre de savoir où ils en sont et peut-être de se remettre d’aplomb. Pour les spectateurs, ça reste une occasion de voir s’affronter deux équipes de bonnes qualités.

GKS Belchatow vs. Wisla Plock

Lundi à 20h30, un match avec un petit air de première division pour ce lundi de pâque avec le leader, le Wisla Plock, qui se rendra à Belchatow, huitième. Si les joueurs de Plock sont favoris, nul doute que ce match sera très intéressant à suivre entre deux équipes en forme et un GKS Belchatow qui doit encore engranger des points pour se rassurer, lui qui n’est qu’à 8 points de la zone de relégation.

Sibenik vs. Hrvatski Dragovoljac

Mardi à 15h30, Alors bien sûr, c’est plus vraiment le week-end, mais l’affiche vaut le coup d’être signalée. D’un côté, le HNK Šibenik, promu en Druga HNL, est un surprenant leader de la deuxième division croate. De l’autre, le Hrvatski Dragovoljac, descendu de première division voilà deux saisons, continue sa descente en enfer et occupe une place de relégable. Entre la meilleure attaque et un relégable, on pourrait attendre une boucherie au Stadion Šubićevac. Rien n’est cependant certain, le club de Zagreb n’ayant pas une si mauvaise défense (26 buts encaissés en 23 matchs seulement) et vient d’accrocher un résultat nul 2-2 chez le troisième, le NK Sesvete.Kosovo

Trepça’89 vs. Feronikeli

Dimanche à 14h, on va suivre particulièrement le Kosovo car, n’étant pas membre de l’UEFA, il ne fait pas de trêve. Il sera donc intéressant de suivre le champion en titre Feronikeli qui a repris la tête alors qu’on sentait déjà qu’ils allaient s’effondrer. Vont-ils continuer ? Ou rechuter ? En tout cas ils se déplacent sur le terrain de Trepça, équipe plutôt en forme et toujours compliquée à manœuvrer. 

NK Dob vs. SD NK Verzej

Samedi à 16h, on aura un petit duel de milieu de tableau en 2. Liga. Seulement les deux équipes sont ex-aequo et encore largement en course pour au moins décrocher une place en barrages et c’est ce qui rend ce match incontournable pour vous. Verzej, qui compte la meilleure attaque de la ligue, a été surpris la semaine dernière à domicile et doit également reprendre les points perdus à Dob, sous peine de reculer dans un championnat extrêmement serré.

Crimée

TSK-Tavriya Simferopol vs. FK Bakhchisaray

Samedi à 14h, pas de pause en Crimée. Il y a désormais dix points qui séparent les deux équipes car les visiteurs, Bakhchisaray, sont en train de s’effondrer après avoir été la surprise des deux premiers tours. Battus la semaine dernière sèchement par Evpatoria, la tâche s’annonce donc encore plus difficile sur la pelouse de Simferopol contre un Tavriya qui se doit de ne pas se relâcher car Sevastopol s’accroche toujours autant.

Olympiakos Nicosia vs. Angennisi Derideya

Dimanche à 14h30, c’est la dernière journée de D2 chypriote. Si Karmiotissa est déjà promu, le deuxième et le troisième s’affrontent donc et malheur au vaincu. Pourquoi donc ? Car il pourrait très bien se faire dépasser par l’AE Zakakiou qui a un match abordable face à une équipe de milieu de tableau. On peut donc quasi sûrement dire que l’une de ses deux équipes ne montera pas, mais laquelle ? Espérons que le destin ne soit pas cruel pour l’Olympiakos qui aurait pu dès la semaine passée assurer sa montée s’ils avaient battu Zakakiou. Ils auraient d’ailleurs du même coup assuré la montée de leurs adversaires du soir, mais le suspense et le football en ont voulu autrement.

La rédaction de Footballski.


Image à la une : © pgwear

Donnez votre avis

A propos de l'auteur

Adrien Laëthier

Adrien Laëthier

Amoureux de la Russie et de l'Ukraine et spécialiste de ces footballs, ainsi que du football de l'Est en général ! A vécu en Russie, à Chelyabinsk là où les météorites tombent. J'essaye de faire vivre sur Footballski les différents championnats d'ex-URSS (Ukraine, Caucase, Baltique, Crimée,...) ainsi que la RPL par les résumés hebdomadaires.

pays de l'auteur footballski
pays de l'auteur footballski

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
© გადაღების თარიღი უცნობია / ლიანა პაიჭაძე
Boris Paichadze, le gentil gagne toujours à la fin de l’histoire

Il y a 15 ans, le 26 mars 2001 très exactement, le monde du football géorgien désignait ses légendes du...

Fermer